Mon AlloCiné
Au-delà
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Au-delà" et de son tournage !

Tournage international

Le tournage a eu lieu à Londres, Paris, Chamonix, San Francisco et Maui.

Eastwood et San Francisco

Clint Eastwood a tourné à San Francisco, ville qui l'a vu grandir : "Je suis originaire de la Baie de San Francisco et je connais bien ces environs. L’appartement que nous choisi pour George est typique de ce merveilleux quartier, et le restaurant italien jouxtant l’immeuble achevait d’un faire une adresse idéale pour George. J’ajoute que les bâtiments ne sont pas profilés à angle droit, ce qui permet de capter des vues latérales bien plus intéressantes." L’exiguïté du décor obligea Eastwood, Tom Stern et l’opérateur Steadicam Stephen S. Campanelli à se livrer à toutes sortes de contorsions, faisant encore mieux ressortir le caractère intimiste de ce drame à grande échelle.

Le choix de Cécile de France

Clint Eastwood a choisi Cécile de France au vu d’une démo reçue en début de casting : "J’ai visionné d’autres candidates, mais c’est elle qui s’est clairement imposée. Je ne la connaissais pas encore, et je pense aujourd’hui que c’est une des meilleures actrices avec qui j’aie jamais travaillé."

Un Clint à la mer !

La séquence du tsunami a été réalisée dans la ville de Lahaina, sur l’île hawaiienne de Maui. Robert Lorenz raconte : "Je n’avais jamais vu Clint se jeter à l’eau, mais c’est assez typique : il tient à filmer au cœur de l’action pour réagir dans l’instant à tout ce qui se passe d’intéressant dans le champ." La productrice Kathleen Kennedy témoigne : "Clint nous a vraiment pris de court. Les déferlantes étaient impressionnantes, on avait le plus grand mal à faire tenir les caméras sur ces petites planches. Alors, Clint a plongé, s’est hissé sur le bateau, a vérifié la caméra, puis a ressauté à l’eau pour rejoindre l’équipe. Rob et moi étions restés prudemment sur le rivage, sans la moindre envie d’aller faire trempette, et le spectacle de Clint, ses acteurs et l’équipe caméra ballottés par les flots avait quelque chose de fascinant."

De France aux États-Unis

Hereafter n'est pas la première expérience de Cécile de France aux États-Unis, l'actrice avait déjà franchi l'Atlantique pour Le Tour du monde en 80 jours avec Jackie Chan.

Un peu de technique

Le tournage s'effectuant dans beaucoup d'endroits différents, et étant réalisé par grandes séquences, l'équipe a tenu à différencier un peu plus chaque épisode : Clint Eastwood et son directeur photo Tom Stern étalonnèrent le film à partir d’une copie numérisée, "afin de donner à chaque ville un look légèrement différent en correspondance avec ce qui s’y déroule."

Une BO signée Eastwood

Le chef d’orchestre australien Ashey Irwin a dirigé un orchestre de 22 musiciens. Eastwood a incorporé des fragments du Deuxième Concerto de Rachmaninov dans la partition, ainsi que deux thèmes simples et élégiaques de sa composition. Le pianiste Gennady Loktionov, basé à Carmel, a assuré, dans l’auditorium, les arrangements des compositions d’Eastwood. "Clint invente très spontanément la musique correspondant à l’ambiance générale qu’il cherche à évoquer", dit Cox. "C’est un homme imprégné de jazz, qui tient à préserver la liberté d’inspiration et la fluidité de cette forme de musique dans des partitions dépouillées qui ont pour but de servir l’histoire."

L'équipe d'Eastwood

Robert Lorenz travaille depuis 1994 auprès de Clint Eastwood et supervise actuellement chaque étape de la fabrication des films Malpaso (société de production du metteur en scène) : développement, production, marketing, distribution. Kathleen Kennedy avait déjà produit Sur la route de Madison de et avec Eastwood. James J. Murakami travaille régulièrement avec le réalisateur depuis 1992, quant au directeur photo Tom Stern, il collabore avec Eastwood depuis près de trente ans à travers plus de vingt longs-métrages.

Les dessous du tsunami

Clint Eastwood dévoile les coulisses de la scène du tsunami : "Je n’ai jamais assisté à un tsunami, mais mon fils se trouvait en Thaïlande lors de la catastrophe de 2004 et je me suis entretenu avec quantité de gens qui y étaient. Beaucoup en ont rapporté des images qui montrent à quel point ce fut dévastateur.(...) Il a fallu aussi ajouter une certaine quantité d’éléments infographiques, et Michael a fait un travail remarquable pour donner toute sa dimension à cette vague géante". Michael Owens, superviseur des effets visuels sur Hereafter, ajoute : "Clint tourne autant que possible en décors naturels. C’est un challenge pour nous, mais aussi un grand avantage, car nous pouvons nous appuyer sur du concret. Dans ce cas précis, nous avons filmé Cécile dans le bassin, devant un fond vert, en l’aspergeant au moyen de lances à eau et en créant tout autour d’elle de puissants remous." En collaboration avec l’atelier effets visuels Scanline, Owens fabriqua un modèle numérique de la vague intégrant des scans de tous les éléments devant figurer dans la scène, de la plage aux comédiens, aux débris charriés par le flot, etc.

Tournage lugubre

Après le tournage parisien, l’équipe installa ses quartiers à Londres, où le régisseur d’extérieurs Martin Joy avait obtenu l’autorisation de tourner les scènes de l’appartement de Jason, Marcus et leur mère dans les Chancellor Estates d’Elephant & Castle. James J. Murakami témoigne : "Ce complexe a été construit il y a une quarantaine d’années. Il n’était pas censé durer plus de trente ans, après quoi il était prévu de le raser pour faire place à de nouveaux immeubles. Ce site lugubre était le plus approprié à nos personnages."

Cécile de France la cascadeuse

Lors de la scène du tsunami, Cécile de France n'a pas hésiter à se transformer en cascadeuse, pour les raisons qu'elle explique : "Clint est quelqu’un qui colle au réel. Il veut que les gens se sentent proches de ses personnages. En tant qu’actrice, j’ai été ravie d’exécuter mes propres cascades dans cette scène."

Costumes adaptés

La chef costumière Deborah Hopper a travaillé les habits des personnages afin qu'ils soient adaptés au lieu qu'ils habitent : "Les costumes des trois protagonistes devaient refléter leurs personnalités en divers lieux du monde, et dans des circonstances très différentes. Cela représentait un réel challenge artistique."

Des infos sur les jumeaux

Au-delà marque les débuts à l’écran des jumeaux McLaren. Âgés de douze ans, et natifs de Lewisham (Londres), les deux frères se sont illustrés dans des danses de rue et ont joué récemment à l’école la version scénique de la comédie Bugsy Malone.

Travail sur les décors

Le chef décorateur James J. Murakami explique son travail, qui était de présenter des décors qui permettaient au spectateur de repérer instantanément les lieux de l’action : "Clint voulait que chaque histoire s’ancre dans un décor typé, clairement identifiable. Il était important de capter la modernité du Paris contemporain, l’ambiance middle class d’un vieux quarter de San Francisco, la misère d’un district ouvrier de Londres. Ces lieux reflètent à bien des égards les personnages dont nous racontons l’histoire."

Les dangers de l'internet

ATTENTION SPOILERS : Marcus s’accroche au souvenir de Jason et, très symboliquement, à sa casquette, dont il ne se sépare même pas la nuit. Mais l’accident a une autre conséquence tragique : Marcus est enlevé à sa mère et placé dans une famille d’accueil. "Ce jeune, replié sur lui-même, se méfie du monde entier, et de nous-mêmes", explique Niamh Cusack, qui joue la mère adoptive. "Il a besoin de sentir la présence de Jason à ses côtés. Cela seul peut le rassurer." Pour renouer ce lien fraternel, Marcus fait la tournée des médiums sur Internet. "Il cherche à savoir si l’un d’eux pourrait le mettre en contact avec Jason, et tombe sur une kyrielle de charlatans bien incapables de l’aider", explique Eastwood.

Jumeaux interchangeables

Durant le tournage, les jumeaux interprétèrent alternativement les deux personnages, renforçant ainsi l’idée qu’ils étaient deux moitiés d’un tout. "La perte la plus douloureuse qu’on puisse subir est de voir disparaître un jumeau issu de la même cellule que vous", note le scénariste Peter Morgan. "C’est d’autant plus tragique ici que les deux enfants sont très jeunes et ont toujours vécu ensemble."

"Caster" des jumeaux

Les jumeaux George et Frankie McLaren jouent un rôle capital dans Au-delà. La directrice de casting Fiona Weir auditionna à Londres plus d’une centaine de couples de jumeaux pour les rôles des jeunes Jason et Marcus, qui marquent les débuts à l’écran des frères McLaren sur la lancée d’une très modeste carrière théâtrale. Eastwood considérait l’inexpérience de George et Frankie comme un atout pour le film : "Issus, comme leurs personnages, d’un quartier populaire, ils ont des «trognes» formidables, un entrain et un naturel qui me plaisaient beaucoup."

Pléthore de figurants

Lors du tournage en Angleterre, l’Alexandre Palace a été mis à contribution, en particulier sur le site du Salon du Livre, pour lequel 275 figurants furent recrutés afin d’interpréter des visiteurs, vendeurs, auteurs et éditeurs.

Médium, une profession légitime

Clint Eastwood a refusé de considérer la figure du médium comme une caricature : "Nous essayons de présenter son activité comme légitime, par contraste avec ces exploiteurs de la détresse humaine. A chacun de décider ensuite si la voyance peut être considérée comme une pratique fondée." Le véritable arnaqueur est le frère de George, Billy, qui fait partie de ces exploiteurs. Son interprète, Jay Mohr, parle ainsi de son personnage : "Billy voudrait faire fortune sur le dos de son frère. Il le pousse sans relâche à exercer sa faculté, toute en sachant qu’il risque d’y perdre son âme."

Un casting évident

Le producteur Robert Lorenz confie son ressenti sur les essais de Jay Mohr, qui joue Billy, le frère de Matt Damon dans le film : "Le casting de Jay Mohr a été le plus facile de tous. En audition, il l’a joué comme un camelot, sans la moindre compassion, en faisant de Billy l’exact opposé de George."

Interruption de tournage

Le tournage du film a été interrompu durant tout le mois de décembre 2009 car Matt Damon était engagé sur le tournage de L' Agence de George Nolfi. "J’ai d’abord cru que mon emploi du temps m’en empêcherait, mais cela s’est heureusement arrangé parce que Clint est très flexible. J’adore travailler avec lui et son équipe." La structure du scénario (trois histoires différentes se déroulant dans trois pays) permit en effet au réalisateur d’adapter son plan de travail aux engagements antérieurs du comédien, en tournant successivement les deux premières histoires, puis celle de Damon.

Et de deux!

Matt Damon tourne à nouveau sous la direction de Clint Eastwood après Invictus (2010).

Retrouvailles de légendes

Clint Eastwood retrouve Steven Spielberg qui avait produit son diptyque, Mémoires de nos pères et Lettres d'Iwo Jima.

Première fois à Paris

Pour Hereafter, Clint Eastwood tourne pour la première fois en France. Il rejoint la cohorte de réalisateurs prestigieux venus filmer la capitale en 2010 : Martin Scorsese pour The Invention of Hugo Cabret, Woody Allen pour Minuit à Paris ou Christopher Nolan pour Inception.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • Un homme pressé (2018)
  • En liberté ! (2017)
  • Suspiria (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Les Bonnes intentions (2018)
  • Les Animaux fantastiques (2016)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • Kursk (2018)
  • Capharnaüm (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
Back to Top