Mon AlloCiné
Le Majordome
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Le Majordome" et de son tournage !

Témoignage de Washington

C'est à partir d'entretiens réalisés par le journaliste Will Haygood du Washington Post que le scénariste Danny Strong a écrit l'histoire du Majordome. A l'approche de l'élection de Barack Obama à la présidence, Haygood avait recherché un Afro-Américain ayant travaillé à la Maison Blanche pour témoigner de la période des mouvements du droit civique aux Etats-Unis. Il est tombé sur Eugene Allen, majordome de huit présidents entre les années 50 et 80, qui a servi de base au personnage de Cecil Gaines interprété par Forest Whitaker.

L'ouragan Isaac

La production du film a été arrêtée pendant sept jours par prévention contre l’ouragan Isaac, rétrogradé en tempête tropicale à la Nouvelle Orléans. Durant toute cette période menaçante, Le Majordome a été le seul film en tournage dans toute la ville.

Un grand rôle pour Oprah

Depuis 1998, Oprah Winfrey n’a pas joué au cinéma un autre rôle que le sien. Elle partageait alors l’affiche du film d’horreur de Jonathan DemmeBeloved, avec Danny Glover. Elle change cette fois de registre avec Le Majordome dans lequel elle interprète Gloria Gaines, l’épouse de Forest Whitaker. La productrice milliardaire a débuté sa carrière d’actrice en 1985 dans La Couleur pourpre de Steven Spielberg, un rôle qui lui a valu une nomination aux Oscars.

Présidentiel

C’est la deuxième fois que Robin Williams joue un président américain au cinéma. Il avait déjà incarné Theodore Roosevelt dans La nuit au musée en 2006. Pour Le Majordome, il est cette fois le président Eisenhower.

La bataille judiciaire opposant Harvey Weinstein et la Warner au sujet du titre du film

Le Majordome est la traduction littérale du titre original "The Butler". Cependant, aux Etats-Unis, le film a été contraint de changer de titre pour "Lee Daniels' The Butler" après des différents avec Warner Bros. qui a engagé des poursuites judiciaires contre The Weinstein Company (qui distribue le film de Lee Daniels). La cause ? Un court-métrage muet de 1916 appartenant aux studios Warner s'appelle déjà "The Butler" et la compagnie craignait la confusion dans l'esprit des spectateurs.

Selon l'infatigable Harvey Weinstein, la raison tient plus du chantage. Il témoigne que des représentants de la Warner seraient venus pour lui demander de renoncer à ses droits sur Le Hobbit : un voyage inattendu (les Weinstein avaient négocié les droits des romans de Tolkien il y a bien longtemps, ce qui leur rapporte encore aujourd'hui 2.5 % des recettes sur ces films) en échange de quoi la plainte serait retirée...

Les Kennedy changent de visage

Le couple Kennedy aurait pu ne pas être incarné par Minka Kelly et James Marsden dans Le Majordome. Le personnage de la première dame a d'abord été proposé à Mila Kunis tandis que le rôle du président est passé entre les mains de Matthew McConaughey qui a finalement abandonné le rôle pour cause d'emploi du temps incompatible.

Triste nouvelle

Le Majordome est le dernier film produit par Laura Ziskin qui succomba d'un cancer du sein à l'âge de 61 ans, pendant la production du film en juin 2011. Elle avait notamment produit Pretty Woman (1990) de Gary Marshall, la trilogie Spider-Man (2002, 2004 et 2007) de Sam Raimi ainsi que le reboot The Amazing Spider-Man (2012) de Marc Webb. A partir de cette date, c'est la productrice Pam Williams qui a repris le projet pour lui permettre de voir le jour.

Mariah²

Lee Daniels retrouve son amie, la chanteuse Mariah Carey, pour la seconde fois dans Le Majordome. Elle avait déjà joué un rôle important dans son film précédent, Precious (2009). La célèbre chanteuse a également joué dans Tennessee (2006) d'Aaron Woodley que Daniels avait produit.

L'Histoire qui touche au coeur

Grand défenseur de la cause inhérente à la communauté afro-americaine à travers ses films, le réalisateur Lee Daniels a particulièrement tenu à faire partie du projet, poussé par son ancienne productrice de Precious (2009), Laura Ziskin. Il explique : "Ce film permet de réfléchir à ce que la communauté noire a vécu, au cours des 50 dernières années, afin que des gens comme moi puissent obtenir le droit de vote. Cela transcende la division entre Noirs et Blancs, et j'y tenais, car au-delà du mouvement des droits civiques, le film parle des rapports entre un père et son fils. Le Majordome transcende le conflit entre communautés et dépasse même la seule histoire américaine : c'est un récit universel."

Un doublé pour Paperboy et Le Majordome

Ils sont deux à avoir participé au casting de l'ancien film de Lee Daniels, Paperboy (2012) et du nouveau, Le Majordome. John Cusack passe du personnage de Hilary Van Wetter à celui du président Richard Nixon et David Oyelowo de Yardley Acheman au fils de Cecil Gaines, Louis.

Tout en retenue !

Le Majordome tranche radicalement avec le reste de la filmographie de Lee Daniels. Pour le réalisateur, il était important de s'attacher à la véracité historique de la période traitée dans le film : "Je me suis rendu compte assez tôt que mon regard sur le monde n'est pas le même que celui de la plupart des gens. Il n'y a aucune scène à caractère sexuel, très peu d'injures ou de propos grossiers, et encore moins de violence, alors que nous traitons d'une période historique extrêmement violente. En tant que cinéaste, je devais donc faire preuve de retenue, et j'en suis très fier", explique alors Daniels.

L'humble Forest

Selon le réalisateur Lee Daniels, Forest Whitaker est un acteur très accommodant et ce bien que le comédien ait été oscarisé pour Le Dernier roi d'Ecosse (2006). Daniels se justifie, "Je ne connais pas beaucoup d'acteurs oscarisés qui sont prêts à venir passer une audition. En outre, il faisait exactement ce que je lui demandais. (...) La plupart des acteurs ne se rendent pas compte qu'ils doivent se "soumettre" au réalisateur, et c'est un don très rare."

Une Maison Blanche remplie de Présidents

Pour Forest Whitaker, le rôle de Cecil Gaines, qu'il interprète, était très particulier puisqu'il a dû donner la réplique à plusieurs grands présidents des Etats-Unis incarnés par des acteurs de renom. John Cusack (Richard Nixon), Robin Williams (Dwight D. Eisenhower), Alan Rickman (Ronald Reegan) ou encore James Marsden (John F. Kennedy). "Pendant le tournage, chaque acteur incarnait un président différent et c'était donc à chaque fois une expérience unique", ajoute le comédien incarnant Le Majordome.

Le plein de producteurs

La production du Majordome a été mouvementée. Alors qu'elle en était encore à ses débuts, la productrice principale, Laura Ziskin, succomba de son cancer laissant le réalisateur Lee Daniels seul. Cependant, avant de partir, la productrice avait parlé du projet à deux fondateurs d'une chaîne de télé afro-américaine. Le projet s'est relancé et la nouvelle équipe a décidé de démarcher de nombreux producteurs indépendants, si bien que des investisseurs externes à l'industrie du cinéma ont décidé de financer le film, tel un miliardaire ukrainien ou l'ancien joueur de la NBA, Michael Finley.

Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Mortal Engines (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
  • Bienvenue à Marwen (2018)
  • Une Affaire de famille (2018)
  • Spider-Man : New Generation (2018)
  • Rémi sans famille (2018)
  • Pupille (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Robin des Bois (2018)
  • Le Grinch (2018)
  • Aquaman (2018)
  • Le Retour de Mary Poppins (2018)
  • Les Veuves (2018)
  • Casse-noisette et les quatre royaumes (2018)
  • Hunter Killer (2018)
  • L'Empereur de Paris (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Oscar et le monde des chats (2018)
Back to Top