Mon Allociné
Caligula
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,1 295 notes dont 77 critiques
23% 18 critiques 23% 18 critiques 14% 11 critiques 13% 10 critiques 13% 10 critiques 13% 10 critiques

77 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
Thibault F.

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 430 critiques

3,5Bien • Publiée le 13/02/2016

Un film très étrange qui mélange les genres et ses envies. Avant de commencer ma critique, je tiens à faire une légère précision: je n'ai pas vu la version censurée de Caligula (qui dure plus de 2h et qui comporte orgies et autres joyeusetés...) promue par le producteur mais bien la version de 1994 (la version voulue par le réalisateur Tinto Brass). Le film pour diverses raisons est très intéressant. Au delà de son histoire de production, ce péplum mi-drame historique mi-érotique laisse un sentiment complexe au spectateur qui s'engouffre dans cette histoire du règne de Caligula. L'oeuvre propose un très bon cast, des décors somptueux et des scènes particulièrement marquantes. On ne s'ennuie jamais face à cette frénésie de luxure et de violence. Je retiendrai spécifiquement la bande sonore effroyable et splendide en même temps ! Un péplum à ne pas manquer !

Attila de Blois

Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 2 246 critiques

1,5Mauvais • Publiée le 20/01/2016

Avec "Caligula", Tinto Brass ne réalise pas un film historique mais bien un film pornographique. La véracité historique n'est en effet pas une des priorités de ce film qui accumule les clichés et les erreurs concernant cette époque du début de l'Empire romain. Cet écart entre la vérité et le fantasme est sûrement volontaire afin de servir le propos dégagé par l'intrigue. Le problème de "Caligula", c'est qu'il en fait trop. L'unique but étant de provoquer (ou d'exciter nos bas instincts), on ne retire de ce long métrage italien aucune substance, aucun intérêt. Emasculation, inceste, nécrophilie, orgies,... choquer pour choquer n'entraîne que le vide. Bien entendu, tout y est bien exagéré et les scènes érotiques ou pornographique s'enchaînent jusqu'à constituer la base même de l'intrigue. Cela illustre bien la pauvreté du scénario. Cette folie cinématographique donne parfois lieu à des passages cocasses et mémorables mais ces derniers sont bien trop rares surtout quand l'on prend en compte la durée excessive (2h30 pour la version visionnée) du film. En tout cas, on ne pourra pas repprocher à Malcolm McDowell de ne pas habiter son rôle de Caligula qu'il incarne à merveille.

Redzing

Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 2 688 critiques

2,0Pas terrible • Publiée le 29/12/2015

"Caligula" retrace le règne court mais intense du troisième empereur romain éponyme, qui sombra dans la folie et la débauche. Le film est connu pour sa production chaotique, qui vit Gore Vidal renier son scénario initial, après avoir vu ce qu'en avait fait Tinto Brass. Puis ce fut au tour du réalisateur lui-même de renier le film, lorsque Bob Guccione, fondateur du magazine Penthouse et producteur, charcuta son montage et tourna des scènes pornographiques pour les insérer dans la version finale. Le résultat est pour le moins singulier, avec une version complète (2h40) très violente. Les décors baroques sont impressionnants, et la BO est imposante. Malcolm McDowell incarne à merveille un empereur cruel, sadique, paranoïaque, incestueux, et lubrique, qui tient sa décadence du pouvoir absolu qui le corrompt. Peter O'Toole se révèle également très allumé en empereur Tibère en fin de règne et dégénéré. Les seconds rôle sont moins notables, à l'exception d'Helen Mirren, charismatique en femme de Caligula. Le problème vient d'une part de l'intrigue assez longuette et un peu confuse, sans doute due au remontage du film. D'autre part, le film comporte une avalanche de séquences sanglantes et sexuelles très explicites, voire non simulées par moment. L'idée d'incorporer ces séquences pour montrer la décadence de Caligula n'est pas mauvaise, mais elles sont tellement nombreuses que l'on finit par croire que l'intrigue n'est qu'un prétexte pour les enchaîner. Ainsi, "Caligula" est une œuvre à part, plutôt à voir pour sa réputation sulfureuse que ses qualités intrinsèques. Pour les âmes sensibles, à noter qu'il existe une version édulcorée d'environ 1h30.

pelu

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 596 critiques

1,0Très mauvais • Publiée le 23/11/2015

Il est difficile de voir se film sans avoir en tête ce que le réalisateur a voulu montrer.... Mais même avec cela le film reste très indigeste , limite à certain moment voir frisant la folie , surtout si vous avez la chance de le voir non censuré ! Alors oui il montre la décadence et la chute politique de Rome ! D un peuple en avance sur son temps et qui se perds dans sa suprématie qui devient inhumaine , d un roi dieu libre de faire ce qu il veut d assouvir les plus folles idées certaines sont vraiment horrible et le réalisateur mais cela en musique et sans rien cache ! Du sang du sexe des boyaux des orgies des viols des meurtres des infanticides .... Incompréhensible on est mal à l aise devant ce film je conseille vivement de le voir une fois seul avant de vouloir le faire partager car ç est gênant .... Les acteurs sont forts mentalement de jouer ce genre de scène très crus ! Chapeau , la folie se sent dans leurs yeux après les décors ont mal vieilli même si pour l époque ç était génial sa fait un peu trop carton pâte ... L i trique est lente et il n y a pas vraiment d histoire on assiste à un bout d histoire ..... Je n ai pas vraiment aimé ce film mais pas non plus détesté il est juste hors norme j ai du mal à le classer .... Un ovni du cinéma à une période où le sexe était en pleine émancipation .....

Tynech95

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 55 critiques

2,5Moyen • Publiée le 12/11/2015

Film etrange. Étrange que ce soit tournée façon porno, je vient de voir la version integrale non censuré et je me demande si j'aurait plus apprécier la version courte ? On raconte l'histoire de Caligula et pourtant on nous montres des personnages n'ayant rien a voir avec l'histoire faire l'amour pendant pres de 10 minutes et ce a plusieurs occasions. Certaines scene du film sont tres mauvaise au niveau des décors sa fait tres théâtrale et le realisation ne cesse de nous faire des zoom a gogo sans jamais aucun travelling, le point n'est pas toujours fait egalement. Beaucoup de chose qui font que ce film n'ai pas été reussi pourtant il avait tout pour etre culte. La prestation de Malcolm McDowell est magnifique, il sauve le film lui seul. Ce film aurait du etre mis dans les mains du grand Kubrick, une tragédie Grecque delirante sur un homme fou de sexe et de violence qui perd la boule comme ses prédécesseur. A découvrir pour la performance de McDowell mais sinon passer votre chemin

Roub E.

Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 1 930 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 12/06/2015

Ce film aurait pu être fantastique, il donne l'impression d être bancal . Évocation de la décadence de l empire romain au travers du parcours d un de ses empereurs les plus décriés, le film est une évocation de la folie du pouvoir. Avec ses familles qui se déchirent pour le pouvoir suprême ou le fils tue le père tout en se méfiant du frère on voit une tragédie délirante ou la folie est quotidienne et même banalisée. Le casting est plutôt bon, Malcom McDowell utilise son regard halluciné pour incarner toute la démesure de son personnage capable notamment de nommer son cheval sénateur. Face à lui Peter OTole en empereur Tibere lucide sur la décadence de son empire qui court ainsi à sa perte. Mais je trouve le film bancal car à côté de scènes franchement réussies (une très belle dernière séquence par exemple) d autres font franchement penser à du remplissage décousu. Non pas que les scènes de sexes soient choquantes, elles sont juste mal faites à mon goût et sont loin d être toutes utiles. Le film jouant sur la démesure il pouvait se permettre d aller dans l excès mais ce n est pas toujours réussi. Ce côté bancal se retrouve aussi dans les décors, si certains sont franchement réussis (comme celui de la baignoire majestueuse du conseiller Nerve), d autres sont vraiment laids et raté à mon goût comme le faux bateau ou Caligula prostitue les femmes des sénateurs. On a donc des moments vraiment intéressants mais loin du film grandiose qui aurait pu être fait avec un tel sujet, c est bien dommage.

soulman

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 280 critiques

1,5Mauvais • Publiée le 09/06/2015

Un film qui devrait être passionnant, qui l'aurait été s'il avait été mis en scène par Pasolini ou Fellini, mais qui est ici réduit à des scènes pornographiques entrecoupées de dialogues... Certes, l'interprétation est de haut vol, Mc Dowell en tête, mais l'absence de projet cohérent, de vision historique du personnage et de Rome font basculer le récit dans un délire coûteux et ridicule.

kingbee49

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 214 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 26/04/2015

Il faut le voir pour le croire. Un peu comme si Fellini avait fait un très mauvais rêve pornographique, gore et cruel, c'est dire... "Caligula" est un film monstre, totalement malsain et délirant mais qui, paradoxalement, se rapproche sans doute bien plus de la réalité de l'époque que n'importe livre d'histoire... Malgré que le film fut malmené au montage et caviardé de scène pornos, c'est bien un film de Tinto Brass, le pape de l'érotisme italien. Le metteur en scène de "la clé", rempli le film de ses obsessions thématiques : mauvais goût et provocation, présence de freaks, lumière froide et trouble... A cela s'ajoute des décors faramineux et une violence graphique bien crade... Et puis, il y a Malcom Mc Dowell. L'inoubliable Alex d'Orange Mécanique trouve ici un de ses rôles marquants (pour le peu qu'il en aie eu, malheureusement) en composant un Caligula jouisseur, fou et nihiliste, presque punk d'esprit et qui donne beaucoup de sa personne.... Au final, "Caligula" est un espèce de film comme on fait plus et qui porte la marque cette décennie ou tout était possible, les années 70...

bruno E.

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 637 critiques

?Nul • Publiée le 03/03/2015

certes il s'agit de montrer la déchéance de l'empire romain. mais le réalisateur tombe dans la facilité en multipliant les scènes de sexe et de violence inutiles. le film succombe lui aussi dans la décadence à en être insupportable.

floure

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 146 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 12/01/2015

Caligula est le troisième empereur romain, régnant de 37 à 41, succédant à Tibère, qui après un début de règne prometteur, où il est en grande faveur auprès du peuple romain, devient peu à peu un empereur autocratique, délaissant et assassinant ceux qui avaient soutenu son ascension, tout en nourrissant une grande haine pour le Sénat. Il meurt assassiné par plusieurs membres de la garde prétorienne en 41 à Rome... Mais c'est aussi un film monstrueux réalisé par Tinto Brass, produit par Bob Guccione (le fondateur du magazine pornographique Penthouse) et écrit par Gore Vidal (un romancier, acteur, scénariste et essayiste américain) interprété par Malcolm McDowell qui joue l'empereur Gaius Germanicus Caesar Caligula, Teresa Ann Savoy qui joue Julia Drusilla (la sœur cadette et la maitresse de Caligula), Helen Mirren qui joue Caesonia (la quatrième épouse de Caligula qui fut assassinée avec son mari et leur fille le 24 janvier 41), Peter O'Toole qui joue Tibère (le deuxième empereur romain de 14 à 37, ancien militaire assez brillant et pédophile), John Steiner qui joue Longinus, Guido Mannari qui joue Macron (un haut fonctionnaire impérial romain qui est aussi un assassin de l'empereur Tibère, suicidé par Caligula), Paolo Bonacelli qui joue Chærea, Leopoldo Trieste qui joue Charicles, Giancarlo Badessi qui joue Claudius (le quatrième (peu probable) empereur romain, qui régna de 41 à 54, fils de Drusus et d'Antonia la Jeune (elle-même fille de Marc Antoine et d'Octavie), Mirella D'Angelo qui joue Livia, les playmates Anneka Di Lorenzo et Lori Wagner qui personnifie (porno-graphiquement) respectueusement Messaline (la troisième épouse (nymphomane) de l'empereur romain Claude et Agrippine (la sœur de Caligula qui fut le quatrième épouse (très calculatrice) l’épouse de Claude et la mère de Néron), Adriana Asti qui joue Ennia, John Gielgud qui joue Nerva sur une musique de Bruno Nicolai (sous le nom de Paul Clemente), Sergueï Prokofiev, Aram Khatchatourian et Renzo Rossellini... Mais que diable viennent faire ces grands acteurs dans ce péplum monstrueux ou le producteur inséra dans ce film plusieurs scènes purement pornographiques (5o minutes environs) lesbiennes et orgiaques, avec entre autres : Teresa Ann Savoy, Anneka Di Lorenzo et Lori Wagner... A noter par ailleurs, que le film est sortie en deux versions la « hard » qui est de 144 minutes et de 100 minutes sur un montage expurgé de toute scène explicite... c'est la premiere question que je me suis posé la premiere fois ou j'ai vu ce film qui est devenu culte depuis... parce que ce film est une œuvre (imparfaite certes) incroyable qui précipite de grands acteurs dans un flot continu de violence, de sadisme et de sexe explicite... Un film monstrueux qui est un chef d'oeuvre du genre comme le sera Cannibal Holocaust (des films malsains et imparfait dans leur mise en scéne comme on en reverra plus aujourd'hui (malgré des séries comme Spartacus qui contrairement a ce film, n'ont pour moi, aucun intérêt).

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse