Notez des films
Mon AlloCiné
    Riddick
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Riddick" et de son tournage !

    Parlons argent !

    Si Pitch Black avait très bien marché au box office (53 millions de dollars de recettes dans le monde pour un budget de 23 millions), l’opus suivant, Les Chroniques de Riddick, n'a pas été un succès : les recettes mondiales du film ont culminé à 115 millions alors que le budget avoisinait les 105 millions... Riddick, le troisième film, a été produit pour 38 millions de dollars, donc beaucoup moins que pour le précédent volet.

    Un catcheur à la mode !

    A noter la présence du (très costaud) catcheur Dave Bautista qui s’est récemment illustré dans L'Homme aux poings de fer et qui sera à l’affiche du très attendu Guardians of the Galaxy qui sortira en 2014. Ce n’est pas la première fois que Vin Diesel donne la réplique à quelqu’un issu des sports de combats, puisqu’il avait déjà livré un combat acharné contre le champion de kickboxing Jérôme Le Banner dans le film de Mathieu Kassovitz Babylon A. D..

    Mélange improbable...

    Au sujet du look caractérisant le musclé Riddick, Vin Diesel a confié sur sa page facebook qu’il aura quelques ressemblances avec les personnages que l'acteur interprétait dans Jugez-moi coupable (l'hilarant Giacomo 'Fat Jack' DiNorscio) et Fast & Furious (l'imposant Dominic Toretto).

    Le méchant

    Dans la peau du méchant, on trouve le comédien catalan Jordi Mollá, un habitué de ce genre de prestation (Bad Boys II, Knight and Day, Colombiana). Le comédien avait failli obtenir le rôle du bad guy de Into Darkness, finalement attribué au glaçant Benedict Cumberbatch.

    Retrouvailles

    Le metteur en scène de Pitch Black et des Chroniques de Riddick rempile pour Riddick. Spécialisé dans la science-fiction, on lui doit aussi les scénarios de films d'action aussi connus que Le Fugitif (1993) et Waterworld (1995). Côté casting, Vin Diesel retrouve Karl Urban après "Les Chroniques de Riddick", un comédien lui aussi extrêmement habitué à la SF (Dredd, Into Darkness, etc.).

    Une saga culte

    Les Chroniques de Riddick (2004) est le premier volet d'une trilogie basée sur le personnage de Riddick, Pitch Black (2000) apparaissant dès lors comme une aventure dérivée du antihéros nyctalope : "Les Chroniques de Riddick" et ses futures suites seront ainsi à "Pitch Black" ce que Le Seigneur des anneaux est à Bilbo Le Hobbit. Outre le grand écran, la saga se décline également en DVD via le film d'animation Dark fury (2004), dont l'intrigue fait le lien entre "Pitch Black" et "Les Chroniques de Riddick", et en jeu vidéo à travers "The Chronicles of Riddick : Escape from Butcher Bay" qui revient sur l'évasion de Riddick, bien avant les événements relatés dans "Pitch Black". Le très attendu troisième volet cinéma, Riddick, se positionne comme une suite chronologique aux "Chroniques", mais semble avoir été pensé à la manière de "Pitch Black", c'est à dire dans une optique de survival gore avec un budget plus restreint.

    On arrête de tourner !

    Alors qu’il s’apprêtait à commencer, le tournage du film fut suspendu parce que Michel Trudel, le propriétaire du studio à Montréal où les prises devaient avoir lieu, n’a pas été payé par la société One Race Films (créée par Vin Diesel en 1995). Après quelques semaines d’incertitude, Trudel a finalement obtenu les fonds nécessaires et le tournage a pu démarrer.

    Numéro 3

    Dave Bautista est abonné aux troisièmes volets. Avant d'avoir intégré le casting de Riddick, troisième opus cinématographique de la saga, il jouait le rôle de Argomael dans Le Roi Scorpion 3 - L'Oeil des Dieux.

    De justesse !

    Alors que les droits de l'univers de Riddick étaient toujours entre les mains de l'acteur/producteur Vin Diesel, ce dernier a dû hypothéquer sa maison afin de réunir le reste des fonds pour commencer le tournage. Une décision prise dans l'urgence pour raisons juridiques puisque les droits allaient retourner aux studios Universal si le tournage n'avait pas été lancé assez rapidement. L'équipe a tourné un mois avant la cession du contrat.

    Direction la 1ère place !

    Dès son premier weekend d'exploitation aux Etats-Unis, Riddick a pris la tête du box-office avec près de 19 millions de dollars en détrônant le phénomène One Direction le film (2013). Pour un budget revu à la baisse depuis le précédent opus Les Chroniques de Riddick (2004) de 38 millions de dollars, le film devrait sans problème être rentabilisé.

    5 années de courses

    Cela faisait cinq ans que Vin Diesel n'avait pas tourné dans autre chose qu'un film de la saga "Fast & Furious". Son dernier long métrage avant Fast & Furious 4 (2009) était Babylon A. D. (2008) de Mathieu Kassovitz et Fast & Furious 6 (2013) fut le dernier avant qu'il ne rempile pour son autre saga reconnue, Riddick.

    Retrouver son indépendance

    Après avoir tourné Les Chroniques de Riddick (2004) avec un budget faramineux et la contrainte des studios hollywoodiens pour en faire un film moins violent, le réalisateur David Twohy et Vin Diesel souhaitaient revenir aux origines de la saga en se rapprochant du premier film, Pitch Black (2000) et faire un film plus indépendant : "Quand on est un artiste, on a envie de pouvoir laisser libre cours à sa créativité sans craindre la censure", avoue Diesel.

    Twohy carbure au Diesel

    David Twohy est le réalisateur mais aussi le scénariste de la saga Riddick depuis Pitch Black en 2000. Mais il avoue que le comédien Vin Diesel s'implique énormément dans le processus d'écriture, notamment quand il s'agit de la personnalité de Riddick : "Vin s'est tellement approprié le personnage qu'il vérifie ce que j'écris, en s'assurant que Riddick se comporte fidèlement à sa nature", explique le metteur en scène. Diesel a ainsi demandé à ce qu'une scène soit réécrite car son personnage tuait quelqu'un sans aucune raison apparente dans une version antérieure du scénario de Riddick.

    Riddick 'n' Keri

    La chanteuse de R'n'B Keri Hilson avait initialement passé le casting pour le personnage de Dahl interprété par Katee Sackhoff. Elle a visiblement tapé dans l'oeil du réalisateur/scénariste David Twohy qui a décidé de créer un nouveau rôle rien que pour elle, celui de la prisonnière dans le vaisseau de Santana. C'est son deuxième rôle au cinéma : en 2012, elle avait déjà joué dans Think Like a Man.

    Le retour du chef opérateur prodige

    Pour le retour aux sources de sa saga, le réalisateur David Twohy a décidé de faire revenir le chef opérateur David Eggby avec qui il avait déjà travaillé sur Pitch Black (2000) mais qui était absent sur Les Chroniques de Riddick (2004). Le réalisateur raconte : "Sur Pitch Black, on s'encourageait mutuellement à faire des choix audacieux (...) C'est ainsi que je lui ai dit 'On va créer un univers extraterrestre d'allure plutôt exotique, mais il sera reconstitué dans un dépôt de chemin de fer de Montréal qu'il faudra que tu éclaires.'"

    Un monde qu'aucun homme n'a foulé

    Kuujjuaq est un endroit du nord du Québec où l'équipe s'est rendue pour tourner quelques extérieurs. Ces lieux offrent une particularité intéressante pour le chef décorateur Joseph C. Nemec, puisque selon lui, aucun humain n'est allé sur ces terres trop accidentées. C'est ainsi qu'ils s'y sont rendus en hélicoptère pour se rendre compte que même les animaux avaient déserté l'endroit. Le décor parfait pour Nemec afin de modeler la planète où Riddick est laissé pour mort dans le film.

    D'une pierre deux sagas !

    Vin Diesel a réussi à récupérer les droits de Riddick au cinéma grâce à son caméo dans Fast & Furious : Tokyo Drift (2006). Mais le deal entre Diesel et Universal allait plus loin : le comédien a accepté mais a demandé en plus que les différents univers de Fast & Furious se réunissent dans le quatrième épisode. Une aubaine pour Universal qui a multiplié les succès et les suites de la célèbre saga automobile.

    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Tout Simplement Noir (2020)
    • La Bonne épouse (2019)
    • L'Ombre de Staline (2019)
    • Les Parfums (2019)
    • Scooby ! (2020)
    • De Gaulle (2019)
    • Eté 85 (2020)
    • En avant (2020)
    • Lucky Strike (2020)
    • La Voix du succès (2020)
    • Invisible Man (2020)
    • Divorce Club (2019)
    • T’as pécho ? (2019)
    • Filles de joie (2019)
    • The Demon Inside (2018)
    • Radioactive (2019)
    • Nous, les chiens (2019)
    • Artemis Fowl (2020)
    • Jumbo (2020)
    • Chained (2019)
    Back to Top