Mon AlloCiné
    Braindead
    note moyenne
    3,9
    5075 notes dont 514 critiques
    47% (241 critiques)
    31% (160 critiques)
    10% (50 critiques)
    5% (24 critiques)
    4% (21 critiques)
    4% (18 critiques)
    Votre avis sur Braindead ?

    514 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 28 janvier 2014
    film culte pour les fans de Mad movies et d'avoriaz , Jackson a joué sur la surenchère du mauvais gout avec ujhe histoire fleur bébé façon sous le soleil , je me poilé pendant tout le film ça gicle ça dégouline de l''hémoglobine à foison ,les bras arraché les têtes qui volent en j'en passe moi j'adore c'est fun faut se matter bad taste aussi très bon dans le genre délire
    Outburst
    Outburst

    Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 515 critiques

    5,0
    Publiée le 20 août 2010
    Tout simplement culte ! Rien de plus à dire, Peter Jackson est excellent et tout amateur de films d'horreur se doit d'avoir vu ce bijou de comique gore !
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 24 janvier 2014
    film culte pour les fans de Mad movies et d'avoriaz , Jackson a joué sur la surenchère du mauvais gout avec ujhe histoire fleur bébé façon sous le soleil , je me poilé pendant tout le film ça gicle ça dégouline de l''hémoglobine à foison ,les bras arraché les têtes qui volent en j'en passe moi j'adore c'est fun faut se matter bad taste aussi très bon dans le genre délire
    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 230 abonnés Lire ses 395 critiques

    4,0
    Publiée le 4 juin 2015
    Picasso a dit : "Le bon gout, c'est l'ennemi de la créativité". C'est sans doute après avoir vu braindead que le peintre espagnol a prononcé ces mots. Du bon gout, Braindead en est dépourvu. Braindead, c'est avant tout du sang. Beaucoup de sang. Et puis aussi du pus, des bébés dans des mixeurs et des curés zombies qui forniquent avec des femmes à moitié décapité. En matière de créativité, on peut dire sans exagérer qu'il s'agit du film le plus créatif en matière de gore. Peter Jackson ne se fixe aucune limite a son imagination pour mettre en scène des tueries toutes plus WTF les unes que les autres. Des démembrée au coupe-ongle, une tête empalé sur une ampoule électrique ou un massacre à la tondeuse à gazon. Même Sam Raimi n'aurait pas osé faire ça. Et son Evil Dead fait soudainement pale figure à coté de ce flim.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 6 janvier 2014
    film culte pour les fans de Mad movies et d'avoriaz , Jackson a joué sur la surenchère du mauvais gout avec ujhe histoire fleur bébé façon sous le soleil , je me poilé pendant tout le film ça gicle ça dégouline de l''hémoglobine à foison ,les bras arraché les têtes qui volent en j'en passe moi j'adore c'est fun faut se matter bad taste aussi très bon dans le genre délire
    sparowtony
    sparowtony

    Suivre son activité 200 abonnés Lire ses 99 critiques

    4,0
    Publiée le 15 décembre 2014
    Bien avant la trilogie mythique du Seigneur des Anneaux, Jackson a bien du prouver son talent pour convaincre les producteurs. Braindead fait parti de ses films qui montre que le monsieur sait faire des choses, et pas des moindres. Ce film est un délire juste génial ! Parlant d'une invasion de zombies dans un petit village, le film permet à Peter Jackson de se lâcher complètement, et par conséquent de nous faire passer un gigantesque moment bien déjanté. Ca se voit dès le début ( spoiler: qui se déroule à Skull Island, île d'un certain King Kong que Jackson réalisera des années plus tard ) que le film ne se prend pas au sérieux...et qu'est-ce que c'est bon ! Le film est filmé de manière ingénieuse (succession exagérée de gros plans pour montrer l'étrangeté du film) et est surtout très très généreux. On pourrait résumer le cinéma de Jackson à ça: la générosité. Peut-être même un peu trop, d'ailleurs. Car le climax du film est quand même assez long, et même si il passionne, ça lasse un peu. Mais c'est vraiment un petit bémol, parce que le reste...le long-métrage est délicieusement gore (plus gore que ce film, ça n'existe pas) et surtout hilarant. Je ne compte plus le nombre de situations qui m'ont fait rire: spoiler: le prêtre qui se bât contre les zombies (la meilleure scène du film), la promenade du bébé , tout les gags du climax, etc. Avec en plus de ça une bo bien sympathique et totalement en adéquation avec le film (exagérée). Et on peut noter aussi des acteurs ma foi assez sympathiques dans leur rôle: Thimothy Balme est excellent dans le rôle du héros un peu looser, et les autres rôles (la mère, Paquita) s'en sortent très bien. J'ai trouvé que les effets du film n'ont pas vieillis, aussi. Ca reste plus que convaincant de ce côté-là. Bref, film sans limite et monument d'humour et de gore, Braindead est vraiment à conseiller ! Il ne manque pas de qualités et ne se prend jamais au sérieux, ce qui garantit un moment hilarant. Et c'est bien le cas, car Jackson m'a fait passer un excellent moment !
    jamesluctor
    jamesluctor

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 1 704 critiques

    5,0
    Publiée le 3 mai 2009
    J'imagine que chaque soir, le caméra man passait au moins 2 heures à nettoyer son matos. Gorissime. Une violence tellement outrancière, tellement cartoonesque qu'elle fait toute la force du film. L'humour naïf (non, pas naïf, fin comme un cachalot) et l'exentricité du film se marient très bien, et donnent une oeuvre tellement graphique qu'elle en devient culte. Je pense qu'on ne reverra jamais un film aussi "visuel" avec autant de plaisir. Vive les tondeuses à gazon !
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 3 novembre 2013
    film culte pour les fans de Mad movies et d'avoriaz , Jackson a joué sur la surenchère du mauvais gout avec ujhe histoire fleur bébé façon sous le soleil , je me poilé pendant tout le film ça gicle ça dégouline de l''hémoglobine à foison ,les bras arraché les têtes qui volent en j'en passe moi j'adore c'est fun faut se matter bad taste aussi très bon dans le genre délire
    Loïc G.
    Loïc G.

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 54 critiques

    3,5
    Publiée le 29 novembre 2013
    Alors là vraiment bravo ! Si je dis "Peter Jackson", tout le monde pense immédiatement au Seigneur des Anneaux ou plus récemment du Hobbit. Mais sa filmographie ne s'arrête pas là. En 1993, le cinéaste néo-zélandais s'offre une place chez les grands (sélection officielle Avoriaz) en renouvelant le cinéma d'horreur. Ayant parfaitement compris ce genre qu'il apprécie tant, ce dernier se contente de ce qui fait vraiment plaisir à tout fan de gore : un scénario minime (pas de prise de tête) des effets spéciaux contemporains, des maquillages digne de ce nom, des jets de cervelles, taillage de jugulaire, résurrection exagérée des morts.. en un mot : l'essentiel ! Selon moi, c'est le seul cinéaste avec Sam Raimi (Très proche d'Evil Dead 2 : mélangeant habilement comique de situation et dégoût exagéré à l’extrême) à avoir le courage de dire qu'il n'y en a jamais assez et c'est prodigieux. Il réussit le pari fou de dégoutter le publique sans que celui ne puisse pour autant s’empêcher de quitter l'écran des yeux. Et puis d'ailleurs, il y en a tellement que l'on s'y habitue très vite (Un conseil tout de même : ne le regardez pas en mangeant). Bon, il est vrai que les acteurs sont des amateurs et d'ailleurs, ça se ressent, mais après tout on s'en fiche, le long-métrage étant tellement bien cadencé et jovial que ce n'est vraiment qu'un détail. A peine s'est on rendu compte de ce qui vient de se produire que quelque chose d'autre encore, toujours plus intense surgit de l'écran (la scène du bébé, sorte de petit gremlins totalement incontrôlable et la mère qui se réveille lorsque l'on ne s'y attend pas). Impossible de rester de marbre face à l'absurdité et la bonne humeur qui s'en dégage. Le personnage principal est fils-à-papa et esclave de sa propre mère et justement n'a rien à faire dans ce genre de film et pourtant il se transforme petit à petit jusqu'à devenir la caricature d'Ashley Williams (hommage : la tondeuse remplaçant la tronçonneuse greffée). Hormis cela, l’intrigue se déroule durant les années 50 et je n'ai pas trop compris pourquoi et la fin est un peu trop rapide puisque l'on ne sait pas ce qui arrive au virus finalement. Cela saute aux yeux que le bébé est en fait une marionnette..Tant pis. Très bon divertissement pour tout fan de tripes et de boyaux.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1503 abonnés Lire ses 8 650 critiques

    4,0
    Publiée le 24 octobre 2007
    Le film gore par excellence qui a reçu le Grand prix au Festival international du film fantastique d'Avoriaz 1993! Peter Jackson, qui avait rèvèlè son goût pour l'horreur dègoulinant et la provocation dans "Bad Taste", ajoute que les giclèes de sang et de cervelle dont il èclabousse son film ne sont que prètexte à la rigolade! Dans une surenchère de corps dèmembrès et de gags macabres, il conte les aventures d'un garçon timide et de sa mère possessive devenue une cannibale d'outre-tombe! Laissant tomber à l'occasion une oreille dans la crème anglaise, cette mègère en dècomposition n'en contamine pas moins un gang de loubards, une infirmière, un curè kickboxer et même un nourrisson complètement destroy promenè dans un landau grillagè de fil barbelè! La horde de zombies mène le bal dans la maison du persècutè qui devra employè les grands moyens pour s'en dèbarrasser avec l'aide de Paquita, sa fiancèe espagnole! Dans un final d'anthologie et de manière gorissime et jouissive, il sortira l'artillerie lourde avec une tondeuse à gazon en dècimant des dizaines de zombies cannibales à la chaîne, sous un dèluge d'hèmoglobine qui n'en finit plus! Braindead" est l'un des plus grand steak tartare de l'histoire du cinèma, de la frènèsie gore, qui a la facultè de vous dégoûter et de vous faire rire! A signaler une excellente B.O...
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1115 abonnés Lire ses 2 461 critiques

    5,0
    Publiée le 3 janvier 2014
    Avant le "Seigneur des Anneaux", il y avait le vrai Pater Jackson : celui qui était fauché, inventif… et terriblement tordu. J’adore cette atmosphère totalement barrée à coup de scène de Lionel et Paquita, de zombie disco, de sexe morbides sur la table du déjeuner et de tondeuse qui fait gicler le sang par hectolitres. C’est totalement débile et sans cesse cela flirte avec la limite du bon goût et du supportable. Pour moi c’est un must.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 28 juin 2013
    film culte pour les fans de Mad movies et d'avoriaz , Jackson a joué sur la surenchère du mauvais gout avec ujhe histoire fleur bébé façon sous le soleil , je me poilé pendant tout le film ça gicle ça dégouline de l''hémoglobine à foison ,les bras arraché les têtes qui volent en j'en passe moi j'adore c'est fun faut se matter bad taste aussi très bon dans le genre délire
    TheManWhoLovesCinema
    TheManWhoLovesCinema

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 110 critiques

    4,0
    Publiée le 29 mars 2013
    Le début nous fait songer à Psychose puis à Evil Dead avant de virer à la boucherie et au délire total. Bien mieux que Bad Taste ( auquel je reprochais de ne pas être assez gore et délirant ), Braindead lui par contre répond à toutes mes attentes ! Du gore, du gore et encore du gore,un humour bien particulier; Braindead, aussi appelé Dead Alive, est la preuve que Peter Jackson à du talent. Un pitch basique qui, au fur et à mesure, laisse place à la folie de Jackson. Un singe-rat ( issu du viol des deux animaux... ) qui transmet le fameux virus du film, une mère castratrice en décomposition, un prêtre adepte du karaté, un phallus mutant... cette spirale délirante ne s'arrête jamais, le tout fixé sur une histoire d'amour ridicule entre le héros Lionel et Paquita. Les personnages sont des caricatures à eux seuls, les effets gores sont réussis bien qu'amateurs et le final est plus qu'excellant ! Bien sur le film est à prendre au second degré et à ne pas conseiller aux âmes sensibles. C'est mon rêve et le rêve de tout fans de Jackson, qu'il nous offre un jour, une superproduction gore comme dans le temps ! Reste à voir si il trouvera un jour le temps...
    sword-man
    sword-man

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 970 critiques

    4,5
    Publiée le 4 avril 2012
    Avant d'être mondialement célèbre et reconnu pour avoir transposé à l'écran la trilogie du "Seigneur des anneaux", Peter Jackson c'était déjà fait un nom auprès des fantasticopiles, des rats de video-club et amateurs de bizzarreries avec ce que l'on appelle sa "trilogie gore". Trois films ben distinct sans aucun rapport si ce n'est leur images rouges et la limitation de leur budget. "Braindead" est le troisième film du cinéaste avec lequel il a repoussé toutes les limites, à tel point que son film est qualifié de "plus gore de tous les temps". Avec une tel publicité, "Braindead" est devenu immédiatement culte auprès fans de gore, puis des cinéphiles grâce au nom de son réalisateur. Qu'en est t-il aujourd'hui ? Un joyeux moment de grand-guignol, qui ne faillit pas à sa réputation. Les démembrements et décapitations se relèvent tous plus originaux et décalés les uns que les autres. Contrairement à Bad Taste" qui n'avait pas de narration fouillé, ce qui faisait la faiblesse de celui ci, "Braindead" possède un scénario et une narration s'intéressant à ses protagonitses. L'histoire nous raconte les mésaventures d'un jeune homme looser, peu confiant en lui, naif et maladroit qui doit choisir entre l'amour oeudipien de sa mère et celui d'une jeune espagnole. Une comédie engagé boulversante entre les rapports mère-fils et la nécessité de grandir et s'émanciper. Un film engagé, sur des thèmes universels traité avec justesse, la mise en scène ne fermant les yeux sur aucun tabou. Peter Jackson réalise là un film jouissif, complètement barré, un essentiel pour tout fan de gore, ou même un essentiel tout court pour se fendre la gueule, si vous supportez le rouge bien sur.
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 082 critiques

    4,0
    Publiée le 3 juin 2011
    J'ai jamais vu, ni revu ensuite, un film de ce genre : gore et burlesque, une comédie sanglante. Le mélange de genres normalement ça passe pas, mais là bonne alchimie. Je connaissais Peter Jackson de là, donc bien avant la trilogie Lord of the rings, et j'ai été surpris (pourtant j'étais petit) de voir que je pouvais rigoler devant des scènes barbares. Soyons clair ia pas grand chose dans ce film, tourné sans trop de moyens (et ça se voit), mais le tout est bien ficelé, au point que ça en devienne culte ? Moui ça peut se comprendre tant la demande dans ce style de film est forte, et l'offre peu conséquente. Par contre l'horreur ne passerait pas sans l'humour, ce choix sert énormément le film, quand aux acteurs ils ont bien compris le délire du réalisateur et foncent dedans à fond, bref du surréaliste à tous les niveaux, mais assumé. A conseiller à un public averti dirons nous.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top