Mon Allociné
Caligula
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,1 301 notes dont 81 critiques
23% 19 critiques 22% 18 critiques 15% 12 critiques 12% 10 critiques 15% 12 critiques 12% 10 critiques

81 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
Eselce

Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 2 622 critiques

1,0Très mauvais • Publiée le 28/07/2016

"Caligula" ressemble davantage à un film pornographique qu'à l'histoire de son personnage. Orgies, homosexualité, masturbation, scatologie, j'en passe. Les sexes sont exposés presque à chaque minute, l'histoire est à presque totalement éclipsée sous un déluge de scènes d'orgies non censurées toujours plus fortes à mesure que le film avance. Finalement, la série "Spartacus, God of the Arena" est relativement soft, par rapport à ce film. Beaucoup de scènes sont totalement inutiles et se rapprochent davantage d'un film mi gore mi pornographique. Immonde, trop peu d'intérêt historique.

Hervé Eratosthène

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 25 critiques

1,5Mauvais • Publiée le 27/07/2016

Même si au début l'idée de faire un péplum semblait bonne, Gore Vidal voit son scénario d'une part faiblement mis en scène par Tinto Bras, et d'une autre part, trahi par Bob Guccione, fondateur du magazine porno "Penthouse" qui y ajoute de nombreuses scènes porno inutiles qui alourdissent encore le tout. Le film est indigeste, fade et complètement raté. http://quelfilmregarder.blogspot.com/2016/05/caligula-de-tinto-brass.html

Julien F.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 7 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 04/07/2016

Toute la splendeur et la décadence de la Rome antique est reconstituée dans ce film, chef d'oeuvre de Tinto Brass et Bob Guccione. Tout nous est montré sans censure : sexe, torture, personnes difformes, jeu du pouvoir... Sans les scènes de sexe et de torture, le film perdrait toute son originalité et sa force. Il nous resterait certes les costumes ainsi que les merveilleux décors de Donati, mais serait-ce assez suffisant pour un film qui n'a pas vraiment d'intrigue ? Car "Caligula" est davantage une pièce de théâtre qu'un film. On suit, scène après scène, l'accession de Caligula au pouvoir jusqu'à sa chute quelques années plus tard. Caligula est joué par un McDowell vraiment convaincant dans ce rôle d'empereur à la limite de la démence. O'Toole est lui aussi effrayant en Tibère. Oui, ce film est visuellement beau et violent à la fois, mais après tout, la Rome Antique n'était elle pas réellement ainsi ?

Plume231

Suivre son activité 495 abonnés Lire ses 4 584 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 08/05/2016

"Le porno le plus cher de l'histoire", voilà ce que la postérité semble avoir uniquement retenu de "Caligula" de Tinto Brass, 1979. Film qui a été voué aux gémonies lors de la sortie au parfum de scandale, auquel le producteur contre la volonté du réalisateur a ajouté une bonne quantité de séquences sadiques et pornographiques, et pour lequel on compte pas moins de trois versions différentes dont une de 210 minutes. Aujourd'hui, le parfum est dilué mais par contre le terme de "navet" revient quelques fois pour qualifier cette oeuvre. Pour ma part, ce film est à des milliers de kilomètres du navet. C'est un OFNI, et comme tout OFNI qui se respecte c'est une oeuvre que j'ai trouvée fascinante. Fascinante, parce que déjà, que ce soit sur le registre de l'érotisme soft, comme le voulait Brass, ou sur celui de la pornographie, je ne connais absolument pas le moindre autre film de ces genres qui peut se vanter d'avoir un casting aussi prestigieux, et aussi détonant en conséquence ; Malcolm McDowell dans le rôle du gentil empereur, Peter O'Toole, Helen Mirren, John Gielgud, what else ??? Fascinante ensuite, à cause de ces décors absolument à la hauteur des idées de démesure et de folie qu'on se fait de la Rome antique des règnes (bien que passés par le prisme pas forcément entièrement véridique de Suétone !!!) de Tibère et de Caligula, colorés, bariolés, dantesques. Et fascinante, pour conclure, parce que ces acteurs de prestige, ces décors hallucinants servent en fait à ce qui est une vaste orgie de sexe, de violence, de pur sadisme. Quoi qu'on en pense, "Caligula" est une oeuvre ciné pas du tout comme les autres et qui donc ne peut laisser indifférent.

Thibault F.

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 471 critiques

3,5Bien • Publiée le 13/02/2016

Un film très étrange qui mélange les genres et ses envies. Avant de commencer ma critique, je tiens à faire une légère précision: je n'ai pas vu la version censurée de Caligula (qui dure plus de 2h et qui comporte orgies et autres joyeusetés...) promue par le producteur mais bien la version de 1994 (la version voulue par le réalisateur Tinto Brass). Le film pour diverses raisons est très intéressant. Au delà de son histoire de production, ce péplum mi-drame historique mi-érotique laisse un sentiment complexe au spectateur qui s'engouffre dans cette histoire du règne de Caligula. L'oeuvre propose un très bon cast, des décors somptueux et des scènes particulièrement marquantes. On ne s'ennuie jamais face à cette frénésie de luxure et de violence. Je retiendrai spécifiquement la bande sonore effroyable et splendide en même temps ! Un péplum à ne pas manquer !

Attila de Blois

Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 2 345 critiques

1,5Mauvais • Publiée le 20/01/2016

Avec "Caligula", Tinto Brass ne réalise pas un film historique mais bien un film pornographique. La véracité historique n'est en effet pas une des priorités de ce film qui accumule les clichés et les erreurs concernant cette époque du début de l'Empire romain. Cet écart entre la vérité et le fantasme est sûrement volontaire afin de servir le propos dégagé par l'intrigue. Le problème de "Caligula", c'est qu'il en fait trop. L'unique but étant de provoquer (ou d'exciter nos bas instincts), on ne retire de ce long métrage italien aucune substance, aucun intérêt. Emasculation, inceste, nécrophilie, orgies,... choquer pour choquer n'entraîne que le vide. Bien entendu, tout y est bien exagéré et les scènes érotiques ou pornographique s'enchaînent jusqu'à constituer la base même de l'intrigue. Cela illustre bien la pauvreté du scénario. Cette folie cinématographique donne parfois lieu à des passages cocasses et mémorables mais ces derniers sont bien trop rares surtout quand l'on prend en compte la durée excessive (2h30 pour la version visionnée) du film. En tout cas, on ne pourra pas repprocher à Malcolm McDowell de ne pas habiter son rôle de Caligula qu'il incarne à merveille.

Redzing

Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 2 756 critiques

2,0Pas terrible • Publiée le 29/12/2015

"Caligula" retrace le règne court mais intense du troisième empereur romain éponyme, qui sombra dans la folie et la débauche. Le film est connu pour sa production chaotique, qui vit Gore Vidal renier son scénario initial, après avoir vu ce qu'en avait fait Tinto Brass. Puis ce fut au tour du réalisateur lui-même de renier le film, lorsque Bob Guccione, fondateur du magazine Penthouse et producteur, charcuta son montage et tourna des scènes pornographiques pour les insérer dans la version finale. Le résultat est pour le moins singulier, avec une version complète (2h40) très violente. Les décors baroques sont impressionnants, et la BO est imposante. Malcolm McDowell incarne à merveille un empereur cruel, sadique, paranoïaque, incestueux, et lubrique, qui tient sa décadence du pouvoir absolu qui le corrompt. Peter O'Toole se révèle également très allumé en empereur Tibère en fin de règne et dégénéré. Les seconds rôle sont moins notables, à l'exception d'Helen Mirren, charismatique en femme de Caligula. Le problème vient d'une part de l'intrigue assez longuette et un peu confuse, sans doute due au remontage du film. D'autre part, le film comporte une avalanche de séquences sanglantes et sexuelles très explicites, voire non simulées par moment. L'idée d'incorporer ces séquences pour montrer la décadence de Caligula n'est pas mauvaise, mais elles sont tellement nombreuses que l'on finit par croire que l'intrigue n'est qu'un prétexte pour les enchaîner. Ainsi, "Caligula" est une œuvre à part, plutôt à voir pour sa réputation sulfureuse que ses qualités intrinsèques. Pour les âmes sensibles, à noter qu'il existe une version édulcorée d'environ 1h30.

pelu

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 612 critiques

1,0Très mauvais • Publiée le 23/11/2015

Il est difficile de voir se film sans avoir en tête ce que le réalisateur a voulu montrer.... Mais même avec cela le film reste très indigeste , limite à certain moment voir frisant la folie , surtout si vous avez la chance de le voir non censuré ! Alors oui il montre la décadence et la chute politique de Rome ! D un peuple en avance sur son temps et qui se perds dans sa suprématie qui devient inhumaine , d un roi dieu libre de faire ce qu il veut d assouvir les plus folles idées certaines sont vraiment horrible et le réalisateur mais cela en musique et sans rien cache ! Du sang du sexe des boyaux des orgies des viols des meurtres des infanticides .... Incompréhensible on est mal à l aise devant ce film je conseille vivement de le voir une fois seul avant de vouloir le faire partager car ç est gênant .... Les acteurs sont forts mentalement de jouer ce genre de scène très crus ! Chapeau , la folie se sent dans leurs yeux après les décors ont mal vieilli même si pour l époque ç était génial sa fait un peu trop carton pâte ... L i trique est lente et il n y a pas vraiment d histoire on assiste à un bout d histoire ..... Je n ai pas vraiment aimé ce film mais pas non plus détesté il est juste hors norme j ai du mal à le classer .... Un ovni du cinéma à une période où le sexe était en pleine émancipation .....

Tynech95

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 62 critiques

2,5Moyen • Publiée le 12/11/2015

Film etrange. Étrange que ce soit tournée façon porno, je vient de voir la version integrale non censuré et je me demande si j'aurait plus apprécier la version courte ? On raconte l'histoire de Caligula et pourtant on nous montres des personnages n'ayant rien a voir avec l'histoire faire l'amour pendant pres de 10 minutes et ce a plusieurs occasions. Certaines scene du film sont tres mauvaise au niveau des décors sa fait tres théâtrale et le realisation ne cesse de nous faire des zoom a gogo sans jamais aucun travelling, le point n'est pas toujours fait egalement. Beaucoup de chose qui font que ce film n'ai pas été reussi pourtant il avait tout pour etre culte. La prestation de Malcolm McDowell est magnifique, il sauve le film lui seul. Ce film aurait du etre mis dans les mains du grand Kubrick, une tragédie Grecque delirante sur un homme fou de sexe et de violence qui perd la boule comme ses prédécesseur. A découvrir pour la performance de McDowell mais sinon passer votre chemin

Roub E.

Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 2 020 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 12/06/2015

Ce film aurait pu être fantastique, il donne l'impression d être bancal . Évocation de la décadence de l empire romain au travers du parcours d un de ses empereurs les plus décriés, le film est une évocation de la folie du pouvoir. Avec ses familles qui se déchirent pour le pouvoir suprême ou le fils tue le père tout en se méfiant du frère on voit une tragédie délirante ou la folie est quotidienne et même banalisée. Le casting est plutôt bon, Malcom McDowell utilise son regard halluciné pour incarner toute la démesure de son personnage capable notamment de nommer son cheval sénateur. Face à lui Peter OTole en empereur Tibere lucide sur la décadence de son empire qui court ainsi à sa perte. Mais je trouve le film bancal car à côté de scènes franchement réussies (une très belle dernière séquence par exemple) d autres font franchement penser à du remplissage décousu. Non pas que les scènes de sexes soient choquantes, elles sont juste mal faites à mon goût et sont loin d être toutes utiles. Le film jouant sur la démesure il pouvait se permettre d aller dans l excès mais ce n est pas toujours réussi. Ce côté bancal se retrouve aussi dans les décors, si certains sont franchement réussis (comme celui de la baignoire majestueuse du conseiller Nerve), d autres sont vraiment laids et raté à mon goût comme le faux bateau ou Caligula prostitue les femmes des sénateurs. On a donc des moments vraiment intéressants mais loin du film grandiose qui aurait pu être fait avec un tel sujet, c est bien dommage.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse