Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Dark Water
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Dark Water" et de son tournage !

Remake américain

Dark water est le remake américain du film du même nom réalisé par Hideo Nakata, auteur de la série des Ring, qui a déjà fait l'objet de remakes aux Etats-Unis.

Le poids de l'eau

Le scénariste Rafael Yglesias explique : "L'eau est un élément capital de l'histoire. Il pleut, les infiltrations sont là, obsédantes, impossibles à contenir et on est sur une île, entourés par les flots. Le film distille une menace, une peur et l'eau est son vecteur, la représentation matérielle de quelquechose de surnaturel. "

Changement de registre

Après avoir réalisé des films comme Carnets de voyage ou Central do Brasil, Walter Salles officie avec Dark water dans un registre radicalement différent. Il confie : "Quand j'étais enfant, j'ai vécu pendant plusieurs années en France. (...) C'est là que j'ai eu le privilège de découvrir les films de Rossellini et d'Antonioni, de Jean-Luc Godard et de Truffaut, de Hawks. (...) j'ai très tôt découvert des films comme La Féline de Jacques Tourneur. C'est durant ces années fondatrices que je me suis interessé aux film de genre, en particulier ceux qui transcendent les limites".

La ville : personnage à part entière

Tourné à Roosevelt Island à New York, le film accorde à ce quartier un des rôles centraux du film. L'île est peuplée d'immigrants en tous genres, souvent des gens solitaires, et âgés; les déshérités du système. Manhattan, situé juste en face, et Rossevelt Island, ne sont séparés que par les eaux troubles de l'Hudson, cette séparation renvoie indirectement à l'opposition entre les nantis et les indigents.

Au pays du soleil levant

Walter Salles explique qu'il a commencé par réaliser des documentaires dont un de 5 heures sur le conflit entre la modernité et la tradition au Japon. "Pour comprendre une culture si étrangère à la mienne, j'ai étudié la littérature japonaise, le cinéma et le théâtre japonais pendant plusieurs mois. (...) ça m'a révélé combien la question de la vie après la mort est présente dans la culture japonaise."

La couleur de l'eau

Pour obtenir la couleur si particulière de l'eau dans le film, un colorant habituellement utilisé pour les sodas a été ajouté à l'eau pour la rendre plus sombre et plus opaque.

Le choix du réalisateur

C'est au réalisateur Walter Salles que les productions ont proposé la mise en scène du film. Bill Mechanic, le producteur explique : "Nous cherchions quelqu'un qui soit capable de comprendre les motivations psychologiques des personnages tout en ayant la maitrise d'un climat à part. Walter Salles possède un talent de conteur et dans tous ses films, il parvient à nous faire vraiment découvrir qui sont ses personnages. Je savais en plus qu'en lui confiant la réalisation, il apporterait une élégance, une fluidité qui servaient le propos."

Walter Salles

Après avoir signé cinq films au Brésil, Dark water est le premier film américain du Brésilien Walter Salles.

Angelo Badalamenti aux claviers

Le compositeur attitré des films de David Lynch signe ici la partition du film.

Rafael Yglesias

Le scénariste Rafael Yglesias est l'auteur des scénarii de From Hell et d' Etat second, adaptation de son propre roman, mis en scène par Peter Weir.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • After - Chapitre 1 (2019)
  • Avengers: Endgame (2019)
  • La Malédiction de la Dame blanche (2019)
  • Les Crevettes pailletées (2019)
  • Just a gigolo (2018)
  • Simetierre (2019)
  • Raoul Taburin (2018)
  • Monsieur Link (2019)
  • Mon Inconnue (2019)
  • Dumbo (2019)
  • El Reino (2018)
  • Tanguy, le retour (2018)
  • Shazam! (2019)
  • Nous finirons ensemble (2018)
  • Chamboultout (2019)
  • Le Parc des merveilles (2019)
  • Le Vent de la liberté (2018)
  • Working Woman (2018)
  • Royal Corgi (2018)
  • La Lutte des classes (2018)
Back to Top