Mon AlloCiné
Guilty of romance
note moyenne
3,4
284 notes dont 46 critiques
15% (7 critiques)
30% (14 critiques)
20% (9 critiques)
15% (7 critiques)
13% (6 critiques)
7% (3 critiques)
Votre avis sur Guilty of romance ?

46 critiques spectateurs

Gomezzz

Suivre son activité Lire ses 10 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 23/11/2017

Tout simplement un chef d'oeuvre. Rencontre destructrice entre les héritiers depravés d'une famille noble et la femme délaissée d'un écrivain célèbre. A voir et à revoir.

Sinefil44

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 985 critiques

0,5Nul
Publiée le 21/07/2015

Chef-d'œuvre pour les uns, bide immonde pour les autres, ce film est une débauche de scènes pornographiques sans intérêt et d'un ennui profond. L'auteur s'est éreinté à vouloir réaliser du Bunuel à la sauce nippone. Voilà un film à l'aspect psychologique complexe à réserver à un public averti. On aime ou on déteste mais on ne peut rester indifférent.

Uncertainregard

Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 164 critiques

4,0Très bien
Publiée le 25/06/2015

Le coupable c’est Sono Sion ! Ce réalisateur incroyable capable de nous sortir les histoires les plus folles mais toujours mises en image de la plus belle des façons. Il s’intéresse ici aux « love hotel » et à la superbe Megumi Kagurazaka qu’il va filmer et entrainer depuis son morne foyer ennuyeux dans une descente aux enfers, passant par la pornographie et finir dans la prostitution. On peut le dire, Sono Sion n’y va jamais avec le dos de la cuillère dans ses films. Il pousse toujours ses thèmes et son imagination aux limites du soutenable pour provoquer en nous des émotions nouvelles. Mais c’est merveilleusement bien réalisé que ce soit l’image ou le son, tout est en symbiose, souvent poétique et se risquant même dans le bizarre comme ici avec ces séquences de bataille de peinture rose dont vous seul pourrez en tirer une signification. Je recommande la version courte, la version longue n’apportant pas grand chose à cette extraordinaire expérience de cinéma…

Kiwi98

Suivre son activité 184 abonnés Lire ses 228 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 11/06/2015

« Guilty of Romance », ou le film qui a majoritairement aidé le prolifique Sono Sion à se faire connaître en Europe après une sortie en catimini, et dans une version courte qui empreinte une petite demi-heure au film original. Achevant également la trilogie de la haine que le réalisateur avait mise en chantier avec le magnifique « Love Exposure » et « Coldfish ». Racontant la descente aux enfers d’une jeune femme dans un Japon miné, « Guilty of Romance » sonne comme un film sur la prostitution totalement stylisé et esthétique. Le film fait déjà pâlir d’angoisse dès son ouverture, quand deux mannequins sont découverts, gisant sous une pluie des plus battantes, avec en leur intérieur des restes de femmes. C’est là que l’on apprend que le film est divisé en plusieurs chapitres, montrant la singulière maitrise du cinéaste Japonais le plus original du moment. Suivant un traitement incroyablement glauque et en permanence sous une tension sexuelle qui ne fait que s’accroitre, « Guilty of Romance » met la lumière face aux ténèbres pour affronter une société Japonaise vue comme une peste qui entraine en enfer. Face à un déluge de sexe et d’audace que le réalisateur emploi à merveille, façonnant autant son film de tension érotique que d’angoisse, n’hésitant pas à passer pour un pervers. « Guilty of Romance » est une spirale totalement infernale, qui peut même devenir insupportable, mais sans jamais enlever un certain charme, splendide et destructeur qui s’élève à la hauteur de l’horreur que provoquent certaines séquences. Infiniment glauque, le film plonge dans une psychologie incompréhensible et pourtant regardable, sombrant dans une vulgarité qui n’a d’égale que cette héroïne sans vie, mais dans une esthétique dominatrice. Et en plus de sa tension évidente et totale, le film excelle dans son schéma narratif, narguant les codes et démontrant la foi totale du réalisateur en son art. Traitant avec intelligence certain sujet, la redondance du quotidien, le simple fait de retourner les souliers étant une métaphore de l’avenir du personnage. Il est en revanche évident que le film tourne plus ou moins en rond pour finir dans un bordel repoussant et franchement lassant, laissant s’échapper une certaine laideur ainsi que des arguments poussifs et incorrectement amenés, notamment dans cette scène finale glaciale qui s'égare. Le version courte délaisse également de nombreuse choses, notamment le personnage de policière qui prend une place de figuration alors qu'elle semble pourtant nécessaire à l'intrigue... Entre la brutalité, la vulgarité et la beauté « Guilty of Romance » devient une petite déception, sachant qu’il s’agit bel et bien de Sono Sion. Après il faut l’avouer, l’actrice principale et mignonne… PS : ayant vu le film dans sa version courte, qui délaisse littéralement le personnage de la policière, la note ne peut être objective…

Maad M.

Suivre son activité Lire ses 3 critiques

4,5Excellent
Publiée le 09/06/2015

un film vraiment génial qui nous montre une femme perdu essayant de trouver son chemin mais ne voyant autours d'elle que des personne qu'il l'emmènerons au fond. une atmosphère "folie", de bon éclat de rire tellement ce qui se passe à l’écran est impressionnant, au bord de la folie devant un personnage sans identité s'imprenniant de celle des autre, pour moi c'est un chef d’œuvre et j'aurais mis 5 étoiles si il m'avais transcender.

KGBauRDC

Suivre son activité Lire ses 29 critiques

2,5Moyen
Publiée le 29/04/2015

N'ayant pas réussi à rentrer dans l'univers du film, ce fut long. Provocant, pervers et sadique... âmes sensibles s’abstenir.

heevyqwinter

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 64 critiques

2,5Moyen
Publiée le 08/02/2015

Il y a quelque chose de beau et de brillamment représenté dans la descente aux enfers du personnage principal. Et quelque chose d'extrême et d'insoutenable dans certaines scènes par lesquelles passe cette descente aux enfers. Certaines autres scènes, cependant, sont surprenantes (Spoiler: pour moi le twist avec le mari est vachement bien foutu par exemple) et je dirais que le film vaut le coup d'oeil.

michmonde

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 14 critiques

4,5Excellent
Publiée le 12/08/2014

Ce film de Sion Sono est le dernier de sa trilogie de la haine comprenant "Love Exposure" et "Cold Fish". L'enfant terrible anti-conformiste du cinéma japonais, pourfendeur de la société et des valeurs familiales, s'attaque, ici, à l'image de la femme mariée, théoriquement docile et soumise, et nous livre, encore une fois, une œuvre forte qui, comme la plupart de ses réalisations, nous laisse abasourdis de par son haut degré d'intensité.Il n'y a qu'à regarder un making-of de ce prolifique auteur d'aujourd'hui 25 films, pour se rendre compte de son sérieux et de la grande exigence dont il fait preuve envers ses comédiens, ce qui nous vaut toujours, de leur part, des prestations ahurissantes dans la peau de personnages tout d'abord fades et anodins mais qui, peu à peu poussés à bout, entrent, par la suite, dans de violentes colères prélude à des passages à l'acte extrêmes. Dans "Guilty of Romance", le chamboulement débute par les hésitations d'une femme mariée d'exprimer ses désirs et phantasmes à l'égard de son mari qu'elle estime trop pur et sage pour accepter ce genre de latitude. Aimante mais insatisfaite, elle tombe, au hasard de ses rencontres, sur une sorte de "mentor" qui va "l'aider" à exprimer ses pulsions réfrénées et enfouies.Un fabuleux portrait de femme magistralement interprété par Megumi Kagurazaka, muse et épouse de Sion Sono (au corps de rêve, cela dit-en passant... haa, la fameuse scène devant le miroir...) doublé d'une intrigue passionante, émaillé de réflexions introspectives kafkaïennes et ponctué de phrases poétiques qui nous rappelle que l'auteur est aussi un brillant représentant de ce genre littéraire. En aparté, s'il m'apparait impossible de qualifier les réalisations de Sion Sono de chef-d'œuvres, son ton flirtant avec la démesure étant très peu consensuel, son expression n'en demeure pas moins l'une des plus jouissive que je connaisse toute matière confondue

Piarvi Recherreen

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 128 critiques

4,0Très bien
Publiée le 30/05/2014

Sion Sono plaide coupable d'atteinte aux bonnes mœurs avec ce film dans lequel le fantasme vire au cauchemar. Terrifiant et brillant.

Plume231

Suivre son activité 530 abonnés Lire ses 4 606 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 05/01/2014

J'ai vu la version courte, enfin la version cinéma. C'est certainement pour cela que si la femme au foyer soumise qui se laisse engloutir par la sexe et toutes les perversions qui peuvent avoir autour, et la professeure d'université d'allure respectable qui mène une double vie en se prostituant la nuit sont bien développées, par contre l'inspectrice de police, qui représente la femme moderne japonaise d'aujourd'hui, donne juste l'impression d'être là pour assurer des transitions avec des flashforwards. A part ça, Sono Sion convoque en l'avouant Kafka et Ibsen et sans l'avouer le Marquis de Sade et Luis Buñuel avec "Belle de jour" (j'aurais pu dire Joseph Kessel mais je ne connais que le film !!!), on peut aussi signaler la présence de l'"Adagietto" de la Symphonie n°5 de Mahler, mais tout en donnant l'impression que c'est surtout pour donner un alibi culturel à une succession de séquences de sexe de plus en plus perverses et pour cacher aussi que le scénario est franchement foutraque et que la psychologie des personnages n'a pas l'air d'être le point fort du cinéaste. Mais la mise en scène de certaines séquences, notamment celles avec des couleurs de néons, sont très élaborées, d'autres sont marquantes, et découlant de ces dernières, la plastique de l'actrice principale est très agréable à voir.

Kaori92

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 68 critiques

0,5Nul
Publiée le 28/12/2013

Vraiment nul, j'ai pas du tout adhéré. On nous apâte au début avec cette histoire de mannequins/cadavres (violence donc). Ensuite, pour le reste du film, ils ont tout misé sur le corps de Megumi... Le film est vraiment pourri, j'ai pas du tout adhéré.

Attila de Blois

Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 2 824 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 08/12/2013

Sion Sono nous avait habitué à mieux et, si l'on retrouve les thèmes de prédilections du réalisateur nippon ainsi que sa manière de faire, on a tendance à se perdre dans une intrigue pas toujours trés claire contruite maladroitement. Les idées sont là mais le cinéaste peine à les rassembler pour proposer un enssemble cohérent et surtout intéressant. On a de plus l'impression que la volonté de choquer prime sur la démarche artistique au détriment donc d'un véritable fond.

Jeremy Boudouard

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 21 critiques

4,5Excellent
Publiée le 06/12/2013

Comme d'habitude avant d'attaquer un film de Sono Sion, on sait pas trop ou le réalisateur va encore nous amener !! Guilty of Romance ne déroge pas à la règle, c'est noir, c'est brutal, sexy, gore et surtout écrit avec intelligence. Bref une claque de plus !!! A voir d'urgence !!!

QuelquesFilms.com

Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 1 104 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 27/11/2013

Érotisme, thriller, horreur... On est dans la tradition du "roman porno" japonais. Sono Sion, réalisateur prolifique mais dont les films sont restés jusque-là inédits en France, cuisine les codes du genre à sa sauce contemporaine, pop, kitsch, trash, avec quelques touches surréalistes (notamment une curieuse utilisation de poches de peinture rose qui explosent sur les corps...). Il apprécie aussi manifestement la littérature : sont évoqués ou cités Le Château de Kafka, les poèmes de Tamura... L'histoire n'est pas sans piquant, sur fond de fascination malsaine, de libération et de déchéance sexuelles, entre Éros et Thanatos. Mais le cadre narratif déçoit par son manque d'originalité : scène d'exposition avec découverte d'un corps mutilé, flash-back et enquête policière, résolution finale qui tient de la psychanalyse de bazar et du grand-guignolesque. Bref, un canevas de thriller classique qui ne répond pas à une inspiration parfois détonante du cinéaste. Ce dernier aurait pu aller plus loin dans sa fantaisie, sur un mode moins narratif, plus abstrait, plus mystérieux. On regrette aussi tant d'outrance dans l'expression des névroses sexuelles : une hystérie démonstrative et bruyante, bizarrement accompagnée d'une BO classique et lyrique, omniprésente. Si l'on ajoute l'esthétique clinquante, on obtient un mélange un peu écoeurant sur la longueur.

tomPSGcinema

Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 2 776 critiques

4,0Très bien
Publiée le 16/11/2013

Assez trash dans son style, "Guilty of romance" n'est clairement pas une oeuvre asiatique que tout le monde pourra se permettre de découvrir et nul doute qu'il sera d'ailleurs détester par un grand nombre de personnes. Mais pour ma part, je l'ai trouvé à la fois dérangeant et captivant, car il plonge avec brio le spectateur dans l'univers de la prostitution et dans une moindre mesure dans celle de l'enquête policière, mais c'est aussi et avant tout pour moi l'histoire d'une terrible descente aux enfers pour le personnage principal qui est magnifiquement interpréter par la sublime Megumi Kagurazaka. Mais la très belle mise en scène de Sion Sono est également à mettre de l'avant, tout comme la superbe photographie que l'on doit à Sôhei Tanikawa. Une oeuvre japonaise forte et qui me donne donc vraiment très envie de découvrir d'autres films de ce cinéaste.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top