Mon AlloCiné
20 ans d'écart
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "20 ans d'écart" et de son tournage !

Genèse

Le metteur en scène David Moreau évoque la genèse du projet : "Avec mon co-scénariste Amro Hamzawi, on cherchait un sujet de comédie romantique qui n’ait pas encore été traité dans le cinéma français. On est d’abord parti sur cette différence d’âge, puis sur l’idée d’une femme qui fait semblant et tombe dans le piège de son propre jeu. Cette deuxième dimension et ce point de vue féminin ont donné une vraie impulsion à l’écriture. Ils nous permettaient de toucher à des thèmes de société très intéressants. L’univers de la mode est venu après, quand il a fallu choisir un environnement."

"Ils" se retrouvent

Si l'artiste dont Virginie Efira et Pierre Niney vont admirer les oeuvres est joué par HPG, un autre guest se cache dans cette soirée, sur la terrasse : on aperçoit en effet Michaël Cohen, l'un des deux acteurs princpaux d'Ils, premier long métrage réalisé par David Moreau avec Xavier Palud.

Parenthèse brésilienne

Une petite partie du tournage s'est déroulée au Brésil, dans la ville de Rocinha, la favela la plus dangereuse au monde. Virginie Efira, habillée en haute couture, a attiré malgré elle la curiosité de la population locale !

Un chef décorateur de renom

David Moreau s'est entouré pour son film de certains noms dont la réputation n'est plus à faire, comme le chef décorateur Jean Rabasse. Vétéran du métier, ce dernier a entre autres collaboré avec Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro sur Delicatessen et La Cité des enfants perdus ou encore avec les professionnels du Cirque du Soleil. Une partie de son travail sur 20 ans d'écart consistait à réfléchir au volume et à la verticalité du décor, et de faire en sorte que les bureaux du magazine "Rebelle", reconstitués dans la Cité du Cinéma de Luc Besson, donnent l’impression d’être au sein d'une vraie rédaction de magazine.

L'élève et ses maîtres

20 ans d'écart emprunte quelques-uns de ses codes aux films de genre, dont David Moreau s'est inspiré pour rythmer son histoire et cadrer ses images, comme notamment Coup de foudre à Notting Hill, Les Femmes de ses rêves (de Peter et Bobby Farrelly) et Magnolia (de Paul Thomas Anderson).

Un traitement de choix

David Moreau s'est affranchi des conventions modernes de tournage en choisissant de tourner non pas en numérique comme la plupart des films mais en 35mm Scope anamorphique, un vieux format des années 50 assez lourd qui donne à l'image une dimension irréelle, revendiquant l'idée suivante : un beau traitement de l'image aide le spectateur à s'émouvoir.

Virage romantique

EuropaCorp, le studio co-fondé par Luc Besson plutôt abonné aux films d'action survitaminés (Le Transporteur, Taken), confirme avec 20 ans d'écart son récent intérêt pour les comédies romantiques à la française, comme le dernier Philippe Lellouche, Un Prince (presque) charmant.

Etoile montante

En plus d'offrir un rôle taillé pour les talents comiques de Virginie Efira, le film s'offre le luxe de lui opposer un des acteurs les plus prometteurs du moment : Pierre Niney, pensionnaire de la Comédie Française remarqué pour ses prestations inspirées dans J'aime regarder les filles de Frédéric Louf et Comme des frères d'Hugo Gélin.

Entre fiction et réalité

La différence d'âge qui sépare les deux protagonistes du film n'est pas aussi appuyée chez les acteurs. A 35 ans, si Virginie Efira est bel et bien l'aînée de Pierre Niney, elle n'a en réalité que douze ans de plus que lui, qui a déjà dépassé la majorité depuis longtemps avec ses 23 ans (dans le film, la première a 38 ans et le second 20 ans).

Un style très en Vogue

La chef costumière du film, Isabelle Pannetier, avait la tâche cruciale de créer des habits qui renforceraient le sex appeal de Virginie Efira. Pour ce, elle s'est inspirée de la nouvelle rédactrice en chef du Vogue français et du style si particulier de Kate Moss : "Au début du film, Alice est dans des tenues rigoureuses, qui lui donnent une sorte de protection et de distance par rapport au monde. Ensuite dans sa mise en scène, les vêtements deviennent l'accessoire premier. Tout à coup, elle met sa sensualité, voire même sa sexualité, au devant, joue avec tous les codes de l'extrême féminité", explique Efira.

Cougar Town

Elle a 38 ans, il en a 20. Cette différence d'âge conséquente entre les deux protagonistes principaux, point d'ancrage de 20 ans d'écart, s'inscrit dans la lignée d'un grand nombre de films consacrés aux cougars, ces femmes d'âge mur qui entretiennent une liaison avec un homme considérablement plus jeune qu'elles. On se souvient bien sûr du Lauréat, où le personnage de Dustin Hoffman répondait aux avances de Mrs Robinson, ou encore de la première apparition remarquée d'un jeune Brad Pitt face aux désirs d'émancipation de Geena Davis dans Thelma et Louise, sans oublier le trio exotique d'Et... ta mère aussi !, chef d'oeuvre d'Alfonso Cuarón. L'originalité du film intervient, en revanche, dans son traitement inédit de ce sujet très en vogue : en effet, la relation entre Alice et Balthazar s'appuie avant tout sur un subterfuge...

Le vent en poupe

Avec 20 ans d'écart, Virginie Efira confirme son intérêt pour la comédie romantique (c'est sa troisième en tête d'affiche, après La Chance de ma vie et L'Amour c'est mieux à deux). L'année 2013 est particulièrement chargée pour la pétillante belge, puisqu'on la retrouve dans plusieurs productions : Cookie, Hôtel Transylvanie, Les Boulistes, Dead Man Talking et En Solitaire.

De l'horreur à la romcom

Abonné au genre horrifique avec deux précédents films à glacer le sang (le français Ils et l'américain The Eye), le réalisateur David Moreau change cette fois-ci de fusil d'épaule avec sa toute première comédie sentimentale, dont il signe également le scénario : "Un film est avant tout un point de vue (...) qu’il s’exprime à travers des situations drôles ou terrifiantes. J’aime faire du cinéma sensuel, créer des émotions, qu’elles soient la peur, le rire, les pleurs... J’avais très envie de faire une comédie romantique", explique-t-il.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • La Nonne (2018)
  • Les Frères Sisters (2018)
  • La Prophétie de l'horloge (2018)
  • Première année (2018)
  • L'Amour est une fête (2018)
  • BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan (2018)
  • Le Poulain (2017)
  • Mademoiselle de Joncquières (2017)
  • Photo De Famille (2018)
  • Climax (2018)
  • En eaux troubles (2018)
  • Les Déguns (2018)
  • Peppermint (2018)
  • Leave No Trace (2018)
  • Un Peuple et son roi (2017)
  • The Little Stranger (2018)
  • Carnage chez les Puppets (2018)
  • Galveston (2018)
  • Searching - Portée disparue (2018)
  • I Feel Good (2017)
Back to Top