Mon AlloCiné
Silent Hill
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Silent Hill" et de son tournage !

Adapté du jeu vidéo culte

Silent Hill est l'adaptation du jeu-vidéo homonyme de Konami conçu par le japonais Akira Yamaoka. Sorti en 1999 sur la console Playstation, le jeu a été suivi de trois suites vendues à plus de 4 millions d'exemplaires à travers le monde.
Grâce à une ambiance unique privilégiant le psychologique à l'action et à une mise en scène déjà proche du cinéma, le jeu a révolutionné le genre du survival-horror au même titre que Resident Evil ou Alone in the dark. Deux jeux ayant aussi connu une adaptation au cinéma.

French touch

Le réalisateur Christophe Gans s'est entouré de plusieurs collaborateurs français afin de mener à bien le projet. Nicolas Boukhrief (Le Convoyeur) est ainsi venu épauler le réalisateur et Roger Avary pour l'écriture du scénario. L'un des Français les plus appréciés d'Hollywood, Patrick Tatopoulos a lui aussi participé à Silent Hill. Après avoir participé aux effets spéciaux de gros succès hollywoodiens comme Independence Day ou Underworld, il a réalisé le design des créatures du film. Enfin le montage a été assuré par Sébastien Prangère qui avait déjà travaillé avec Christophe Gans sur Le Pacte des loups.

Quel épisode de la saga pour le film ?

Le film s'inspire principalement de l'histoire de fond de "Silent Hill 1" et de "Silent Hill 3". Il emprunte toutefois son esthétique à "Silent Hill 2" et les mouvements de caméra au numéro 4 : "Au départ, nous souhaitions adapter le second jeu de la série, le meilleur de l'avis général, explique Christophe Gans. Mais nous voulions aussi expliquer pourquoi Silent Hill est devenu cet espèce de Triangle des Bermudes urbain où l'on peut éventuellement pénétrer mais dont on ne peut pas ressortir. C'est donc le premier jeu qui nous a finalement inspiré. Nous avons commencé par coucher sur le papier le script du premier "Silent Hill". Cela nous a à la fois permis d'avoir une idée claire du potentiel du jeu mais aussi de nous révéler tout ce qu'il restait à approfondir pour en tirer un film digne de ce nom. Par exemple, il nous ait apparu clairement que le personnage central du jeu – un homme nommé Harry Mason –se comportait avec l'instinct maternel et la vulnérabilité d'une femme. Plutôt que de trahir ce personnage en le durcissant, nous avons préféré en faire une femme. Akira Yamaoka a beaucoup ri quand je lui ai fait part de mon point de vue, mais il a été d'accord. Je pense que si son personnage était un homme, c'était d'abord pour une question d'identification et parce que seul un homme peut décemment affronter les épreuves du jeu. Mais il lui avait en fait donné une nature totalement féminine !"

Mise à contribution des fans

Misant sur la passion et le savoir-faire des fans du jeu-vidéo, le site officiel du film a mis à contribution les internautes afin de réaliser l'affiche de Silent Hill, avec 2500 € à la clé pour le vainqueur. Le film Resident evil avait lui aussi fait l'objet d'un concours similaire en 2001. Une initiative qui tend aujourd'hui à se multiplier puisque les distributeurs de Horribilis et de Stay alive ont aussi proposé aux internautes de créer l'affiche de ces films.

Où sont les hommes ?

Il n'y avait aucun homme présent dans les premières versions du script que Christophe Gans fit parvenir à la production. Celle-ci lui demanda alors de compléter les scénario avec un personnage masculin. C'est ainsi que le rôle de Sean Bean fut créé.

L'ombre de Cronenberg

Le chef décorateur de Silent Hill, Carol Spier, est un fidèle collaborateur du réalisateur Canadien David Cronenberg. Il a réalisé les décors de la plupart de ses films dont La Mouche ou eXistenZ. La post-production du film a, par ailleurs, été principalement réalisée à Toronto, dans les studios utilisés par David Cronenberg.

Tournage au Canada

Contrairement à la trame du film qui se déroule aux Etats-Unis dans une ville de Virginie occidentale, le tournage de Silent Hill s'est déroulé au Canada dans la ville de Brantford, Ontario, du 25 avril au 22 juillet 2005.

Des producteurs bien rodés...

Les producteurs Samuel Hadida et Don Carmody n'en sont pas à leur première adaptation de jeux-vidéo. Ils avaient tous les deux déjà collaboré sur Resident evil : apocalypse.

Défile de mode

Bien que le personnage de Rose ne change pas de vêtements pendant la film, la teinte de ses habits varie sensiblement en fonction des ambiances et des environnements. La garde robe de Radha Mitchell contenait au final près de 100 pièces différentes.

Plus de 100 décors

Dans Silent Hill, plusieurs niveaux de réalité co-existent. Pour présenter les environnements des différentes dimensions, plusieurs versions de chaque décor ont dû être construites. Cinq studios ont ainsi été nécessaires pour tous les accueillir. Au final, plus de 106 décors ont été réalisés.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Casse-noisette et les quatre royaumes (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
  • Pupille (2018)
  • Hunter Killer (2018)
  • L'Empereur de Paris (2018)
  • Rémi sans famille (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Leto (2018)
  • Les Veuves (2018)
  • Le Grinch (2018)
  • Le Grand Partage (2015)
  • Spider-Man : New Generation (2018)
  • Robin des Bois (2018)
  • L'Exorcisme de Hannah Grace (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu? (2014)
  • A Star Is Born (2018)
  • Mauvaises herbes (2017)
Back to Top