Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Le promeneur du champ de Mars
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Le promeneur du champ de Mars" et de son tournage !

Présenté à Berlin

Le Promeneur du Champ de Mars est présenté en Sélection officielle, en compétition, au 55e Festival de Berlin.

Le vieil homme et la mort

Le Promeneur du Champ de Mars est une adaptation du livre de Georges-Marc Benamou , Le Dernier Mitterrand. Le réalisateur de Marius et Jeannette remarque que cet ouvrage "était déjà une mise en forme artistique par sa construction et par son interprétation permanente des faits relatés". Le cinéaste qui, en mai 1981, présentait à Cannes son tout permier film, Dernier été, ajoute : "Par ailleurs, il permettait de développer en toute liberté le personnage du jeune journaliste dans lequel je pouvais m'investir face à un personnage plus contraignant par définition parce que historique. Enfin et surtout, le livre contenait l'idée d'un "compte-à-rebours" face à la maladie et à la proximité de la mort. [Le film] tient tout entier dans la conversation-relation entre ce jeune homme en quête de certitude et ce vieil homme saisi d'effroi devant sa prochaine disparition. Par ailleurs, le désir de m'éloigner de mon sentier battu me titillait depuis longtemps. Non pas que j'éprouve les moindres gêne ou empêchement à y cheminer mais... La curiosité... Il fallait pour cela un enjeu à la mesure de cette curiosité, un sentier très différent. C'est Frank Le Wita qui m'a proposé ce film, assorti de la présence de Michel Bouquet. Et si le film est une fiction sur François Mitterrand, c'est aussi un document sur l'art de Michel Bouquet."

Guédiguian sans les siens

Le Promeneur du Champ de Mars est le premier film de Robert Guédiguian dans lequel n'apparaît aucun de ses comédiens-fétiches : Ariane Ascaride, Gérard Meylan, Jacques Boudet ou Jean-Pierre Darroussin. Notons néanmoins que l'une des adolescentes qui aborde le promeneur Mitterrand est la propre fille du réalisateur.

Le journaliste et le président

Le personnage du journaliste qu'interprète Jalil Lespert est inspiré de Georges-Marc Benamou, l'auteur du Dernier Mitterrand, le livre dont est tiré Le Promeneur du champ de Mars. Cet ouvrage est paru en janvier 1997, soit un an après le décès du président socialiste, le 8 janvier 1996. Benamou, qui fut dans les années 80 rédacteur en chef du magazine Globe, avait déjà publié quelques mois un livre d'entretiens avec Mitterrand intitulé Mémoires interrompus (1996). A sa sortie, Le Dernier Mitterrand provoque la colère de plusieurs proches de "Tonton", en raison notamment du passage évoquant un réveillon au cours duquel le chef d'état aurait dégusté des ortolans, une espéce protégée -l'authenticité de cette scène est d'ailleurs contestée par certains. En 2001, Benamou suscite une nouvelle polémique en évoquant, dans Jeune homme, vous ne savez pas quoi vous parlez, les liens de François Mitterrand avec le régime de Vichy.

Le cinéma de Tonton

En 1984, dans Le Bon Plaisir de Francis Girod (adaptation d'un roman de Françoise Giroud), Jean-Louis Trintignant incarne un président qui cherche à cacher l'existence de sa maîtresse et d'un enfant adultérin, ce qui fit dire à certains commentateurs que cette histoire est inspirée de la vie de François Mitterrand. Sur un mode comique, la silhouette du chef d'état français qui apparaît dans Operation Corned-beef (1991), le film d'espionnage parodique de Jean-Marie Poiré, rappelle forcément celle de l'homme du 10 mai 1981 - cette ressemblance est soulignée par la voix du personnage, qui est celle de l'imitateur Didier Gustin. Ajoutons que, dans le cadre d'une série commandée par Arte sur le thème "Gauche-droite", Tonie Marshall signe en 2000 Tontaine et tonton, une comédie qui a pour héroïne une "groupie" de François Mitterrand incarnée par Emmanuelle Devos. Enfin, signalons qu'on aperçoit le véritable Mitterrand dans le documentaire Reporters (1981) de Raymond Depardon, qui consacra un film entier à un autre président de la République : Valéry Giscard d'Estaing, filmé lors de sa campagne de 1974.

Comme un Taurand

Pour l'écriture du scénario du Promeneur du Champ de Mars, Robert Guédiguian s'est adjoint les services de Gilles Taurand, un fidèle collaborateur d'André Techiné : il a notamment co-signé les scripts de Hôtel des Amériques, des Les Roseaux sauvages et des Voleurs. On retrouve également son nom au générique d'Un dérangement considérable avec, déjà, Jalil Lespert et d'un film évoquant les dernières années d'un autre monstre sacré, Marguerite Duras : Cet amour-là de Josée Dayan.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • After - Chapitre 1 (2019)
  • Just a gigolo (2018)
  • Avengers: Endgame (2019)
  • La Malédiction de la Dame blanche (2019)
  • Les Crevettes pailletées (2019)
  • Simetierre (2019)
  • Raoul Taburin (2018)
  • Nous finirons ensemble (2018)
  • Mon Inconnue (2019)
  • Monsieur Link (2019)
  • Dumbo (2019)
  • Tanguy, le retour (2018)
  • El Reino (2018)
  • Shazam! (2019)
  • Chamboultout (2019)
  • High Life (2019)
  • La Lutte des classes (2018)
  • Le Parc des merveilles (2019)
  • Captain Marvel (2019)
  • Le Vent de la liberté (2018)
Back to Top