Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Pour une femme
note moyenne
3,7
1001 notes dont 138 critiques
8% (11 critiques)
32% (44 critiques)
36% (49 critiques)
17% (24 critiques)
6% (8 critiques)
1% (2 critiques)
Votre avis sur Pour une femme ?

138 critiques spectateurs

Marion P.
Marion P.

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 44 critiques

3,5
Publiée le 11/07/2013
En ce début d’été, nous nous retrouvons assaillis par les blockbusters plus ou moins bien réussis. Dans ce contexte, un film comme « Pour une femme » nous fait du bien de par sa simplicité et la qualité de jeu de ses acteurs. L’histoire raconte la découverte par une jeune femme d’un douloureux secret de famille relatif à une histoire d’amour vécue entre sa mère et l’un de ses oncles. Le film porte sur des thèmes très souvent évoqués au cinéma (les secrets de famille, l’adultère) mais le fait avec une grande sincérité. Plutôt bien écrit, il parvient à ne jamais tomber dans les clichés et à nous faire partager les moments de bonheur et les souffrances de ses personnages principaux. Le scenario est particulièrement intelligent car ces derniers sont tous complexes, jamais complètement mauvais, jamais parfaits. Juste humains. Cela tient également à la qualité de jeu des trois acteurs principaux mais aussi de tous ceux qui jouent les personnages secondaires. Benoît Magimel est convaincant en homme éperdument amoureux de sa femme. La fin du film est particulièrement touchante, lorsque nous revenons dans les années 1980 et que le personnage de Magimel a beaucoup vieilli mais est toujours animé par la même passion pour la mère de ses filles. Nicolas Duvauchelle, est, complètement égal à lui-même, juste et torturé. Mais la plus grande performance du film doit être pour moi attribuée à Mélanie Thierry qui habite complètement son rôle et nous fait partager les dilemmes qui l’habitent lorsque le personnage de Nicolas Duvauchelle rentre dans sa vie. Quelques bémols apparaissent cependant et font de « Pour une femme » un vrai bon film et non un excellent film. Bien que convaincant, il est dommage que Nicolas Duvauchelle ait encore et toujours un rôle de type sombre, un peu « borderline » à qui il est difficile de faire confiance. Le retrouver dans ce genre de rôle provoque la lassitude. De plus, les scènes se déroulant dans les années 1980 apparaissent quelque peu fades en comparaison avec le reste du film, et ce, malgré la présence des très bonnes comédiennes que sont Julie Ferrier et surtout Sylvie Testud. Un bon et beau film en définitive qui a le bon goût de se concentrer sur des éléments trop souvent oubliés par les grosses productions : des personnages complexes, un jeu profond au service d’une histoire simple, capable de toucher chacun d’entre nous.
reymi586
reymi586

Suivre son activité 129 abonnés Lire ses 2 443 critiques

5,0
Publiée le 16/07/2013
Avec ce film, c'est d'abord un plaisir de retrouver la France des années 50, ses décors, ses costumes et ses tics de langages. Le scénario tient debout et il est servi par un remarquable casting : le trio Benoît Magimel, Mélanie Thierry et Nicolas Duvauchelle mais aussi d'excellents seconds rôles comme Clothilde Hesme, Bruno Podalydes ou Clément Sibony. Un beau petit film français dans cette période de pluie de blockbuster américain.
Barsky 23
Barsky 23

Suivre son activité Lire ses 12 critiques

5,0
Publiée le 15/07/2013
Attention chef d'œuvre, Diane Kurys signe là un de ses plus beaux films, le scénario est costaud, la lumière est très travaillée et le casting est sublime. Benoît Magimel confirme qu'il faudra compter avec lui, dans le le futur, il est enfin à son apogée. Mélanie Thierry campe une femme d'exception et Nicolas Duvauchelle se révèle dans ce rôle de frère, qui revient alors qu'on le croyait mort dans les camps d'extermination nazis. Un grand coup de chapeau à Julie Ferrier, dans un rôle dramatique ou elle dégage une intensité surprenante, Sylvie Testud ne dépareille pas. Ce film autobiographique, aura sans doute un César ainsi que plusieurs de ses interprètes. L'atelier de création de prêt à porter, m'a fait penser à mon père auquel je rends hommage qui était également styliste et maniait avec brio le ciseau. Que de bons moments de mon enfance, qui revenaient à l'esprit par salves, avec le crissement du tissu.. Merci à toute l'équipe de ce film pour nous avoir fait passer un aussi bon moment, c'est rare, les films sortant en été étant généralement vite oubliés, celui-là est inoubliable.
tixou0
tixou0

Suivre son activité 260 abonnés Lire ses 1 646 critiques

3,5
Publiée le 05/07/2013
Diane Kurys a souvent mis en scène l'histoire de sa famille, peu ou prou, depuis "Diabolo menthe" en 1977. Ce "Pour une femme" forme une sorte de diptyque avec le "Coup de foudre" de 1983, en racontant quelques mois de la vie de ses parents, Léna et Mordechai/Michel, en 1947, avant même sa naissance donc, ce qui le constitue en chaînon manquant pour un récit débutant en 1941 dans le camp de rétention de Rivesaltes où ils s'étaient connus et continuant jusqu'à leur séparation, dans sa petite enfance. Quand débute ce nouveau volet de la saga Korski, la réalisatrice vient de perdre sa mère et inventorie avec sa soeur aînée, Tania, les photos et autres souvenirs de jeunesse laissés par la défunte. Une photo et une chevalière, puis des lettres et un livre, vont la conduire à remonter le temps et à découvrir un secret qui va la bouleverser. La petite histoire (mais aux accents souvent puissamment romanesques), celle du couple Korski confronté au retour inopiné de Jean, le jeune frère de Michel, vient à s'inscrire dans l'Histoire tout court, avec principalement la chasse sanglante faite peu après la Libération aux anciens nazis, dont certains s'étaient placés sous la protection de l'Eglise en France, sur fond de mise en place de l'Etat d'Israël. La Léna de 2013 est la délicate Mélanie Thierry (remplaçant Isabelle Huppert, la Léna d'il y a 30 ans, en nettement plus fragile, et en plein "bovarysme"), et Benoît Magimel succède à Guy Marchand. Magimel surtout, que l'on retrouve aussi dans la partie "contemporaine" (en fait entre 1984 et 1990), déjà distribué en Musset par la cinéaste dans "Les Enfants du siècle" en 1999, est excellent. Nicolas Duvauchelle dans le rôle de Jean l'oncle mystérieux et tourmenté, mais aussi Clotilde Hesme (reprenant la partie de Madeleine, tenue en 1983 par Miou-Miou) et Denis Podalydès, le nouveau Raymond, son mari secrétaire de cellule en cocu vindicatif (succédant à Robin Renucci) complètent la distribution avec talent - sans oublier Sylvie Testud ("Sagan" en 2008) et Julie Ferrier, jouant Anne et Tania (celle-ci étant "Frédérique" dans "Diabolo menthe, et les 2 ados, "Weber", du nom de leur mère). Le spectateur se sent en familiarité avec les personnages, surtout quand il a suivi depuis l'origine les différents épisodes de cette chronique attachante (ce qui est mon cas, âge oblige), et se laisse emporter par le tourbillon des sentiments et des grands et petits bonheurs (et malheurs), bien raconté et mis en scène. Ce qui n'est déjà pas si mal !
ServalReturns
ServalReturns

Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 249 critiques

3,0
Publiée le 28/08/2013
Ne connaissant rien de la filmo de Diane Kurys, j'allais voir ce film sans vraiment savoir à quoi m'attendre. Pour tout dire, la seule présence de Benoit Magimel, que j'aime beaucoup, m'avait suffit pour me déplacer. Et puis, c'est un film d'époque, et j'adore ça. Et au bout du compte, POUR UNE FEMME s'avère être une bonne surprise. Malgré un pitch pas franchement original (un triangle amoureux, pour faire simple), la réalisatrice propose tout de même quelques bonne idées; et parvient à susciter une réelle empathie pour les personnages de ses parents (parce que oui, c'est autobiographique). Dans le rôle de sa mère, Mélanie Thierry, désarmante de beauté et de fragilité, fait face à un Magimel très juste, tout en pudeur. Le couple porte le film, et malgré une dernière demi-heure qui tend un peu en longueur, on suit le spectacle avec plaisir. A noter la présence de Denis Podalydès dans un second rôle réjouissant.
conrad7893
conrad7893

Suivre son activité 122 abonnés Lire ses 1 577 critiques

4,0
Publiée le 18/07/2014
un film qui relate l'enfance de la réalisatrice à partir d'une ancienne photo de famille tout revient à la surface les secrets de famille, les doutes ... un beau rôle pour MAGIMEL plein d'émotion et de profondeur , DUVAUCHELLE impeccable . Mélanie thierry n'arrête pas de me surpendre et toujours fan de TESTUD les autres acteurs également sont très bons Julie ferrier qui fait son chemin dans le cinéma bien réalisé , une belle photo , bonne restitution de l'époque j'ai bien aimé ce film clin d'oeil à diabolo menthe avec la musique d'yves simon au générique et quelques photos du film
colombe P.
colombe P.

Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 644 critiques

4,0
Publiée le 09/07/2013
Excellent film dramatique très classique. Quel beau moment de cinéma de plus en plus rare de nos jours. A ne pas manquer.
dominique P.
dominique P.

Suivre son activité 403 abonnés Lire ses 1 920 critiques

4,0
Publiée le 08/07/2013
Un film dramatique français très classique. C'est de plus en plus rare de nos jours et cela fait vraiment du bien de pouvoir en visionner un à nouveau. C'est très bien réalisé, très bien joué. L'histoire se situe en 1947 et tout est bien reconstitué (époque, costumes, décors...). On est très intéressés par ce film, c'est prenant, émouvant, d'autant plus que c'est une histoire vraie.
zazal
zazal

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 287 critiques

2,0
Publiée le 07/07/2013
Ce que je retiens, c'est la prestation de Clothilde Hesme. Rôle secondaire. Dommage .....elle est belle, talentueuse et juste. Idem, Denis Podalydès. L'histoire est "jolie" mais tirée par les cheveux dans son traitement. L'après guerre où tout est beau, vert et rayonnant. Les visages souriants ..on lutte encore en clopant cigarette sur cigarette, on tire des tracts tirés à quatre épingles. Bref! tout est beau en 45. L'image et la photographie sont égales à la prestation des protagonistes = lisse. Mélanie Thierry est jolie, elle prend parfaitement la lumière, se débrouille bien mais on a du mal à croire qu'elle a vécu la guerre ....Benoît Magimel : la blague. Il dérape dans son rôle, il ne le tient pas, on ne croit pas à son attachement au parti communiste, ni à son amour pour Léna (personnage de Mélanie Thierry), ni au combat mené, ni à la lutte ....il reste assez crédible dans le rôle du vendeur de costumes. Nicolas Duvauchelle, le "Dewaere" de la nouvelle génération ? dans quel film exactement cette rumeur a débarquée ? il parle sans articuler, nous tient la même mimique que dans la majorité de ses films. A comparer le film d'Hugo Gélin avec la même Mélanie, où il est aussi amoureux d'elle ....pareil ! il joue pareil. C'est un sanguin, il le dit, je veux bien mais sanguin ou pas, l'acteur a encore du travail. Ce film manque de recherche. Diane Kuris fouille dans son passé mais les acteurs ne semblent pas avoir fouillé dans les archives historiques, liées aux traumatismes de la 2é guerre mondiale. Sylvie Testud est là, un mélange de Sagan et Bernadette Chirac dans la coupe, elle est bien mais ne sert pas à grand chose. La fin de l'histoire avec le père est inutile, et grimer de la sorte Magimel en vieux de 85 balais .....a fait rire les quelques spectateurs présents ce jour dans la salle. Tout est réussi sauf le jeu, on ne parle pas à 40 ans comme on parle à 80, on ne marche pas à 40 comme on marche à 80. Bref! beaucoup de faussetés, beaucoup d'ennui, beaucoup trop de couleurs, beaucoup trop de "je fais un film pour gagner ma vie mais sur ce coup là je me demande ce que je fais ici"...les acteurs ne semblent tellement pas croire en leurs personnages que nous, spectateurs, nous passons à côté. La marque de fabrique "comédie française" Denis Podalydès, aurait, je crois, mieux servi le rôle tenu par Benoît Magimel .....Bref! pour une femme et puis après ?
islander29
islander29

Suivre son activité 273 abonnés Lire ses 1 773 critiques

4,0
Publiée le 10/07/2013
Pour une femme est le nom d'un "objet" du film, qui a son importance.... Un délicieux chassé croisé entre deux époques (1941-42 étant l'essentiel du film) (les années 70), (plus un court prologue en 1990)=.... Notons un travail impeccable des costumes et des décors..... Le film (autobiographique parait-il), raconte principalement deux choses, une histoire de nazi (peu visible mais essentielle au scénario) et l'histoire d'amour qui se superpose..... L'histoire d'un fragile triangle amoureux entre Benoit Magimel, Nicolas Duvauchelle, et Mélanie Thierry.... Le film est lent, ce qui sera pour certains une qualité, pour d'autres un défaut.... Deux seconds rôles apportent un peu d'oxygène au drame (c'est dans le cadre d'une cellule communiste, Denis Podalydès en cocu malgré lui de Clotilde Hesme)..... Le point fort du film est la sensibilité de l'histoire et des caractères majeurs..... C'est un film d'époque, avec de très beaux plans, notamment en début du film , une distribution attrayante et un questionnement amoureux plutôt approprié...... A noter une scène très intéressante, celle du bus, en fin de film, qui apporte un moment d'émotion accrocheur.......J'ai aimé ce qui est indubitablement un beau film......
crachou94
crachou94

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 415 critiques

4,5
Publiée le 15/07/2013
Un film magnifique , tout en finesse, sans aucun pathos malgré l'évocation d'une époque très sombre. Mélanie Thierry est lumineuse, Nicolas Duvauchelle toujours magnifique et une mention particulière à Benoît Magimel très touchant.
thred13
thred13

Suivre son activité Lire ses 6 critiques

4,0
Publiée le 14/07/2013
tres beau film, émouvant, de bons acteurs, Melanie Thierry est lumineuse......tres belle histoire, j'ai beaucoup aimé ; un rappel des années apres guerre ou la femme etait encore sous la dépendance de l'homme..
Thierry B
Thierry B

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 136 critiques

3,5
Publiée le 14/07/2013
une histoire de passion inavouée sur fond de secret de famille, le scénario est prévisible mais il y a une atmosphère touchante tout au long du film, ce qui en fait une bonne surprise. les seconds rôle sont très bien joués, les acteurs sont tous justes.
Lionel-g
Lionel-g

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 126 critiques

3,5
Publiée le 12/07/2013
encore une belle réalisation française et le retour dans une époque passée fait un bien fou. Les acteurs sont très bons.
ISAO12
ISAO12

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 1 015 critiques

3,5
Publiée le 11/07/2013
Un beau jeu d'acteur et une belle histoire sur les secrets de famille .
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top