Mon AlloCiné
Vercingétorix : la légende du druide roi
note moyenne
1,0
1097 notes dont 272 critiques
15% (41 critiques)
7% (18 critiques)
1% (2 critiques)
6% (15 critiques)
35% (96 critiques)
37% (100 critiques)
Votre avis sur Vercingétorix : la légende du druide roi ?

272 critiques spectateurs

L'ombre du 7ème art

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 155 critiques

4,0Très bien
Publiée le 17/04/2018

Alors là je ne comprend rien du tout au note, 1/5 ( au moment où j'écris la critique) pour un film aussi fidèle à la réalité avec des acteurs qui innondent l'écran de charisme et notamment un C. Lambert qui endosse enfin un rôle à sa hauteur qui est le grand chef gaulois Vercingétorix. Le film possède une bonne mise en scène avec des décors excellents et ne vont pas trop dans la direction du tappe à l'oeil permmettant ainsi de faire une opposition entre la vie des romains et la vie des gaulois qui était plus dans la vie en communauté, refoulé dans un village entouré de la nature. Tandis que les romains eux détruisent et reconstruisent afin de donner des minis cités états pour agrandir leur puissance. Ainsi toute la force du film apparait dans le rôle des acteurs et les scènes de combats qui sont bien chorégraphiés, même si à certains moment le film nous offres des scènes un peu erronées du fait d'un mauvais placement de la caméra. Toutefois malgré ce petit problème, le film reste très dynamique et on suit les exploits de vercingétorix comme si ce dernier était réellement en train de nous donner un ordre. Voila un film qui vaut le détour et ne vous fiez pas au gens qui affirment que ce film est un copié collé de bravehart car ce dernier est un film et vercingétorix en est un autre et je suis désolé mais en tant que grand fan de ce type de film la seule ressemblance qu'il y est entre ces deux films et simplement le fait que le protagoniste dirige un clan et le soulève face à l'ennemi. Sinon tout le reste est différent. 4/5 à voir

Wagnar

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 1 128 critiques

0,5Nul
Publiée le 08/03/2018

À côté du désastre industriel que représente ce film, la bataille d'Alésia ressemble à une marche triomphale sur un tapis de lauriers. D'une indigence visuelle qui rappelle les heures les plus sombres de l'ORTF, Vercingétorix s'avère d'une impuissance embarrassante à épouser la dimension épique de son sujet. Les scènes de bataille en sont le plus triste exemple : le réalisateur croit créer l'im-pression de multitude en faisant défiler ses figurants devant la caméra sous tous les angles possibles et imaginables; et nul n'avait songé jusqu'alors à faire se dérouler une charge héroïque sur fonds de boites de rythmes. Jacques Dorfmann n'est pas plus heureux comme scénariste : dénué de progression dramatique, le film rend les différents épisodes de la vie de Vercingétorix aussi clairs qu'une cave de négociant en vins et charbon. Ne parlons pas du roman-photo qui le lie à Epona (Inès Sastre, réduite ici au rang de -splendide- potiche gauloise). La seule référence historique semble avoir été les albums d'Astérix et leurs festins de Gaulois braillards dégénérant en bagarres, et l'on s'attend à tout instant à entendre une voix furibarde : "Il n'est pas frais, mon poisson ?". Les comédiens semblent d'ailleurs convaincus de participer au doublage d'un dessin animé (voix caverneuses et rires grasseyants garantis sur facture) à commencer par les acteurs étrangers recrutés à grands frais pour être doubler par des comédiens de seconde zone. Le comique est digne de Goscinny et Uderzo, quoiqu'involontaire : quand Vercingétorix harangue son peuple, c'est avec l'apostrophe : "Gauloises, Gaulois", qui tend à prouver qu'il a suivi l'université d'été des Jeunes Giscardiens. Dorfmann dialoguiste semble d'ailleurs avoir écrit ses répliques sentencieuses sur l'enclume de Cétautomatix : ainsi Vercingétorix confie-t-il se livrer à César "afin que la Grande Roue du Destin continue sa course, éternellement poussée par l'Amour, aussi longtemps que l'exigera la Nécessité" - réplique après laquelle on imagine que Christophe Lambert a dû avoir la demi-dalle en pente. Quand bien même Vercingétorix n'aurait pas tout ces défauts, aurait-il pu survivre à ce comédien aussi expressif qu'une botte d'endives ? Multipliant d'interminables gros plans sur son visage censément pensif et réellement vitreux, le film épaissit encore un peu plus le mystère de sa carrière, plus impénétrable encore que celui de l'emplacement d'Alésia.

marmottefurieuse

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 170 critiques

0,5Nul
Publiée le 30/12/2017

Vercingétorix est une horreur cinématographique de premier plan. La première fois, il y a plusieurs années, je n'avais pas réussi à rester devant l'écran (de télévision je précise) j'avais abandonné car Christophe Lambert m'énervait. Dernièrement, ayant des difficultés à dormir au delà de 05 h 30 du matin, j'ai décidé de perdre deux heures et demi de ma vie avant 08 heures du matin et pour changer de mes habitudes, j'ai décidé de voir une bonne et grosse bouse.... Il me fallait l'une des meilleures dans ce genre. Rapidement mon choix s'est porté sur cette production bien de chez nous mais tournée quand même en Bulgarie. Ce qui a motivé mon choix est le fait qu'il fallait bien retenter de le voir. Passons à la critique du film en lui-même.... C'est comment dire ??? Affligeant, pathétique, navrant, désolant, pitoyable. En ce qui concerne les "acteurs" c'est un naufrage collectif avec comme "chef" côté gaulois un Christophe Lambert dénué de charisme et d'énergie et côté romain un Jules César jouant sans réelle conviction. Les seconds rôles sont également du même acabit (à noter la dispensable présence d'anciens rugbymen tels que Vincent Moscato, Denis Charvet et JP Rives) sans oublier les figurants qui interviennent en roue libre (notamment les scènes de "combat", de banquet ou de fête). Tout le reste (décors, costumes, scènes de combat, réalisation etc...) est du même tonneau (frelaté). Rien n'est à sauver. Un Titanic cinématographique avant l'heure. Enfin, le détail qui tue dans Vercingétorix.... Les perruques rouges des germains.

stormproject

Suivre son activité Lire ses 14 critiques

0,5Nul
Publiée le 09/08/2017

Alors la ... par ou commencer? ben par le générique facon star wars, musique de cosmos avec une étoile filante le nom du film "vercingétorix qui apparait facon superman puis qui explose en deux.... j'en étais bouche bééééééé..... s'ensuit une scène avec des druides qui marche en rond dans un filtre bleu dégeulasse avec des bruitages ridicule de chouette... en parlant de bruitage, le film en exagère a tous les niveaux, choens qui aboit, chouette bruit de martaux etc...je jeux d'acteurs nullisime, tous les personnage ont un sourire tout au long du mettrage surtout césar et vercingétorix"... Moscatos énorme avec sa réplquue nous voulons vercingétorix comme chef ! magistral ! combat nul, scene et dialogue nul, la seul inspiratien historique de cette chose sont les album d'astérix. super moment le passage ou lambert est en équilibre sur le bouclier.. vraiment un grand moment de grande rigolade ce film.

Alexis D.

Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 776 critiques

0,5Nul
Publiée le 10/11/2016

Ce film aurait pu être un bon péplum sur la figure emblématique française qu'est Vercingétorix mais il n'en est rien. Le scénario est assez confus et parfois on a du mal à saisir les enjeux. Le film se veut une adaptation de la légende de Vercingétorix mais en fait rien n'est épique, tout est risible. La mise en scène est une catastrophe, les comédiens terriblement mauvais, Christopher Lambert en tête bien entendu. Le film est laid tout du long et les musiques sont très mal employées. Côté histoire, c'est pas mieux. Les anachronismes sont présents tout au long du film, il serait fastidieux de tous les relever mais j'en cite un : le passage où Vercingétorix prononce le proverbe "Rendons à César ce qui est à César". Côté esthétique, les perruques sont ridicules et les moustaches se décollent limite pendant le film. Les scènes de batailles sont mal faites. Les personnages sont survolés, tous sans exception, et aucun d'entre eux n'est charismatique, pas même César. Le rythme est trop rapide et on veut montrer trop de choses, on n'arrive à aucun moment à entrer dans le film, à saisir une ambiance. Les acteurs ne sont en plus pas aidés par des dialogues pompeux et parfois incompréhensibles. Même les costumes et les décors sont vraiment hideux. Ce type de projet demande énormément de talent mais surtout un budget colossal, mais on a l'impression que rien n'a été utilisé à bon escient. On a donc là un pur navet. Dommage

Mr. Me

Suivre son activité Lire ses 3 critiques

0,5Nul
Publiée le 23/08/2016

Avant de quitter le monde du cinéma comme réalisateur, il y a un peu plus de 10 ans, Jacques Dorfmann aura laissé à la postérité l'étron suprême, la bouse cosmique ultime, le nanar des nanars absolu. Que peut bien valoir à « Vercingetorix », puisque c'est de lui dont on parle ici, ce titre honorifique définitif ? Qu'est-ce qui peut bien placer cette... œuvre si loin au dessus des autres ? Quels sont les éléments qui me permettent d'estimer avec aplomb que cette « chose » atteint le nullissime stratosphérique, le degré zéro intemporel de ce que peut capter un objectif de camera ? En fait, ce long-métrage (techniquement, on peut appeler ça ainsi) devrait être montré à tout-un-chacun, à un moment de sa vie, une fois. C'est peut-être le seul catalogue général de tout ce qui peut être raté dans une œuvre de fiction. Chaque scène est catastrophique mais jamais pour la même raison. Et c'est ce qui le rend unique. Une fois c'est le jeu d'acteur (Christopher Lambert ladies and gentlemen !). Une fois c'est le montage. Une fois c'est les dialogues. Une fois c'est la musique (voyons...ah non, c'est pas Eric Serra). Une fois c'est les faux raccords. Une fois c'est les effets visuels. Une fois c'est la chorégraphie des scènes de bataille. Une fois c'est l'anachronisme. Une fois ce sont les costumes. A chaque fois, ce sont les coiffures. La liste est sans fin. Vertigineux.

Maurizio et Horace

Suivre son activité Lire ses 3 critiques

0,5Nul
Publiée le 01/08/2016

Ma première critique sera pour ce film... Un traumatisme qui dure depuis trop longtemps. Les décors, les costumes, les dialogues et bien entendu les acteurs, TOUT est catastrophique. Pour me rappeler le pire du cinéma, j'ai même acheté le DVD il y a plusieurs années à 79 cts... Il y a plusieurs raisons, déjà obliger mes amis à voir une des pires daube du cinéma français, quand je gagne des paris, puis pourquoi pas avoir un DVD collector à l'avenir que je pourrais revendre des milliers d'euros dans un futur lointain. Gladiator version Hard-Discount... Sauvez-vous !!!!!

Dominique D.

Suivre son activité Lire ses 33 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 18/07/2016

Est-il possible de faire pire ? Oui, sans doute... Une production kitch, avec des gaulois de carnaval, sur fond de non-Histoire. À fuir.

spence007

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 17 critiques

0,5Nul
Publiée le 21/02/2016

Quelle purge, 1/2 etoiles c'est meme cher payé, decor carton pate, costume moisi, acteur affligeant, ca pourrait etre drole si c'etait une parodie mais non, c'est un vrai film. Helas, j'ai perdu 2 heures de ma vie, et je ne les recupererai jamais, je te hais christophe lambert

Fixx

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 13 critiques

0,5Nul
Publiée le 06/01/2016

Sans doute l'un des plus mauvais films qu'il m'ait été donné de voir au cinéma. Scénario naze, des longueurs incroyables, des dialogues pompeux, un jeu d'acteur lamentable... C'est tout juste si le réalisateur a pensé à demander aux figurants qui jouent les Romains de retirer leur montre. Outre le fait de tenir jusqu'au bout, le plus dur était de ne pas rire tout du long. Hélas, ce n'était pas une comédie (ou alors pas fait exprès).

0101001101100001011101000110000101101110001000000100111101100110011001100110100101100011011010010110010101101100

Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 353 critiques

0,5Nul
Publiée le 25/12/2015

Ah ben bravo, la clairement on est sur du trrrèèèès haut niveau : Christophe Lambert est pathétique, la réalisation est catastrophique, elle n'est même pas digne de celle d'un Mortal Kombat (et la y'a du soucis à se faire), le scénario est une vaste blague enchainant prévisibilités et incohérences. Et puis en dehors de la mise en scène ratée, des acteurs à la ramasse, des décors et des effets spéciaux immondes et d'une ambiance sonore qu'il l'est tout autant, ce film est d'un ennuie, incroyable, la plupart des séquences s'il elle ne sont pas pas passionnantes, sont inutiles et ne servent qu'à combler le peu de pellicule restante. Bref, Vercingétorix c'est le type de film qui te fait détester le pauvre Christophe Lambert, un mec qui doit souvent signer des trucs en étant saoul vu les navets dans lesquelles il se trouve...

Michel M.

Suivre son activité Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 25/10/2015

Bon aller, je ne vais pas en remettre une couche. C’est un film très rigolo, qui se situe quelques parts entre la pantomime, la tragi-comédie et le dessin animé. J’espère que les fans d’Astérix et Obélix ne m’en voudront pas. Très bon film dans son genre, bien qu’il en soit le seul. :) :) :)

Roub E.

Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 2 631 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 11/03/2015

Vercingetorix étant réputé comme un des pis films de l histoire (à voir les pis films sur Allociné c est avec un certaine forme d attente que je voulais voir un nouveau monument de la carrière de notre Lambert national. Après la vision j ai été cruellement déçu. Certes c est mauvais, terriblement mauvais mais pas non plus la bouse inter-galactique à laquelle je m attendais. On a l impression de voir un sous Braveheart, sans aucun côté épique. Le film se veut fidèle historiquement mais comme on ne sait pas grand chose du personnage cela ne sert à rien. Après il y a de quoi s amuser avec la moustache postiche de Lambert dont on a l impression qu il sort d un mauvais bal masqué; les rugbymen Mosacto et Charvet dont je me suis amusé à chaque passage (la mort de Moscato m a bien fait rire), Ines Sastre qui joue la femme de Vercingetorix avec un accent espagnol qui la rend presque inaudible. Au final c est un moment long et pénible mais pas aussi catastrophique que je m attendais.

Quezako

Suivre son activité 187 abonnés Lire ses 28 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 27/11/2014

Dès les premières secondes, avant même que le titre n'apparaisse, on sent qu'il va y avoir un problème : la bande son. Les première bruitages, les premières musiques, à eux seuls, annoncent ce qui va suivre... Les décors sont honorables. La photo l'est un peu moins. Le jeu d'acteur, hasardeux. Le montage catastrophique. Un film à refaire, avec une meilleure direction.

folie du fou

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 4 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 13/07/2014

Que dire à part que c'est mon film préféré ... Il est tellement bien réalisé et retrace de manière sublime la vie de ercingétorix. Je le conseille vivement !

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top