Mon AlloCiné
Magic in the Moonlight
note moyenne
3,7
4890 notes dont 532 critiques
5% (29 critiques)
35% (188 critiques)
34% (183 critiques)
20% (108 critiques)
3% (18 critiques)
1% (6 critiques)
Votre avis sur Magic in the Moonlight ?

532 critiques spectateurs

Le Cinéma du  Driver

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 126 critiques

4,0Très bien
Publiée le 23/10/2014

Un Woody Allen de fort bon cru pour un film so british 4/5 Petit coup de coeur pour ce film avec des acteurs remarquables, colin firth ulra juste comme a son habitude et ma chouchoute, Emma Stone, rayonnante de sensibilité, un vrai délice Avec un humour bien anglais, très léger, le scénario tourne de bonne haleine grâce à la "magique" réalisation de Monsieur Woody Allen qui nous gratifie d'un film qui enchante réellement Juste, drôle, touchant, formidablement interprété, magistralement filmé et d'une écriture inspiré par des doigts de maître, on en redemande tellement le temps passe vite Merci Woody !

alain-92

Suivre son activité 219 abonnés Lire ses 1 081 critiques

4,0Très bien
Publiée le 24/10/2014

Un beau moment de magie, élégant et raffiné signé Woody Allen. Les féériques paysages de la Provence, très carte postale, sont encore plus éclatants grâce à la magnifique photographie de Daris Khondji. La bande-son, très jazzy concoctée par le réalisateur apporte une touche de franche gaieté. Le champagne coule à flot. L'amour, les mystères de la vie, la mort, la manipulation, aussi, autant de thèmes une nouvelle fois abordés et servis par des dialogues au cordeau. Réjouissants et savamment utilisés. Décors, costumes et accessoires sont à l'unisson et participent à l'hommage rendu par le réalisateur à cette époque, idéale à ses yeux et révolue. Colin Firth dévoile ici une nouvelle facette de son talent dans un rôle de misanthrope bougon et terriblement sûr de lui. "Un vrai conte de fée" a-t-il déclaré en parlant de ce tournage. À ses côtés la pétillante Emma Stone, est tout aussi convaincante. Charmante sous ses chapeaux cloche abondamment fleuris. Tous deux forment un beau couple de cinéma. Le reste du casting international est tout aussi remarquable avec la merveilleuse Eileen Atkins, Jacki Weaver, Marcia Gay Harden et Hamish Linklater, que je découvre dans ce film. Je retiens aussi la "trop" courte participation d'Ute Lemper. Bref. Sous une apparence de légèreté ce dernier film de Woody Allen, sans grande surprise toutefois, n'en demeure pas moins un doux et savoureux moment de cinéma.

traversay1

Suivre son activité 348 abonnés Lire ses 2 611 critiques

4,0Très bien
Publiée le 22/10/2014

Woody Allen aurait adoré être magicien. Heureusement pour nous, il n'est "que" cinéaste et, ma foi, les deux professions ont tellement de points communs que, d'une certaine façon, il aura été fidèle à ses rêves. Son dernier tour de magie se déroule sur la Côte d'Azur magnifiée par la photo de Darius Khondji. Et sur un air de charleston pour évoquer ces années 20 dont l'aspect désuet et légèrement excentrique se marie parfaitement au ton que Woody Allen a cherché à donner à Magic in the Moonlight. Sous le couvert d'une comédie romantique en apparence légère, le réalisateur, 80 ans à la fin de 2015, déjà, signe un film personnel et touchant. La puissance de la raison contre les forces de l'irrationnel, ce n'est pas tant ce combat qui intéresse Allen, celui-ci est d'ailleurs court-circuité à mi-parcours par un gentil twist qui sert d'alibi pour revenir à ses sujet éternels : la vie, la mort et ce qu'il y a entre les deux pour nous aider à apprécier la première et à éviter de trop penser à la seconde. Le fond est assez pessimiste en définitive puisqu'il faut se nourrir d'illusions pour tenir debout avec un tant soi peu de dignité. En tant que cinéaste, Allen sait parfaitement que son art participe de cette fuite en avant du divertissement. Alors, autant le faire avec élégance et, de ce point de vue, Magic in the Moonlight remplit parfaitement son office. Avec une Emma Stone charmante, certes pas encore au niveau de la Scarlett Johansson de Match Point, et surtout un Colin Firth que l'on a connu fade à ses début et qui révèle enfin son plein talent à multiple facettes.

siri C.

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 35 critiques

4,0Très bien
Publiée le 01/12/2014

Il n'est pas besoin de faire d'effort pour entrer dans cette charmante fable bien dans la manière de Woody Allen- éternel jeune homme qui sait comme personne nous convaincre que la vie n'est qu'un jeu. Une histoire comme on les aime, avec un début et une fin, des enchaînements et des rebondissements bien amenés, un soupçon de suspense et, comme toujours, des dialogues ciselés et savoureux, la recette est efficace. C'est léger, enlevé, spirituel. Que du bonheur!

Loskof

Suivre son activité 228 abonnés Lire ses 688 critiques

4,0Très bien
Publiée le 27/10/2014

Je n'ai vu que 2 Allen, "Minuit à Paris" que j'ai détesté et Match Point que j'ai adoré et vu plusieurs fois. Il faut que je me penche sur sa filmo un jour, et du coup la sortie de son dernier film m'a attiré. Il faut mieux aller voir ça que les Tortues Ninja. Et bien j'ai vraiment passé un excellent moment. ça ne marquera pas l'année 2014, et de toute façon je ne pense pas que c'est le but, mais c'est bien foutu, bien joué et vraiment drôle. Et il faut insister sur ce dernier point. Il faut voir le film en VO évidemment. Les dialogues sont ciselés, tous font mouche, la salle n'arrêtait pas de rire, entre le cynisme exacerbé de Stanley, le personnage de Sophie qui surenchérit, la tante Vanessa qui manie fort bien le 2nd degré et le personnage de Georges qui apporte une bonne touche de légèreté. C'est un vrai plaisir à suivre, le film parle beaucoup, il faut suivre car ça fuse. Tout le long on a un petit sourire en fait, on jubile quand Colin Firth remballe Emma Stone au lieu de la complimenter.On jubile aussi dans les toutes dernières scènes, où le film suit un schéma classique des comédies romantiques mais où l'avalanche de dialogues et la longueur des scènes changent tout ! Après je reproche quand même à ce film ce que je reproche aux autres Woody Allen: il s'agit d'un film pour les riches. Allen filme un peu toujours les mêmes personnes, des bobo, qu'il égratigne légèrement mais regarde avec beaucoup de bienveillance. Alors heureusement il filme très bien ce type de personnage mais on se sent parfois un peu exclu du truc. Je regrette aussi d'avoir découvert le mystère entourant Sophie un peu vite. Après Allen sème pas mal d'indice tout le long, ce qui est bien car le twist ne sort pas de nulle part (Shutter Island??) mais du coup ça parait presque trop facile. Heureusement après ce rebondissement le film continue sur sa lancée et ne m'a donc pas laissé sur ma faim. C'est sympa à défaut d'être génial, mais ça mérite bien son 4/5. Une excellent comédie !

benoitG80

Suivre son activité 1536 abonnés Lire ses 1 172 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 30/10/2014

"Magic in the Moonlight" dernier Woody Allen au titre magique et poétique, par ses côtés déjà positifs, semblait être un bon point de départ et être donc de bonne augure pour nous mettre déjà en appétit ! Hélas, la magie et la poésie espérées ne sont pas au rendez-vous malgré un tout début où justement le héros, célèbre prestidigitateur des années 20, est en pleine représentation très spectaculaire ! Peut-être ce parti pris désuet que notre cher Woody affectionne, finit par être trop en décalage en nous lassant par la même occasion, tant au niveau de la forme qu'au niveau du fond qui ne se révèle lui, ni bien palpitant, ni bien intéressant ! Cette histoire de vouloir démystifier un médium sous les traits d'une jeune femme Sophie Baker, semble bien laborieuse et sent déjà le réchauffé par des stratagèmes et des situations dont le célèbre metteur en scène a déjà usé et abusé... Seul, mais un peu tard, le rebondissement final, révélera enfin un humour et un intérêt attendus et bienvenus... Sans que pour autant, les principes énoncés dans cette fin ne soient bien originaux et renversants pour autant ! Les thèmes soulevés ici ne sont ni nouveaux, ni traités avec une grande originalité, ce qui tout de même gênant et l'ensemble est un peu poussif sans doute par le jeu des comédiens qui semblent plutôt cabotiner un peu trop, y compris Colin Firth et Emma Stone, eux-mêmes. De plus, le parti pris utilisé avec cet aspect romance un peu mièvre mais au style très léché, doublé d'une lumière assez artificielle et crue, renforce l'idée perçue. Le cinéma de Woody Allen est cependant toujours une curiosité à découvrir mais ce dernier opus assez mineur nous montre que le réalisateur est en petite forme comme cela s'est déjà produit par ailleurs ! Certaines de ses productions antérieures sont certainement largement préférables et donc à redécouvrir par la même occasion ! Le style si identitaire, reconnu entre mille, serait-il sur le point de me lasser à moins que réduit à lui seul, ce dernier ne suffise pas à m'emballer complètement ? Crier au succès à chaque nouvelle production, serait pour le moins tentant, comme la presse le fait sans sourciller, mais force est de reconnaître qu'il faut redescendre un peu sur notre chère terre pour se rendre compte qu'un renouvellement du talent et des idées est attendu de toute urgence enfin et vraiment ! Sans être très réussi selon moi, ce film dont la signature ne trompe pas, est toujours un assez bon moment et les échanges sont quelquefois caustiques et amusants, mais tout cela est-il bien suffisant pour nous enchanter comme le fait le titre lui-même ?

Nicolas F.

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 59 critiques

4,5Excellent
Publiée le 23/10/2014

C'est presque énervant de voir que Woody Allen ne se rate jamais C'est léger, pétillant. On s'embarque dans cette fable magique et mystique avec délectation Il y a un coté Hercule Poirot non caché avec une petite enquete "surnaturelle" mais sans tomber dans le policier C'est ce qui fonctionne parfaitement avec ce film: on ne tombe jamais dans les extremes Jamais trop niais, jamais trop plat Le duo Colin Firth/ Emma Stone fonctionne a merveille avec un jeu de chat et souris très bien ficelé

Kiwi98

Suivre son activité 182 abonnés Lire ses 225 critiques

4,0Très bien
Publiée le 23/10/2014

On retrouve ici tout ce qu'on a déjà vu dans le cinéma de Woody Allen, héros snob, le jazz, le tennis, amour improbable, réflexion sur l'art et les croyances. Il faut dire qu'avec "To Rome With Love" on avait l'impression de l'avoir perdu Woody meme si en 2013 son "Blue Jasmin" était génial. En 2014 "Magic in the Moonlight" suit les aventures de Stanley Crawford, magicien pessimiste qui s'offre en spectacle pour masquer son incapacité à avoir une vie normale. Il va rencontrer Sophie Baker, jeune médium craquante, pour l'observer et découvrir si elle a vraiment un don ou si elle est un canular. Mais on est pas dupe, la magie ce n'est pas la réalité ni la mort et Woody lui il l'a comprit, le résultat est fascinant dans son opposition au trafique du réel au réel lui même. Stanley (incarné par un superbe Colin Firth bien meilleur que dans "Le Discoure d'un Roi") lui ne croit pas une seconde qu'il existe quelque chose au delà du réel, or masquer la réalité est sa profession. Mais il n'est pas un personnage très Woodyien, lui il n'est pas lâche ou dépressif et encore moins pseudo intellectuel, c'est plutôt un comique, snob et coincé. Mais derrière la baguette Woody se cache, et il se lâche en Stanley, succombant aux besoins de la passion et reniant tout ce qu'il croit voir pour défendre sa propre nature. Vu d'un autre angle "Magic in the Moonlight" est également dopé par sa mise en scène, paysagiste, sobre et épurée (saluons les costumes). Emma Stone incarne l'irrationnel et la tentation, elle n'a jamais été aussi bien filmée (même pas dans "The Amazing Spider Man 2" vous vous rendez compte ?), elle à tout un charme que Woody met bien sur en avant. En bref "Magic in the Moonlight" est une excellente surprise, on passe un bon moment drôle, sensuel et minimaliste. Dommage qu'il manque juste cette petite chose pour en faire un grand film.

Docteur Jivago

Suivre son activité 277 abonnés Lire ses 1 826 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 23/10/2014

D'une ponctualité à toute épreuve, Woody Allen garde son rythme d'un film par an, ici son 43ème. Nous emmenant durant les années 1920 dans le sud de la France, il nous entraîne dans l'histoire d'un magicien rationnel qui va tenter de démasquer une prétendue médium. La magie... thème souvent usé par Woody Allen lors de sa carrière allant d'"Alice" à "Scoop" en passant par "Le Sortilège du Scorpion de Jade". Ici la magie est évoquée comme opposé au rationnel et n'est finalement qu'une façade pour aborder l'amour, la mort, la vie, le scepticisme ou le destin, celui qu'on se donne ou qu'on subit et ce qu'on fait pour le modifier. Mais Woody Allen aborde aussi le cinéma, son cinéma et l'illusion dans l'art. Finalement, derrière l'aspect romantique, Woody Allen est reconnaissable et ce dès le début avec cette musique jazz puis le générique proposant les noms d'acteurs dans l'ordre alphabétique. Ensuite il nous emmène dans le sud de la France suivre la rencontre entre ce magicien rationnel, égocentrique et sûr de lui et cette médium qui le pousse dans ses derniers retranchements. Opposé par leurs idéaux et leur croyance la plus profonde mais pourtant attirée et intriguée l'un par l'autre. Fable plutôt sympathique et si Woody arrive tout de même à nous charmer et se faire attachant, ambigu, romantique et amusant, il n'en reste pas moins légèrement décevant, notamment par des personnages qui sont parfois enfermés dans une certaine caricature et un scénario prévisible qui finit par tourner en rond malgré, il est vrai, une ou deux péripéties amusantes. C'est un peu dommage que ses quelques fausses notes viennent chamboulées une partition élégante et plutôt bien orchestrée car Woody Allen n'a pas perdu son talent pour conter une histoire, ni sa plume pour écrire des dialogues piquants et amusants. On peut aussi admirer les paysages et costumes très "carte postale" mais qu'Allen capte bien. De plus, Colin Firth, ici reflet de Woody Allen, est irrésistible en prestidigitateur qui ne raisonne que par rationalité et ne se laisse entraîner dans aucun débordement, tout comme Eileen Atkins dans la peau de sa tante. Une fable charmante et agréable dans lequel on prend un certain plaisir à suivre ces personnages même si on peut regretter quelques défauts à commencer par un scénario qui ne convainc pas toujours, tous comme certains personnages, dommage.

jhc019

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 7 critiques

2,5Moyen
Publiée le 26/10/2014

Il est difficile d'écrire une critique sur ce film tellement il est banal et sans surprise. Oui, ce sont les sujets habituels de Woody Allen mais le scénario est tellement ban(c)al et prévisible qu'on n'est jamais vraiment saisi par ce qui ce passe sur l'écran. Colin Firth surjoue horriblement dans son rôle de bougon misanthrope, le film passe d'une scène à l'autre et le spectateur s'installe dans une espèce de mièvre contemplation. Le petit clin d'oeuil à Kubric avec la 9e symphonie de Bethhoven aurait pu être amusant mais il n'est qu'agaçant tellement c'est peu profond et tombe comme un cheveu sur la soupe.Reste un travail magnifique sur la lumière du chef opérateur. Bref, ce n'est pas le pire WA mais loin d'être le meilleur, à mille lieux de "Coups de feu sur Broadway", "Match point"; "La rose pourpre du Caire" sans parler des films de ses début comme "Manhattan", "Annie Hall" ou injustement oublié "Zelig". Il pourrait faire passer un moment devant la télé mais ne mérite certainement pas le déplacement. Et le public n'y croit d'ailleurs plus: le samedi soir de la première semaine à la séance de 22 heures dans une grande salle parisienne il restait encore 430 places dispos juste avant la séance....

gimliamideselfes

Suivre son activité 819 abonnés Lire ses 3 561 critiques

4,5Excellent
Publiée le 23/10/2014

Je-suis-amoureux. Ce film m'a donné un sourire niais pendant toute sa durée. C'est un film magique, on retrouve ici le meilleur de Woody Allen qui se cachait un peu depuis Minuit à Paris (faut dire que son truc à Rome était un peu décevant et Blue Jasmin ne m'avait pas chamboulé, loin de là). J'aime lorsque Allen fait ce genre de comédies légères et enchanteresses. Déjà je n'aime pas Firth depuis son discours d'un roi où il était ridicule à jouer les bègues, mais comme quoi, n'importe qui bien dirigé ça fait des miracles, mais surtout Stone qui a enfin trouvé un réalisateur à la hauteur de sa beauté. Parce que je l'ai toujours dit elle est d'une immense fraîcheur, d'une beauté rare et fragile, sauf que lorsqu'elle tourne dans des navets finis comme la couleur des sentiments ou Spiderman, ça n'aide pas à le révéler au monde entier. Et là on peut enfin tous en être témoin, Stone sous sa forme ultime, d'une beauté, d'une candeur, d'une vivacité inouïe ! J'ai adoré, parce que déjà le personnage de Firth c'est Woody Allen, mais c'est aussi surtout moi. Je veux dire, le type cynique, sarcastique, caustique, incrédule, plein de mépris et qui cite Nietzsche c'est moi. Il arrive que je vois des personnages dans lesquels je me reconnais (Riddick, Snake Plissken, ce genre de trucs, vois-tu ?) mais à ce point là rarement voir jamais. Du coup forcément tous les dialogues me faisaient sourires, toutes les petites réflexions que j'aurai pu dire moi-même dans la même situation. Cette façon de se refuser à faire des compliments à une fille, de préférer la vanner... C'était réellement une séance de cinéma revigorante ! Et puis il y a les yeux et le sourire d'Emma Stone, ce sourire, comment ne pas succomber ? Pour ça le film est magnifique, le personnage de Firth est génial (normal puisque c'est moi) et il a en face de lui cette créature totalement charmante. Je ne veux pas spoiler si elle est réellement médium ou pas, mais tout se tient c'est juste fabuleux. En tous cas il y a bel et bien de la magie dans ce film qui est réellement sublime. J'ai vraiment l'impression que la France inspire Allen, tant mieux, ses deux films français sont parmi mes préférés... De toute façon je ne sais plus quoi dire, c'est à voir, c'est un film qui allège le coeur.

Elliot Alderson

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 98 critiques

3,5Bien
Publiée le 17/04/2015

Colin Firth est juste énorme en hôte plus qu'odieux et sûr de lui! (à l'humour "So british"). Magnifique mélange des années 30 pour faire une comédie romantique à la sauce W. Allen, Emma Stone est sublime et forme un beau duo. Le film cache bien son humour, mais reste une romance poétique avec de nombreuses réflexions.

puce6386

Suivre son activité 346 abonnés Lire ses 1 074 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 22/12/2014

Une comédie romantique de Woody Allen, légère et poétique, au cadre enchanteur et au style intemporel, dans lequel le réalisateur nous démontre, encore une fois, son aisance en matière de mise en scène. La narration est élégante toute comme l'ambiance générale du film : les décors et costumes des Années Folles, la musicalité jazzy, le soleil de la French Riviera. Une réalisation de facture assez classique que l’on aurait cependant aimé plus profonde et qui ne marquera malheureusement pas les esprits !

Estonius

Suivre son activité 157 abonnés Lire ses 2 471 critiques

2,5Moyen
Publiée le 02/11/2014

Un petit Woody Allen, assez inégal, démarrant assez fort puis encombré de longueurs et de dialogues interminables (et parfois limite pénibles) dans sa partie centrale. Heureusement la partie finale où l'on retrouve tout le talent de Woody Allen relève considérablement le niveau (avec notamment, une demande en mariage méritant de figurer dans les anthologies.) Woody a tellement fait mieux !

Spider fan

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 31 critiques

4,0Très bien
Publiée le 27/10/2014

Une agréable surprise venant de ce film ! Captivant du début jusqu'à la fin ! J'ai également trouvé les paysages magnifiques (il 'y avait pas de décors fabriqués) ! Les acteurs (Colin Firth et Emma Stones) jouaient parfaitement bien, ainsi que les autres acteurs (Woody Allen, Eileen Atkins et d'autres...) ! Bref, ce film est une belle réussite ! Bravo, Woody...

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top