Mon AlloCiné
    Maléfique
    note moyenne
    3,9
    11488 notes dont 1274 critiques
    18% (235 critiques)
    37% (473 critiques)
    25% (315 critiques)
    13% (171 critiques)
    4% (47 critiques)
    3% (33 critiques)
    Votre avis sur Maléfique ?

    1274 critiques spectateurs

    bou77
    bou77

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 581 critiques

    4,0
    Publiée le 14 octobre 2014
    Disney qui revisite « La Belle au bois dormant » avec un film dont le personnage principal est une méchante diabolique ? D’accord ! Mais à condition que la méchante diabolique ne soit spoiler: ni méchante ni diabolique… «Maléfique», nouvelle production des studios Disney, met en scène le personnage du même nom avant l’épisode connu du baptême. On apprend ce qu’il s’est passé entre elle et le roi Stéphane et qui conduira Aurore (la fille du roi) à recevoir la terrible malédiction. Disons le tout de suite : le premier film de Robert Stromberge regorge de qualités mais pèche par un scénario trop niais. Les qualités sont évidentes : les décors, les costumes, les effets spéciaux et les acteurs sont géniaux (Angélina Jolie joue merveilleusement bien son personnage à tel point qu’on se demande qui d’autre aurait pu jouer Maléfique). Mais il est probable que beaucoup de personnes seront déçu par certains choix scénaristiques. spoiler: D’abord, Maléfique est née avec ce nom. Il aurait été préférable que ce soit un surnom gagné après un acte diabolique parce que comme nom de naissance, on a vu mieux… Ensuite, Maléfique se fait trahir par le futur roi Stéphane afin d’accéder au trône et à la suite de ça, Maléfique jette un sort sur Aurore afin de se venger. La petiote grandit à l’écart du royaume et Maléfique veille sur elle afin qu’il ne lui arrive rien avant ses 16 ans. L’idée est très bonne mais rapidement, elle se prend d’affection pour la fille du roi à tel point qu’elle fera tout pour la protéger de la malédiction qu'elle a elle même lancée. Et quand Aurore se pique le doigt et tombe dans un profond sommeil, qui la réveille grâce au baiser d’un amour sincère ? Pas le prince charmant, mais Maléfique, bien sûr ! Elle comprend ainsi que l’amour sincère existe en son monde et tout redevient rose. C’est tout ce développement du personnage qui devrait en refroidir plus d’un, surtout ceux qui s’attendait, comme moi, à un film plus obscur, plus maléfique... Cependant, même si Maléfique n’est pas une véritable méchante – elle est trop humanisée et peu inquiétante par rapport au film de 1959 et donc le vrai méchant du film est le roi Stéphane – les scénaristes ont très bien écrit le personnage et sa psychologie est très bien travaillée. En conclusion, « Maléfique » est un très bon blockbuster qui vaut ses 200 000 000 $. On prend beaucoup de plaisir à contempler la performance d'Angélina Jolie et à la voir évoluer dans ce monde féerique. C’est assurément un film à voir et qui devrait en surprendre plus d'un.
    Musashi-91
    Musashi-91

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 38 critiques

    2,5
    Publiée le 21 juin 2014
    Lorsque sort un film qui porte le nom de "Maléfique" et qui se propose de parler d'une des méchantes de Disney les plus effrayantes, la moindre des choses que l'on est en droit d'attendre de l'histoire est que celle-ci aborde la question du mal. Et ce même si le postulat de base, déjà peu intéressant dans le cas de Maléfique, est de raconter comment un personnage, à l'origine bon, s'est laissé dévorer par son côté obscur. Pour cela il faudrait entre autres montrer ce personnage commettant des actions... mauvaises ! Hors ici, mis à part un mauvais sort (que le scénario a tellement justifié qu'il est mis sur le coup d'une colère aussitôt regrettée), des nuages noirs, et un système de défense ultra efficace à base de ronces géantes pour protéger le territoire... des gentilles fées (!) on a du mal à voir en quoi cette Maléfique a mérité son nom. Et si l'idée était en fait de montrer que le méchant n'est pas qui l'on croit, alors il aurait fallu se concentrer sur les raisons qui font que Maléfique a été perçue comme telle. Faut-il préciser que ce n'est pas le cas ? Restent une Angelina Jolie au top de sa forme qui réussit à être émouvante malgré les défauts d'écriture du scénario, un sympathique personnage de corbeau, et une belle production design qui font passer un bon petit moment. Sans plus.
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 697 abonnés Lire ses 611 critiques

    2,0
    Publiée le 2 juin 2014
    Depuis deux ans, Disney nous parle de Maléfique dans lequel Angelina Jolie jouera. Malheureusement, ce conte revisité de « la Belle au bois dormant » est bien loin de répondre à nos espérances. L'oeuvre est brouillonne, trop souvent clichée et peu originale. Le scénario n'est pas la force de ce film qui se cherche constamment. On pourrait croire que Maleficent s'adresse aux enfants, mais certaines séquences sont beaucoup trop sombres et violentes pour un public de moins de dix ans. Les effets spéciaux auraient définitivement pu sauver la mise, mais comme ils sont moins réussis que l'étaient ceux d'Alice au pays des merveilles de Tim Burton, on ne peut se rabattre pour excuser le contenu. Même l'héroïne manque de prestance avec son chapeau en cuirette et ses cornes sataniques. Les costumes ne sont pas non plus impressionnants. Même la jolie Angelina ne possède pas le charisme auquel on se serait attendu. Et les autres protagonistes comme Sharlto Copley ou encore Elle Fanning manquent d'aplomb pour nous faire convaincre. On peut dire que Maléfique ne sera peut-être pas un échec, mais il ne remplira pas les attendes des cinéphiles, ni également celles de Disney qui avait sans doute une confiance aveugle en Angelina Jolie et son conte de fées revisité. Est-elle Maléfique ? Pas vraiment !
    Papy J
    Papy J

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 36 critiques

    4,5
    Publiée le 7 avril 2015
    Tout d'abord, je n'ai pas aimé le DA original certes beau mais vide en intérêt pour ma part . Mais là, je suis comblé avec ce film car en plus de donné plus de personnalité aux personnages, ils refont l'histoire ! Les décors et paysage sont magnifique de jour que de nuit, surtout la Lande de nuit qui est une beauté de magie et de couleurs (comme pour dire qu'il y a de la lumière même dans les ténèbres que représente Maléfique puisqu'elle vient de ce pays). Les créatures en image de synthèse ont un chouette design, surtout les gardes de pierres et de plantes(ronces), mettant une atmosphère de féérie. Les acteurs sont géniaux ! Angelina en Maléfique est excellente. Elle Fanning fait une bonne Aurore, très jolie et très souriante. Les trois fées sont pas tip top et apporte un ou deux sourires (surtout celle qui a jouer Ombrage ^^) et le roi Stéphane (Sharito Copley) est génial ! bon voyons ce qui a changé par rapport au DA: Déjà nous savons plus sur Maléfique, on sait maintenant pourquoi elle jette une malédiction (car si c'est simplement "oh on m'a pas inviter donc allons foutre la merde" non merci) Là, Mal est méchante car elle a un but spoiler: faire souffrir Stéphane comme il la fait souffrir car en fait, Maléfique avait des ailes puisque c'est une fée (mais pourquoi une fée aurait des cornes et des ailes d'aigles ? ben une fée peut être n'importe quoi, c'est pas toujours à la façon Clochette) mais spoiler: Stéphane qui avait connu Mal enfant et ont grandi jusqu'à être amoureux l'a trahi pour devenir roi en lui arrachant ses ailes ! Traitant ainsi l'avarice et le gain de pouvoir des hommes . Voila une bonne raison d'être méchante ! (c'est juste réciproque, il a enlevé à Mal une partie de son humanité donc elle fait de même avec l'enfant Le roi Stéphane n'est plus l'inutile et buveur roi du DA , il est spoiler: un salaud qui a trahit Mal pour obtenir le pouvoir mais devenant fou à cause de la malédiction jusqu'à s'en foutre que sa femme meurt. Aurore, rien à changé sauf qu'on la voit grandir et apporte une scène très mignonne quand elle est petite spoiler: et qu'elle rencontre Mal sans avoir peur (bon c'est la fille de Angelina mais ça marche) Les fées sont très, très maladroites et irresponsables et chamailleuses (surtout cause de Mal) mais elles apportent un rire ou deux. le prince Philippe est devenue hyper inutile et ce film est plus sombre que le DA car il y a un sujet grave dont ce film parle : le viol ! Et oui car spoiler: Stéphane a abusé de Mal, la drogué et enfin lui a coupé ses ailes et est parti ! Et le corbeau de Maléfique, Diaval est très bon personnage. Il est à la fois son serviteur mais aussi il donne des fois raison à sa maitresse. Et il a de très belles transformations :D Maintenant ce qui a été gardé Bon la scène du baptême, bien sur. La chaumière où Aurore grandira et c'est tout ! Le reste est purement nouveau! il y a aussi le baton de Mal qui est maintenant un symbole de sa condamnation de rester sur terre. Il y a dans le film deux twists: le premier est que Mal est spoiler: la marraine la bonne fée d'Aurore et c'est vrai en fin de compte car elle l'a vu grandir, elle la surveillait et la même sauvé d'une chute d'une falaise ! et en plus Diaval a aidé puisque chaque jour, il rendait visite à Aurore. Donc elle peut dire que son ombre la surveillait depuis des années ; et enfin le fameux baiser qui devait réveiller Aurore est celui de spoiler: Maléfique en personne !! Et oui, adieu foutu baiser du coup de foudre, bye et laisse place au réel sentiments de Mal envers Aurore et là on se rend compte que "Mocheté" est une marque d'affection. Vous l'aurez compris, Mal est gentille ! Ce film parle en fait de la relation entre la sorcière et la princesse et cette relation se construit bien. Bon, les scènes de combats sont excellents, surtout celle de fin qui est super classe avec Stéphane en grosse armure et Maléfique en ....Catwoman ? cool ^^ !! Celles dans la Lande sont un plaisir pour nos yeux, de jour et de nuit, c'est juste féérique. seul chose que je suis déçu c'est que. spoiler: Mal ne se transforme pas en dragon mais c'est son corbeau qui endosse le role mais au moins, il apparait plus de temps que celui dans le DA pour la musique, à un moment, j'ai cru entendre du Harry Potter mais seulement quelques secondes car la musique est très belle en soi. on a une ou deux incohérence comme : pourquoi Maléfique ne récupère pas ses ailes au lors de sa première visite au chateau ? peut être qu'elle était aveuglé par sa vengeance. Ah oui, brillante idée le fait que les fées sont vulnérables au fer, ça met en place l'adversité des deux clans: le sorcier et le guerrier, ce qui correspond à la prophétie dite au début du film . il y a par contre un point négatif, spoiler: la relation Stéphane/Maléfique aurait du être plus poussée au lieu de s'arrêter lors de la trahison, car au final Stéphane devient un méchant classique ....Et sans raison en plus, dommage :/ Le film n'est peut être pas aussi sombre qu'on pouvait penser et aussi un peu manichéen mais c'est ma version préféré du conte ;)
    Loskof
    Loskof

    Suivre son activité 264 abonnés Lire ses 517 critiques

    2,0
    Publiée le 5 août 2014
    Je ne sais pas ce que ça fume chez Disney mais ça doit être de la bonne. Ce film part dans tous les sens. En soit c'est pas complètement mauvais, c'est même franchement regardable, mais la raison tient plus dans le caractère commercial et calibré du truc que de la réelle qualité du film. L'histoire reprend donc le conte de la belle au bois dormant, mais en ce concentrant sur le personnage de Maléfique, tout en réinventant le conte. En soi pourquoi pas, une réécriture ça peut être sympa. Sauf que: Le film traite du personnage de Maléfique, c'est à dire d'un personnage foncièrement méchant. Si l'on décide de réécrire cette histoire, il ne faut donc pas que ce personnage soit gentil !! Non mais sérieux, c'est comme si je dis que je relance la franchise du seigneur des anneaux mais que Sauron aide Frodon... Donc voilà, on réécrit une histoire assez sombre, en ce concentrant sur son personnage le plus malfaisant, et on se retrouve au final avec une histoire à l'eau de rose ou la méchanceté du personnage occupe à peine 20min de film. J'ajoute à cela que pour essayer de renforcer le caractère méchant du personnage, Disney nous rajoute de la musique bien pompeuse dès que Maléfique apparaît, avec des lumières vertes, et des éclairs et tout et tout. Toute la panoplie y passe, on sent bien que le réalisateur se doute que son personnage est mal traité, donc il tente de le rendre méchant, sauf que c'est tellement too much que ça ne marche jamais. Je passe rapidement sur Elle Fanning, qui prouve encore une fois qu'il ne sert à rien d'avoir du talent pour être actrice, surtout chez Disney, sourire bêtement et n'avoir aucun charisme suffit. Que reste-t-il donc si l'on excepte ce tournant cul cul la praline bien calibré par Disney? une Angélina Jolie hyper convaincante, habité par son rôle, une photographie sympa et féerique, et un schéma narratif tellement rôdé que le film passe assez rapidement et que l'histoire reste agréable à suivre. Mais, au final, ce film est un vrai non-sens...
    Marc T.
    Marc T.

    Suivre son activité 112 abonnés Lire ses 134 critiques

    4,5
    Publiée le 7 mars 2015
    Une excellente production Disney (dont je ne suis pourtant habituellement pas très client) à voir et à revoir en famille. Les décors sont somptueux, rappelant par moment l'univers féérique de Tolkien, la musique magnifique (merci James Newton Howard), et les acteurs remplissent tous leur contrat, certains même avec brio (Angelina Jolie tient là son meilleur rôle au cinéma depuis bien des années). Contrairement à certaines critiques, j'ai trouvé le scénario bien construit et éloigné des productions habituellement sans saveur des studios Disney. Sans être un chef d’œuvre, Maléfique est un excellent divertissement pour petits et grands.
    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 200 abonnés Lire ses 334 critiques

    3,5
    Publiée le 1 juillet 2014
    Tout le monde (ou presque) connait l'histoire de "La Belle au bois dormant", ce conte écrit par Charles Perrault et mis en dessin animé par Disney. Et bien "Maléfique" est le remake de ce dessin animé. C'est-à-dire que Disney s'est auto-remaké (pas sûr que ce verbe existe) en remplaçant son dessin animé par un film. Ce film est centré non pas sur Aurore, comme dans la version de 1959 (le dessin animé), mais sur Maléfique, la méchante sorcière qui lança la terrible malédiction sur Aurore (comme quoi elle se piquerait le doigt le jour de ses 16 ans et tomberait dans un sommeil éternel). Cette Maléfique est élégamment interprétée par la sublime Angelina Jolie, tout en charme et en puissance. Sa prestation de la sorcière fait subtilement ressortir la haine du personnage ainsi que sa bonté. Car oui, dans ce remake, Maléfique n'est pas la sorcière présentée dans le dessin animé, du moins pas complètement. Et ce n'est pas la seule différence que l'on peut observer entre les deux œuvres, loin de là. En effet, ce film détourne à 100% (aller, soyons gentil, 90%) l'histoire initiale pour en écrire une nouvelle. Le nom des personnages et les bases ont été gardé mais le reste a soit été supprimé, soit modifié. Et contrairement à ce qu'on pourrait penser, Disney parvient sans problème à faire du neuf avec du vieux. Car ce remake est réussi. Les effets spéciaux d'abord, ils sont d'une grande qualité (la 3D étant parfois un vrai plus) et créent un univers féérique de toute beauté. Ces effets spéciaux ont permis de créer une bataille, certes courte, mais épique. La BO est quant à elle satisfaisante, James Newton Howard ne déçoit pas et la reprise de la musique du dessin animé ("Once upon a dream") par Lana Del Rey est réussie. Cependant, l'une des grosses différences entre la version de 1959 et celle de 2014, c'est le ton sombre apporté au récit. L'histoire de la princesse Aurore n'est pas aussi joyeuse que ce qu'on pourrait penser et cette ambiance plus mature apporte un vrai élan de fraîcheur à un conte maintes fois adapté. Bon, ça reste un Disney mais le résultat n'est pas niai (sauf peut-être un peu le début). Finalement, ce qui manque à ce film, c'est un tout petit peu plus d'originalité car même en changeant presque complètement l'histoire, les bases restent les mêmes, un peu plus de violence et un peu moins de bons sentiments pour vraiment s'écarter du dessin animé. Mais l'ensemble forme un Disney agréable qui vient facilement concurrencer le dessin animé de notre enfance.
    Diloopa
    Diloopa

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 20 critiques

    4,0
    Publiée le 2 juillet 2014
    Une réadaptation de la belle au bois dormant ? Eh bien moi je dis bravo ! Je me suis laissée tenter par ce film après avoir suivi de près son évolution au box office et sa très bonne note spectateurs au fil des semaines. Maléfique est un film qui nous plonge au cœur d’un monde féérique, avec des décors absolument magnifiques ! On retrouverait presque dans la Lande quelques influences des décors d’Avatar ! C’est donc un régal pour les yeux ! Pour ce qui est de l’histoire, elle est très bien menée. On découvre une Maléfique charmante, habitée par une joie de vivre certaine, puis on assiste à sa transformation, on voit la noirceur la gagner, et on en comprend toutes les raisons. Angelina Jolie incarne le rôle à la perfection, elle sait transmettre au spectateur chaque émotion qui habite son personnage, le jeu est juste et on a même l’impression que chaque geste est travaillé. Les autres acteurs sont tout aussi bons ! Nous sommes transportés au cœur de ce monde de conte, et le voyage est tout à fait plaisant. On pouvait penser aux premiers abords que proposer une nouvelle adaptation de la belle au bois dormant serait un pari risqué, mais la mission est admirablement réussie.
    tristan stelitano
    tristan stelitano

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 366 critiques

    4,0
    Publiée le 15 novembre 2016
    Cette relecture de la " Belle au Bois Dormant " se révèle être un grand film fantastique. Sombre et haletant , le film explore le récit inédit de la méchante sorcière. Maléfique lève enfin le voile sur son aura mystérieuse. De ses débuts en tant que bonne fée , Maléfique a connu le bonheur et l'amour auprès de Stéphane. Mais , la trahison de celui-ci va poussée Maléfique dans la voie de la vengeance et de la volonté farouche de protéger son peuple. Un conte fantastique emballant par son univers enchanteur, de par ses impressionnants décors et par son atmosphère glauque. Robert Stromberg signe un portrait envoutant où Angelina Jolie y ait impeccable. Cette production Disney est une très bonne réussite.
    fyrosand
    fyrosand

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 160 critiques

    5,0
    Publiée le 28 mai 2014
    Ces temps-ci, nous pouvons dire qu'une sorte de mode dans le cinéma s'est mis en place ... Oui, beaucoup de comptes basé sur les Princesses de Disney sont ou vont sortir ( après deux Blanche Neige, version kitch et version sombre; maléfique sur la Belle au bois dormant ainsi que Cendrillon qui sortira bientôt et ça ne s'arrêtera pas là ), avec des styles ma fois différents . Ici donc sort Maléfique, film sur la méchante de la Belle au bois dormant au lieu d'Aurore elle-même ! Et c'est une très bonne chose .. Je suis sorti de la séance énormément satisfait ! Pourquoi ? Car ce film est l'une des adaptations en film les plus réussies de classiques de Walt Disney . Il a tout pour plaire . Commençons par le casting : l'idée d'avoir Angelina Jolie dans le rôle principal me laissait assez perplexe car c'est une actrice que je considère comme bonne mais pas extraordinaire; et je me suis gravement planté sur son compte ! Après visionnage du film, je me suis demandé si une autre actrice aurait su interpréter cette méchante charismatique aussi bien qu'elle ... Eh ben non, elle est absolument parfaite dans le rôle, élégante, magistrale, théâtrale avec deux aspect très bien travaillés ! Le reste du casting par contre est bon, certes mais face à l'interprétation d'Angelina Jolie, il n'y en a aucun qui ressort vraiment du lot ( Aurore, jouée par Elle Fanning qui a fait ses preuves dans Super 8, ainsi que l'actrice qui joue Dolores Ombrage que j'ai été surpris de retrouver ici en Fée ) . Splendide, c'est le terme avec lequel je définirais les effets visuels : en effet, nous avons ici une qualité irréprochable à ce niveau ( que ce soit les créatures et l'univers magiques magnifiques, ainsi que les batailles, les diverses transformations du Corbeau ou encore les aspects sombres, les scènes de voltiges absolument maîtrisées ). Pour ce film, James Newton Howard a déployé l'artillerie lourde en nous balançant à la tronche toute son expertise musicale et pour un rendu final digne de ses plus belles compositions ( et oui, mon compositeur favori a pour l'instant créé ce qui semble être la bande-originale de l'année ), magique, féérique, tout simplement un boulot remarquable de sa part ! Du point de vue du scénario, à vrai dire je m'attendais à totalement autre chose, mais pas dans le mauvais sens du terme : au final, j'ai été agréablement surpris malgré les libertés que le réalisateur a pris par rapport à l'histoire originale . Ce que j'ai beaucoup aimé dans ce film, c'est le fait que l'on retrouve ( plus que dans quasi toutes les adaptations ) la magie et le côté féérique des anciens classiques de Walt Disney qui ressortent énormément ... Comme vous l'avez compris, Maléfique est donc un de mes immenses coups de coeur de cette année ( bien que je ne m'y attendais pas ) et un très bel hommage à la Belle au bois dormant ! Maléfique, magnifique ...
    Marceau G.
    Marceau G.

    Suivre son activité 292 abonnés Lire ses 176 critiques

    2,5
    Publiée le 22 juin 2014
    "Maléfique" de Robert Stromberg, un film sans prétentions, et assez fade... Ce n'est pas la première fois que Disney décide de réadapter en live au ciné un conte déjà adapté en dessin-animé par les soins du studio. C'était déjà arrivé avec Burton, en 2010, adaptant "Alice au Pays des Merveilles", en y ajoutant sa petite touche personnelle qui fit décoller l'histoire. Mais Stromberg n'est pas Burton... "Maléfique" est une sorte de prequel au conte "La Belle au Bois Dormant"... J'attendais sûrement trop de ce film, la bande-annonce prévoyait quelque chose de mystérieux, de magique, alors que malheureusement, le tout s'avère enfantin. Le scénario a été écrit à la va-vite, la réalisation n'est pas transcendante, la musique peu recherchée... Seule Angelina Jolie tire son épingle du jeu, avec cette (jolie) interprétation de la-dite Sorcière. Le début du film est vraiment nul, inintéressant, et trop pressé, et même si le film décolle un peu plus tard, il n'en devient pas pour autant très prenant. Ce n'est pas mauvais, loin de là, il y a pas mal de trouvailles visuelles, mais pour faire un film un minimum crédible et qui tient en haleine, il faut un vrai scénario... Or, le tout reste très linéaire, et le metteur en scène met trop en avant le visuel, par rapport au littéral, qui devrait être plus présent (c'est un conte à l'origine, pas une attraction esthétique !). Donc ce film est trop simpliste, dans la trame je veux dire, mais le personnage de Maléfique offre un beau rendu à l'écran : il est complexe, charismatique, un peu effrayant (pour les gosses en tout cas...) et superbement interprété par Angelina Jolie ! Elle Fanning aussi s'en tire bien, avec un jeu délicat et sobre, dans le rôle de la princesse Aurore (la fameuse dormeuse). D'ailleurs, la relation Aurore-Maléfique est bien mise en avant, ce qui fait du bien, tant les deux actrices se font plaisir ! Les personnages et autres bestioles secondaires sont sympas bien que pas assez mises en avant... Oh, j'oubliais, les trois fées stupides qui ne font que pourrir le film du début à la fin, ça, c'est vraiment une mauvaise idée... Conclusion : un film pas mauvais, mais pas assez concret, trop enfantin, joli, mais fade...
    Constant M.
    Constant M.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 202 critiques

    5,0
    Publiée le 4 juin 2014
    "Maléfique" était très certainement le film que j'attendais avec le plus d'impatience cette année, étant déjà un grand fan du classique de Disney "La Belle au Bois Dormant", que j'ai toujours particulièrement aimé pour sa beauté, son romantisme et sa magie à vous couper le souffle. Le personnage de Maléfique est clairement l'un des meilleurs méchants de tous les Disney confondus. Il y a tant de charisme et de noirceur en ce personnage aux cornes noires qu'il est impossible d'y rester de marbre et ce, déjà à l'époque du dessin animé. Le film sort au cinéma, je m'y rend tout content, impatient de découvrir la "véritable" histoire de ce personnage si intriguant et mythique. Le vieux cinéma miteux dans lequel j'ai été nous a passé le film en français, sous-titré français: What the fuck? Poussant une gueulante monumentale à l'accueil, j'ai loupé une partie du début du film mais j'ai quand même regagner mon siège pour pouvoir regarder la suite de ce film français, toujours sous-titré français. J'avoue que ça m'a franchement dérangé mais qu'au bout d'un moment, malgré ces agaçants sous-titres, je me suis plongé dans l'histoire et ai été émerveillé par toute la beauté du film. Angelina Jolie est clairement l'une des plus grandes actrices de sa décennie et nous livre ici, une interprétation parfaite et franchement bluffante. Cette femme est juste un génie du cinéma tellement son jeu d'actrice est irréprochable, on en oublierait même qu'elle est Angelina Jolie et l'on croirait qu'elle est véritablement la sorcière durant la petite heure trente du film. Sinon, Côté casting, pour les seconds rôles, c'est pas bien folichon! Elle Fanning est mignonne...Mais y'a un truc qui, physiquement, ne fonctionne pas avec Aurore, je ne sais pas, c'est sûrement moi qui fait un blocage sur elle et qui ne la trouve pas à mon goût par rapport à l'image que j'ai de la jolie princesse du dessin animé. J'aurais plus pensé à Amanda Seyfried ou Chloe Grace Moretz pour endosser le rôle de la princesse! Néanmoins, elle est une bonne actrice et s'en sort admirablement bien pour son jeune âge et elle en est tout aussi convaincante. Pour le reste du casting, y'a trop rien à dire, ils sont a peu près tous convaincants dans leur rôle respectif. L'image est très travaillée et nous plonge immédiatement dans l'univers du conte de Perrault, au même titre que la musique qui était vraiment très belle et envoûtante. Pour ce qui est du scénario, j'ai vraiment beaucoup aimé! Nous avons ici tous les éléments pour comprendre la psychologie torturée de la principale protagoniste et c'est un réel délice! Un personnage profond, sensible et tellement attachant qu'on en oublie la méchante Maléfique du dessin animé. D'ailleurs, je pense qu'il ne faut pas comparer ces deux œuvres entre elles. Pour moi "La Belle au Bois Dormant" et "Maléfique" sont deux histoires totalement distinctes que l'on ne peut comparer. Ce serait comme tenter de comparer "Titanic" avec "Avatar", même réalisateur, mais ce n'est vraiment pas du tout la même histoire et ces deux œuvres n'ont rien à voir entre elles; tout comme La Belle a Bois Dormant et sa réécriture moderne. Deux histoires basées sur le compte de Perrault, mais aucunement comparables. Aussi, quand je vois le mécontentement de certains car Maléfique est censée être méchante et très sombre et que cela n'est pas respecté dans le film, j'hurle et je prône que c'est du grand n'importe quoi car cela n'a rien à voir avec le dessin animé! Ce serait comparer King Kong à Tarzan, aucun rapport! Maléfique de 1950 et Maléfique de 2014 sont deux personnages bien différents et les comparer révèle d'une fermeture d'esprit aberrante et d'une nullité absolue! Soyons clair, c'est carrément pas les mêmes personnages en fait! Ils ont juste les mêmes noms et presque les mêmes rôles, mais c'est tout! Pour ma part, j'ai adoré cette nouvelle réécriture et ce scénario ô combien gentillet et fleuri. Ça m'a fait du bien, ça m'a fait rêver, j'ai été scotché à mon fauteuil durant tout le film (oui, à part la partie de mon hystérie pour les sous-titres, mais quand même, je devais protester!). Un chef d'oeuvre, une nouvelle fois, livrée par notre tête de souris préférée que je regarderai à nouveau avec un réel plaisir. Un conseil, n'attendez plus et foncez au cinéma vous faire votre propre avis! J'ai adoré et j'aurais vraiment aimé qu'il dure plus longtemps pour pouvoir en voir d'avantage! Chapeau bas, c'est une véritable réussite et une belle revisite du compte de la Belle au Bois Dormant. Maléfique est très certainement le meilleur film de ce début d'année 2014. Paris Gagné, Disney nous vend du rêve et de la magie, on en veux encore!
    Angelina.J
    Angelina.J

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 21 critiques

    5,0
    Publiée le 29 mai 2014
    Angelina sublime magnifique Maléfique. Le rôle lui va à la perfection, on ne pouvait trouver mieux : le top, mais vous savez à quel point je suis fan.!! sa beauté est parfaite et troublante et plus sa colère et sa vengeance augmentent et plus sa beauté est envoûtante mystérieuse et inquiétante. On se rend compte qu'elle n'est pas si méchante elle est surtout blessée et trahie et ne peut que se venger pour apaiser sa souffrance intérieure et là Angelina Jolie joue tout en retenue posée , un regard , un geste. Pour une fois, une bande annonce qui ne révèle rien de l'histoire et du meilleur!,. Une histoire revisitée du point de vue de la sorcière et franchement c'est très intéressant, inattendu et du coup vraiment bien; on comprend pourquoi elle est devenue méchante alors qu'elle était si bienfaisante au départ. l'idée de son inséparable compagnon Corbeau est excellente. Les décors les costumes les créatures extraordinaires sont magnifiques de couleur,et de lumière c'est très très beau (en même temps la raison c'est le chef décorateur d'Avatar qui était aux commandes alors résultat est forcement à la hauteur). bref pour son retour sur les écrans Angie est entrée par la grande porte le restera, et j ai déjà hâte de la revoir !!!!!!!! Je ne vous en dit pas plus et pourtant .....j'aurai beaucoup à dire, alors surtout allez le voir !!!!!!!!!!!!!
    GuiAlloCine
    GuiAlloCine

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 31 mai 2014
    Pour moi, Maléfique, le personnage, est un des méchants Disney les plus charismatiques et les plus emblématiques : son sarcasme, son arrogance, sa haine et sa colère en font une "méchante" réussie à souhait, c'est pourquoi ce film m'a extrêmement déçu. Durant toute la durée du film je me demandais : MAIS OU EST LA MECHANTE ? Ou est Maléfique, celle qui se réjouit du malheur de tout le monde, celle que tout le monde craint, celle qui n'aime personne d'autre que son corbeau, celle qui veut détruire Aurore ?! Je pensais trouver des réponses à certaines questions que je me posais après "La Belle au Bois Dormant" mais au lieu de ça, je me retrouve avec une toute nouvelle histoire : Adieu Maléfique la Maléfique, bonjour la gentille petite fée ( UNE FEE, SERIEUSEMENT ?! MALEFIQUE, LE DRAGON, UNE FEE ?!) qui au final, ne supporte pas d'être méchante, qui s'attache à Aurore alors que dans la version animée Disney, elle voulait la tuer. Bonjour l'inversement des rôles avec le roi Stephan qui au final devient encore plus méchant que la Maléfique originale ! Je ne comprends pas pourquoi le studio lui même réduit un si beau travail à néant ?! Pourquoi TOUT changer ?! Pourquoi inverser les rôles alors qu'on nous promettait de nous faire connaître l'histoire ORIGINALE du côté de Maléfique ?! Au final, ce n'ai même pas en rapport avec le Disney de notre enfance, c'est un "La Belle au Bois Dormant" version 2014 : comme si on ne devait plus rien retenir, et ils espèrent nous faire gober tout ça en donnant à Aurore le rôle de la narratrice qui nous fait comprendre que "la version à laquelle vous étiez tous attachés, enfants de Disney, bah c'est pas la bonne, oubliez là".. NON, NON et NON, je refuse d'oublier une de mes méchantes préférées ! Je refuse qu'on touche à un des films de mon enfance, à quelque chose de presque sacré. De plus, sachant que ça vient du studio lui même, je suis encore plus révolté. Enfait, je suis sorti de la salle avec une seule pensée en tête : Ils se sont servit du personnage, uniquement pour faire un bon coup marketing, quel gâchis. Passé tout ça, le film reste très beau, et l'interprétation de Angelina Jolie et presque parfaite, ce qui vaudra 2 étoiles. Une de mes plus grosses déceptions ..
    Dandure
    Dandure

    Suivre son activité 110 abonnés Lire ses 51 critiques

    2,5
    Publiée le 7 juin 2014
    Il était une fois au pays des comptes de fées, une souris PDG toujours agitée. Elle possédait toute la fortune du monde mais n'était jamais rassasiée. Un jour qu'elle entassait dans son coffre à jouets de nouvelles figurines, Chewbacca, Wall-e et Wolverine, son regard s'attendrit sur une vieille collection laissée à l'abandon: la belle au bois dormant...depuis 55 ans. Un actif non productif?! s'exclama la souris échappée de sa rêverie. Alors elle se piqua de remettre la belle au travail et pour la tirer de son sommeil dans un sursaut 2.0, débaucha l'un des techno magiciens d'Oz. Celui-ci livra une honnête copie ce qui se faisait déjà ailleurs depuis des années. Il manque un petit quelque chose s'écria la souris. Elle se tourna donc vers l'une des actrices les mieux payées du royaume et trouva amusant de l'amputer même à l'écran. Insuffisant se dit la souris jusqu'à ce qu'un oracle marketeux éructe sa vision. Ainsi la fin fut changée, à la gloire des familles plus que recomposées et les parents reconnaissants, achetèrent encore plus de cadeaux à leurs enfants. Les barons du conseil d'administration se marrèrent et firent beaucoup d'argent.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top