Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Chats persans
    note moyenne
    3,8
    935 notes dont 166 critiques
    répartition des 166 critiques par note
    48 critiques
    56 critiques
    25 critiques
    20 critiques
    9 critiques
    8 critiques
    Votre avis sur Les Chats persans ?

    166 critiques spectateurs

    OURC
    OURC

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 18 critiques

    0,5
    Publiée le 6 février 2010
    Voici un film dont une bonne partie de la critique a fait un évènement de la fin d’année 2009 et dont une partie du public est sortie émue…c’est chou ! J'ai hésité à critiquer ce film car je sais qu'il a plu et que je vais me faire traiter de snobe mais si être un minimum exigeant est synonyme de snobisme alors oui je suis snobe et je l assume ! Je m'explique. C’est donc l’histoire de jeunes pop-rockers iraniens qui tentent par tout moyen de monter un groupe et un concert à Téhéran dans l’espoir de pouvoir partir à Londres faire carrière et vivre libres. Un film coup de poing diront certains. Un sombre pensum dirai-je personnellement. Bien entendu,, il est extrêmement courageux de réaliser un film dans des conditions aussi difficiles, sur place de surplus, avec peu de moyens. Le sujet est d’ailleurs intéressant et traiter de dictature sous l’angle de jeunes chanteurs, pourquoi pas. Mais il y’a un problème. Nous sommes au ?…cinéma, dans un film fictionnel. Et dans “fiction” il y’a “histoire”, “personnages”…”narration”. Quelques principes de base mais le réalisateur semble avoir oublié. En effet, au-delà de l’absence totale de caractère et de substance des protagonistes mis à part le producteur grande gueule qui fait rire le temps d’une scène puis agace sérieusement à jouer la même partition, nous sommes tout de même en face d’une simple suite de clips avec divers groupes de Téhéran nous jouant leur petit air. Mais d’histoire, il n’y a pas ou très peu. Un documentaire excellent aurait pu être effectué sur ce sujet. Et il n’y a rien de honteux à réaliser un documentaire, genre dont les lettres de noblesse ont été acquises il y’a bien longtemps. Mais quand on se frotte à la fiction, on écrit un scénario bordel ! Je trouve le film facile et la critique enthousiaste encore plus facile, parisienne, voir bobo. Depuis quand un film est-il réussi parceque le thème est courageux et les conditions de tournage difficiles ? Ce n’est pas un argument. http://dante7.unblog.fr/
    noajo7
    noajo7

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 14 critiques

    5,0
    Publiée le 28 décembre 2009
    Je suis musicienne et demain ,j'ai un concert ...je suis bouleversée par ce film ,au dela du message magnifique ,il y a le courage indescriptible de tous ces gens qui se battent contre la dictature ,mais que pouvons nous comprendre de cela avec nos critiques sur ce site du genre j'aime ou j'aime pas ... puissiez vous ,amis iraniens ,trouver la liberté.
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 323 critiques

    2,5
    Publiée le 23 mai 2013
    Un portrait décapant du milieu underground à Téhéran, tourné caméra à l'épaule, musicalement riche mais à la trame assez maigre.
    Angela Ki La
    Angela Ki La

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 587 critiques

    0,5
    Publiée le 26 janvier 2013
    Nul. Où est-ce qu’ils ont vus un film là-dedans ? Et qu’on en me parle pas du fait que c’est filmé en « caméra caché » en Iran, ou que les protagonistes ont risqués leur vie, c’est un faux argument. Ou alors, n’importe quel truc filmé sortie clandestinement de Corée du nord c’est un chef-d’œuvre aussi ? Non. Cela revient à juger non pas le film mais les conditions dans lesquelles il a été tourné. Sans mise en scène (voulu ou pas ?, je ne sais pas). On dirait un grand vidéo clip, sur tous les courants de la musique pop occidentale (rock, hard, folk, rap…) et surtout, pas de musique locale, ça ferait d’un genre. Comme dépliant touristique à l’attention des spectateurs européens, on ne fait pas mieux. Des clins d’œil foireux, comme : je suis jeune, et j’ai dans ma chambre un poster de Joy division, comme c’est original. C’est trop MTV made in Iran, ça manque de chair et d’implication. Le manque de moyens réels ou supposé n’explique pas tout, l’histoire j’y crois pas une seconde. Acteurs amateurs ou mauvais, fin pathétique.
    jfharo
    jfharo

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 1 232 critiques

    0,5
    Publiée le 3 janvier 2010
    Ni fait ni à faire ,un scénar bidon ,des acteurs de pacotilles ????,encore un film primé à Cannes on se demande pourquoi ????.
    lillysouf
    lillysouf

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 35 critiques

    5,0
    Publiée le 6 juillet 2010
    Suprenant, attachant, à voir absolument !!!!!!!!!!!
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1574 abonnés Lire ses 8 738 critiques

    3,0
    Publiée le 28 février 2012
    On n'a tous plus ou moins une vision prèconçue de l'Iran pourtant le grand pays est tout autre dans le film de Bahman Ghobadi! D'une modernitè souvent ètonnante, construit sur une sorte de contradiction qui frôle parfois la schizophrènie, "Les chats persants" nous raconte la dèmarche de Ashkan et Negar, deux jeunes musiciens qui dècident de monter un groupe! Le problème, c'est que nous sommes à Tèhèran, où tout ce qui peut ressembler de près ou de loin à la musique occidentale dècadente est totalement prohibèe! Pour nos deux artistes, la seule solution c'est se produire en Europe mais pour cela, il faut de l'argent et des passeports! Tournè clandestinement, "Les chats persants" illustre bien la volontè de rèsistance, d'une jeunesse iranienne qui devait se soulever quelques mois plus tard lors de la rèèlection truquèe du prèsident Ahmadinejad! Un propos intolèrable pour le règime Ademola, terrifiè pour ses moins de trente ans, qui reprèsente 70% de la population du pays! Ce qui explique pourquoi "Les chats persants" valu à Bahman Ghobadi de devoir prendre la route de l'exil dès le retour de la prèsentation de son film à Cannes! A noter l'excellente B.O dont la chanson formidable "Dieu rèveille toi, j'ai à te parler" qui en dit long sur son pays...
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 796 abonnés Lire ses 5 023 critiques

    3,0
    Publiée le 30 septembre 2010
    Nul doute que s'il y a bien un sentiment qui prédomine après la vision de ces "Chats persans", c'est bien la sympathie. Sympathie du propos bien entendu, mais aussi de l'engagement et de la sincérité de l'entreprise qui, mine de rien, sont tout de même assez admirables. Quel dommage toutefois que ces mêmes qualités ne provoquent quasiment aucune passion chez le spectateur, qui n'est lui pas loin de l'ennui à plusieurs reprises. Car Bahman Ghobadi a tout de même la facheuse tendance à oublier de nous raconter une histoire, semblant penser que son "simple" engagement vis-à-vis de la musique suffira à nous transcender. Reste que certaines scènes n'en demeurent pas moins particulièrement fortes et que la l'enthousiasme communicatif de certains personnages valent vraiment le détour, d'autant que le dénouement particulièrement inattendu nous laisse au final sur une impression plutôt positive... Pas de grand film en vue donc, mais une oeuvre toutefois suffisamment digne d'intérêt pour que l'on daigne la découvrir sans regrets. Honorable.
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 582 abonnés Lire ses 1 408 critiques

    3,0
    Publiée le 23 décembre 2009
    L'Iran underground, celui des groupes de rock, des soirées privées, des faux passeports. Les chats persans de Bahman Ghobadi, cinéaste systématiquement visé par la censure de son pays, est une plongée en apnée dans la république des mollahs, au sein d'une jeunesse étouffée sous le carcan des interdits et qui survit, en se nourrissant d'illusions et de musique. Avec ses images volées, le film de Ghobadi a toutes les vertus d'un documentaire, édifiant, sur un régime liberticide. Le scénario relie parfois maladroitement les scènes entre elles mais qu'importe la construction, il y a une telle rage dans ce film à montrer la vie d'iraniens prêts à risquer la prison, voire davantage, pour assouvir leur passion de la musique. Le film ne sera pas vu "officiellement" en Iran, mais il circulera sous le manteau, à grande échelle, comme un symbole d'une opposition qu'une dictature, aussi dure soit-elle, ne peut museler. Tant que les chats continueront à miauler, il y aura des raisons d'y croire du côté de Téhéran.
    Christoblog
    Christoblog

    Suivre son activité 394 abonnés Lire ses 691 critiques

    2,0
    Publiée le 5 février 2011
    OK A Téhéran, comme probablement à Djakarta, Islamabad, Asuncion, et Yaoundé il existe des groupes d'indie rock, de pop, de heavy, de blues, de musique traditionnelle, de rap et même des soirées techno / house. Que le régime en place n'aime pas ça, on veut bien le concevoir. Mais est ce bien la peine de nous asséner de long clips illustrant chacun des genres cités ci dessus en y greffant une pseudo histoire de visas peu crédible et tirée par les cheveux ? Sûrement pas. Les chats persans est donc le film hype le plus surcôté du moment, sans beaucoup de queue, ni beaucoup de tête. Pour un cinéma iranien de qualité, mieux vaut aller voir du côté d'A propos d'Elly. D'autres billets sur Christoblog : http://chris666.blogs.allocine.fr/
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 366 abonnés Lire ses 3 097 critiques

    3,0
    Publiée le 13 janvier 2011
    Ce film aussi inégal qu’illégal -et donc réalisé sans moyens- nous offre une vision inédite de Téhéran et de sa jeunesse. Au cœur de cette société régie par une interprétation sans pitié de la charria, nous pouvons suivre un groupe d’adolescents recherchant la liberté à travers la musique qui leur est interdite par cet état policier. Après PERSEPOLIS et les films d’Asghar Farhadi, le cinéma iranien n’a pas fini de nous étonner et de nous prouver le ton libertaire planant sous cette dictature islamiste.
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 358 abonnés Lire ses 1 175 critiques

    1,0
    Publiée le 3 janvier 2010
    Je n'aime pas ça, mais je suis obligé de débiner un film courageux, sympa, tout ce que vous voulez, mais qui m'a vite ennuyé ! En fait, depuis le début, ce film, je ne le sentais pas ! Déjà à Cannes, je l'avais évité. Présenté dans la sélection "Un certain Regard", ce film y a obtenu un prix spécial du Jury. Puis, il y a 10 jours, au dernier moment, je n'étais pas allé le voir. Et puis là, j'ai craqué ! Et bien, j'aurais mieux fait de rester à la maison. Certes, on y apprend des choses intéressantes sur l'Iran. Certes, malgré la séquence rap et la séquence techno, les musiques qu'on entend sont plutôt de bonne facture. En fait, le problème que j'ai rencontré est purement cinématographique. Je sais bien que le film a été réalisé dans des conditions très difficiles mais cette tournée des lieux underground dans lesquels se construit la musique rock en Iran fait très artificielle, les dialogues sonnent faux et puis, et puis surtout, la façon d'accompagner les séquences musicales par une succession de plans dont aucun ne dépasse la seconde m'a vite été insupportable. Reste, malgré tout, le côté documentaire !
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 354 abonnés Lire ses 2 125 critiques

    2,5
    Publiée le 9 janvier 2010
    Quelques semaines après le très beau A propos d'Elly, voici une autre vision de la jeunesse iranienne. Cette fois une jeunesse passionnée de musique qui fait tout pour vivre cette passion, jusqu'à vouloir fuir le pays pour la vivre pleinement. Le film est en deçà des attentes que la bande-annonce pouvait laisser espérer. Le tout fait preuve d'une belle énergie mais le film tourne malheureusement un peu en rond. L'histoire se répète. Rechercher des musiciens, écouter des groupes, crapuhutages dans la ville ou les alentours, échapper à la police...la même scène reprise à l'infini. Le scénario fait preuve d'un certain manque d'imagination. Reste une mise en scène sympathique mettant en valeur de jeunes acteurs talentueux. La bande-son est est plutôt bonne. De belles images de Téhéran. Mais cela reste traité superficiellement à mon goût. Les personnages ne sont pas vraiment attachants et l'histoire pas vraiment passionnante même si elle est inspirée de faits réels. La fin est un peu confuse et on reste un peu sur sa faim. Au final un petit film annodin alors que ça aurait pu être beaucoup plus fort.
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 368 abonnés Lire ses 5 436 critiques

    2,5
    Publiée le 11 janvier 2010
    Bahman Ghobadi dénonce les manoeuvres totalitaires de son pays qui refuse de laisser les jeunes vivre librement. A travers ce film, on suit le parcourt de ces jeunes musiciens qui espèrent monter un groupe de musique underground. Mais les autorités Iraniennes sont d'un autre avis. Tel un docu-fictionnel, Les Chats persans (2009) délivre de très beaux moments, entachés hélas par une triste réalité, la sévérité du gouvernement.
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 320 abonnés Lire ses 1 746 critiques

    1,5
    Publiée le 17 décembre 2011
    Mouais... C'est plutôt sans grand interêt, tout ça. Musique ringarde, message de tolérance ridicule car pratiquement attendu, personnages inconsistants ( même le geek au débit de mitraillette m'a tout juste fait sourire ). Les Chats Persans aurait peut-être gagné à être moins démonstratif et plus ouvert. Mais comme le film vient d'Iran, la bien-pensance occidentale préfère se mentir plutôt que d'avouer la balourdise du projet. Puisqu'il faut se justifier, allons-y : je n'ai rien contre le cinéma iranien, j'adore Kiarostami ( qui lui a au moins le mérite de proposer autre chose qu'un métrage sans saveur et sans point de vue ; il n'y a qu'à revoir Le Goût de la Cerise pour s'en rendre compte ) et il m'arrive aussi d'écouter de la musique quand je regarde un film ( surtout quand celle-ci n'est pas simplement illustrative comme chez Ghobadi ). Mais là, c'est carrément binaire et faussement libre ! L'intention du cinéaste reste courageuse, pas le résultat. Une étoile, même si ce film m'a franchement déçu...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top