Caligula
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,0 pour 267 notes dont 73 critiques  | 
  • 18 critiques     25%
  • 18 critiques     25%
  • 7 critiques     10%
  • 8 critiques     11%
  • 8 critiques     11%
  • 13 critiques     18%

73 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
juan13124

17 abonnés | Lire ses 85 critiques |

   3 - Pas mal

Je suis mitigé par ce film! Beaucoup de sexe (même porno il faut dire) mais en même temps d'après ce que j'ai lu, cela ce passé souvent comme cela. En ce qu'il concerne le scénario de ce film il est quand même assez pauvre, mais que dire de Ce personnage qu'étais Caligula qui été prêt à tout pour ce faire respecté et qui était un vrai salopard. Enfin je l'ai vu une fois je ne pense quand même pas renouvelé l'expérience.

Danny Wilde

4 abonnés | Lire ses 253 critiques |

   4 - Très bien

Les scandales que traîne ce film sulfureux ne doivent pas faire oublier l'aspect esthétique, avec des décors somptueux et gigantesques de Danilo Donati, des milliers de costumes et figurants, de même que l'alibi culturel cautionné par l'écrivain Gore Vidal, auteur du script initial, et par de prestigieux acteurs shakespeariens, dont la prestation désenchantée et morbide de Peter O'Toole reste dans les mémoires. Mais les séquences érotiques, voire pornographiques de ce péplum colossal ont laissé bien-sûr une impression indélébile dans les esprits ; par ailleurs, ces plans rajoutés par Bob Guccione le producteur (et accessoirement le patron du magazine Penthouse) à la version "soft", sont très bien filmés, mais il est vrai que certains sont d'une très grande audace, surtout en 1977 (le film est sorti en 1980). Le plus drôle c'est la musique de "Romeo et Juliette" de Prokofiev, ou d'autres morceaux classiques qui rythment ces ébats. Après tout, la version soft comportait déjà des scènes érotiques, le sujet l'exigeait, et Tinto Brass n'a pas fait sa carrière en réalisant des contes de fée, mais bel et bien des films érotiques. Cependant, le film gagne quand même à être vu dans sa version intégrale de 2h40, et on reste abasourdi devant certains plans violents (dont certains excessifs et inutiles dans leur démesure), et par le jeu excitant de Malcolm McDowell qui habite littéralement le personnage, et quel que soit le jugement porté sur le film, la folie dévastatrice et joyeusement diabolique, ainsi que la puissance du pouvoir planent sur l'ensemble.


Julian P.

1 abonné | Lire ses 8 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Pour comprendre ce film, il faut remonter en 1976, année où il a été tourné. On est alors en pleine libération sexuelle. Les films porno déferlent sur les écrans. Bob Guccione, qui tient les rênes du magazine X Penthouse, souhaite surfer sur la vague des films porno pour faire de la promo pour sa compagnie. Il choisit donc Tinto Brass pour réaliser son film "Caligula", dont le scénario a été écrit par Gore Vidal. Les disputes s'enchainent, car les trois hommes n'ont pas la même vision des choses. Guccione décide de filmer et d'insérer des scènes X, car il est déçu du travail de Brass, qui s'est cantonné à de l'érotisme (assez cru quand même). Le film retrace donc la vie de l'empereur Caligula en suivant les indications qu'en donne la biographie de Suétone, historien romain. On a ainsi droit à des meurtes, de la débauche en pagaille, de la torture (très réaliste). Mais pas que, heureusement. "Caligula" n'est pas un film porno, c'est avant tout un film historique. Danilo Donati, le directeur artistique, a créé des décors grandioses. La réalisation est très soignée, tout est très esthétique. Les acteurs principaux, qui n'ont rien à voir avec le milieu du porno, jouent merveilleusement bien. Ce qui est incroyable, c'est qu'on les voit déambuler comme si de rien n'était au milieu d'acteurs X... A part ça, le spectateur ne doit pas s'attendre à voir un film d'action. "Caligula" est lent, mais pas lourd. Il n'y a pas vraiment d'intrigue, mais on se laisse porter. Contrairement à certains films, ici la fin n'est pas lassante, au contraire, puisque c'est là que Caligula sombre vraiment dans la folie en ouvrant la galère-bordel... "Caligula" est donc un film hors-normes, à voir et à revoir, si bien sur on aime l'Histoire antique ou ces films sans concession des années 70. Pour ma part j'aime les deux, donc je suis heureux.

http://discochezjulian.blogspot.fr/p/caligula-u...

tomPSGcinema

79 abonnés | Lire ses 2428 critiques |

   4.5 - Excellent

Film que j’ai découvert dans sa version longue non censurée qui dure près de 2H30, "Caligula" est une œuvre scandaleuse et qui ne peut laisser personne indifférent. La réalisation de Tinto Brass est superbe où la violence (on y voit notamment des têtes coupées) et le sexe sont omniprésents. On a même le droit à quelques scènes qui sont tout droit sorti d’un film pornographique, notamment concernant les séquences d’orgies qui sont filmées avec une maestria assez déconcertante. Les décors sont en plus somptueux, Malcolm McDowell est totalement habité par son personnage et la BO est somptueuse. Ce long-métrage provocant et dérangeant (il y est même fortement question d’inceste) n’est donc clairement pas à mettre aux yeux de tous mais pour moi en tous les cas il est définitivement mythique.

GENERALBON

1 abonné | Lire sa critique |

   5 - Chef d'oeuvre

Excellent film de Tinto Bras au sommet de son art ! Adriana Asti y est très belle.

mc-so4

9 abonnés | Lire ses 383 critiques |

   3.5 - Bien

Dérangeant et d'une esthétique plus proche du film d'épouvante que du péplum, Caligula reste une oeuvre fascinante par la multitude de tonalités aussi bien agréables que désagréables qu'il procure. Le Beau et le Laid n'ont jamais été aussi indivisibles.

Ludovic B. Shaka

41 abonnés | Lire ses 492 critiques |

   3 - Pas mal

Ce film est celui de tous les excès : c'est souvent surjoué, c'est violent, il y a de nombreuses scènes de sexe (et pas seulement érotiques, mais pornographiques... Penthouse oblige). Bref, cela ferait presque passer la série "Spartacus" pour un film de Disney. Cela se veut une fresque historique, mais on sent que les moyens étaient un peu limités. Au final, on est très souvent à la limite du kitsch, mais je pense que ce film est à voir au moins une fois, c'est un OVNI cinématographique.

Estonius

32 abonnés | Lire ses 1125 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Un film de Tinto Brass (mais en fait de Tinto Brass et Bob Guccione pour sa version intégrale sortie en 1980) avec Malcom McDowell, Peter O'Toole, John Gielgud, Helen Mirren, Teresa Ann Savoy. Film maudit qui vaut beaucoup mieux que sa réputation de superproduction porno. Il faut déjà souligner la beauté des décors et surtout la direction d'acteurs absolument sans faute. Malcom McDowell est y est bluffant, Helen Mirren et Teresa Ann Savoy rayonnantes de beauté et de sensualité. On a parlé d'inserts pornos, ce ne sont pas des inserts mais des scènes (par ailleurs remarquablement filmées) s'intégrant parfaitement au fil narratif. Ce choix a été celui de la production : Caligula était inconcevable sans sexe et à partir du moment où on ne censurait pas la cruauté, pourquoi édulcorer le sexe ? Ce film n'est pas un livre d'images, il donne à réfléchir. Certes Caligula est fou, mais que penser de ces courtisans qui l'accompagnent tête baissée dans ses actes les plus odieux, que penser de ces sénateurs, ridiculisés, humiliés et qui ne bronchent pas ? L'histoire n'a pas cessé de le montrer, si les dictateurs fous se maintiennent au pouvoir c'est en raison de la complaisance des uns et de la lâcheté des autres. Mais s'est aussi une réflexion sur le cinéma : sur ce qu'il peut montrer. Et à ce propos, il est surprenant de constater que la toute dernière scène d'orgie, très hard mais sans violence, apparaît comme un apaisement après cette accumulation de cruauté (cette scène est évidemment censurée dans la version "soft", alors que la scène non sexuelle, des têtes coupées ne l'est pas. Chercher l'erreur !)

Josepha Coccinelle

1 abonné | Lire ses 11 critiques |

   4 - Très bien

Jeu de l'acteur Malcom Mc Dowel impressionnant et vrai, l'interprétation de ce dernier est inimitable. rôle énorme de cruauté. Je ne peux que saluer l'artiste, film superbe. A revoir absolument.

Befastyle

0 abonné | Lire ses 104 critiques |

   4.5 - Excellent

Déjanté, fou, malsain, baroque, sexuellement explicite, incestueux, shakespearien, politiquement culotté, violent, Malcom McDOWELL habité et démentiellement pervers. Un film hallucinant de provocations jamais gratuites. Si ce descriptif vous attire alors ce film est pour vous.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Caligula Bande-annonce VO
11 461 vues
Caligula Extrait vidéo VF
27 854 vues
Caligula Extrait vidéo (2) VF
10 434 vues
4 vidéos liées à ce film
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #17 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #16 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #15 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné