Mon AlloCiné
Top Gun
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Top Gun" et de son tournage !

Box-office

Produit pour environ 15 millions de dollars, Top Gun fut un véritable carton à travers le monde, avec plus de 350 millions de dollars de recettes, record de l’année 1986 (score qui serait encore aujourd’hui extrêmement respectable… et qui ne tient pas compte de l’inflation). Le film permit également à sa jeune star, Tom Cruise, révélé auparavant par Risky Business, de lancer une carrière exceptionnellement lucrative (presque 100 millions de dollars de recettes par film en moyenne depuis…).

In memoriam

Le film est dédié à la mémoire d’Art Scholl. Ce dernier, spécialiste reconnu de la voltige aérienne, était chargé de tourner depuis son appareil plusieurs plans du film. Mais lors d’une manœuvre en septembre 1985, le pilote perdit le contrôle de son avion et se crasha dans l’océan Pacifique, au large de la côte californienne. Ni lui ni son appareil ne furent retrouvés, et les causes de l’accident demeurent non élucidées.

T’es in, t’es out…

Tragiquement disparu en 2012, le réalisateur Tony Scott fut officiellement démis de ses fonctions à trois reprises durant le tournage, et donc trois fois ré-embauché. Pas rancunier, il retravailla peu après avec le duo Bruckheimer-Simpson sur Le Flic de Beverly Hills 2 et Jours de tonnerre, sorte de Top Gun sur piste une nouvelle fois emmené par Tom Cruise, et sur le tournage duquel ce dernier rencontra sa future épouse Nicole Kidman. Quant à Val Kilmer, il aurait pour sa part été contraint de tourner le film par contrat, sans excès d’enthousiasme donc.

Casting

La liste des acteurs qui auraient été envisagés pour le rôle de Maverick (liste probablement plus large qu'elle ne fut en réalité), regroupe quasiment une génération d’acteurs aux destins plus ou moins heureux : Patrick Swayze, Emilio Estevez, Nicolas Cage, John Cusack, Matthew Broderick, Matthew Modine, Sean Penn, Michael J. Fox, Tom Hanks, Jim Carrey, Rob Lowe, Eric Stoltz, John Travolta, Scott Baio, Robert Downey Jr. ou Charlie Sheen. Côté réals, le film aurait été proposé à John Carpenter et David Cronenberg.

Viper

L'homme qui a rendez-vous avec Charlie (Kelly McGillis) dans la scène du bar n’est autre que le véritable “Viper” (surnom du personnage incarné par Tom Skerritt), Pete Pettigrew, ancien pilote de l’aéronavale US et instructeur à Top Gun, qui travailla comme consultant sur la production. Le héros du film, Pete "Maverick" Mitchell, lui doit également son prénom, puisque dans les premières versions du scénario il était prénommé Evan.

Take My Breath Away

Composée par Giorgio Moroder (auquel on doit aussi les BO de Midnight Express, Scarface ou Flashdance, notamment), interprétée par le groupe Berlin, la langoureuse love song du film fut un véritable hit à travers le monde (n°1, entre autres, au US Billboard). Côté récompenses, elle rafla le Golden Globe et l’Oscar de la meilleure chanson originale en 1986. En France, la chanson fut reprise par Gérard Lenorman sous le titre "Le bleu des regrets", qui débutait fort judicieusement par la phrase suivante : « J’ai des souvenirs qui s’envolent comme des avions de chasse… ».

L'amour... en différé

La scène d’amour entre Tom Cruise et Kelly McGillis fut tournée après les premières projections-tests, plusieurs mois après le tournage, suite aux réactions de spectateurs qui trouvaient leur histoire d’amour un peu faiblarde. Kelly McGillis ayant teint ses cheveux pour les besoins d’un autre tournage, et ceux de Tom Cruise ayant légèrement poussé entretemps, la scène fut immergée dans une lumière bleutée. Ce n’était pas le premier "trucage" employé pour le couple, puisque durant le tournage, Tom Cruise (1m70) avait dû porter des talonnettes pour se mettre à la hauteur de sa partenaire (1m78).

De Hollywood à la télévision d’état chinoise…

En dépit de l’inévitable "aménagement" de la réalité par la fiction, les scènes de combats aériens du film se sont révélées suffisamment convaincantes pour que la télévision publique chinoise en ait réemployé en douce quelques images au sein d’un reportage sur des manœuvres de l’armée de l’air nationale. CCTV a ainsi diffusé en janvier 2011 des extraits d’un exercice des forces aériennes chinoises, dans lesquels figure... une explosion directement prélevée dans Top Gun. Démasqués, les responsables de la télévision concernée ont ensuite subi les moqueries des internautes.

Top Gun 2

Le scénario d'une suite fut écrit peu après la sortie du film, mais le projet capota pour des questions logistiques, et en raison du cachet demandé par Tom Cruise. Par la suite, à l’automne 2010, la presse s’empara d’une rumeur voulant que la Paramount ait fait quelques avances en ce sens à Jerry Bruckheimer et Tony Scott. Christopher McQuarrie aurait alors reçu une offre pour rédiger le scénario de cette suite. En 2011, des déclarations de Tom Cruise vinrent étayer la rumeur, l’acteur expliquant que le projet était en développement, et qu’il négociait pour reprendre son rôle. L’année suivante, quelques repérages furent effectués pour un éventuel tournage en 2013, sur un script de Peter Craig. Mais le 19 août 2012, Tony Scott était retrouvé mort après avoir sauté d’un pont. En fin d’année, la Paramount annonça du coup l’annulation du projet, ainsi qu’une ressortie en IMAX 3D du film original pour 2013.

Entre film culte, "high concept" et industrie hollywoodienne

Œuvre du tandem de producteurs Jerry Bruckheimer-Don Simpson (les véritables auteurs du film), Top Gun demeure l’un des sommets du "high concept", dont les deux hommes s’étaient plus ou moins fait les promoteurs. Ce film, culte pour beaucoup, est aussi considéré par d'autres comme une date-clé marquant, plus explicitement encore que Les Dents de la Mer ou La Guerre des étoiles dans les années 1970, l'entrée dans une ère de toute-puissance du cinéma de divertissement, et un point de bascule de l'industrie hollywoodienne vers la fabrication en série de summer movies infantilisants, réduits à des "produits" sur-marketés (voir à ce sujet l’article The Day The Movies Died, signé Mark Harris). Film culte, mais pas sans détracteurs, donc.

Top Gun selon Quentin Tarantino

Œuvre culte, Top Gun a inspiré aussi bien des parodies (ainsi Hot Shots!, avec Charlie Sheen… ex-concurrent de Tom Cruise pour le rôle de Maverick) que des élucubrations cinéphiliques : dans Sleep With Me, le personnage interprété par le jeune Quentin Tarantino développe ainsi une théorie interprétative aussi drôle que convaincante qui fait de Top Gun l’un des sommets du cinéma crypto-gay (à voir ici).
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Mortal Engines (2018)
  • Bienvenue à Marwen (2018)
  • Spider-Man : New Generation (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
  • Rémi sans famille (2018)
  • Une Affaire de famille (2018)
  • Pupille (2018)
  • Aquaman (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Le Retour de Mary Poppins (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Hunter Killer (2018)
  • Les Veuves (2018)
  • Le Grinch (2018)
  • L'Empereur de Paris (2018)
  • Casse-noisette et les quatre royaumes (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Edmond (2018)
  • Leto (2018)
Back to Top