Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Alex, le destin d'un roi
note moyenne
2,3
242 notes dont 27 critiques
4% (1 critique)
11% (3 critiques)
41% (11 critiques)
15% (4 critiques)
15% (4 critiques)
15% (4 critiques)
Votre avis sur Alex, le destin d'un roi ?

27 critiques spectateurs

Frederic S
Frederic S

Suivre son activité 526 abonnés Lire ses 930 critiques

3,5
Publiée le 06/04/2019
Imaginez-vous regarder le monde de 2019 à travers les yeux d'un enfant qui chercherait à y déceler des lueurs d'espoir pour son avenir... À moins d'adopter un régime alimentaire composé exclusivement d'antidépresseurs, le simple fait d'envisager cette mise en situation suffirait à plonger n'importe quel adulte dans un état de profonde dépression. Alors que dire du jeune Alex ? Dans un pays qui n'a plus d'uni que son nom (aussi bien intérieurement que dans la perspective plus large du Brexit), ce petit anglais va au collège chaque matin en croisant les unes apocalyptiques des kiosques à journaux et un nombre toujours plus exponentiel de SDF à chaque coin de rue. Face à un monde adulte qui a instauré l'égoïsme et l'avidité comme principaux moteurs de réussite, son futur ne paraît se dessiner que dans la noirceur et la peur de l'insignifiance. Devant en plus gérer une absence paternelle pesante et un duo de petites brutes s'en prenant quotidiennement à son meilleur ami, Alex se contente d'une existence a minima, obligé d'entrer dans le moule uniforme de codes sociétaux en contradiction avec les valeurs bien plus pures et nobles qu'on lui a inculqué dans sa jeunesse à travers les récits légendaires des Chevaliers de la Table Ronde. Puis, un jour, le petit garçon retire par hasard une vieille épée d'un rocher sur un chantier et sa vie bascule. Comme vous l'avez compris, la découverte d'Excalibur révèle à Alex sa destinée de prochain Roi Arthur en lui dévoilant un monde ancien peuplé de chevaliers, de dragons et, surtout, d'une fée Morgane prête à prendre sa revanche en utilisant les ténèbres dans lequelles s'est enfermée toute seule l'humanité. Avec l'aide d'un Merlin pour qui le terme de grippe aviaire prend tout son sens, Alex devra rallier ses amis chevaliers et unifier à nouveau son royaume pour combattre les projets malfaisants de la créature et de son armée de soldats morts-vivants... Après le très prometteur "Attack the Block" qui voyait une bande de jeunes anglais affronter des babouins aliens dans une banlieue défavorisée, Joe Cornish n'avait bizarrement plus donné de signes de vie à part quelques collaborations scénaristiques sur le "Tintin" de Spielberg et "Ant-Man" avec son pote Edgar Wright. Le revoilà donc huit ans plus tard, toujours ancré dans les yeux de la jeunesse de son pays à qui il offre à nouveau un sorte de cadre de production Amblin 2.0 pour s'exprimer et le bonhomme n'a rien perdu de sa belle énergie, surtout qu'il accompagne ici sa relecture moderne des mythes de la Table Ronde d'une charge politique tenant plutôt bien la route. En effet, devant l'obscurité d'une société (et des gouvernements qui la représentent) poussant tous les curseurs d'un indovidualisme exacerbé, le retour vers d'anciennes valeurs plus saines sur lequelles s'est fondée son identité nous est présenté ici comme un outil viable pour combattre ce qu'elle est devenue. Grâce à la magie et la noblesse de la chevalerie, le petit Alex va chercher à convaincre ses compagnons de route que la notion d'un collectif unifié par delà tout ce qu'un système a défini comme une différence est la seule solution pour enfin se diriger vers des horizons plus éclairés. Évidemment, tout cela est en filigrane au cours de ce long-métrage qui raconte avant tout l'épopée de ces nouveaux petits Chevaliers de la Table Ronde mais la force de ce discours est toujours présente, entretenue par des allusions ou des paroles symboliques plus ou moins directes et donnant une épaisseur insoupçonnée à ce "Alex, le destin d'un roi". Pour le reste, la première heure du film est d'une efficacité redoutable entre la révélation arthurienne d'Alex, l'arrivée tonitruante de Merlin à notre époque sous les traits d'un adolescent (et également d'une sympathique guest-star lorsqu'il prend son apparence vieillissante, les amateurs du "Excalibur" de Boorman apprécieront le clin d'oeil) et la formation non sans heurts du quatuor de héros composé de quatre personnalités attachantes amenées à se compléter. En allant même jusqu'à faire littéralement disparaître les adultes lorsque les sbires de Morgane apparaissent comme pour mieux les associer à la menace, Joe Cornish prouve qu'il n'a rien perdu de sa fougue d'artisan amoureux des productions Ambin dont il s'amuse à revisiter les codes de manière jouissive. Mais, arrivé à mi-parcours, "Alex, le destin d'un roi" va se mettre à patiner à cause d'un étrange choix de construction qui va le desservir pendant un petit moment. L'aspect drame familial entourant le petit héros n'est pas des plus originaux et Joe Cornish va d'abord s'y attarder pour s'en servir comme d'une nouvelle épreuve permettant de faire avancer Alex. On est plutôt content de voir disparaître un des points les plus faibles de cette histoire mais le film va curieusement y revenir en choisissant de diviser son grand affrontement en deux rounds. Le premier va être mou du genou, offrant en plus des effets spéciaux faiblards (aïe, Morgane... et pourquoi la transformer si vite avec une actrice de la trempe de Rebecca Fergurson, la pauvre n'aura jamais vraiment de matériel lui permettant de s'exprimer dans le rôle) et ne va finalement servir qu'à résoudre gentiment un pendant du conflit familial évoqué plus tôt. À ce moment, "Alex, le destin d'un roi" est en train de retomber comme un soufflé maléfique brisant lui aussi nos espérances naïves devant la pauvreté de la bataille proposée. Mais ce roublard de Joe Cornish va expirer soudain de toutes ses forces et regonfler, voire carrément exploser ce soufflé avec la deuxième partie de ce combat nous offrant enfin le spectacle promis dans des proportions d'une telle générosité qu'il va dépasser nos attentes, on rêverait même d'avoir la chance de découvrir cette bataille avec nos yeux d'enfants, ces derniers vont incontestablement se régaler avec ce morceau de bravoure qui ne peut que nourrir leur imaginaire. Bref, à part un bon coup de mou en milieu de course à cause de sa construction discutable, "Arthur, le destin de roi" confirme le talent de Joe Cornish pour le divertissement réveillant toutes les âmes de (grands) enfants. En plus d'être assorti d'un sous-texte politique loin d'être bête quant aux espoirs à donner à la jeunesse d'un pays morcelé par certains diktats, le film revisite la mythologie arthurienne en parvenant à en exalter l'esprit épique que de multiples adaptations plus ou moins inspirées sur le sujet avaient usé jusqu'à en tarir la magie. Et, pour tout cela, on ne peut que souhaiter une longue vie au roi Cornish !
dominique P.
dominique P.

Suivre son activité 379 abonnés Lire ses 1 873 critiques

4,0
Publiée le 15/04/2019
C'est une comédie à la fois familiale, fantastique et d'aventures. Même si c'est plus ciblé pour les jeunes, les adultes peuvent prendre plaisir à ce visionnage. C'est plaisant et bien foutu et j'ai apprécié globalement, c'est réussi.
jef d
jef d

Suivre son activité Lire sa critique

0,5
Publiée le 10/04/2019
Film soporifique, scénario très moyen. Trop de temps morts. Un héros peu convainquant. Film décevant. Sauf effets spéciaux plus tôt bien réussi.
Egyptelouxor
Egyptelouxor

Suivre son activité Lire ses 7 critiques

5,0
Publiée le 14/04/2019
nous sommes allez voir le film nous avons beaucoup apprecie les acteurs tres pro histoire tres captivante avec de merveilleux paysage dommage que le film est dans tres peu de salle je ne comprends pas les mauvaises presse le film est pour les enfants dans la salle ou nous avions vu le film à la fin des gens ont applaudis merlin jeune qui passe à personne age tres et en chouette original et marrant en tout cas nous avons beaucoup apprecie le film et l'histoire
Renaud S
Renaud S

Suivre son activité Lire sa critique

0,5
Publiée le 12/04/2019
Un roi Arthur britannique ? je zappe direct , cela heurte ma sensibilité Bretonne ! Les Anglo-saxon savent que ce roi légendaire était Breton ?
Frac S.
Frac S.

Suivre son activité Lire ses 125 critiques

3,0
Publiée le 18/04/2019
Pas mal pour les enfants. C'est bien tourné et sympathique. Forcément ce n'est pas vraiment pour un public adulte.
Eponaa
Eponaa

Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 706 critiques

3,0
Publiée le 17/04/2019
Expedition d'une petite bande d'enfants avec monstres et effets spéciaux; ca ne vole pas tres haut mais ca se laisse gentillement regarder. spoiler: Un gros bémol, à mon gout, pour les gestes ridicules dont le scénariste a doté Merlin pour déclencher ses tours de magie !!Cela m'a fait penser au vieux film "les goonies".
DaeHanMinGuk
DaeHanMinGuk

Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 1 170 critiques

2,0
Publiée le 21/04/2019
Ce film est vraiment destiné aux enfants et uniquement à eux. On ne retrouve pas l’esprit d’un « Princess Bride » ou d’un « Harry Potter ». Le film est surtout bien trop long.
gaetan b
gaetan b

Suivre son activité Lire sa critique

0,5
Publiée le 20/04/2019
Le film est absolument horrible, long et sans réel intérêt ! Pour toute personne un minimum intéressé par la légende du rois arture à éviter pour toute personne de plus de 12 ans.
Cinemadourg
Cinemadourg

Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 582 critiques

3,0
Publiée le 14/04/2019
Ce film britannique nous transporte dans l'univers de la légende arthurienne en nous comptant l'incroyable aventure d'un écolier de 12 ans (Alex) qui va un jour, par hasard, découvrir sur un chantier une épée plantée dans la pierre. Il s'amuse à la prendre mais ce qu'il ne sait pas, c'est qu'il vient d'arracher au roc la véritable épée du roi Arthur, l'épée magique Excalibur. Ce conte fantastique possède quelques atouts sympathiques dans son jeu avec notamment un rythme plutôt bondissant et des paysages des Cornouailles toujours majestueux. Certains défauts entravent tout de même un peu cette épopée, j'ai trouvé l'ambiance générale un peu juvénile avec des adolescents très caricaturaux (le gentil, le méchant, le super copain...), certains combats à l'épée sont aussi vraiment abusés entre des collégiens débutants et des cavaliers démons armés d'épées de feu. La macédoine globale est finalement moyenne même si on croise avec plaisir Merlin, la fée Viviane (la Dame du lac) ou encore la sorcière Morgana. Potable, sans plus. Site www.cinemadourg.free.fr
Lorenzo C
Lorenzo C

Suivre son activité Lire ses 13 critiques

3,5
Publiée le 11/04/2019
Agréablement surpris. Le film est bon. Les transitions entre le monde réel et fantastique sont très bien faites. Ainsi que la trame de l'histoire qui sait surprendre progressivement tout au long du film. Cependant beaucoup de scènes clichés incluant des facilités scénaristique, un peu dommage sur ce point...
Mariequelquechose
Mariequelquechose

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 2 critiques

4,0
Publiée le 19/11/2018
La Bande-annonce VF donne vraiment envie de voir ce film en famille. La légende arthurienne, de l'action et de l'humour, des acteurs qui ont l'air top: de vrais ingrédients pour passer un bon moment! J'ai hâte!
Christophe M
Christophe M

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 189 critiques

1,5
Publiée le 16/04/2019
ca ressemble au monde de narnia version serie b. Les acteurs sont pathetiques et ennuyeux à souhait. l'intrigue est nulle , on s'ennuie et c'est long. Par pitie pas de suite à ce navet
ferdinand75
ferdinand75

Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 2 686 critiques

1,5
Publiée le 15/04/2019
Une petite comédie d'aventure pour les enfants qui surfe sur la vague de l'héroic fantasy. Une épée magique , des chevaliers , et des rebondissements . Rien de bien nouveau pour ce film de divertissement.
scm127
scm127

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 234 critiques

1,5
Publiée le 13/04/2019
Un pitch intéressant. Pour moi qui suis fan des aventures des chevaliers de la table ronde et du roi Arthur Pendragon depuis très longtemps, je n’ai pas hésité une minute avant d’aller voir ce film, bien que je ne sois pas enthousiasmée par le cinéma britannique en général. Mais la bande annonce présentait in film fantastique amusant, alors pourquoi pas ? Mais franchement c’est une déception. Les effets spéciaux sont très moyens, les créatures maléfiques font carton-pâte. ça fait un peu film au rabais avec en plus, relativement peu de personnages. Et comme une grande partie du film se passe en décors naturels, dans la campagne, ça n’a pas du couter très cher en décors, ni en costumes, les gamins portant leur uniforme scolaire, et les armures qu’ils adoptent à un moment font franchement toc. En plus, ça manque singulièrement de magie et d’émerveillement. Les personnages principaux ne sont pas très crédibles, qu’il s’agisse du jeune héros ou de Merlin, qui se transforme tour à tour en chouette ou en version plus âgée lui-même... Et le message final qui se veut sans doute pédagogique frise le ridicule. Il s’agit peut-être d’un film pour ados, mais alors pas très exigeants! En revanche ce n’est absolument pas un film familial comme on a pu lire, certaines scènes ne sont pas du tout adaptées à un très jeune public. Un vrai ratage, ce qui est dommage car le thème était tellement intéressant !
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top