Notez des films
Mon AlloCiné
    9 semaines 1/2
    note moyenne
    2,7
    1086 notes dont 82 critiques
    répartition des 82 critiques par note
    10 critiques
    19 critiques
    14 critiques
    18 critiques
    15 critiques
    6 critiques
    Votre avis sur 9 semaines 1/2 ?

    82 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 4121 abonnés Lire ses 10 398 critiques

    4,0
    Publiée le 28 décembre 2018
    L'un des films cultes des 80's avec un couple d'acteurs lègendaire du cinèma amèricain! Le "Nine 1/2 Weeks" d'Adrian Lyne rèussit tout de même à être plus excitant que le "Fifty Shades of Grey" de Sam Taylor-Johnson, ce qui a vrai dire n'a rien de surprenant! L'ensemble, très soignè, joue la carte d'un rètro sophistiquè sur fond d'èrotisme soft (comme marcher à quatre pattes sur le parquet) et de sèduction aussi! Et ce n'est pas le moindre des mèrites de l'art de Lyne que de se mettre en retrait par rapport à son sujet! il nous l'avait dèjà prouvè de belle façon avec son second long-mètrage, "Flashdance", il nous le confirme au centuple avec "Nine 1/2 Weeks" même si son film suivant, "Fatal Attraction", restera son meilleur tour de force! La rencontre charnelle du couple Mickey Rourke-Kim Basinger tient haut la main ses promesses et les scènes de sexe arrivent souvent à crèer une ambiance vraiment torride! spoiler: Particulièrement celle où Elizabeth / Basinger goûte à plusieurs aliments concoctès par John / Rourke près d'un frigidaire ; celle où le couple fait l'amour sous la pluie dans une ruelle sordide ; et bien sûr quand Basinger fait un strip-tease à Rourke sur le tube planètaire de Joe Cocker, « You Can Leave Your Hat On » . On aurait d'ailleurs tort de ne pas citer le superbe « Slave to Love » de Bryan Ferry injustement èclipsè par la chanson de Cocker! Un essentiel...
    cinevo
    cinevo

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 69 critiques

    5,0
    Publiée le 23 janvier 2009
    Un peu peinée par le peu de critiques de spectateurs et par la note générale très moyenne accordées à ce film, j’ai envie de le "réhabiliter", bien au-delà de sa réputation sexy et frivole. Tout d’abord, il faut dire qu’Adrian Lyne sait créer de belles ambiances, parfois génialement envoûtantes et mystérieuses. Comment? Grâce à la photographie et à la B.O., très "eighties" donc particulièrement esthétiques. Il y a des scènes magnifiques comme celle de Liz seule devant une séance de diapos de splendides tableaux ou encore celles où le temps semble suspendu, notamment lors du cocktail d’expo et pendant la rencontre avec le peintre solitaire vivant à la campagne. D’ailleurs, que dire de Kim Basinger si ce n’est qu’elle joue magnifiquement bien, qu’elle apporte -en plus de sa beauté et de sa sensualité bien sûr- beaucoup de sensibilité et d’émotion à son personnage, au point de paraître tour à tour sincèrement émerveillée et triste...Quant à Mickey Rourke, il ne présente pas l’interprétation du siècle mais son jeu reste correct et il offre très bien sa belle gueule et son sadisme à la caméra, donc que demander de plus...Enfin, j’ajouterai que ce film n’a pas de "happy end", et que scènes "joviales" et scènes mélancoliques se succèdent sans fausse note pour donner une impression juste sur cette relation hors-normes...Ce qui donne une touche un brin plus profonde à l’ensemble...Un ensemble qui n’est pas qu’une aventure sexuelle "fun" et insolite, mais qui s’avère aussi être une histoire d’amour douloureuse. Donc, même s’il n’a rien d'intellectuel ou d’ultra profond non plus, "9 semaines et demi" est bien plus que "le film sexy avec le strip-tease culte de Kim Basinger", tout n’est pas à jeter (contrairement à ce que prétendent certains), et le travail du point de vue cinématographique est indéniable. Les esthètes et les fans des années 80 seront particulièrement ravis. A redécouvrir!
    Leodron
    Leodron

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 208 critiques

    5,0
    Publiée le 10 janvier 2013
    Un film culte de chez culte des années 80 qui nous marquera à jamais. C'est superbement réalisé et la bande son est géniale avec la très érotique et mémorable chanson de Joe Cocker "you can leave you hat on". Un hymne à la sensualité et l'amour passionnel. Un pur bonheur.
    NomdeZeus
    NomdeZeus

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 044 critiques

    2,5
    Publiée le 21 juin 2013
    Que reste-t-il du film culte d’Adrian Lyne presque 30 ans plus tard? A vrai dire, pas grand-chose. Cette romance improbable saupoudrée de jeux érotiques est filmée de manière beaucoup trop lisse pour être réellement excitante. Ça fleure bon les années 80, la frivolité et l’argent roi. Reste un duo d’acteur talentueux (Mickey Rourke en homme d’affaire mystérieux et Kim Basinger en cruche sensuelle), une bande originale sympa et quelques scènes qui marquent les esprits (le frigo, le striptease…).
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 805 abonnés Lire ses 4 726 critiques

    2,0
    Publiée le 19 mai 2013
    Jouissant d’une image finement travaillée, le récit de cette relation se présente sous la forme de courts épisodes d’environ trois minutes chacun (le temps d’une chanson) entrecoupés de scènes de dialogues le plus souvent silencieuses. Une forme clipesque pas toujours très judicieuse malgré un souci évident d’une parfaite communion entre le son et l’image. Comme ces quelques notes de piano suspendues qui semblent flotter dans le silence en défiant et l’espace et le temps. Rarement le sadisme et le masochisme n’avaient été abordés avec une telle subtilité. Marginal de par sa nature, John semble sans attaches, presque pas de meubles, un seul ensemble en plusieurs exemplaires, et un refus catégorique quand il s’agit de rencontrer les amis d’Elizabeth. Elle, un peu dans le même sens, est à une période charnière de sa vie, jeune divorcée facilement déboussolée par un inconnu dont elle ignore tout mais à qui elle ne peut rien refuser. A mesure qu’avance le récit, John va l’entraîner de plus en plus loin dans son monde à lui, révélant peu à peu certaines perversions dans un jeu de séduction résolument à sens unique.
    heathledgerdu62
    heathledgerdu62

    Suivre son activité 98 abonnés Lire ses 1 613 critiques

    4,0
    Publiée le 27 octobre 2013
    Kim Basinger séduit Mickey Rourke !!! Avec la scène torride de la cuisine avec la fraise et l'olive parodié dans le premier Hot Shots !!! Puis la scène de strip-tease !!! Par le réalisateur de Flashdance !!! Culte !!!
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 443 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    3,5
    Publiée le 3 février 2012
    Adrian Lyne pousse avec maestria la passion destructrice du couple jusque dans ses moindres retranchements.
    TommyDuke
    TommyDuke

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 273 critiques

    2,5
    Publiée le 30 avril 2009
    La photo est belle, le couple Rourke/Basinger fonctionne bien, cette comédie romantico-érotique vaut plus que ce qu'elle laisse transparaître. Elle parle surtout d'un amour impossible et d'une imcompréhension de deux êtres pourtant semblables dans leurs désirs.
    Vagelios
    Vagelios

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 975 critiques

    0,5
    Publiée le 5 juin 2007
    Du début à la fin j' ai trouvé ce film mauvais, à la réputation surfaite à l' époque de sa sortie uniquement à cause de scènes érotiques avec Kim Basinger qui n' ont rien de particulier artistiquement. Je me suis même un peu forcé à le regarder jusqu' au bout entre des scènes grotesques, les jeux pervers du personnage de Rourke et les réactions de gamine du personnage de Basinger. J' ai d' autant du mal à trouver quelque chose d' intéressant dans ce film qu' à aucun moment l' histoire de cette relation m' a paru émouvante.
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 126 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    2,5
    Publiée le 20 novembre 2008
    Un scénario qui tient en une ligne. Une ambiance particulière, tantôt romantique et tantôt malsaine. Des vêtements à hurler de rire, surtout ceux de Kim Basinger. L'impression finale est très étrange, on a du mal à croire que le film se finit ainsi, mais prendre le spectateur à contre-pied est bien sûr louable. Deux étoiles car je trouve que le film tombe dans le ridicule et dans le désagréable à partir de la 60e minute, et parce que trouve que ce scénario creux fait pitié.
    kray
    kray

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 1 266 critiques

    4,0
    Publiée le 30 mai 2010
    3 étoiles rien que pour le striptease réalisé par miss basinger alors au top de sa beauté ,magnifié par la fabuleuse chanson de joe cocker . A coup sur l'une des plus belles scènes érotiques de l'histoire du cinéma.
    Danny Wilde
    Danny Wilde

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 502 critiques

    4,0
    Publiée le 28 juillet 2014
    Adrian Lyne révèle l'originalité de son talent avec cette romance psychologique et passionnée, qui déroute autant qu'elle fascine, et qui sera souvent plagiée par d'autres réalisateurs moins inspirés. On peut regretter le côté factice et artificiel de John et Elizabeth, leurs personnalités ne sont pas assez creusées, et le réalisateur pallie ce défaut en se reposant trop sur les scènes érotiques. Mais Mickey Rourke est beau comme un dieu, et Kim joue de son corps sans complexe. Raffinement des images, esthétisme de vidéo-clip (c'était la mode en 1986), complexité des relations entre les 2 personnages, atmosphère fiévreuse, envoûtement de la musique, séquences d'anthologie (le fameux strip sur le "You can leave your hat on" de Joe Cocker, la scène de la cuisine), érotisme troublant... sont de beaux arguments qui contribuent à faire de cette oeuvre séduisante un film culte.
    qatare
    qatare

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 119 critiques

    5,0
    Publiée le 16 janvier 2011
    Ok c'est ennuiyant à mourir, mais le jeux d'acteur est tellement sublimissime qu'on les pardonnes du grand art!
    TheBar
    TheBar

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 171 critiques

    5,0
    Publiée le 10 mai 2009
    Ce film est l'un des classiques des années '80 par son esthétique, son ambiance très particulière et les touches très marquées d'érotisme qui donnent une forme de suspense au récit. Dommage que Kim Basinger fasse si nunuche.
    Lepouceducoin
    Lepouceducoin

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 825 critiques

    1,5
    Publiée le 31 mai 2013
    Tout ça pour ça...franchement, ce film ne mérite pas qu'on s'y attarde autant ou du moins qu'on en fasse un film érotique (à l'époque peut-être mais on a vu bien pire depuis)...Déjà, je ne le trouve donc pas si choquant que ça, avec la réputation qui le précédait, je m'attendais vraiment à des scènes torrides toutes les 5 minutes. Mais surtout, ce qui choque, c'est que l'histoire est réellement vide. Tout se passe autour d'une relation amoureuse plus qu'ambigüe entre Mickey Rourke, encore physiquement normal, et la très jolie Kim Basinger, rien d'autre. On s'ennuie ferme et on assiste à chacun des jeux pervers du assez flippant Rourke jusqu'à la fin sans trop savoir où ça va nous mener. Et justement, je cherche encore...ou c'est une invitation à vite passer à autre chose. Un point positif : l'excellente BO.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top