Mon AlloCiné
Brocéliande
note moyenne
1,1
1244 notes dont 173 critiques
2% (4 critiques)
8% (13 critiques)
3% (5 critiques)
6% (11 critiques)
40% (69 critiques)
41% (71 critiques)
Votre avis sur Brocéliande ?

173 critiques spectateurs

Yannickcinéphile

Suivre son activité 186 abonnés Lire ses 3 961 critiques

0,5Nul
Publiée le 28/04/2013

Aïe, Brocéliande s’est fait atomisé par la critique, et franchement, il ne l’a pas volé. Pour moi ce film est un peu du niveau (et dans la même veine), qu’Humains. Il en a exactement les même défauts, et sur le papier, pourtant, exactement le même potentiel. Je commence par les acteurs. Bon certes pour la plupart des rôles principaux les acteurs étaient relativement débutants. Elsa Kikoïne, Cylia Malki, Cédric Chevalme, Mathieu Simonet et même Alice Taglioni en pleine reconversion étaient à l’aube de leurs carrières respectives (pas toutes fameuses il faut l’avouer). Néanmoins certains avaient évolué sur les planches auparavant, et même si un ou deux pouvaient se planter, là ils donnent l’impression de s’être passés le mot pour rater. Il y a les pénibles (une grosse partie du casting qui en fait trop, Kikoïne et les antagonistes en premier lieu), les prestations en carton-pâte (Taglioni surtout en dépit de son physique), et ceux qui s’en sortent pas trop mal (Dobtcheff a de l’expérience, et heureusement il la montre un peu). Dans l’ensemble ce n’est pas du tout au niveau, les émotions passent mal, ils ne délivrent aucune tension, manquent cruellement de présence et de charisme. Franchement à ce niveau les méchants de services sont parmi les plus ridicules que j’ai vus. Coté scénario ce n’est pas mieux. Comme dans Humains il y avait une idée de base pas si mauvaise que cela, qui aurait pu servir un film simple mais divertissant. Là non. Le métrage enchaîne les lieux communs, se perd en essayant de créer de pseudo-relations avec ses personnages, et ne parvient jamais à instaurer un rythme solide. Les dialogues ne sont par ailleurs pas brillants, et du coup, même lorsque la tension voudrait s’installer (sur la fin par exemple), elle est aussitôt désamorcée par des répliques indignes. Visuellement Brocéliande est encore une fois dans la dynamique Humains. Un potentiel, avec par exemple des décors prometteurs, mais non. Une grosse partie du métrage ne se passe absolument pas dans la forêt, cette dernière n’est jamais mise en valeur (d’ailleurs la fin se passe dans un souterrain bien médiocre), alors qu’il y avait moyen de livrer un travail au moins aussi qualitatif sur ce point que Sleepy Hollow (et les bois du Ponant absolument majestueux). La photographie est correcte mais fait un travail trop réaliste, trop « téléfilmique » en somme. On est là dans un film fantastique, qui essaye de délivrer un minimum de frisson, il faut une photographie à la hauteur. Au moins les Rivières pourpres offraient un travail original. La mise en scène manque totalement d’allure, c’est filmé comme un sagouin, et la caméra bouge atrocement mal. Les séquences action sont globalement totalement ratées de ce fait, et il y a un fameux combat qui est resté dans les esprits de beaucoup, même 10 ans après la sortie du film (plutôt cauchemar que bon souvenir j’entends !). Une scène surnage pour moi, filmée sous le bon angle et surprenante, la mort du personnage d’Alice Taglioni. Brocéliande ne propose pas non plus des effets spéciaux convaincants (j’ignore le budget, mais je pense qu’il y avait vraiment de quoi faire un monstre plus solide). Je retiens un ou deux effets sanglants pas mal en revanche, dont la mort encore une fois d’Alice Taglioni (en fait le passage à retenir du film). Niveau musical, ben il n’y a rien de nouveau, cela aurait été un miracle qu’un film aussi bâclé puisse donner une bande son vraiment enthousiasmante. Pour conclure voilà le cinéma de genre français comme on en veut plus (pourtant on nous a livré Humains). Totalement dénué de fond, Brocéliande est en plus brossé à la truelle, avec un travail esthétique et plastique tout à fait indigne. L’excuse du budget est par ailleurs hautement insuffisante. Si on n’a pas les moyens on est moins ambitieux, point barre, et quant on regarde des films presque amateurs comme Last Caress (non moins français !) et le travail sur la photographie, la musique, la mise en scène, on se dit que Brocéliande manquait surtout de talents dans l’équipe.

Roshe

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 111 critiques

0,5Nul
Publiée le 25/08/2011

Si une pellicule pouvait chier, elle pondrait ce film.

JyDjibouti

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 416 critiques

0,5Nul
Publiée le 02/06/2013

Une purge. Tentative de respecter les codes du genre de manière tellement besogneuse qu'on croirait réalisé par un amateur. Typique du téléfilm français avec des dialogues insipides et une action/intensité neurasthénique. Et pourtant des gens ont claqué du pognon pour produire cette daube ! J'ai arrêté de visionner à la moitié. Pathétique.

Cine P.

Suivre son activité Lire ses 3 critiques

0,5Nul
Publiée le 24/08/2016

Brocéliande n'a rien pour lui : des acteurs vraiment nuls, des décors jamais prenants, un scénario qui s'essouffle vite... J'ai eu quelques problèmes de compréhensions à certains moments ; les acteurs parlent parfois tellement vite et sans articuler... Bon l'intrigue aurait pu être vraiment intéressante si elle était mieux menée... Là on s'ennuie ferme pendant l'entier du film. Le gros problème vient du rythme qui est vraiment chaotique. Décidément le cinéma français a du mal à recopier les américains...

Dark Taylor

Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 253 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 19/01/2015

Sur Brocéliande, j'avais des souvenirs de ce film d'il y a des années, mais je n'arrivais plus à me rappeler du titre. Aussi, au détour d'un Easy Cash où je suis tombé sur un DVD du film à 50 centimes, je l'ai donc pris parce que la boite laisser présager un truc plutôt sympa Bon déjà, je m'attendais pas à ce que ce film soit forcément aussi salement noté ici(il l'a pas volé en même temps me direz-vous, et je suis bien d'accord) Quand on lis la jaquette du DVD (véridique, je l'ai actuellement sous les yeux pour cette critique) on peut lire " un monde cauchemar". On s'attend donc à un film d'horreur qui fait bien peur, et moi, j'ai toujours la frousse pour un rien devant ce genre de film ( ce qui fait aussi au passage que j'en regarde assez peu dans l'année). Brocéliande c'est donc l'histoire de Chloé, une étudiante en histoire venant de Grenoble, arrivant dans une université (laquelle, ne me demandez pas, je préparais de la bouffe à coté et de toute façon, mon intérêt a joué au yoyo au fur et à mesure. De toute façon, je suis même pas sûr que ce soit précisé quelque part, mais bon je suppose qu'on s'en fout.). Participant à un chantier de fouille dans la mythique forêt de Brocéliande, il commence à advenir une série de meurtres (qui entre parenthèse, semblera au long de l'histoire ne chambouler que le petit groupe d'acteur, et guère le personnel de l'université, les autres étudiants, ou même la police (et ne me parlez pas de ces deux tapettes qu'on voit au début parce que ça compte pas!)). Bref, Chloé mène un peu sa petite enquête de son coté, comme si elle avait quelque chose à gagner (à croire qu'elle joue à Cluedo) et découvre que les meutres en questions semblent lier à Brocéliande qui est toute proche. Bon, même si ça parrait un peu débile, je dois dire que sur le coup, j'avais trouvé que le synopsis avait quelque chose d'intéressant et laissait présager un certain potentiel. Et pourtant, je me doutais déjà que quelque chose coinçait quelque part. Parce que c'est simple et se résume en 3 mots: ce film est français! Avant que certains ne me mettent direct un puce rouge, lisez au moins ce que je dis, avant de crier à la propagande des block-busters aseptisés et au déni de notre fière industrie nationale qui fait rayonner la bannière tricolore aux quatre coins du globe, et nous permet d'apparaitre aux coté de Georges Clooney dans des pubs de café hors de prix! Car j'ai l'impression que dès qu'en France, on s'essaie à des genres un peu spéciaux dans nos contrées tel que le fantastique ou l'horreur, on a toujours de la merde. En témoigne le film Humains, où même si il y avait Lorant Deutsh, c'était quand même une belle purge digne de Nanarland. Et ainsi, à mon grand damne, "Brocéliande" n'échappe pas à la règle. Alors d'accord, aux Etats-Unis, il y a aussi de la merde dans ce domaine, en témoigne les innombrables nanars d'Asylum (pour ne citer qu'eux), il n'empêche que qu'on trouve de temps en temps deux trois trucs digne de regarder sans avoir la mâchoire qui se détache toute seule. Mais je trouve à mon sens dommage que les producteurs ne s'intéressent pas plus au fantastique ou à la fantasy en France (alors qu'on peut faire des trucs très potables, comme "la Belle et la Bête" de 2014 qui était aprréciable. Bon au niveau du casting, que dire? Ca joue hyper mal!!! Non mais sérieux autant avec l'import, il y a parfois des films de merde qui passent mieux qu'en VO, parce qu'il arrive qu'il y ait des doubleurs renommés derrière qui font un boulot de qualité comparé aux acteurs d'origine, mais là comme c'est en Français directement, on voit directement le talent débordant dont font preuve les acteurs, jeunes comme vieux. A moins qu'eux même n'y croit pas. Ici, Alice Taglioni, actrice maintenant connue de tous, alors en quelque sorte en pleine reconversion cinématographique, campe un personnage secondaire, tout en étant absolument pas convaincante, et assurant le même rôle que Lorant Deutsh dans Humain. Avec Lorant Deutsh, t'aurais pu attirer quelques fans de ce dernier, mais là, ça ne marche pas. Mais de toute la pauvre n'est ici qu'une potiche de service, incapable de réfléchir, comme la plupart des filles dans ce film (comme pour Chloé, qui voit un type en train d'agoniser dans les buissons. Alors que n'importe qui se précipiterait à son secours, elle se contente de plisser les yeux tout en se demandant si ce qu'elle voit est vrai, le tout pendant 5 minutes au moins (c'est du moins l'impression que ça m'a donné). Il n'y a bien sûr de la part de la réalisation que le minimum syndical, surtout en ce qui concerne la direction d'acteur qui est quasi inexistante, ou encore les caméras qui bougent dans tous les sens pour vous faire vomir votre diner. Pas étonnant que les acteurs soient en roue-libre. Ajoutez à cela des costumes bidons (du genre les acolytes druides du chef des antagonistes qui m'ont littéralement fait pleurer de rire avec leurs espèces de toges de druide à deux balles vaguement arrangées pour essayer de cacher la misère), des accessoires provenant surement des invendus d'Halloween chez Picwic (les têtes coupées et la marmite rempli d'un liquide vert dégueulasse, tellement épique!) et un scénario écrit à la va-vite tellement il est truffés d'incohérence ou d'oublis. Ainsi, dans cette veine, la dernière partie du film où l'équipe de rend dans la forêt sur le lieu des fouilles pour tenter de retrouver la copine d'un des gars (même pas retenu les noms, j'avais pas envie) est absolument épique et contient à elle seule plus de la moitié des éléments comiques du film, de quoi s'extasier et s'esclaffer joyeusement et bruyamment. Je passe sur l'absence notable de rythme, où la plupart du temps, on s'ennuie comme un rat mort, en nous faisant vaguement miroiter quelques scènes d'actions la plupart du temps vides du moindre intérêt Spoiler: (du genre, l'un des antagoniste dans sa tenue de ninja druide qui s'introduit dans la chambre de Chloé pendant que celle-ci prend sa douche. Pour faire quoi me demandez-vous en choeur? Et bien pour rien du tout! Peut-être voulait-il mater l'héroïne sous la douche et se rincer discrétement l'oeil? Non vraiment, aucun intérêt là-dedans. La fin est à la hauteur du bide, avec rien de surprenant, on sait déjà qui survit et qui meurt. Néanmoins, on constate quand même quelques trucs assez drôle, comme le professeur que les deux nunuches avaient complétement oubliées dans les catacombes (et même moi je m'en suis rappelé alors que je commençais à sombre lentement dans le sommeil). Passons également sur le fait qu'il y ait un stock de dynamite capable de faire sauter la moitié des catacombes (tiens manquerais plus qu'on nous dise qu'il y a aussi une caisse de fusils-mitrailleurs et un char garé à coté) ou Spoiler: les potes des héros qui se perdent en chemin alors qu'ils étaient sur les talons de l'héroïne et du professeur, et encore l'un des héros qui semble faire un kilomètre en courant dans les catacombes avant de se rendre subitement compte qu'il sait fait tiré dessus, nous gratifiant au passage d'une magnifique scène surjouée avec brio! Niveau BO, bon rien d'extraordinaire, cela dit j'ai pas trouvé que c'était totalement de la merde, un ou deux thèmes sympas, même si c'est pas le genre de truc s que je mettrais sur mon MP3 en boucle. De toute façon, c'est pas comme si la musique était très présente, et ç'aurait été étonnant qu'un film de merde soit doté d'une BO fantastique. Quant aux effets spéciaux... il y en a pas vraiment de dignes de ce nom! Et pourtant, on aurait sans doute pu en sortir quelques-uns histoire de faire un monstre un peu plus convainquant (mélange improbable d'uruk-haï et de Prédator armé de vieilles serpes rouillées). Il y a bien, comme quelqu'un l'a fait remarqué la photographie, avec l'éclairage qui sont plutôt bien fait. Mais si seul ça faisait à lui seul un film, ça se saurait je pense. Et puis, c'est pas non plus le truc exceptionnel. De toute façon, quand on parle de Brocéliande, on pense à Merlin l'Enchanteur, on voit Viviane la Dame du Lac, on s'imagine la Fée Morgane ou encore le Roi Arthur et les Chevaliers de la Table Ronde. Même la région exploite à fond ce thème pour attirer les touristes, et ça marche plutôt bien. Et de manière générale, la mythologie celtique est suffisamment riche pour trouver une tonne d'idées. Du moins, c'est ce à quoi je m'attendais en tombant sur ce film dans le bac à DVD, bien que j'ai un peu de mal à associer ça à l'horreur et aux cauchemars. Mais en fin de compte, on a plutôt l'impression qu'ils ont appelé le film Brocéliande parce que ça sonnait bien. Car la forêt n'est jamais mise en valeur: on se contente de faire deux trois trous dans le sols histoire de dire je fouille, et puis on retourne tranquillement au chaud à l'Uinversité. Je passe également sur le fait que contrairement à ce que je pensais, je n'ai quasi pas frissonner du film, moi qui m'attendait à devoir couper le son pour que ça fasse moins peur. Soit ils n'ont pas la même définition que moi d'un "monde de cauchemar", soit ils considèrent que 3 têtes en plastiques et quelques toiles d'araignées dans un décor poussiéreux, ça suffit à provoquer la Terreur chez les gens, avec une majuscule. A se demander comment des producteurs, qui doivent forcément lire partiellement ou totalement les scénarios se décident à financer des films de merde pareil. Je suis même pas sûr qu'avec Ridley Scott, James Cameron ou Peter Jackson aux manettes et un budget pharaonique, on arrive à transformer un scénario de merde pareil en film à succès. Enfin bref, une énigme supplémentaire pour l'humanité qu'on ne s'amusera pas à tenter de résoudre au risque de perdre quelques neurones. Et pour finir, j'aimerais souligner une réplique du chefs des antagonistes, Spoiler: concernant la raison qu'il invoque pour expliquer à Chloé pourquoi c'est elle qu'il veut sacrifier pour son rituel obscur bidon: "on avait besoin de quelqu'un qui attirait pas l'attention. Toi, tu manquerais à personne". A ce que je sache, il a jamais été question que Chloé était sans famille. D'accord, elle arrive de Grenoble, mais quand même, c'est pas à l'autre bout du monde non plus? Et pourquoi tout ce cirque, vous pouviez pas simplement l'assommer ou lui passer un coup de chloroforme au lieu d'inventer une histoire à deux balles pour la faire venir?? Allez au final, ça aurait sans doute mérité la note la plus basse, je laisse uniquement un demi-point en plus pour les décors (la forêt, comme les quelques bâtiments) qui sont pas trop mal, et l'ambiance dans la vieille bibliothèque (seul moment où j'ai peut-être eu légérement eu un sursaut d'activité et de frissons) et avant que vous ne chipotiez, c'est uniquement parce que je suis de bonne humeur après avoir rédigé une critique d'Exodus hyper longue et après m'être souvenu puis esclaffé devant la réplique culte de Humains (les gâteaux, ça se partage!). Bref, en gros, inutile de vous attarder là-dessus. Car si Humains était un gros nanar, Brocéliande s'apparente plutôt à un navet en puissance, qui s'enfonce lentement mais surement dans le bourbier de la médiocrité, et ce à chaque fois que quelqu'un le visionne. Certains comme moi arriveront sans doute à le trouver quelque peu drôle et pourront le classer comme nanar, bien qu'il soit effectivement spécial. Pour les autres, suivez mon conseil et allez vous mater un truc plus sérieux. Je comprends mieux maintenant pourquoi ce film est 13ème dans le classement des pires films selon les spectateurs d'Allociné... Encore un pan de notre cinéma à enterrer aux oubliettes...

Rodolphe R

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 40 critiques

0,5Nul
Publiée le 08/04/2012

Film sans intérêt - Manque de rythme, style scream en moins bien, deuxième partie avec des combats digne de film d'adolescents boutonneux.

NomdeZeus

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 1 042 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 29/01/2012

La mythologie celtique est tellement riche qu’il me tardait vraiment de voir un film d’horreur exploitant cet univers. Grosse désillusion! Si la première partie du film se contente d’être creuse et ennuyante, la deuxième partie voyant une bande d’étudiants en histoire armés de flingues, dynamite et serpes affronter un monstre grotesque (mélange improbable d’un uruk-haï et de Phantom Of Paradise) dans les catacombes est simplement désastreuse. Ce n’est pas avec ce genre de film moisi que le cinéma de genre français va prendre son envol.

Benito G

Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 2 379 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 27/02/2011

La première impression sera la bonne : celle d'un film pour ados, ultra codifié (la nouvelle, un peu de drague, le bahut...), des dialogues vraiment peu frétillants, un serial-killer échappé de "Scream" et une série B bas de gamme, très pénible à regarder à force de vouloir ressembler à tout et à rien. Pourtant ce sont des scénaristes qui connaissent bien le genre. Et c'est ici qu'ils pêchent, en faisant un exposé, louable et complet, sur le ciné horrifique B américain, alignant les clichés sans souci de cohérence du récit, un récit vraiment mal digéré pour un film jamais crédible, si ce n'est les quelques FX (la tête coupée) et une musique assez pointue. La seconde moitié (plus mystique -mais c'est un grand mot-, plus axée sur la forêt et les catacombes, que les scénaristes auraient dû visiter plus en profondeur) est un petit cran au-dessus et sauve à peine l'oeuvre du désastre purement et involontairement Z. Sa ne vole donc pas trop, alors qu'il y avait matière à faire tout autre chose au vue du scénario et de son dévelloppement. Donc pas peur, aucune réel empathie des personnages... L'ensemble est donc plutot raté. Plus de profondeur, d'intensité et moins de cliché ; aurait surement aider le film à être un peu plus correct. PErso, je me suis complètement ennuyé. A ranger au milieu des DTV qui valent maximum, 5E^^

magneticgirl13

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 31 critiques

3,5Bien
Publiée le 30/04/2014

Brocéliande est un film sans prétention, construit tel un téléfilm... mais réussi. Une petite pointe de mystère, une enquête sympathique, tout cela avec des acteurs au ton enjoué. A voir pour les amateurs de légendes qui veulent passer un bon moment...

SherryDarling

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 11 critiques

0,5Nul
Publiée le 16/01/2011

En resume, c'est helene et les garçons qui se la jouent inidana jones, buffy et predator dans un seul film. La demie etoile c'est pour mettre tout ça dans le meme film. J'en voyais plus la fin !!! Et alors les combats, ben la...pas besoin de faire des prises ralenties, elles faisaient du fitness ! On est capable de faire de bons films en France, mais quand on copie les americains ça devient lamentable !!

Hugo H.

Suivre son activité Lire sa critique

0,5Nul
Publiée le 24/08/2016

Un point pour la musique qui colle parfaitement à l'image. L'histoire est complètement incohérente, même les décors sont gâchés, les acteurs jouent très mal... Bref, un chouette nanar à la française !

Louis Lucas (romancier)

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 119 critiques

0,5Nul
Publiée le 25/03/2016

La mythique forêt de Brocéliande, ses liens avec la légende du Roi Arthur et les druides sont une source d'inspiration peu exploitée par les cinéastes malgré la richesse des possibilités scénaristiques qu'elle pourrait couvrir. Doug Headline, cinéaste inconnu au bataillon a tenté l'aventure et sorti en salles en 2003 ce film qui met en vedette une pléthore d'acteurs peu inspirés parmi lesquels est venue se perdre Alice Taglioni. Vaguement influencé par les légendes druidiques, le réalisateur signe un film décousu, très mal interprété et qui tente de se racheter une crédibilité en Spoiler: multipliant les plans et séquences qui rappellent pèle-mêle "Le fantôme de l'opéra" - le masque du monstre -, "Terminator 2" - pour la brève séquence où l'on découvre la créature par le biais du crâne écrasé - et Hitchcock bien évidemment. Doug Headline a bien appris ses leçons et outre les clins d’œils qui deviennent rapidement gênants, on se rend vite compte qu'il n'y a pas grand chose à sauver dans ce film. Spoiler: Non seulement les personnages et leurs réactions sont peu crédibles mais certains dialogues du film, comme la scène où le Professeur Vernet interpelle les survivants sur leur croyance en cette créature, frise le ridicule. Spoiler: La créature justement est la seule chose réussie du film et sauve le peu qu'il y a à sauver notamment dans le combat final assez bien orchestré. C'est la réalisation qui choque vraiment, ses allures de téléfilms feraient presque passer "Brocéliande" pour une version fantastique de "Navarro".[spoiler]

Christianm75

Suivre son activité Lire ses 223 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 29/02/2016

Très critiqué mais finalement pas si mauvais. Certes Broceliande n'est pas un chez d'oeuvre imperissable, dialogues souvent risibles, interprétation moyenne, mise en scène un peu molle, mais il rewte une petite série B fantastique assez sympa à suivre, d'autant que le cinema fantastique français est laissé plutôt à l'abandon.A regarder sans à priori

ezria g.

Suivre son activité Lire sa critique

2,0Pas terrible
Publiée le 24/02/2016

Désolée mais... Oh mon dieu. NUL ! Scénario, cut, actions, suspens... TOUT. A par l'histoire! Ce n'est pas si mauvais mais juste la réalisation , AU SECOURS ! Vraiment ridicule et très mal réalisé.. Et... j'ai regardé ce film que pour voir mon ♥♥ Mathieu Simonet ♥♥ !! Mais déçu tout de même, qu'il ait joué dans un tel film !!

ptitmayo

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 888 critiques

0,5Nul
Publiée le 05/10/2015

Ce film est une totale déroute, tant c'est raté à tous les niveaux. Outre des effets spéciaux pathétiques et une très mauvaise utilisation de la forêt de Brocéliande, il faut en plus se farcir un scénario foutraque, stupide et extrêmement long à démarrer, et une actrice principale calamiteuse. Cette fille n'est pas une actrice tant son jeu fait peur. Le sentiment final alterne donc entre ennui et consternation devant cet objet fortement dispensable, soporifique, sans tension ni frayeur. La seule surprise du film est d'y voir Alice Taglioni, qui heureusement a eu de meilleurs scénarios entre les mains depuis.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top