Mon AlloCiné
    Miller's Crossing
    note moyenne
    4,0
    2250 notes dont 193 critiques
    26% (50 critiques)
    36% (69 critiques)
    23% (45 critiques)
    13% (25 critiques)
    2% (4 critiques)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Miller's Crossing ?

    193 critiques spectateurs

    Roger Cola
    Roger Cola

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,5
    Habile remaniement des codes du film noir classique, Miller's Crossing est considéré par beaucoup comme un des meilleurs Cohen, avec Fargo et No Country For Old Men. Prenant place durant la Grande Reconstruction des années 20, l'intrigue est une vrai leçon d'écriture, tout les éléments scénaristiques sont savamment dosés pour un final en apothéose. L'humour noir et la violence sont également de la partie, et on prend son pied en regardant tout ces personnages essayant de s'entuber les uns les autres. Pas grand-chose à dire, le mieux reste de le voir de vous-même. Un grand film de gangsters.
    Espace-Critique.fr
    Espace-Critique.fr

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 15 critiques

    4,0
    Un bon crû des frères Cohen. Un hommage au film noir et aux films de gangsters qui revisite totalement ces deux genres pour livrer une oeuvre à la fois sombre et drôle. Les acteurs sont tous exceptionnels: Gabriel Byrne est parfait dans son rôle de bandit cérébral et impassible, Jon Polito et John Turturro livrent de véritables performances. Le scénario avance très vite et peut parfois perdre le spectateur mais sa construction force l'admiration. Les dialogues sont très bien écrits et offrent une réplique culte à la minute. La photographie est soignée également et la mise en scène très efficace. Toute l'oeuvre des Cohen est déjà dans ce troisième film, de la loufoquerie de Fargo à la noirceur existentielle de Serious man, en passant par l'atmosphère oppressante de No country for old men.
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 91 abonnés Lire ses 14 critiques

    4,0
    Dans le rôle principal de Tom Reagan nous retrouvons l'excellent jeu de Gabriel Byrne. Tommy est un bookmaker fauché accumulant des dettes. Il est protégé par son ami Leo, le parrain , la brute au grand cœur brillamment interprétée par Albert Finney. Cet amitié va être mise a mal lorsque Tommy devient amant de la belle Verna Bernbaum, petite amie de son copain Leo. Marcia Gay Harden est excellente dans le rôle de Verna. L'atmosphère est plus que tendue et la guerre va donc éclater entre Leo et Tommy. Dans cette ambiance de Prohibition, , tous les décors sont sombres, la majorité des scènes sont tournés en intérieur; les scènes d'extérieur sont prises de nuit, les dialogues sont crus et réalistes. Outre ses problèmes de dettes , l'autre souci de Tommy est Bernie Bernbaum(John Turturro ), le frère de Verna qui implore sa protection. Tommy va régler ce problème par un rendez-vous dans les bois de Miller's Crossing. A noter également les bonnes prestations de Steve Buscemi dans le personnage de Mink et de Jon Polito dans le rôle de Johnny Caspar . Une fiction très réussie ou l'action ne manque pas et ou les règlements de comptes ne se comptent plus. Scénario, comme à l'habitude, très sophistiqué des frères Coen, aux nombreux rebondissements et au suspense incroyable.
    Puce6386
    Puce6386

    Suivre son activité 405 abonnés Lire ses 908 critiques

    3,5
    Un film de gangsters empreint de l'absurde et de l'humour noir qui caractérisent si bien les frères Coen. Une réalisation à l'atmosphère singulière, qui offre un jeu d'acteurs subtil et une élégante signature graphique. Quelques scènes, aux plans magnifiquement maitrisés, sont d'ailleurs exceptionnelles. Malgré tout, le scénario est un peu complexe, avec une importante pléiade de personnages. On peut également reprocher au film de manquer de punch et de rythme. Cela dit, il s'agit d'une brillante déclinaison du film de mafia !
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1476 abonnés Lire ses 8 623 critiques

    4,0
    Joel et Ethan Coen s'inspirent très librement d'un roman de Dashiell Hammett et dètournent les clichès du film noir par la violence et l'humour! ils choisissent la Nouvelle-Orlèans et leurs nombreux bâtiments des annèes 20 pour filmer un polar situè pendant la prohibition! Les costumes ont aussi ètè crèès avec un grand souci de prècision et notamment les chapeaux portès par un brillant Gabriel Byrne, accessoires vedettes du film! Au coeur de cette histoire de règlements de comptes dèclenchèe par un remarquable John Turturo, ici en petite crapule, Byrne, un malfrat taciturne, louvoie entre les caïds en dèjouant trahisons et manipulations! Les personnages du film ne se livrent pas, c'est pourquoi les frères Coen tenaient à ce qu'ils aient des chapeaux à bords larges dissimulant leurs traits et de grands manteaux qui les protègent de la tête aux pieds! Epoustouflant film noir...
    blacktide
    blacktide

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 714 critiques

    4,0
    Troisième film des frères Coen, "Miller's Crossing" est un film noir nous plongeant dans un univers de gangsters en pleine prohibition dans les années 30. Au début, c'est assez lent, on met du temps à rentrer dans le film et on ne sait plus qui est qui car on nous déballe un tas de personnages comme ça. Puis ça devient intéressant quand on entre dans le milieu mafieux avec la violence, les gangs et les règlements de comptes. C'est filmé à la perfection, le scénario est extra et les acteurs extraordinaires. On retrouve Gabriel Byrne (dans la peau de Tom Reagan) qui joue parfaitement bien et son personnage est prêt à tout pour grimper dans le milieu: il est manipulateur et sans pitié. Le scénario est extrêmement bien construit: on est surpris du dénouement, une fin parfaite. John Turturro est impressionnant dans son rôle tout comme Albert Finney qui ne se sent plus quand il est en possession d'une arme à feu (la scène où sa maison est en feu, qu'il tue les deux gangsters et fait exploser une voiture puis allume son cigare tout ça en pleine nuit et en pyjama est simplement culte). Comme d'habitude chez les frères Coen, on retrouve une petite touche de cynisme et d'humour notamment avec le mec tué et sa moumoute qui a disparu... Résultat: "Miller's Crossing" est un film immanquable des frères Coen (et leur style unique) au scénario bien ficelé distribué par des acteurs d'exceptions!!!!!!!!!!! Et en plus quand on revoit le film au cinéma (c'est mon cas) dans une version restaurée, on ne peut qu'aimé.
    Ghibliste
    Ghibliste

    Suivre son activité 31 abonnés

    4,5
    "Miller's Crossing" est un pur film de gangsters des frères Coen, dans un style bien à eux : galerie de personnages décalés, voire loufoques, humour noir, répliques cinglantes, etc... Mais ici c'est le scénario qui m'a le plus convaincu : complexe et brillant. Il y a aussi la réalisation, comme toujours d'une grande maîtrise, avec même un grand moment de poésie lors de ce plan où un chapeau est emporté par le vent à l'horizon. Enfin, les acteurs : Gabriel Byrne est charismatique et assez flippant de sang froid, mais ce sont Jon Polito, absolument hilarant, et John Turturro, vicieusement frappé, qui m'auront le plus marqué. Une histoire de trahisons à l'ère de la prohibition pleine de rebondissements qui, si elle a du mal s'installer (trop bavarde pendant un gros premier quart d'heure), devient complètement géniale au fur et à mesure que l'on cerne bien tous les personnages et la virtuosité du scénario. Chapeau bas !
    Auto-Psy-Kopatt
    Auto-Psy-Kopatt

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 488 critiques

    3,5
    Troisième film des frères Coen, Miller's Crossing est un bon petit film de gangsters. L'histoire est sympa à suivre même si durant les 20 premières minutes j'ai eu du mal le temps de voir tous les protagonistes car il y a pas mal de noms. Mais j'aime la façon dont le scénario évolue avec beaucoup de rebondissement et on ne sait jamais ce qu'il va se passer ce qui est très plaisant. Après le rythme est assez lent mais il colle bien à l'ambiance noir et violente du film. Par contre j'ai trouvé les lieux et le déroulement de l'histoire assez redondante. On voit souvent les mêmes environnements, c'est très fermé et on voit souvent les mêmes scènes avec les coups de téléphones et de longs moments de dialogues. Heureusement ces derniers sont vraiment plaisant et digne de ce genre de film. Mais j'ai adoré deux scènes qui sortent du lot, spoiler: la fusillade chez Leo ainsi que la sortie en foret entre Tom et Bernie . D'ailleurs les acteurs sont bons et les personnages qu'ils interprètent apportent tous quelque chose. Tom est un gars vraiment malin et j'ai beaucoup aimé sa relation avec Verna, Johnny est un cinglé au look qui ne paie pas de mine, Bernie complètement débile et drôle, Leo le vieux de la vieille ainsi qu'Eddie le Danois qui est vraiment flippant. Pour ce qui est du reste, la réalisation est bonne, on ressent déjà la patte des frères Coen et la b.o. est une réussite. Miller's Crossing est donc un bon film avec une fin plaisante et tous les ingrédients qu'il faut pour faire un bon film de gangsters. Je le conseil à tous les amateurs du genre.
    yohanaltec
    yohanaltec

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 333 critiques

    3,5
    Un très bon cru des Frères Coen. un film de gangster bien ficelé, qui enchaine les scènes avec un coté parodique. Bien qu'il apparait peu, Albert Finney vole la vedette à Gabriel Byrne (lui aussi très bon) dans ce rôle de gangster fou furieux.
    Truman.
    Truman.

    Suivre son activité 138 abonnés Lire ses 1 364 critiques

    4,0
    Acheté sur un coup de tête en version blu-ray ( qui n'est pas extraordinaire soit dit en passant ) sans savoir a quoi vraiment m'attendre si ce n'est que c'est un film des frères Coen ( plus précisément de Joel Coen car Ethan Coen n'est crédité que comme le producteur ) et qu'il avait une assez bonne réputation . Je me lance donc dans ce Miller's Crossing qui est aussi le troisième films des frères Coen en ne sachant qu'une chose que ce sera un film de gangsters se déroulant dans les années 30 . Le début commence pas très fort, j'ai eu du mal a rentrer dedans car ça déballe des tonnes de noms de personnages sans que l'on sache qui et qui, que l'on comprenne quoi que ce soit, ça rend la chose vraiment confuse et brouillon . On parle de personnages que l'on a même pas vu, donc on ne sait rien d'eux, ça parle encore et encore sans trop savoir ou ça va nous mener . Un début qui ne m'a pas forcément convaincu mais après 30 bonnes minutes tout se pose bien a plat . On est donc plongé dans le milieu des gangsters au beau milieu des années 30, entre une guerre en approche, des trahisons, de la violence, des mensonges et des règlements de comptes . Et tout ceci tourne autour du personnage de Tom Reagan interprété par Gabriel Byrne, qui peu a peu se dévoile être un pilier central qui va manipuler tout le monde dans ce conflit pour arriver a ses fins . Manipulateur, calculateur froid et sans répit, on découvre un personnage intéressant et dans tout ça un scénario brillamment construit et bien intelligent . On retrouve le cynisme habituel des frères Coen avec une petite dose d'humour par moment . On arrose le tout de quelques scènes de fusillades bien sympa, la réalisation est excellente et sobre et les interprétations vraiment bonnes, bref rien a dire de ce coté ci . Miller's Crossing dégage tout l'aura des frères Coen dans un scénario habile et bien écrit sur un milieu bien retranscrit et un style unique, une réussite malgré un début pas facile .
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 334 abonnés Lire ses 1 055 critiques

    4,0
    Troisième film des frères Coen (bien que seul Joël soit crédité), faisant suite à "Sang pour sang" et "Arizona Junior", "Miller's Crossing" nous fait suivre le bras droit d'un caïd Irlandais, Tom Reagan, pensant souvent à son intérêt personnel et prêt à trahir son entourage. Peut-être à ce jour l'une des plus probantes réussites des deux frères, il nous livre une fascinante et géniale galerie de personnages où tous les coups sont permis. L'histoire est plutôt complexe mais se suit sans grande difficulté, il revisite le film noir à leur manière, décalé, parfois absurde et souvent teinté d'humour noir. Le suspense tient de bout en bout et les rebondissements sont souvent bien pensés. Leur mise en scène est impeccable et inventive, tout comme l'atmosphère qu'il donne à "Miller's Crossing", sombre, parfois envoutante et burlesque où s’entremêle fumée de cigarettes, prohibition, flingue, femme fatale... La reconstitution est bien faite, que ce soit au niveau des décors ou des costumes, techniquement ils sont en forme et ils usent merveilleusement du contraste et des couleurs. Côté interprétation, Gabriel Byrne livre l’une de ses plus belles prestations à ce jour, charismatique et sachant s’imposer à l’écran. Les autres acteurs sont impeccable et en particulier John Turturro. Le film noir revisité par les frères Coen, ça donne « Miller’s Crossing » et c’est savoureux et immanquable !
    Maqroll
    Maqroll

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    5,0
    Un chef-d’œuvre méconnu des frères Coen qui donnent tout son sens au terme souvent galvaudé d’auteur au cinéma. Entre Arizona Junior, leur premier succès, et Barton Fink, palme d’or à Cannes, ils ont tourné ce petit bijou, un polar au scénario d’une finesse et d’une complexité incroyables, reconstituant minutieusement l’univers de l’époque de la prohibition aux Etats-Unis et de la guerre des gangs qui s’y livrait. Pour ceux qui se demandent encore ce que c’est qu’une mise en scène, ce film est à recommander toute séance tenante. Chaque scène, chaque plan est une leçon de cinéma, spectaculaire mais sans tape-à-l’œil, aussi efficace qu’esthétique. Les acteurs sont parfaitement en place et, dans le rôle principal du machiavélique Tom Reagan, Gabriel Byrne est tout simplement génial. La psychologie des personnages est remarquable de justesse et rarement l’humanité a été aussi bien décrite, à la fois dans sa dureté, dans sa faiblesse et dans son inanité. Et comme toujours chez les frères Coen, on marche dans une forêt (avec ou sans jeu de mots en référence aux scènes cultes qui se déroulent en ce lieu) de symboles et de références. Au total, on a là un des tout meilleurs films (avec The Barber et Barton Fink déjà cité) de l’œuvre admirable des frères Coen, serviteurs d’exception du septième art.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 468 abonnés Lire ses 2 991 critiques

    5,0
    En s'inspirant grandement de l’œuvre de Dashiell Hammett, les frères Coen signent avec "Miller's Crossing" un petit bijou de film noir se déroulant lors de la Prohibition et qui voit le gangster Tom Reagan jongler constamment avec ses amis et ses ennemis pour arriver à ses fins quitte à en prendre plein la gueule et à risquer sa vie plus d'une fois. Mais en digne héritier des héros de Hammett, Reagan parvient à rester sans cesse sur le fil du rasoir, coincé entre la pègre italienne, la pègre irlandaise, un arnaqueur juif et une femme qui l'aime aussi bien qu'elle le déteste. C'est sans doute le scénario le plus brillant et le plus tordu de toute l’œuvre des Coen, se montrant digne des plus grands polars, en ménageant le suspense et en nous menant de rebondissements en rebondissements. Et dans cette superbe reconstitution sublimée aussi bien par la mise en scène que par la photographie de Barry Sonnenfeld, les acteurs semblent trouver des rôles taillés sur mesure, que ce soit Gabriel Byrne, Jon Polito, Albert Finney ou même John Turturro en arnaqueur minable. A noter aussi la partition intrigante de Carter Burwell qui vient ajouter son charme à l'intrigue.
    Marceau G.
    Marceau G.

    Suivre son activité 288 abonnés Lire ses 176 critiques

    5,0
    La prohibition vue par les frères Coen !!! "Miller's Crossing" est un film de gangster mythique et original, du pur Coen : ironique, grinçant, violent et drôle... Et portant, il a tout des meilleurs films du genre ! Gabriel Byrne est impérial et porte le film sur ses deux épaules à lui tout seul... Mais Albert Fienney lui tient formidablement tête en parrain Irlandais qui ne se laisse pas marcher sur les pieds... Marcia Gay Harden, quant à elle, est totalement invisible dans le rôle d'une garce comme les autres... Jon Polito, de son côté, rehausse le casting en parrain Italien très nerveux et légèrement psychopathe ! Ce film de gangster pas comme les autres bénéficie d'une mise en scène géniale et d'un scénario passe-partout. Les frères Coen font preuve de second degré et d'excès (comme d'habitude) et c'est tant mieux ! Par exemple, quand le personnage joué par Albert Fienney est attaqué chez lui par des tueurs du clan rival, nos deux réalisateurs/scénaristes/producteurs préférés n'hésitent pas à faire durer indéfiniment le moment où ce parrain dézingue un des tueurs à l'aide d'une mitraillette en le criblant de balles... Un film génial avec une musique formidable qui vous rentre dans le tête et n'est pas près d'en sortir !!!
    mr. edward
    mr. edward

    Suivre son activité 127 abonnés Lire ses 491 critiques

    4,5
    Pour leur troisième réalisation, Joel et Ethan Coen décidèrent de rendre hommage aux films de gangsters, et quel hommage. Bien que possédant un scénario légèrement alambiqué, mais très bien écrit et d'une grande richesse, Miller's Crossing se révèle être un excellent film (le terme "chef d'oeuvre" ne serait usurpé). Joel et Ehan Coen arrive à retranscrire l'ambiance des films noirs à la perfection. Le film ayant été tourné à La Nouvelle Orléans, ajoute un cachet à l'ensemble de l'oeuvre. Les acteurs sont dans le ton. Aucune baisse de régime à signaler. La mise en scène est magistrale. La musique est sublime. On retrouve avec plaisir le style des frères Coen à coup de moments absurdes et d'humour noir. Finalement, plus qu'un hommage, une référence à mettre à côté de la saga du "Parrain". A voir absolument.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top