Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Butch Cassidy et le Kid
note moyenne
4,0
1774 notes dont 144 critiques
26% (38 critiques)
43% (62 critiques)
19% (28 critiques)
8% (12 critiques)
3% (4 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur Butch Cassidy et le Kid ?

144 critiques spectateurs

Dplardo
Dplardo

Suivre son activité 111 abonnés Lire ses 99 critiques

2,5
Publiée le 16/12/2013
Si l'ode aux anti-héros se dessine naturellement, c'est parce que Newman et Redford sont des pointures et qu'ils peuvent sublimer les évènements rien que par leur présence. Car derrière eux c'est une histoire relativement ennuyeuse et peu élaborée qui se cache. La partie bolivienne se conclut sur un plan mémorable qui ne se suffira pas à lui-même, et ne fera pas oublier un scénario bâclé. Pas mon western favori.
soniadidierkmurgia
soniadidierkmurgia

Suivre son activité 192 abonnés Lire ses 3 142 critiques

5,0
Publiée le 19/06/2012
En 1970 le western est pratiquement moribond à Hollywood, ayant in extremis trouvé un second souffle en Europe où les italiens à la suite de Sergio Leone enchaînent les "Spaghetti". Ne subsistent que quelques initiatives individuelles et disparates comme "Cat Ballou" d'Elliot Silverstein (1965), "Le soldat bleu " de Ralph Nelson (1970) ,"Little big man" d'Arthur Penn (1970),"Un homme nommé cheval" encore d'Elliot Silverstein (1971), "John Mac Cabe" de Robert Altman (1971), "Juge et Hors la loi" de John Huston (1972) ou "Jeremiah Johnson" de Sidney Pollack (1972). Le seul qui s'accroche de manière durable au genre est Sam Peckinpah dont la violence stylisée lui attire les pires ennuis avec les producteurs qui progressivement lui coupent les vivres. La démarche de Roy Hill participe de ces initiatives qui telles "Cat Ballou", "Le Reptile", ou "Little Big man" lorgnent du côté de la dérision. L'idée qui sous-tend le film est de reprendre en la romançant, la légende de brigands célèbres comme Butch Cassidy et Sundance Kid pour constituer un duo de charme susceptible d'apporter un fort capital de séduction à l'entreprise. A l'époque Paul Newman est incontournable et il s'impose d'emblée comme l'élément phare du projet. A ses côtés les producteurs pensent à Steve Mac Queen , Marlon Brando ou Warren Beatty mais George Roy Hill veut donner sa chance à l'acteur en devenir qu'est alors Robert Redford. Après quelques démêlés et grâce à l'appui sans faille de Newman, Roy Hill finit pas imposer ses vues. L'assemblage fera merveille dans l'évocation d'une "coolitude" très prisée à l'époque et permettra ainsi au film de décrocher la timbale au box-office. Les deux héros, célèbres dévaliseurs de banques sont les derniers représentants d'un Ouest finissant qui va bientôt laisser la place à une urbanisation galopante symbolisée par la bicyclette chevauchée par Newman dans l'une des scènes cultes du film où la chanson de Burt Bacharach, "Raindrops Keep Fallin' on My Head", donne l'aspect romantique voulu à ce joyeux et bucolique réveil matinal de la jolie Katharine Ross. Mais ces deux-là ont beau philosopher sur leur devenir dans des contrées encore sauvages comme la Bolivie ou l'Australie, leur sort est scellé et l'homme au chapeau de paille blanc qui mène la troupe de mercenaires à leur poursuite est bien payé pour éliminer définitivement la dernière entrave au progrès industriel qu'ils symbolisent. Sur ce fond nostalgique et relativement pessimiste qui anime Roy Hill comme beaucoup de ses contemporains désemparés par la perte de repères qui gangrène une Amérique minée par l'enlisement au Vietman et les conflits racistes qui enflamment le pays, se déroule une sorte de roadmovie picaresque où le metteur en scène, aidé de son directeur de la photographie Conrad L. Hall (oscar pour le film) rend hommage à ces paysages tant de fois utilisés durant l'heure de gloire du western. Le film est peu bavard pour laisser tout loisir au spectateur de s'imprégner de l'immensité des paysages que les deux hommes parcourent avec à leurs trousses une horde de mercenaires sans visages. Les deux héros quoique souvent immatures semblent avoir bien conscience de ce qui les attend mais comme tous ces cowboys de la dernière heure, ils ne peuvent se résoudre à renoncer à leur style de vie. C'est sans doute pour cette raison qu'ils ne prennent aucune précaution dans leur fuite, préférant braver l'autorité jusqu'au bout plutôt que d'entrer dans le moule offert par la société de consommation qui doucement se met en place sous leur yeux. La fiancée de Sundance Kid les suivra un moment dans leur fuite jusqu'en Bolivie mais quand elle comprendra que la démarche de ces deux inadaptés est finalement suicidaire, elle préfèrera renoncer. C'est donc loin de chez eux dans un village perdu de Bolivie qu'ils braveront une dernière fois les autorités, seuls contre tout un bataillon. L'arrêt final sur image qui stoppent les deux héros dans leur dernier élan marque la fin définitive d'un mode de vie. Le film on l'a dit est empreint de nostalgie comme le symbolise le petit film muet qui anime le générique mais c'est aussi et surtout une formidable ode à la liberté.
ElAurens
ElAurens

Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 585 critiques

5,0
Publiée le 21/07/2010
Beaucoup d'humour, de l'action, de beaux décors. Ce film repose surtout sur un duo magistral : Paul Newman, le cerveau et Robert Redford le tireur professionnel. Des scènes cultes (notamment celle de fin). Une totale réussite.
gimliamideselfes
gimliamideselfes

Suivre son activité 873 abonnés Lire ses 3 695 critiques

5,0
Publiée le 10/10/2015
Encore un film que j'ai depuis une éternité et que je vois enfin... L'histoire je la connaissais vaguement car j'ai vu le pas dégueulasse du tout Blackthorn, mais avant j'ai surtout cru que c'était une autre version de Billy the kid (quel grand amateur de l'ouest américain je fais). Si pour chipoter j'ai émis quelques réserves à The Sting proposé par le même trio, ici des réserves j'en ai pas. C'est vraiment un beau film. Je m'attendais à un bon truc, mais pas à quelque chose de cette trempe. Alors je ne sais pas du tout si les personnages sont tels qu'ils étaient réellement, j'aurai pas du tout imaginé Butch Cassidy de la sorte... mais bon vu qu'il est joué par Paul Newman, véridique ou non, le mec blagueur, filou, séducteur, ben non seulement ça passe super bien, mais c'est juste parfait. Redford n'est pas en reste non plus, il y a quelques scènes où tu sens qu'il est à fond, c'est plutôt marrant. Je ne pensais pas voir non plus un film de traque, mais où les fameux bandits sont traqués... sans qu'ils ne soient jamais réellement dans une situation à leur avantage. Du coup c'est différent d'autres figures de grands bandits que l'on a pu voir au cinéma (ou telle qu'on pourrait se les imaginer). Le charme de Newman fait beaucoup pour rendre ce "couple" on ne peut plus sympathique, le type détendu comme pas possible qui braque banques et trains avec une nonchalance sans égale. Mais ce qui fait que c'est un très bon film, c'est surtout car il est très beau, que ça soit dans l'utilisation de la musique, dans les scènes de vies gratuites que le film propose, les blagues aux pires moments montrant l'amitié et le respect qu'ont l'un pour l'autre ces deux hommes (en toute hétérosexualité bien entendu). Le côté mystérieux des poursuivants et la question récurrente "who are this guys ?" donnent un air quasiment mystique à cette fuite, une sorte de rêve dont les personnages n'arrivent pas à s'extirper, quoiqu'ils fassent ils sont condamnés. Alors ils tentent de changer vie... Mais la réalité refait vite surface... Et pourtant même dans ces moments les personnages ont l'air mélancoliques, presque blasés de leur propre incapacité à être autre chose qu'eux-même, d'être non seulement incapable de changer, mais également leur incapacité à être à la hauteur de leur réputation, de leur légende... Il faut également parler du rôle féminin qui est magnifique, voir cette fille dire qu'elle les suivra, qu'elle ne geindra pas et qu'elle reprisera leurs chaussettes, je trouve ça d'une beauté absolue, l'amour fou, pur et sincère qui conduirait au bout du monde... Elle a pour moi la plus belle scène du film, alors qu'ils rentrent chez elle après avoir été annoncés comme morts, Redford lui dit de ne pas en faire tout un plat, puis finit par l'attraper par la main, la prendre dans les bras et lui dit d'en faire tout un plat (traduction approximative, je ne me souviens plus de la formulation exacte). Je trouve ça tellement beau cette étreinte limite salvatrice... le réconfort dans les bras de l'être aimé tant pour l'homme que pour la femme. C'est un très beau film, fait de petites choses et c'est ça qui est beau. Les regards, les petites blagues, les petites attentions, la communication passant par le non-verbal... la chute progressive et inéluctable... Inexorablement l'étau se resserre et pourtant ils rient encore, ils plaisantent, ils se lancent des blagues... c'est ça qui est beau, la mort ne prend pas le dessus sur la vie et ceci même lorsqu'elle est sentie comme imminente. Ouais, c'est un beau film, dotée d'une mise en scène magistrale, de grands acteurs, d'une photographie magnifique... Du grand cinéma.
Mad Gump 10
Mad Gump 10

Suivre son activité 104 abonnés Lire ses 716 critiques

3,0
Publiée le 24/04/2015
Petite déception ce film. Ayant bien aimé L'arnaque, je m'attendais à un film dans le même genre. Au final, ce western est bon, mais sans plus, pour moi. C'est très bien filmé, c'est sûr, avec de magnifiques paysages des acteurs impeccables, Paul Newman et Robert Redford en tête avec la super chanson "Raindropps Keep Fallin' on My Head". Mais ce film souffre de baisses de rythme et de longueurs. Le réalisateur se focalise beaucoup sur les dialogues entre les héros et passe les braquages trop vite, là où il aurait été intéressant de les montrer. Bon film, mais un peu lent.
Benjamin A
Benjamin A

Suivre son activité 316 abonnés Lire ses 1 900 critiques

4,0
Publiée le 01/03/2014
Paul Newman et Robert Redford endossent les rôles de Butch Cassidy et Sundance Kid, pour un très bon western terriblement efficace. C'est un western qui frôle parfois le second degré, avec des touches d'humour souvent réussi (et qui se moque gentiment des légendes de l'ouest). On les suit au début aux Usa puis en Bolivie où la légende voudrait que ce soit le lieu de mort du vrai Butch Cassidy. Le scénario est vraiment bien fait, malin et original, à l'image des dialogues. Visuellement c'est vraiment bien fait et le charme et la classe des deux stars feront le reste. En effet, les deux personnages sont vraiment attachants. Une réussite, très sympathique, charmant et captivant.
Tom H.
Tom H.

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 62 critiques

4,0
Publiée le 15/02/2014
Un duo d'acteur formidable, entre mon vieux fantasme Paul Newman et l'imposant Robert Redford (qui ici est discret en revanche, il se fait presque volé la vedette par Newman). On a là un vrai bon western avec beaucoup d'humour ce qui est assez peu commun.
matt240490
matt240490

Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 067 critiques

4,0
Publiée le 10/10/2013
Considéré par beaucoup comme l'un des plus grands westerns modernes, Butch Cassidy et Le Kid reste un classique indémodable, entre autre pour sa belle mise en scène, le charisme dégagé par son duo Newman / Redford ou l'astucieux mélange entre humour et drame. Bien qu'on puisse regretter le temps trop long accordé à la fuite des bandits dans les collines, le métrage nous offre de splendides scènes, dont celles de la bicylette ou des cours de braquage en espagnol. Etant au western ce que Bonnie and Clyde est au gangster, le film de George Roy Hill restera encore longtemps gravé dans les mémoires.
Nick La Main Chaude !
Nick La Main Chaude !

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 281 critiques

3,0
Publiée le 12/02/2012
" Butch Cassidy et le Kid " appartient au crépuscule du western, et renoue pourtant avec la jeunesse du genre. Hésitant sans cesse entre la reconstitution historique des derniers jours des hors-lal-oi et la pochade pour étudiants en mal de campus (les gamineries à trois sur la bicyclette... et ailleurs), le metteur en scène - à un moment où la confusion des valeurs tenaille l'Amérique - prend le parti de la bonne humeur et de l'humour, omniprésent (cf. scène du braquage d'une banque en Bolivie, où Butch et Sundance peine à se faire comprendre; arrivée en Bolivie...), servi par le tandem Newman-Redford (qu'on retrouvera dans " L'Arnaque ", du même auteur).
nikolazh
nikolazh

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 1 058 critiques

5,0
Publiée le 10/03/2011
Un excellent film vraiment plaisant au casting impeccable et tout en finesse dans les dialogues et la réalisation.
Caine78
Caine78

Suivre son activité 725 abonnés Lire ses 7 283 critiques

5,0
Publiée le 19/06/2006
J'adore ce film. Il est passionnant, drôle, étonnant, sensible... Mais en même temps, il est tout à fait à part dans son genre, car la psychologie des personnages est très travaillée et l'ensemble est parfois émouvant, grace notamment aux formidables interprétations de Paul Newman, Robert Redford et Katharine Ross. George Roy Hill complète le travail avec une mise en scène vraiment brillante. Pour moi, c'est un film mythique!
Sonia K.
Sonia K.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 157 critiques

1,0
Publiée le 11/07/2016
Le metteur en scène n' a pas grand chose à dire. Couses poursuites, bagarres, coup de feu, hémoglobine; bref, tout l' attirail du western. De bien longues longueurs, un scénario réduit au minimum; des dialogues gentillets et cabotins. Un gros budget publicitaire, deux acteurs " à la belle gueule", de la bagarre: et hop!, un chef d' oeuvre est né.
Estonius
Estonius

Suivre son activité 209 abonnés Lire ses 3 136 critiques

3,5
Publiée le 12/05/2013
Western atypique au scénario minimaliste, le film malgré quelques longueurs passionne par les rapports entre les personnages. Très bien interprété, bonne musique, beaux décors et de l'humour. Un bon film
shmifmuf
shmifmuf

Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 1 760 critiques

3,5
Publiée le 26/09/2012
Un western classieux et charmeur comme ses deux comédiens principaux.
Tony cooper
Tony cooper

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 59 critiques

2,5
Publiée le 22/05/2012
Franchement hormis le casting, rien de plus n'a retenu mon attention. Il ne se passe pas grand chose, juste 2 scénes de coups de feu, le reste c'est deux mecs qui font du cheval... Rien d'émouvant, rien de prenant, c'est très très plat!
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top