Mon AlloCiné
    Passion
    note moyenne
    2,6
    1875 notes dont 355 critiques
    5% (17 critiques)
    18% (65 critiques)
    29% (104 critiques)
    24% (84 critiques)
    16% (58 critiques)
    8% (27 critiques)
    Votre avis sur Passion ?

    355 critiques spectateurs

    Edgar L.
    Edgar L.

    Suivre son activité 155 abonnés Lire ses 175 critiques

    3,5
    Publiée le 2 décembre 2014
    On se retrouve donc face à un film inquiétant, intrigant et plein de suspens, pourtant, il lui manque un petit quelque chose pour en faire un film vraiment bon. Un film tordu qui vaut le coup d'oeil. La fin se montre aussi surprenante que complexe, le réalisateur nous laisse volontairement sur des questions en suspens que chacun sera libre d'apprécier à sa guise, j'avoue que ça m'a laissé un petit goût de frustration ...
    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2360 abonnés Lire ses 640 critiques

    2,5
    Publiée le 17 février 2013
    "Passion" est beaucoup moins convaincant que ce que j'espérais ! D'emblée, les deux personnages féminins principaux sont trop typés un peu comme des caricatures de cadres, de dirigeant d'entreprise sans aucune subtilité. Les personnalités ne sont pas assez fouillées et trop vite dévoilées, on a donc tout de suite compris qui est qui, et les jeux de chacune d'entre elles... Tout est donc un peu trop facile comme si De Palma avait peur que le spectateur ne suive pas l'intrigue ! Si bien, que beaucoup trop vite, on devine déjà le cheminement de l'histoire et on prévoit les moindres retournements de situation. Ainsi plus aucun suspens ne nous donne le frisson attendu... Malgré tout, il n'en reste pas moins que la première partie est cependant assez intéressante en dépit des défauts déjà cités ! La suite est quant à elle, plus décevante dans la mesure où tout ce qu'on avait justement imaginé ou deviné, prend forme comme on l'avait prévu, comme une enquête facile et sans imagination ! Un sentiment de frustration puis de déception apparaît donc rapidement au lieu de la surprise espérée qui en aurait un très bon film ! Et de plus, pour confirmer cette critique, on ressent dès les premières images, une ambiance de téléfilm avec des décors stéréotypés ou un peu kitsch, des plans répétitifs, une campagne de pub peu crédible qui sent le fabriqué... Au final, un film formaté un peu facile car sans réelles ambitions, sans prises de risques inutiles pour ne pas décevoir et en même temps ne pas satisfaire le spectateur qui lui aurait bien aimé un peu de spectaculaire !
    Beerus
    Beerus

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 57 critiques

    1,5
    Publiée le 14 février 2013
    On retrouve la même indigence que dans le film original de feu Alain Corneau (c'est-à-dire un éclairage et une photographie de Soap, un scénario digne des Dessous de Palm Beach, série qui a fait la joie des dimanches après-midis de TF1). Mâtiné d'acteurs allemands pour la co-production ainsi que l'injection du style frelaté De Palmien. La tension est inexistante, aucun charme, aucune sensualité, la mise en scène de Brian étant, en pilotage automatique, décidément certains réalisateurs vieillissent bien et d'autres vraiment pas. A part Rachel McAdams excellente en garce manipulatrice, c'est désespérant.
    Film-Man
    Film-Man

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 9 critiques

    4,5
    Publiée le 11 novembre 2014
    Si vous n'avez pas vu Passion mais que vous avez lu 2/3 critiques sur ce film, vous devez vous demander pourquoi il divise autant. La réponse est simple: la mise en scène de Brian De Palma. Il en fait des tonnes et c'est totalement gratuit (le split screen au milieu du film en ait le plus bel exemple), et là, ou vous dites que c'est inutile et que c'est que de la poudre aux yeux et vous détester le film ou vous trouvez ça magistral et le fait que ce soit totalement gratuit ne fait que grandir cette impression (comme moi) et vous adorez. Perso, je trouve le film vraiment excellent, la musique signée Pino Donaggio est franchement magnifique et le jeu d'acteur formidable: le rôle de salope ultime colle à la peau de Rachel McAdams et Noomi Rapace est tout bonnement parfaite (d'ailleurs le développement de son personnage est vraiment très bien fait) et c'est d'ailleurs grâce à ce film que j'ai découvert cette actrice suédoise dont je suis désormais fan. Pour conclure, je dirais que ce film est étrange car il n'est ni bon ni mauvais, on aime ou on n'aime pas, c'est tout (ou plutôt on adore ou on déteste). Moi j'adore.
    christine D.
    christine D.

    Suivre son activité 15 abonnés

    4,0
    Publiée le 13 juillet 2015
    De Palma, reprend la situation de départ du dernier Corneau "Crime d'amour", ainsi là où ce dernier nous décevait par la fausseté des situations, le réalisateur nous livre ici une réalisation magistrale, éblouissante, bluffante et, envoutante, un scénario dément, et une musique excellente. Seul bémol, le casting, les deux actrices se donnent énormément mais ne m'ont pas paru à la hauteur des grandes héroïnes Depalmiiène.A voir bien sûr et à déguster.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 771 abonnés Lire ses 4 985 critiques

    4,0
    Publiée le 20 novembre 2013
    Je l'admets volontiers : ma passion aveugle pour Brian De Palma m'incite peut-être à l'indulgence ici. Pour autant, cette note n'est en rien un caprice, mais bien la reconnaissance d'une œuvre étrange, surprenante et nous emmenant toujours vers des directions totalement inattendues, ce qui n'est pas pour me déplaire. Alors c'est évident : les détracteurs du Maître ne manqueront pas d'arguments pour pointer un récit pas très carré, où l'auteur des « Incorruptibles » se plaît une fois encore à étaler sa technique à travers plusieurs scènes dont il a le secret. On peut trouver cela gratuit : personnellement, j'adore. Il ne faut pas oublier que le cinéma est un art, et quand il nous emmène vers ce genre de trip quasi-halluciné, mêlant fantasme et réalité au point de ne plus pouvoir distinguer l'un de l'autre, je me régale. Oui, c'est bizarre, et on ne comprend pas toujours tout : et alors ? Nous sommes aujourd'hui tellement rentrés dans une logique du « tout expliquer » qu'il faudrait ne pas apprécier un film capable d'aller bien au-delà de ça ? A ce titre, « Passion » se démarque d'ailleurs nettement de son modèle original, « Crime d'amour », bon polar signé Alain Corneau qui, pour le coup, nous expliquait bien tout du début à la fin, sans exercer le même pouvoir de fascination que ce remake, qui n'en est donc pas vraiment un. Le résultat ne plaira ainsi pas à tout le monde, à commencer par un dénouement allant très loin, mais ne devrait laisser personne indifférent, à l'image d'un duo d'actrices particulièrement sensuelle, la surprenante Noomi Rapace en tête. Personnellement je ne me lasserais en tout cas jamais d'un auteur (un vrai) fidèle à lui-même, maîtrisant à 300% son sujet et nous offrant des spectacles à mille lieues de ce que le cinéma peut nous proposer généralement aujourd'hui, sur le fond comme sur la forme : merci, M. De Palma.
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 202 abonnés Lire ses 609 critiques

    2,0
    Publiée le 11 novembre 2013
    S’il renoue avec le fétichisme hitchcockien et les effets techniques d’écrans partagés qui ont contribué à la réussite de sa griffe, Brian De Palma met beaucoup de temps à présenter ses personnages et cette intrigue dans le monde sans pitié de la publicité s’en retrouve inévitablement allégée. Son talent de manipulateur reste néanmoins exceptionnel et il joue sur les regards de ses héroïnes comme aucun autre réalisateur contemporain ne sait faire. En revanche, ses deux actrices principales sont beaucoup trop théâtrales, les dialogues sonnent toujours faux et le rythme allemand est insoutenable. Mieux vaut voir le modèle français, Crime d’amour, que cette pâle copie.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 550 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    3,5
    Publiée le 19 février 2013
    Le Brian de Palma version 2013 suscite comme d'habitude autant de détracteurs que d'amateurs."Passion" est le remake de "Crime d'amour",le dernier film avant sa mort d'Alain Corneau.Il s'agit d'une relation trouble et saphique entre deux femme dans une multinationale de la publicité.Tous les thèmes chers à De Palma sont de retour et rappelent ses meilleurs thrillers des années 70 et 80(Obession,Pulsions,Blow out,Body Double):voyeurisme,manipulation,rapports de soumission et domination,faux-semblants...Aucun doute,il a toujours autant le sens de la mise en scène éclatante,même si les références à son passé filmique ne font pas toujours dans la dentelle(la scène du split-scrren téléphonée).Seulement,De Palma est le genre de bonhomme dont les oeuvres sont à la fois charnelles et dérangeantes.Et dans celui-ci,la contamination du réel par le fantasme rend ce thriller de plus en plus étouffant et intéressant,avec cette manière d'emboîter des images en poupées russes.Il sublime ses actrices avec une caméra contrastée et une photographie douce aux fonds bleutées.La musique de Pino Donaggio,grandiose voire kitsch,assume son héritage baroque,presque issue du giallo.Enfin,nous sommes obligés de nous incliner devant les prestations bluffantes de Noomi Rapace,brune faussement ingénue et emphatique et de Rachel McAdams,blonde vipérine aux courbes de rêve et à la facilité d'humiliation sans limites.De la virtuosité en barre.Rare.
    Zho
    Zho

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 54 critiques

    1,0
    Publiée le 15 février 2013
    Un film idiot basé sur un scénario encore plus idiot adapté de Crimes d'Amour (qui était relativement réussi) mais auquel on a ajouté des éléments grotesques. On se croirait dans un épisode de Melrose Place qui aurait été délocalisé en Allemagne, et le résultat ressemble à un épisode de Derrick avec des transitions entre l'anglais et l'allemand totalement incongrus. La musique s'apparente à la bande-son d'un vieux porno des années 80; le jeu des actrices est outrancié, avec des répliques de soap opera; l'univers décrit dans l'entreprise est d'une bêtise sans nom avec des incohérences et des simplifications d'un autre âge; les décors sont kitchissimes; les acteurs allemands (ceci est une co-production franco-américano-allemande) ont l'air d'avoir raté le casting du Destin de Lisa et sont d'une nullité à hurler. Le début est correct mais l'histoire se transforme en thriller pseudo-érotico-fantastique au point d'enfiler les clichés de ces genres comme des perles et de transformer le dénouement en twist de seconde zone alambiqué et artificiel: spoiler: la secrétaire qui filme sa chef depuis son départ au ballet jusqu'au meurtre final alors qu'elle n'a aucune raison de le faire et qui mène sa mission d'espionnage sans être remarquée; le flic qui débarque en pleine nuit avec un bouquet de fleurs pour se faire pardonner; la jumelle(?); le chantage de la secrétaire qui veut mettre Noomi dans son lit et qui n'a rien trouvé de mieux que sa machination qui ne tiendrait pas deux secondes en vrai... La mise en scène est datée (on dirait un misérable sous genre de Basic Instinct, Body of Evidence et autres joyeusetés des 90’s totalement désuètes), l’histoire est faussement complexe et l’ambiance qui se veut glacée-chic a la saveur et le mystère d’un épisode du Renard avec sa ribambelle de flics et de juges ratés. Brian de Palma s’est retrouvé embarqué dans une coproduction bancale qui hésite entre plusieurs univers et qui compile les pires travers de chaque pays impliqué. Le tout est bêta, faussement sexy, tarte… en un mot, raté.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 223 abonnés Lire ses 1 030 critiques

    4,5
    Publiée le 14 février 2013
    C'est passionnant et force est de constater que Brian De Palma est un orfèvre du langage cinématographique, l'intrigue est bien menée et le jeu de fausses pistes parfaitement maîtrisé, et quand arrive le mot "Fin" on est surpris car on en aurait bien repris encore une demi-heure. Côté interprétation rien à dire, même s'il faut reconnaître qu'en ce qui concerne Noomi Rapace, elle n'a vraiment rien de glamour. Bien sûr on est pas au niveau de Pulsion ou de Body Double, mais ce n'est pas pour ça qu'il ne s'agit pas d'un excellent De Palma.
    Piarvi Recherreen
    Piarvi Recherreen

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 128 critiques

    4,5
    Publiée le 27 juin 2014
    La domination psychologique semble avoir remplacé la domination physique : si l'ère industrielle était celle du travail à la chaîne, l'ère post-industrielle serait-elle celle des manipulations à la chaîne ? Brian De Palma met en place avec panache une série de machinations, humiliations et vengeances. On retiendra notamment l'un des plus beaux split-screens de l'histoire du cinéma, dans lequel le rapprochement potentiel entre les deux scènes est harmonieusement brisé par une dissymétrie assez jubilatoire - tout un paradoxe. Ou comment donner de la grâce à l'un des procédés les plus laids en soi de la technique cinématographique. On retiendra également le plan final en forme de point d'interrogation : quoi de plus naturel pour le cinéaste que de rappeler que dans un film ayant la manipulation pour thème central, les plus grand manipulateur, c'est lui ?
    dydy-2306
    dydy-2306

    Suivre son activité 694 abonnés Lire ses 2 520 critiques

    5,0
    Publiée le 1 mars 2013
    Excellent ! Je l'ai préféré à "Crime d'amour" ! Brian De Palma reprend parfaitement cette intrigue pour la mettre à sa sauce, et nous offre un très bon film (je ne regrette pas le prix de ma place). L'ambiance est troublante, les deux actrices brillent dans leurs rôles, et la réalisation est enfin digne du grand cinéaste qu'est Brian De Palma... A découvrir sans attendre.
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 313 abonnés Lire ses 1 746 critiques

    4,0
    Publiée le 14 février 2013
    Brian De Palma renoue avec le fétichisme hitchcockien dans ce brillant Passion, obscure satire publicitaire en forme de thriller manipulateur. Si l'intrigue met un peu de temps à démarrer ( sans doutes en raison d'une place trop importante laissée à la présentation des personnages ) elle s'ensuit d'un formidable festival d'effets techniques savamment utilisés par De Palma. A noter principalement un superbe split-screen trônant au centre du métrage ( formé à la fois d'un montage alterné alimentant le suspense, d'une caméra subjective héritée de Pulsions et d'un lyrisme inédit couplant le spectacle d'un ballet à l'intimité d'une scène de douche...) et un dernier quart d'heure en forme de crescendo déstabilisateur. Encore une fois le cinéaste travaille la notion de regard au coeur de sa mise en scène, multipliant les points de vue par d'astucieuses valeurs d'angles et une structure générale assez impressionnante. Quoi qu'il en soit Passion reste ce que Brian De Palma a fait de mieux depuis le virtuose Snake Eyes, assimilant Hitchcock et ses films pour les incorporer à son terrible cynisme morbide. Du très bon et beau travail.
    alice025
    alice025

    Suivre son activité 572 abonnés Lire ses 332 critiques

    5,0
    Publiée le 15 février 2013
    Si j'ose le dire, le nouveau film de Brian de Palma est véritablement un film qui passionne ! Je n'ai jamais vu "Crime d'amour" d'Alain Corneau, je ne savais donc pas à quoi m'attendre. Mais la Bande Annonce m'intriguait, et Rachel McAdams et Noomi Rapace sont des actrices que j'apprécie, c'est pourquoi je me suis décidée à aller le voir et je suis très loin d'être déçue ! Ce film vous submerge de cette atmosphère prenante entre deux femmes qui vont se faire la guerre au sein d'une multinationale, par une manipulation et une jalousie constantes. Christine met des bâtons dans les roues d'Isabelle, jeune femme timide et au départ soumise, mais qui va vite changer d'allure pour au final devenir comme sa supérieure, voire beaucoup plus pire et perverse. Ces deux actrices sont vraiment excellentes : Rachel McAdams en véritable peste et Noomi Rapace perdant la tête... La mort d'une de ces femmes va engendrer un tournant considérable dans cette histoire où se mêleront rêves, illusions, réalité, perversion, érotisme, flou, enquête et surtout une grande intrigue pour le spectateur. Accrochez-vous, l'histoire est renversante et compliquée ! J'aime beaucoup ce genre de film où l'on croit comprendre et savoir quelque chose, mais qui au final, ne se révèle pas du tout comme nous l'avions cru. Le voyeurisme est omniprésent, en grande partie grâce à l'implantation des technologies telles que les caméras de surveillance, les ordinateurs, ou encore les téléphones portables. L'idée d'intégrer le Split-screen, c'est à dire couper l'écran afin de montrer deux scènes d'actions simultanées, réussit à plonger le spectateur dans le film, scrutant les moindres détails. De plus, la technique du regard caméra permet à De Palma de maîtriser parfaitement le suspens qu'il inflige aux spectateurs. Entre rêves et réalités, illusions fictives ou certitudes, le metteur en scène joue avec le public et le fait pour ainsi dire douter de la vraie histoire. Ce thriller angoissant est décidément une merveille, et Brian De Palma un grand réalisateur. Toutes mes autres critiques sur cinephile-critique.over-blog.com
    conrad7893
    conrad7893

    Suivre son activité 133 abonnés Lire ses 823 critiques

    3,5
    Publiée le 28 février 2014
    Remake du film crime d'amour, j'ai préféré perso la version française mais reste un bon film à suspens, avec des rebondissements de très bonnes actrices
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top