Mon AlloCiné
Godzilla
note moyenne
2,9
13513 notes dont 1792 critiques
8% (135 critiques)
21% (372 critiques)
26% (471 critiques)
21% (384 critiques)
15% (274 critiques)
9% (156 critiques)
Votre avis sur Godzilla ?

1792 critiques spectateurs

mamouch37

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 4 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 14/05/2014

Je sors de l'avant première et je dois reconnaître une certaine déception. La faute à un Godzilla relayé en acteur secondaire. L'intrigue tourne très peu autour de lui et nous prenons notre mal en patience dans l'attente d'une de ses rares mais spectaculaires apparations. Hélas souvent notre patience n'est pas toujours récompensé quand la bête apparaît, elle disparaît souvent en plein climax par un habile procédé de transition. Les scènes d'actions sont par contre très efficace mais mal rythmées pour l'ensemble du film. Le scénario bien que simpliste se veut faussement complexe et intelligent, ce qui nous donne des très longs moments de dialogue redondants et pas souvent intéressant. Quant au jeu d'acteur, il est correct dans l'ensemble bien que l'on ait peu d'empathie pour les personnages à cause de nombreuses situations de deja vu dans d'autres films. Au final Godzilla est un film ou l'on ressent un certain respect pour le mythe et une volonté de bien faire de la Part du réalisateur malgre un manque de rythme ce qui nous donne un film d'action de facture moyenne pour l'ensemble. Dans le genre, on lui préféra Pacific Rim

noumayos

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 161 critiques

0,5Nul
Publiée le 19/05/2014

punaise, apres avoir vu ce film, on se dit que le precedent etait finalement pas si mal ... rien ne le sauve ... rythme trop lent, incoherences a repetitions qui plombent le scenario, scenario qui tien sur trois ( quatre ? vraiment ?? ;) ) mots : y'a des monstres ! culcul la praline, telephoné et previsible au possible ... vu en HDDC au kine de nimes ce soir meme ... j'ai regretté ma soirée ;) un de plus mauvais choix de film de l'année, fuyez a d'autres trucs certainement mieux que ce catastrophique navet...

Hobsta

Suivre son activité 90 abonnés Lire ses 35 critiques

2,5Moyen
Publiée le 21/05/2014

Godzilla est un divertissement passable. Il y a un suspense pas trop mal mis en place sur comment gérer une crise quand des gros machins monstrueux détruisent des villes, ce sur quoi joue tout le film. Les effets spéciaux, il n'y a rien à redire, c'est impressionnant, surtout par rapport aux anciens films, il n'y a pas photo. Mais le film souffre de longueurs et d'incohérences, Godzilla est au final très peu montré, les scènes d'action peu nombreuses, beaucoup de dialogues redondants, ou inutiles et bourrés de clichés, et les prestations de Taylor-Johnson, Watanabe et Olsen décevantes selon moi, trop peu crédibles et trop creuses (alors que Bryan Cranston, comme toujours, est brillant ! très dommage qu'ils ne l'aient pas plus exploité que ça). Le tout n'est pas très mauvais, c'est juste qu'il y avait moyen de faire largement mieux selon moi, on voit très bien le potentiel qu'il pouvait y avoir en regardant quelques scènes comme le combat final. Car là, il y a trop de moments où on s'ennuie.

Freddy77722

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 2 critiques

0,5Nul
Publiée le 18/05/2014

Nul à chier ! Le scénario est complètement tordu et que parsemé d'incohérences ! Les monstres qui se nourrissent d'uranium ?!! Allo ? depuis quand l'uranium est un aliment ?? Enfin c'est comme manger du feu quoi, c'est une aberration scientifique inqualifiable. Sans parler de Godzilla qui débarque pour rétablir l'équilibre... mais l'équilibre de quoi au juste ?? Ajoutons des scènes qui ne servent à rien telles que celle du "School bus" qui est, comme par hasard, bloqué avec le gosse de Taylor-Johnson dedans. Déjà, comment l'armé peut-elle entreprendre de faire la guerre à Godzilla depuis un pont rempli de "School Bus" eux-mêmes remplis d'enfants. Faut m’expliquer la. Je pourrais continuer comme ça pendant des heures tellement ils nous prennent pour des cons du début jusqu'à la fin. Bref, je ne recommande pas, mais alors pas du tout !

Loskof

Suivre son activité 228 abonnés Lire ses 688 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 03/06/2014

J'en ai marre. Est-ce qu'un jour les producteurs et scénaristes d'Hollywood vont se rendre compte que film à grand spectacle et de divertissement n'implique pas forcément des milliards d'intrigues et peut permettre une vraie réflexion? Il y avait tout dans ce Godzilla pour obtenir un film à la fois divertissant et pas con. Pendant presque 1h le film parvient à faire ça, on ne montre pas la bête, on fait monter le suspens, on essaye de rendre le truc crédible, ce qui est pas facile et qui est pourtant réussi. Le film commence vraiment super bien, on suit une intrigue avec Bryan Cranston, la tension monte, et catastrophe... Catastrophe pourquoi? et bien parce que selon les codes d'Hollywood, le spectateur ne peut ressentir d'émotion ou d'empathie que si on lui sert une intrigue familiale. Et donc le film va, pendant près de 2h, alterner entre des scènes épiques avec Godzilla (et pendant l'introduction qui dure bien 30min) et des petites scènettes avec Aaron Taylor et sa petite famille. Sans déconner, vous voyer un peu le contraste, on a un pur monstre de 300m de haut, dont les scénaristes se sont embêtés pendant un long moment à rendre l'existence crédible, et d'un côté un militaire (forcément), qui veut sauver sa famille... C'est criminel de saborder un film de cette façon. C'est Godzilla le héros, pas un énième militaire américain qui va sauver le monde, on en a marre de ce schéma ! Je cite juste une scène pour illustrer le truc, on assiste à la première apparition de Godzilla, il sort de l'eau, va se battre et là... on repasse à l'autre baltringue qui va sauve un gosse qui est séparé de ses parents. On assiste quand même à la destruction du monde, et il y a un abruti qui s'est dit que ça suffisait pas niveau émotion, et qu'il fallait donc rajouter des sous-intrigues?? Un autre défaut évident du film est qu'il fait trop monter la tension. Que l'apparition de Godzilla soit retardée, ça c'est génial, mais que 2-3-4 fois on voit un combat débuter et le réalisateur coupe la scène, là c'est trop. Il faut attendre les 15 dernières minutes pour voir un combat, la tension est retombée depuis longtemps à ce moment. Par contre au rayon des qualités, comment ne pas citer la réalisation qui est juste exceptionnelle. L'image est constamment mise à l'échelle du spectateur, pendant 2h on voit le film à travers les yeux d'un humain, l'impression de gigantisme est incroyable. Je cite aussi un moment de pure grâce, dévoilé dans les bandes annonces mais qui reste magnifique, c'est le saut Halo, ou comment un saut en parachute durant ce qu'on peut appeler l'apocalypse arrive à être poétique et beau. Pendant ces 2min, on est hors du temps. Voilà ce qu'il y a à dire de ce Godzilla, quand je vois comment les qualités du film sont exploitées et bien foutues, je ne peux m'empêcher de regretter que le réalisateur ait eu les miens liés pendant le tournage, car vraiment il y a avait tous les ingrédients pour un grand film. Je n'ai même pas été choqué de voir des combats de monstres en pleine rue, arriver à me faire croire à ça c'est un miracle. Mais il a fallu qu'Hollywood nous resserve sa sauce habituelle...

catol75

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 22 critiques

0,5Nul
Publiée le 29/05/2014

Je pense que ce film mérite la palme du navet 2014 et j'ai bien peur qu'il la gardera jusqu'à la fin de l'année. Il y a tellement de bons films à voir en ce moment, à évitez : mise en scène nulle, jeu d'acteur pathétique, scénario inexistant et comble du film fantastique, effets spéciaux digne des années 80.

MaxLaMenace89

Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 282 critiques

3,5Bien
Publiée le 21/05/2014

Fermement agrippé à ses monstrueuses convictions d'un cinéma source modéré, Gareth Edwards livre avec cette refonte de GODZILLA un blockbuster catastrophe à vue d'Homme, cloisonné et impuissant entre la cause et la conséquence. Les motifs de la subjectivité et du reflet se multiplient tout le long du film, de l'incapacité humaine face à la destruction massive, quitte à imposer la revigorante frustration d'un détournement du spectaculaire banalisé. Peut-être trop, l'équilibre louable de la suggestion virant au manque de générosité sur deux heures de film. La densité aurait alors mérité meilleure solde à l'écriture pour combler les trous semés vers l'apocalyptique climax, l'envie de ne pas trop faire décuplant les sous-développements. Qu'importe, GODZILLA est un grand spectacle garni d'images iconiques, d'une ambiance musicale dantesque, et surtout de bonnes et sincères intentions.

Samy R.

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 2 critiques

0,5Nul
Publiée le 18/05/2014

Ce film est ce que l'on pourrai appeler une purge infâme , la bande annonce pourtant très bien monté le film n'en reste pas moins fade , juste un enchaînement de gros plan et d'émotion bidon , un gros manque de dialogue , les combats bâclé . Du bon gros film américain pour publique écervelé , si vous aimé la destruction et la puissance militaire inutile ce film n'a aucun égal . 2 heures d'ennuis et un finale digne du cinéma de bas étage hollywoodien . Du gâchis pour notre ami mr Heisenberg qui ne dépasse pas l'heure . Ce remake ne se distingue guère de ses prédécesseurs , et la 3d absolument inexistante !!

tony-76

Suivre son activité 522 abonnés Lire ses 1 203 critiques

3,5Bien
Publiée le 21/05/2014

Soixante ans après la première sortie de Godzilla en 1954 au Japon de Ishiro Honda, les 28 versions précédant celle-ci nous avaient déjà exposés à des lots de créatures plus cauchemardesques les unes que les autres. Maintenant, c'est au tour des studios Warner de montrer leur bestiole. Ce Godzilla version 2014 rend un bel hommage. Malgré une légère déception, Spoiler: le Godzy se fait carrément piquer la vedette par deux monstres inédits sortis des entrailles de la Terre. Un personnage secondaire donc. Les militaires et les scientifiques vont alors s'unir pour les empêcher de pondre des œufs et engendrer le chaos sur notre planète. On a un casting tout à fait acceptable avec Aaron Taylor-Johnson (Kick-Ass, Savages) qui joue son rôle correctement, Bryan Cranston (Breaking Bad, Drive), lui est vraiment excellent et aussi une apparition furtive de Juliette Binoche (Cosmopolis). Les effets spéciaux sont de grande qualité et des séquences d'action assez jouissives. Les scènes de combats rappelle Transformers ou encore Pacific Rim. Il y a quelques défauts scénaristiques, l'intrigue n'est pas très aboutit. Des dialogues quasi inexistants. Par contre, la bande son est inquiétante et apporte quelques touches d'angoisses et de frissons au spectateur. Vous l'aurez donc compris, Godzilla respecte tous les codes du cinéma catastrophe. Un reboot efficace et cette superproduction reste fidèle au genre. L'expérience est à vivre au cinéma !

Flaw 70

Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 372 critiques

4,0Très bien
Publiée le 19/05/2014

Après Monsters, petit bijou SF sorti en 2010 qui m'avait fasciné par sa poésie saisissante et par son impressionnant sens de la mise en scène, Gareth Edwards revient pour son deuxième film avec la lourde tache de rebooter la saga Godzilla tout en gardant les fans de l'original mais aussi en attirant un nouveau publique. Et le pari est amplement réussi même si je m'attendait néanmoins à plus en partie à cause d'une campagne promotionnelle vraiment excellente qui promettait beaucoup ( trop ? ). Mais le film fait néanmoins preuve de beaucoup de respect à l'oeuvre d'Ishirō Honda notamment à travers le message anti-nucléaire, l'ensemble d'ailleurs ce situe entre le remake et l'épisode d'anniversaire des 60 ans entre réutilisation de l'ancien mais aussi en ouvrant la porte au renouveau. D'ailleurs plus que de rendre un vibrant hommage au film de 1954, Edwards rend hommage à son idole, Steven Spielberg. La structure du récit rappelle donc Jaws en privilégiant le point de vue humain et en retardant un maximum l'apparition du "monstre", comme le nom de famille Brody qui est utilisé dans les deux films. Il est donc clairement difficile de passer à coté des références à Spielberg comme certains clins d’œil à Jurassic Park. Pour ce qui est du récit en lui-même on ne peut pas faire plus classique et épuré avec quelques clichés et facilités scénaristique qui aurait pu être éviter, néanmoins le scénario dispose quant même de quelques bonnes idées. Comme par exemple le faite de se concentre sur la catastrophe d'un point de vue humain et d'ancré son film dans le réalisme avec un traitement très mature mais qui aurait quand même pu être plus intelligent ou encore de réactualiser le propos du récit avec les parallèles judicieux sur Fukushima et sur le Tsunami de 2004 mais malheureusement tous cela manque de force et de pertinence. Car malheureusement le scénario ne fait que montrer du doigt et n'appuie jamais là ou ça fait mal, étant un blockbuster avant tout le film ne s'étend pas outre mesure là dessus, ce qui fait que le message est plus que simpliste. Mais au moins le film tente de faire passer quelque chose de plus intéressant que la plupart des films de superhéros qui sont devenus globalement insipide et creux. Malheureusement les personnages sont simplistes et on ne s'attachera pas à eux et les dialogues sont parfois maladroits. Mais le casting reste globalement bon même si Aaron Taylor-Johnson manque un peu de charisme il fait le boulot et on peut regretter que Ken Watanabe n'ait qu'une seule expression. Sinon Elisabeth Olsen est très convaincante malgré le peu de place qu'il lui est fait tandis que Juliette Binoche se montre très bien lors de ses rares scènes et que Bryan Cranston excelle comme à son habitude reléguant les autres au stade d'amateurs. Pour ce qui est de la réalisation la photographie est sublime et la musique d'Alexandre Desplat colle parfaitement à l'ambiance. La mise en scène de Gareth Edwards quant à elle est purement majestueuse, on ressent bien la patte artistique du cinéaste qui en seulement deux films s'impose comme un grand avec une vision d'auteur qu'il continue à exploiter notamment dans son traitement très intéressants de ses Kaijus qui renvois parfois à son premier film. Il arrive à livrer des scènes intimistes bouleversantes d'émotions brutes Spoiler: ( les scènes porté par un Bryan Cranston exemplaire notamment la scène dans la centrale qui est brillante ) mais aussi des scènes d'actions tonitruantes et épique qui impressionne par leurs maîtrises ( le climax est saisissant d'intensité ). Il arrive à maîtrisé le gigantisme de ses monstres comme personne, détrônant même Pacific Rim dans ce registre, que ceux-ci soit filmés d'un point de vue humain ou pas. Les effets spéciaux sont quant à eux très réussi tout comme le design des MUTO et celui de Godzilla que j'ai beaucoup apprécier. Mais la véritable bonne idée du film est de laisser plus de place au suggéré qu'à la démonstration ce qui peut créer la frustration chez le spectateur qui ne recherche qu'un film de kaiju bourrin et juvénile comme l'excellent Pacific Rim. Edwards gratifie au film des moments de pures poésie comme dans son précédent film qui élève le film vers des sommets lyriques grâce à des séquences et des plans iconiques Spoiler: ( la première apparition de Godzilla, la pluie d'avions, la magnifique scène du saut en parachute, une des meilleurs du films, ainsi que l’apparition de Godzilla dans le brouillard avant le combat fatidique et la première fois qu'il utilise son cri atomique). C'est par contre dommage qu'il expédie si vite la fin de son film même si le plan final est assez beau et symbolique, tout ceci est amené trop rapidement. En conclusion Godzilla est un très bon film mais si il souffre de problèmes d'écriture vraiment gênant, on ne peut que rester admiratif devant le talent de Gareth Edwards qui compose une mise en scène parfaite qui confine parfois à l'oeuvre d'art notamment dans ses représentations désespéré et très noir de l'apocalypse. On assiste donc pleinement à la naissance d'un auteur qui a beaucoup de choses à apporter au cinéma et il sera dommage de faire la fine bouche devant ce film accomplit qui s'impose jusqu’à présent comme un des meilleurs blockbusters de l'année.

Simon1310

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 163 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 17/05/2014

Je ne pensais pas dire cela un jour mais finalement Cloverfield et Pacific Rim ne sont pas si mal surtout comparé à ce film. Ce nouveau Godzilla souffre d'un point de vue humain qui l’empêche de réellement décoller et de nous offrir le film de monstre tant attendu. L'idée de faire voir les monstres à travers les yeux d'une famille est intéressante mais à l’écran suivre leurs déboires, parasitent le film en entier. On se fout carrément de ce qui peut leur arriver, mais comme on voit à travers leur point de vue, on ne peut apprécier le spectacle de destruction de ces monstres car ils n’ont qu’une vision partielle et furtive des monstres et quand on le voit enfin en action cela est coupé par leurs actions, qui n’ont aucun intérêt sauf de gâcher le spectacle. Si au moins ces personnages avaient le mérite d’être un tant soit peu intéressants cela aurait compenser notre frustration mais hormis Ken Watanabe et Bryan Cranston qui s’en sortent pas mal dans des rôles de scientifiques et de pères clichés au possible néanmoins, cela n’est pas le cas de Aaron Johnson Taylor qui livre une prestation médiocre à tel point qu’on se demande s’il s’est pris la peine de jouer tant il apparait ailleurs, il faudra saluer aussi la prestation de la dernière Olsen qui joue comme un pied. Le problème étant qu’on est sensé s’identifier à ces personnages mal écrit et inintéressants, et vivre tout ce qui se passe à l’écran à travers eux, on ne peut s’impliquer dans ce film, ce qui est le principal échec du film. On pourra accorder au réalisateur un certain savoir-faire en matière d’effet spéciaux, à défaut d’un manque total de talent en termes de mise en scène, mais le film étant déjà gâcher par les protagonistes et un scénario plus que bancal se piégeant avec une idée au départ certes intéressante mais qui au final s’est retourné contre lui-même.

dam789

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 66 critiques

0,5Nul
Publiée le 18/05/2014

Merci à Bryan Cranston et Juliette Binoche d'avoir pris leur cachet. Ils apparaissent respectivement 30 minutes à peu près pour le premier et 15 minutes pour la seconde. Dire que j'avais lu quelque part, "Juliette Binoche, qui avait déjà refusé de jouer dans Jurassic Park, accepta par contre de jouer dans Godzilla après avoir reçu une belle lettre très convaincante de la part du réalisateur Gareth Edwards." Effectivement, après avoir reçu une lettre convaincante pour son salaire, Juliette décida de parapher un contrat spécifiant: "j’apparaîtrais 3 minutes dans les 30 premières minutes du film (celles à peu près potable), puis je pourrai prendre des vacances bien méritées." Les 30 premières minutes montent péniblement en puissance. On note de ci, de là, quelques beaux décors, une ambiance qui se met en place et on se dit que l'on est certainement prêt à assister à quelque chose de bien, à défaut de grand. Quelque chose qui nous fera oublier que depuis plusieurs années, Hollywood ne pond que des daubes. Mais que malgré cela, nous retournons dans les salles obscures car en haut de l'affiche, il y a marqué "Ce film révolutionne le film d'action", 20 minutes (Ps: merci à warner bros pour les quelques pubs qui serviront à maintenir notre déchet. Si si, regardez les rues de Paris tous les matins Passé ces 30 minutes. Je n'ai cessé de me rappeler que je m'étais promis d'arrêter d'aller voir des daubes, de ne me fier qu'à des films recevant de très bonnes critiques. Il a fallu une nouvelle fois, que je me fasse avoir par la distribution, l'engouement, et le texte en haut de l'affiche. Bref, si vous lisez ceci, ne lisez pas le texte en haut de l'affiche et allez en terrasse vous payer un coca 9€, il fait beau au soleil et comme on dit: les places sont chères...

Caine78

Suivre son activité 672 abonnés Lire ses 6 704 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 14/03/2015

Pour ceux qui se demandent à quoi ressemble un blockbuster réalisé par un « auteur » (Gareth Edwards avait signé précédemment le séduisant « Monsters ») : ba ça ressemble à « Godzilla »... La mise en place n'est pas trop mal, on sent une volonté d'offrir des personnages avec un minimum de consistance, il y a de bons acteurs... Mais bon, je ne me suis jamais vraiment senti concerné par une grosse machine certes un peu mieux réalisée que d'habitude, jouant plutôt bien la montre concernant l'apparition de la bestiole et offrant, tout de même, quelques scènes d'action potables, mais se donnant beaucoup de grands airs pour un résultat au fond très peu original voire légèrement ennuyeux par moments. C'est qu'à force de nous proposer des situations stéréotypées, des héros sans grande saveur et un aspect militaire bien peu captivant, on finit inévitablement par piquer du nez sans jamais vraiment chercher à le relever. Pas grand-chose à ajouter, si ce n'est que les habitués du cinéma pop-corn s'en contenteront, les autres passeront leur chemin sans regrets.

TheWaaalkingDead

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 979 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 08/10/2014

J'y ai cru fort au début pourtant.Affolant comment avec autant de potentiel magique, ce Godzilla passe juste à côté d'être terrible. Jusqu'à l'apparition du Muto, c'était quasiment une parfaite adaptation américaine du mythe japonais, respectueux tant sur les éléments narratifs que sur le mystère de la bête elle-même avec un supplément de spectacle gigantesque, 'tain, j'y croyais. Et là, Brian meurt rendant toute la construction du seul personnage intéressant complètement inutile. J'étais outré. Et ce n'est que le premier pied de nez ou dans le plat d'une interminable série de doigts au spectateur où tout se rabat bientôt vers le film post 11 septembre à la bourre tout dégoulinant d'incohérences et de constats gratuits. Ce saut en parachute bien joli ne sert strictement à rien quand même.Sinon esthétiquement, il y a de la puissance et de biens belles choses que d'autres savent expliquer avec une verve sans égal, mais ça ne suffit pas.

Swallow Team-fg

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 81 critiques

0,5Nul
Publiée le 17/05/2014

Était-ce le fauteuil sur lequel j'étais assis qui était si inconfortable que j'ai passé le pire moment ciné de ma vie (après Highlander 19 un truc comme ca) ? Oulala !!! Quel gâchis mes amis !!! Des personnages plats comme mon plasma, des monstres rigolos qui se font des mamours tout en traquant les bombes nucléaires pour s'en baffrer à grand renfort de salive, et un Godzilla mes amis, qui provoque des tsunamis en nageant, qui se prend des bombes H depuis 60 ans dans la tronche et qui vient direct becter du bouffeur de bombes, pour remettre les pendules de la nature à l'heure, tout en faisant ami ami avec un lieutenant mineur / démineur / parachutiste / navy seal / marine, le soldat idéal quoi ?!!! Un problème de scénario ? Oui oui !!! Ajoutons à ça godzilla guignol qui veut mettre un coup de dents mais qu'à du mal, pendant 30 min, pis d'un coup, il decide qu'il a suffisamment tout détruit, et d'un coup de queue il extermine la bébête volante, et d'un coup, il anéantit le bébête pas volante. Il aurait pas pu aller plus vite non ??? Bref, une daube comme on en mangerait plus. Si c'était pour refaire le même que dans les années 50, ils pouvaient remasteriser le tout premier.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top