Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
3 Days to Kill
note moyenne
2,6
2585 notes dont 388 critiques
3% (12 critiques)
16% (62 critiques)
31% (120 critiques)
23% (89 critiques)
16% (61 critiques)
11% (44 critiques)
Votre avis sur 3 Days to Kill ?

388 critiques spectateurs

benoitG80
benoitG80

Suivre son activité 929 abonnés Lire ses 1 362 critiques

3,0
Publiée le 19/03/2014
"Three days to kill" n'a rien à voir avec du grand cinéma ! Autant le savoir tout de suite... Et dès les premières images, on se demande à quelle sauce on va être mangé ! Luc Besson en scénariste, pouvait aussi faire peur ! Déjà, la scène d'ouverture est d'une caricature incroyable avec ces personnages stéréotypés, voire robotisés et on s'inquiète de la suite en se demandant si c'est à prendre au sérieux ou pas ! Après, un règlement de compte nerveux, assez classique dans le genre, mais de la même espèce que le tout début, on découvre enfin un Kevin Costner, agent de la CIA, gravement malade, plutôt mal en point et on commence à comprendre la tournure du film où tout oscille entre un certain sérieux et une dérision totale... La façon de traiter cette nouvelle mission inattendue en plein Paris, va être l'occasion pour notre héros de situations complètement loufoques et quelquefois très drôles ! C'est ainsi que les quelques prisonniers éphémères qu'il amène dans son appartement par ailleurs squatté, nous révèlent de très bons moments comme par exemple cet italien effrayé qui donne la recette de la sauce des spaghettis bolognaises au téléphone à la propre fille de notre fameux colosse au pied d'argile... En effet, aussi colosse soit-il, il faut préciser que bon nombre de ses malaises bien gênants et récurrents, apparaissent toujours aux moments particulièrement cruciaux... Pour contre-balancer cette enquête rocambolesque qui tient plus du prétexte qu'autre chose, il y a aussi la vie compliquée de famille que doit gérer notre agent de la CIA avec sa fille et sa femme, toutes deux bien remontées après lui, ce qui donne cette ambiance bon enfant qui sonne assez juste ! De plus, se greffent les rapports compliqués et ambigus avec cette vamp-espionne Vivi, donneuse d'ordres, qui ne facilitent en rien sa vie déjà bien difficile ! Au milieu de tout cela, on assiste à quelques courses-poursuites où une célèbre marque automobile française a bien sûr toute sa place... Tout cela donne un mélange très curieux, auquel on grimace au début pour prendre goût sans trop de déplaisir à l'arrivée ! Comme un mélange sucré-salé bien agréable mais pas inoubliable...
tony-76
tony-76

Suivre son activité 621 abonnés Lire ses 1 400 critiques

3,5
Publiée le 31/03/2014
Distrayant ! Le thriller de McG séduit, et c'est réussi pour le coup. Après un Target plutôt bon, son nouveau film 3 Days to Kill arrive à nous divertir et parfois même à nous surprendre. Et quel plaisir de retrouver Kevin Costner toujours aussi emblématique qui vieilli bien à l'instar d'un Georges Clooney ou d'un Harison Ford. Il interprète un agent secret presque mourant qui accepte un contrat contre un traitement expérimental, tout en se rapprochant de sa fille et de son ex-femme. C'est du déjà-vu, cela m'a fait penser tout de suite à la série No Limit de Luc Besson comme la production et le scénario de celui-ci. Costner joue son rôle à merveille mais Amber Heard est assez absente dans son personnage qui est dommage, pourtant elle avait du potentiel. Les scènes d'action sont réjouissantes avec un mélange d'humour et d'émotions. On peut dire que c'est prévisible mais cela n’empêche pas qu'on reste captiver de bout en bout. Malgré que le scénario soit léger et pas très original, il nous fait passer un bon moment de divertissement. Cela ravira certainement les amateurs de ce genre.
conrad7893
conrad7893

Suivre son activité 122 abonnés Lire ses 1 577 critiques

3,5
Publiée le 15/07/2014
un bon compromis entre action et émotion avec le beau Kevin costner qui a encore de beaux restes des moments de pure action assez violent mêlés à des moments d'émotion avec quelques notes d'humour, ce qui fait un film regardable pour différentes personnes bonne interprétation de l'acteur par contre l'actrice Amber head joue pour ma part très mal , reperé pour son physique
chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1032 abonnés Lire ses 10 094 critiques

1,5
Publiée le 26/04/2014
Quand un agent secret accepte une dernière mission à Paris, cela donne un film d'action plein de clichès! Le sachant d'un mal incurable, la C.I.A lui confie d'ailleurs une dernière mission en èchange d'un mèdicament miracle! McG n'a rien inventè, il n'a jamais ètè un grand rèalisateur! Avec "3 Days to Kill", il touche le fond! Selon votre humeur, vous trouverez l'ensemble efficace ou dispensable! McG fait abstraction de son scènario, trimbale un Kevin Costner charismatique dans les beaux quartiers de Paris jusqu'à la commune de Vattetot-sur-Mer en Seine-Maritime, avec une Amber Heard femme fatale jusqu'à la caricature! Bref, Costner est impeccable en agent secret à la retraite qui souhaite se rapprocher de sa fille qu'il a nègligè pendant ses annèes de service, dans ce film qui manque d'action, rèalisè par le plus faillot des fonctionnaires hollywoodiens! Vous avez un script sans intèrêt à mettre en images et une star consentante sur le contrat...et sur le retour ? Pas de problème! Call Luc Besson! La base de la rèussite d'une cascade passe par la minutie des calages et des rèpètitions! Mais comme nous sommes dans une production Besson, il ne faut pas s'attendre à un vèritable tour de force! Mal foutu, "3 Days to Kill" ne raconte pas une histoire mais aligne, sans souci de cohèrence, des vignettes insignifiantes du beau Paris! La faute en revient exclusivement à son metteur en scène et à son producteur! De même, les agissements des personnages et leurs motivations paraissent curieusement artificielles! Quant au lègèrement lourd Marc Andreoni, il passe d'une scène à l'autre sans que l'on sache trop pourquoi il est là! Du gâchis, quand on voit Connie Nielsen ou Hailee Steinfeld filmèe sans vèritable passion ni conviction (sauvons quand même la scène rose bonbon de la balançoire et du vèlo à deux). A juste titre, considèrons que cette production Besson pique pas mal à la purge "Taken", qui piquait dèjà pas mal aux sèries B de Hong Kong dans ses gunfights, dans sa conception de l'action! De plus, "3 Days to Kill" ressemble à s’y mèprendre à une pub pour Paris et Peugeot! Reste heureusement Kevin Costner qui tient tout sur ses èpaules malgrè un scènario archi conventionnel et archi prèvisible (èmotion, action, humour, relation familiale...et clichès), bouffant littèralement l'ècran, mèprisant, condamnant ou se brisant sans sourciller, avec toute la classe et la distinction nècessaires! Sans lui, le film serait une cata...
Flore A.
Flore A.

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 518 critiques

3,0
Publiée le 19/03/2014
3 Days to Kill est un film d'action au scénario faiblard. Il ne faut absolument pas y aller en espérant voir un grand film ! Mais si on y va pour l'action (et il y en a !) et/ou pour le plaisir de voir Kevin Costner, qui parvient, lui, à être impeccable, on passe un moment tout à fait acceptable sans s'ennuyer.
elbandito
elbandito

Suivre son activité 192 abonnés Lire ses 865 critiques

2,0
Publiée le 02/11/2014
Estampillé Besson, cette série B d’action filmée dans un Paris de carte postale ne serait rien sans le charisme infaillible du grand Kevin Costner, le talent incandescent de la jeune Hailee Steinfeld et la présence magnétique de l’immense et trop rare Connie Nielsen. Cette petite famille d’expatriés doit donc réapprendre à se connaître lorsque le paternel, tueur pour le compte de la CIA, apprend qu’il est condamné par la maladie. Mais son métier le rattrape alors qu’il essaie de reconstituer les années de bonheur perdues auprès des siens. Ultra classique, ce "Taken bis" vaut un rapide coup d’œil malgré un scénario indigent et les clichés grossiers Made in France que Luc Besson s’efforce de surligner pour divertir à l’américaine… le business avant tout ! Soyons indulgents, deux étoiles pour les acteurs et un certain humour franchouillard...
renaudot94
renaudot94

Suivre son activité 153 abonnés Lire ses 69 critiques

3,0
Publiée le 04/04/2014
3 days to kill réalisé par McG adepte du cinéma d'action ( Target , Terminator Renaissance ) avec un scénario signé Luc Besson. Au vu de la bande annonce j'étais pas emballé, et il m'aura fallu 2 semaines pour me décider à aller le voir. Sachant que je m'attendais à un mauvais film, je dois dire que dans l'ensemble 3 days to kill est pas mal. La scène d'introduction est bien réalisé , ça donne un ton mais le film souffre de longueurs avec beaucoup de scènes de blabla qui n'ont pas beaucoup intérêt. Le grand retour de Kevin Costner pour un rôle principale aurait pu laisser présager un peu mieux, mais il possède toujours autant de charisme tout en arrivant à rendre crédible un personnage un poil caricatural. Le film contient beaucoup de clichés sur la ville de Paris mais je trouve qu'ils sont moins flagrants que dans Malavita par exemple (village français) . Un scénario pas très original mais qui arrive à nous captiver quelque temps, mais certaines scènes sont carrément inutiles. Amber Heard est le vrai plus du film dans un rôle qui lui va à merveille, elle est terriblement sexy en Bad Girl. Dans son ensemble 3 Days to Kill arrive à remplir son rôle c'est à dire de nous divertir, alors je ne vous conseil pas d'aller le voir mais de le regarder chez vous.
Malevolent Reviews
Malevolent Reviews

Suivre son activité 279 abonnés Lire ses 3 144 critiques

3,0
Publiée le 11/03/2014
Mettons les choses au clair d'entrée de jeu : 3 Days to Kill n'est pas le meilleur film de Costner et reste une production classique produite et scénarisée par Luc Besson mais le film vaut surtout pour l'acteur principal, qui nous ressort le même jeu ou presque que dans Bodyguard, soit un professionnel implacable qui laisse parfois évader ses émotions. Et rien que pour ça, on le kiffe ce film ! Parce qu'en soi, cette nouvelle production Europa conserve toutes les qualités et les défauts d'un scénario Besson : de la castagne, des courses-poursuites en Audi, un Paris de carte postale et des clichés en veux-tu en voilà. Resservant une nouvelle fois les mêmes gags sur les Français débiles et les Américains supérieurs (— Le football américain ? — Non, le VRAI football.) avec une naïveté consternante, Besson fera encore grincer des dents en réutilisant les mêmes thématiques père/fille, les mêmes stéréotypes ringards (tous les Italiens savent faire de la sauce tomate) et les mêmes scénarios faciles d'accès. On appréciera tout de même le film grâce à la prestance d'un Kevin Costner plus imposant que jamais, à la mise en scène moins clippesque mais toute aussi dynamique de McG (Charlie's Angels, Terminator: Renaissance...) et à des séquences d'action bien nerveuses. Mélange hybride de Taken pour la relation houleuse père/fille et From Paris with Love pour l'humour cliché (c'est bien connu, les flics de l'hexagone préfère regarder le foot plutôt que d'aider les gens), 3 Days to Kill aurait pu s'avérer bien meilleur avec moins de gags, chose qui rend le métrage moins bourrin et un brin plus personnel mais aussi moins maîtrisé, certaines séquences étant franchement dispensables. Néanmoins, force est d'admettre que le film reste dans l'ensemble très agréable et parvient même à proposer des moments d'émotion réussis, encore une fois grâce à la sobriété du protagoniste principal toujours aussi talentueux peu importe le script. Imparfait mais fendard, 3 Days to Kill évite la case nanar et reste un thriller d'action convenable doublé d'une sympathique comédie dramatique qui aurait quand même pu éviter cet amont de clichés venant du plus Américain des Français.
snky92
snky92

Suivre son activité Lire sa critique

0,5
Publiée le 17/05/2014
BESSON ARRETE TA CARRIERE STP...!!!!!!!!!!!!!!!!!!
akira35
akira35

Suivre son activité Lire ses 35 critiques

0,5
Publiée le 02/04/2014
TROP NUL !!!!!! Un copié collé de la série no limit.... Pour faire un jeu de mot pourri : c'est limite M. BESSON. Quelle belle pub pour PEUGEOT.... Les méchants toujours en Allemande bien sur
ferdinand75
ferdinand75

Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 2 695 critiques

1,0
Publiée le 23/03/2014
Un produit bien triste ,dans la lignée des films d'action de Besson où il n' y a pas de scénario. La recette est simple ,et le ptich toujours le même ( celui de Taken) , mais l'histoire ne tient pas la route . Par contre des cascades , des bagarres, des coups de pistolet de tous les côtés, des explosions ,des belles vues de tournages dans des endroits improbables, Besson doit surement faire jouer tous ces appuis pour avoir accès à tous ces lieux . C'est un produit standardisé , copié/collé , comme une série de Télé. Tout y est incohérent . Le final est le pire avec le chef des "méchants" qui est justement l'associé du père de son futur gendre. Quelle coincidence ? Au final on ne sait pas si c'est vrai, si le fils est complice, le père aussi ? Mais Besson s'en fout , le scénario, l'histoire , le récit n'ont aucun intérê rôle de Amber est aussi absolument grotesque, elle qui change de coiffure , de couleur de cheveux , de maquillage à chaque plan. Un défilé de mode haute couture pour une chef Admnistrative la CIA ? Un navet , mais avec une mise en scène brillante, des acteurs bien dirigés, et des prise de vue de lieux de Paris magnifiques. Mais oui, le cinéma c'est aussi, et avant tout un scénario, sinon on fait soit du reportage , soit du spot publicitaire.
Flex07
Flex07

Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 1 702 critiques

1,0
Publiée le 22/03/2014
Oh la la, faut vraiment que quelqu'un de censé lui dise à Luc Besson d'écrire des scénarios! Que les producteurs arrêtent de le suivre, ou je ne sais pas. McG est bon, Kevin Costner aussi, rien à dire, mais bon sang, ce scénario, quelle fumisterie!
Zantrak2
Zantrak2

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 614 critiques

3,0
Publiée le 09/06/2014
Sincèrement je n'étais pas super motiver à regarder ce film. Déjà la bande-annonce n'annoncer pas un grand film. Et savoir que Luc Besson était au scénario était à lui tous seuls un répulsif naturel. Entendons-nous bien. Besson a fait quelque grands films (Leon, Jeanne D'arc etc). Mais il a aussi fait et produit de gros nanars et ceux malheureusement bien plus que de bons films. Mais bon, n’ayant rien à me mettre sous la dent ce soir-là, je les donc regardais. Et ma foi, ce n'est pas si mal que ça. Certes le scénario n'est pas ce qui ce fait de plus original, mais dans l'ensemble ça reste plausible. La réalisation simple mais efficace. Les acteurs sont bons et Kevin Costner arrive à donner le change. Même si on sent bien que le poids des années est passé sur lui. Amber Heard est magnifique même si je la préfère en blonde (comme au début) plutôt qu'avec sa couleur de cheveux naturelle. Les scènes d'action sont bien rythmé et assez nombreuses pour que l'on s’ennuie pas. Et l'humour distillé ici ou là fait pratiquement mouche à chaque fois. Ce qui donne au film un certain charme et ça lui évite de se prendre trop au sérieux. Au final 3 days To Kill n'est pas le film de l'année. Mais il remplit bien son rôle et nous fait passer une bonne petite soirée tranquille et sans prise de tête. En plus, juste pour revoir Kevin Costner sur le devant de la scène et à lui-même un bon argument que regarder ce film.
besj
besj

Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 3 critiques

1,0
Publiée le 27/05/2014
Navet de qualité supérieure. J'ai clairement perdu mon temps.
Dark Taylor
Dark Taylor

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 253 critiques

3,5
Publiée le 25/04/2014
Après une pause dans mes critiques, voilà que je me relance dans de nouveaux films. Pour l'occasion, j'avais envie de voir un truc sympa, pas une daube qui me redonne envie d'aller hiberner. Pour ça , Kevin Costner est généralement pour moi un gage de qualité: d'ordinaire, c'est pas de la daube, et je sais que les films que choisis Costner sont généralement de mon gout. Ca faisait un moment déjà que je n'avais plus vu Costner dans un film. En effet, la période "Open Range", "Waterworld" ou "Postman" est finie depuis un bail, et entretemps, j'ai pas eu l'occasion de voir s'il avait récidivé dans un film du même genre. Et on peut dire qu'il a quand même bien changé son style de film depuis cette époque, revenant vers des films plus classique, et avec peut-être moins de prise de risques. Kevin Costner est de plus un acteur que j'apprécie, et dont j'apprécie les films, donc une bonne raison pour me décider à aller au cinéma. Alors bon, les thrillers, j'ai jamais été totalement fan, non pas que j'aime pas le genre, c'est juste que la plupart du temps, mon intérêt n'est pas vraiment éveillé par ce que vivent les protagonistes de ces films. Mais récemment, je me suis fait "Non Stop", avec Liam Neeson, que j'avais adoré. Et au vu de la bande-annonce, ça paraissait sympa, aussi fut-ce une raison pour me décider à sauter le pas. Ensuite, il y a le fait qu'il y a Luc Besson au scénario. Ce gars, depuis que je me suis fait Taxi 3 parce qu'il y avait rien de mieux à la télé, j'ai perdu foi en son travail. Autant j'avais apprécié quand il faisait du fantastique et de la science-fiction, avec "Arthur et les Minimoys" (ouais bon, c'est pas non plus le top, tu parles d'une référence) et "le Cinquième Elément", autant là en terme de cinéma d'action, avec des trucs comme la série des Taxi ou "Yamakasi" on touche le fond. Alors bon, il a bien fait le scénario de Taken 1 et 2, qui se révèlent pas si merdique que ça (je ne les ai jamais vu, me basant sur la fiabilité des critiques et des divers extraits que j'ai pu glané sur internet). J'étais donc curieux de voir ce que ça allait donner avec Costner. Un pur massacre? Un bon ridicule pour Costner? Alors bon, l'histoire est au début, somme toute assez banale, typique des productions Besson. L'histoire de l'ex-agent de la CIA qui prend sa retraite, puis finit par reprendre du service pour quelques temps, pour une raison ou pour une autre, on l'a déjà vu des dizaines de fois. Pareil pour la relation père-fille où le premier a délaissé la deuxième pour se consacrer uniquement à son boulot. Mais je dois dire que l'histoire avec la maladie de Costner, le sérum expérimental qui lui provoque des hallucinations s'il stresse trop, c'est quand même bien trouvé, et ça rajoute un peu de piment et d'intérêt à l'action. Du coté des acteurs, on sait comme le choix de casting peut souvent être bancal chez Besson. Parce que je me souviens encore de Jason Statham dans "le Transporteur 3", ou du casting de "Banlieue 13". Kevin Costner lui même a déjà été assez bancal dans certains de ses films, comme "Postman" (que j'avais moyennement apprécié sur le coup). Mais là, j'avoue avoir été plutôt surpris, car il colle très bien au personnage, me rappelant même par moment Liam Neeson ou Bruce Willis dans "Taken" et "Die Hard". Il y a ensuite des rôles secondaires plutôt intéressants, à l'instar de la famille de Costner, ou du duo de méchants: l'Albinos, et le Loup (interprété pour l'occasion par Vladimir Poutine!). J'ai aussi bien aimé le placement de produits, notamment la participation de Peugeot, où l'on s'amuse à chercher leurs pubs, comme si l'on jouait à "où est Charlie?". Ils sont d'ailleurs crédités de manière bien visible au générique (faut rester quand la lumière se rallume bien sûr). Et puis, production Besson oblige, on a bien sûr le traditionnel tas de clichés, comme le marocain à l'accent prononcé qui fait parti des gens sympas, les flics qui préfèrent regarder le foot plutôt que d'aider les gens et qui les remballent quand ils insistent un peu trop, les Italiens qui savent tous faire de la sauce tomate (l'accent est d'ailleurs aussi ici très prononcé). Ainsi que les mêmes rouages Bessonniens, à savoir de la bagarre où ça tourne mal pour le héros, mais il finit au dernier moment par retourner la situation, des courses poursuites en grosses cylindrées (euh ouais c'est une Peugeot 208 ici), la supériorité dans tout les domaines pour les Américains ("le football Américain? Je te parle du vrai football") et des retrouvailles émouvantes à la fin. Bon, la fin est attendu, on a aucun suspense, des le début, on sait comment tout ça va finir, spoiler: que le gentil va vaincre les méchants et se faire pardonner par sa famille. Au final, il s'avère que c'est bien moins débile que ça pourrait en avoir l'air. Parce que c'est qu'il y a quand même Kevin Costner devant la caméra, un gars qui dégage un bon lot de charisme en temps normal. Du coup, il arrive à lui seul à donner tout un intérêt au film. Parce que si ça avait été un autre acteur, pas sûr que je serai allé le voir, connaissant la qualité sans cesse variable des productions Besson, et qui sombrent la plupart du temps dans une mouise sans nom. Alors à la fin, c'est certes pas du grand cinéma, j'ai pas adoré au point d'acheter le DVD, mais au moins, c'est sympa et on passe un bon moment. On évite avec brio la case nanar pour nous offrir un divertissement de qualité, bien qu'imparfait, qui devrait séduire le public moyen, celui qui n'est d'ordinaire pas trop exigeant et regardant quant à la qualité des films. Du temps bien investi au moins.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top