Mon AlloCiné
    Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain
    note moyenne
    3,9
    42770 notes dont 1084 critiques
    48% (524 critiques)
    23% (244 critiques)
    5% (51 critiques)
    7% (76 critiques)
    6% (67 critiques)
    11% (122 critiques)
    Votre avis sur Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain ?

    1084 critiques spectateurs

    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 20 critiques

    5,0
    Publiée le 9 décembre 2014
    Amélie, est serveuse dans un bar de Montmartre. Elle est fantasque, imaginative, drôle et stratège ; elle aime observer les choses. La mort de Lady DI est l'évènement qui va bouleverser sa vie. Elle décide de se mêler de la vie des autres et de changer l'existence des gens qui l'entourent. Le jeu des acteurs est excellent : Mathieu Kassovitz en Nino Quincampoix, le réparateur de photomatons ; Audrey Tatou interprète magistrale d'une Amélie Poulain à la fois drôle, espiègle, attachante, malicieuse.... La distribution des "seconds" rôles est tout aussi brillante : Isabelle Nanty dans le rôle de Georgette, la caissière du Bar-Tabac ; Rufus dans celui du père d'Amélie, Jamel Debbouze dans le rôle de Lucien : le commis épicier ; Yolande Moreau interprète la concierge Madeleine Wallace (comme la fontaine) et Serge Merlin est Raymond : l'homme de verre qui peint des Renoir. Les couleurs, les décors et la Photographie sont splendides : le canal Saint-Martin, le métro Abbesses, Le café, Montmartre... La BOF est tellement savoureuse que cette musique de Yann Tiersen est devenue culte.Le scénario est très original, riche et bien construit : cette histoire se suit avec beaucoup d'intérêt, tant elle contient de surprises, d'humour et de sensibilité. Un film fantastique de Jean-Pierre Jeunet à ne manquer à aucun prix.
    Emile S.
    Emile S.

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 34 critiques

    4,0
    Publiée le 23 janvier 2014
    Tout dans ce film est magnifique : que ce soit la photographie, le jeu des acteurs audrey tautou et mattieu kassovitz sont magnifiques, le scénario et la mise en scène de jeunet, et bien sur la SUBLIME musique de Yann tiersen. Pour le reste tout à déjà été dit : le fait que c'est une histoire d'une beauté jamais vu et que certains plans sont impossibles à tourner en temps normal ; mais putain, quel ovni cinématographique !!!
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1141 abonnés Lire ses 2 464 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Quel malheur que presses, télés et radios se soient senties obligées, suite au succès national qu’a rencontré ce merveilleux film de Jeunet, de nous gaver d’Amélie Poulain à toutes les sauces! Ceux qui ont vu le film avant le phénomène auront pu apprécier la qualité exceptionnelle de la démarche de ce film, les autres malheureusement verront leur plaisir gâché par l’overdose médiatique. Quel dommage, car aujourd’hui on ne peut plus regarder ce film pour ce qu’il est, c’est-à-dire une vraie perle.
    Komestai
    Komestai

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 427 critiques

    4,5
    Publiée le 20 avril 2013
    L'occasion de saluer une création de notre cinéma français se présente très rarement mais "Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain" nous en donne pleinement l'opportunité. Voilà un film très beau, très poétique avec des univers sonore et visuel très soignés, ce petit coin d'années 50 perdu au milieu du Paris moderne est une pure merveille. Il y a aussi un très bon casting et je n'ai pas vu une seule mauvaise performance (ce qui relève du miracle dans un film français). La dose d'humour assez décalé est très agréable également. Le seul petit regret est qu'il manque sans doute une petite touche de symbolisme pour apporter un peu plus de profondeur et de réflexion autour de cet œuvre, mais franchement l'ensemble est quand même de grande qualité. De quoi redonner foi en notre cinéma français... non je plaisante !! Faut pas pousser non plus.
    mel33000
    mel33000

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 37 critiques

    5,0
    Publiée le 15 juillet 2013
    Mon film préféré, la bande originale de Yann Tiersen est splendide, la narration d'André Dussollier est parfaite, l'hypocondriaque Georgette me fait mourir de rire. L'innocence d’Amélie son amour pour la vie, les autres en s'oubliant elle même c'est un fabuleux hymne à la vie et à l'amour. Avec des plans somptueux, la valse des verres sur la nappes, les ricochets.... Du plaisir à l'état pur.
    Themistocle_480
    Themistocle_480

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 240 critiques

    5,0
    Publiée le 20 septembre 2012
    Amélie Poulain ou l'art de voir de l'extraordinaire dans l'ordinaire. Le film tout entier est basé sur ce contraste entre la banalité des événements rapportés et l'originalité avec laquelle Jean Pierre Jeunet les traite. En gros, le spectateur suit la vie extérieure et intérieure d'Amélie Poulain, jeune serveuse de bar solitaire et introvertie. Il assiste à ses rencontres, à ses relations; terriblement banal, mais en même temps terriblement passionnant. Les névroses, les espoirs et les pensées du protagoniste, anodines au possible, se transforment en scènes tantôt touchantes, tantôt hilarantes. Les personnages du film pourraient être ceux que l'on croise tous les jours dans la rue, et pourtant ce film est l'occasion d'une analye lucide et complexe sur les liens sociaux. Absoluement tout concourt à muer le quotidien en de grandes scènes de cinéma: des mutlipes références historiques et cinématographiques, à cette voix off inquisitrice. La vie d'Amélie Poulain prend l'aspect d'un conte moderne percutant de drôlerie et débordant de fantaisie; une histoire vivace et pétillante grâce à la finesse des dialogues et de la photographie; un récit aux magnifiques teintes sépia et aux musiques mémorables (je suis pas fan de piano, et pourtant...), parmi lesquelles on appréciera une apparition bienvenue du thème de Platoon. Les dix premières minutes donnent le ton: selon qu'on apprécie ou pas cette évocaton de l'enfance, dont chaque souvenir en flash-back respire le lyrisme, dont chaque réplique de la voix-off contient un gag, et alors on appréciera ou pas le film tout entier. Difficile de trouver un personnage plus attachant qu'Amélie, ce genre de personnalité discrète et timide à laquelle on s'identifie immédiatement, tant elle nous renvoie notre propre reflet ou l'image d'une personne connue, dont l'isolement social n'a d'égal que la fantaisie intérieure. Un personnage dont la vie constitue la trame du film, dont les tréfonds de la psychologie sont rendus connaissables au spectateur par une foule de techniques visuelles ou sonores. L'occasion d'éprouver une multitude d'émotions, en même temps que de réfléchir à des thèmes comme ceux de l'exclusion, de la différence ou du malaise social, de tenter de répondre à cette éternelle question: "qu'est-ce que réussir sa vie?". Par une espèce de mise en abîme (les scènes où Amélie regarde sa vie à la télévision nous renvoient à notre image de téléspectateur regardant le film), grâce à l'identification au personnage et à cette sublimation incessante du quotidien, Jeunet parvient à dégager une thèse de cette histoire: la vie est la plus grande des aventures; "la vie n'est que l'interminable répétition d'une représentation qui n'aura jamais lieu", alors profitons-en et vivons l'instant présent. Un film sous-estimé en France mais reconnu à l'international. Un poème cinématographique qui atteint un stade proche de la perfection tant sur le fond que sur la forme; on le regarde sans voir le temps passer, et repense longtemps après à la profondeur de son message, à la beauté de telle ou telle scène, le tout en sifflotant les mélodies de la bande originale. Une oeuvre débordant de fantaisie, d'humour, de lyrisme, de légèreté et d'humanisme, tantôt plus drôle qu'un sketch des Inconnus, tantôt plus sensible qu'une aile de papillon, un moment unique de cinéma en même temps qu'une bel hymne à la vie, à la fraternité....fabuleux!
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 28 janvier 2014
    en vérité j'ai d'abord écouter la B.O qu'un pote m'a passé j'ai adoré le travil de Tiersen et aprés je me suis dit bon ben si la B.O est béton je vais me matter le film , il est passé hier soir sur uen chine de la tnt , la narration de Dussolier est lourde , c'est un peu niais , surtout avec sa coupe au bol une vrai tete à claque cette Tautou , et y a l'égo power de kassovitz tu te demande ce qu'il fout là et Djamel labouze fait du Djamel par contre j'ai adoré le personnage de Monsieur Dufayelle . c'est pas un mauvais film c'est moyen ça se laisse regarder
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 478 abonnés Lire ses 2 991 critiques

    4,5
    Publiée le 22 juillet 2015
    Conte fantasque et merveilleux se déroulant dans un Paris de carte postale, "Le fabuleux destin d'Amélie Poulain" fut un immense succès surprise à sa sortie. A redécouvrir aujourd'hui, on comprend aisément pourquoi. En effet, ce conte (narré par André Dussolier, s'il vous plaît) nous montrant une jeune femme se transformer en ange gardien et tomber amoureuse est un véritable délice, une petite perle qui ne paye pas de mine mais qui a beaucoup à offrir. Entre fantaisie, poésie et joie de vivre, on ressort du film totalement vivifiés par cette bluette qui ne manque décidément pas de charme (comme Audrey Tautou d'ailleurs) et qui est truffée d'idées superbes. Sans pour autant que l'on puisse crier au génie (même si la mise en scène de Jean-Pierre Jeunet est particulièrement superbe), on n'aura aucun mal à se laisser emmener par les bonnes intentions d'Amélie et à faire un tour dans ce Paris magnifiquement idéalisé. Une petite merveille.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 24 janvier 2014
    en vérité j'ai d'abord écouter la B.O qu'un pote m'a passé j'ai adoré le travil de Tiersen et aprés je me suis dit bon ben si la B.O est béton je vais me matter le film , il est passé hier soir sur uen chine de la tnt , la narration de Dussolier est lourde , c'est un peu niais , surtout avec sa coupe au bol une vrai tete à claque cette Tautou , et y a l'égo power de kassovitz tu te demande ce qu'il fout là et Djamel labouze fait du Djamel par contre j'ai adoré le personnage de Monsieur Dufayelle . c'est pas un mauvais film c'est moyen ça se laisse regarder
    J.Dredd59
    J.Dredd59

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 136 critiques

    4,0
    Publiée le 11 février 2016
    Ouais c'est niant, mais c'est aussi nostalgique, poétique, touchant, mélancolique, naïf et frais. Citez moi un autre film tourné dans le même style, duraille hein ? Puis c'est très français dans le genre, ne boudons pas notre plaisir, pour une fois qu'on peut être chauvin pour une bonne raison. Enfin les films avec Kassovitz acteur sont souvent recherchés, je ne dirai pas forcément bons, mais ils ont le mérite de n'être pas de bêtes blockbusters. Tiens j'oubliais : le réalisateur, capable de faire ça et de gérer Tautou autant que Sigourney Weaver dans un Alien 4, fort non ? En tout cas je préfère cette production, plus belle et avec du sens. A part que c'est beau je nuancerai avec le fait ça reste lent et pas forcément le mieux géré à ce niveau là. Bon puis revisionner le truc n'est pas avantageux parfois, surtout quand on a vu des parodies. M'enfin ça reste un des meilleurs films français des dernières années pour moi.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 229 abonnés Lire ses 1 036 critiques

    5,0
    Publiée le 4 mai 2013
    Que du bonheur ! Des séquences ultra courtes pour un scénario original (Amélie Poulain a envie de faire le bien autour d'elle, et le fait avec malice). C'est très bien fait, les personnages secondaires sont hauts en couleur, rien n'est infantilisant, et à la fin du film on est aussi ravi que l'héroïne du film ! Juste un mot sur l'extrême imbécillité d'une certaine critique (l'Humanité notamment) qui reproche au film de montrer une société qui n'existe pas, sans chômeur et sans immigré… (Parce que Jamel Debbouze, il est auvergnat sans doute ? Et puis n'aurait-on pas le droit d'aborder d'autres sujets que le surendettement de la classe ouvrière ?)
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 693 critiques

    5,0
    Publiée le 3 mars 2015
    J'adore ce film. Pourtant, je ne suis pas spécialement fan du cinéma de Jeunet. Certains de ses tics qu'on se coltine depuis Delicatessen m'agace au plus haut point. Mais Amélie Poulain...J'adore. J'adore ce romantisme naïf qu'on ne voit que dans les films justement et pas dans la vie. Car les temps sont durs pour les rêveurs. J'adore la bouille espiègle d'Audrey Tautou que personne ne connaissait alors et qui arrive à nous faire croire que tout est possible. J'adore Mathieu Kassovitz infiniment plus sympathique comme acteur que comme cinéaste. J'adore ces habitants de Montmartre qui se retrouvent tous au bar, qui ont tous leurs propres fêlures les rendant profondément humains. Impossible de ne pas penser à Ticky Holgado et Artus de Penguern décédés. J'adore ces petits plaisirs (briser la croûte d'une crème brûlée, faire éclater du papier à bulles, manger des framboises ou du poulet avec les doigts, collectionner des pierres, plonger la main dans un sac de haricots). Je suis touché par ces moments douloureux (recevoir une lettre de son défunt mari au bout de trente ans). Bref, Jeunet, en plus d'une histoire d'amour ludique et originale, a voulu filmer la vie avec son propre style, son propre univers : ses personnages bizarres (une hypocondriaque, un ex-jaloux, un écrivain blasé, un épicier raciste) sa poésie, son côté cartoon ou BD. Quand sa créativité se met au service de son histoire, ça donne du grand, du très grand Jeunet. Et un film qui donne envie de rêver et de croquer la vie à pleines dents.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 6 janvier 2014
    en vérité j'ai d'abord écouter la B.O qu'un pote m'a passé j'ai adoré le travil de Tiersen et aprés je me suis dit bon ben si la B.O est béton je vais me matter le film , il est passé hier soir sur uen chine de la tnt , la narration de Dussolier est lourde , c'est un peu niais , surtout avec sa coupe au bol une vrai tete à claque cette Tautou , et y a l'égo power de kassovitz tu te demande ce qu'il fout là et Djamel labouze fait du Djamel par contre j'ai adoré le personnage de Monsieur Dufayelle . c'est pas un mauvais film c'est moyen ça se laisse regarder
    titof33150
    titof33150

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 13 critiques

    5,0
    Publiée le 14 mars 2013
    Un film que je prends plaisir à revoir. J'aime la tonalité des couleurs qui rend à Paris une atmosphère et un grain très année 60. Un film qui fait du bien et qui me renvoie à ma personnalité d'éternel rêveur. Merci monsieur Jeunet !
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 3 novembre 2013
    en vérité j'ai d'abord écouter la B.O qu'un pote m'a passé j'ai adoré le travil de Tiersen et aprés je me suis dit bon ben si la B.O est béton je vais me matter le film , il est passé hier soir sur uen chine de la tnt , la narration de Dussolier est lourde , c'est un peu niais , surtout avec sa coupe au bol une vrai tete à claque cette Tautou , et y a l'égo power de kassovitz tu te demande ce qu'il fout là et Djamel labouze fait du Djamel par contre j'ai adoré le personnage de Monsieur Dufayelle . c'est pas un mauvais film c'est moyen ça se laisse regarder
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top