Mon AlloCiné
    Boogeyman - La porte des cauchemars
    note moyenne
    1,6
    556 notes dont 100 critiques
    3% (3 critiques)
    8% (8 critiques)
    7% (7 critiques)
    22% (22 critiques)
    30% (30 critiques)
    30% (30 critiques)
    Votre avis sur Boogeyman - La porte des cauchemars ?

    100 critiques spectateurs

    FouineTV
    FouineTV

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 9 critiques

    1,5
    Publiée le 14 septembre 2017
    On peut dire que le scénario de l'homme dans le placard qui vient te terrifier enfant pendant la nuit n'est pas très original. Le film commence ainsi, avec un petit garçon ( Tim ) qui a peur des ombres dans sa chambre, lui donnant l'impression d'avoir le croque-mitaine qui le guette dans le noir. Heureusement son père est là pour le rassurer, mais hélas il se fait enlever par l'homme dans le placard, et depuis Tim a une réelle phobie des placards spoiler: ( comme en témoigne son appartement avec aucune porte dans les pièces et sur les placards, sauf le frigo ... mais la porte est vitrée; je vous rassure il y a qu'en même une porte d'entrée ) . Dit comme ça, on s'attend pas à avoir un film d'horreur d'exception, et pourtant cette première scène est de loin la meilleure du film, notamment par sa sobriété. Oui, je reproche à ce film de vouloir trop en faire dans les effets qu'ils soient sonores ( bruit du vent amplifié au passage des feuilles qui tombent à l'automne, et bande sonore en elle-même ) ou visuels ( beaucoup trop de travelling et/ou de zoom avant en accéléré, pseudo-screamer, effet brumeux, travail chromatique effectué numériquement ). Le gros point négatif du film est là, dans la gestion des mouvements de la caméra et du rythme surtout. Il se passe tout le temps quelque chose, même quand il n'y en a pas besoin. Le film se construit sur des moments calmes ( comme le personnage de Tim dont le jeu est posé, lent ) suivis peu de temps après par quelque chose de plus agité, soudain, brutal ( zoom accéléré par la camera, sreamer ). Cela détruit l'effet de surprise, on s'attend toujours à quelque chose. Le mouvement de la camera ou d'objet dans le champ de vision est cependant parfois réussi spoiler: ( notamment la scène avec le corbeau s'écrasant sur le par-brise et Tim qui perd le contrôle de son véhicule ). J'ai tout de même bien aimé quand Tim franchit les portes d'un placard et ressort d'un autre placard dans une autre maison, mais ça ne sert pas le scénario; si c'était pour faire revivre les souvenirs du personnage enfant, que l'on nous présente quand il retourne dans sa maison, ça aurait été plus cohérent. Mais il y a un autre point noir : le scénario. On ne comprend pas trop le message que veulent nous faire passer le réalisateur et les scénaristes de ce film. Le boogeyman est censé n'attaquer que les enfants, et pourtant il attaque Tim encore adulte, peut être parce qu'il n'a pas réussi à le capturer petit spoiler: ( si c'était ça, ça expliquerait la disparition d'autres enfants, mais ça n'explique pas pourquoi il s'en prend à sa famille et ses amis comme sa copine Jessica qui se fait enlever lors de son bain, alors qu'il ne s'agit pas d'un placard... ). Et encore, une scène coupée montrait le Boogeyman dehors dans le parc avec la brume. Par ailleurs, d'autres éléments du film laissent penser qu'il s'agit d'autre chose spoiler: ( la visite à l’asile psychiatrique dans lequel il allait enfant nous explique l'origine de son traumatisme depuis la disparition de son père, ainsi que les souvenirs qui nous sont montrés quand il retourne dans la maison de son enfance : il a inventé cette histoire de boogeyman pour supporter le fait que son père l'a en fait abandonné ). Il est donc retourné dans sa maison d'enfance pour affronter sa peur ( comme le dit le fantôme de la petite fille ) et donc accepter la réalité qu'il s'est refusé d'accepter pendant tout ce temps ( la scène coupée où l'on voit sa mère dépressive prendre des médocs, va dans le sens du père qui a laissé sa famille ). Mais ces éléments sont tellement noyés par l'ambiance de surprise permanente du film, de la disparition des autres enfants, du fait que sa copine d'enfance Kate voit le Boogeyman adulte, et que le Boogeyman attaque son oncle et sa petite copine, que cette hypothèse ne parait pas crédible. Quant au jeu des acteurs ils sont corrects. Barry Watson ne joue pas mal, mais tout le long du film il est apeuré, dans ses angoisses. Cette monotonie de jeu ne permet pas au spectateur d'accompagner les émotions du personnage principal. En revanche, Kate joué par Emily Deschanel, a cette variation d'émotions qui contribue à faire vivre la même peur chez le spectateur. Je suis désolé mais le personnage de Jessica m'irrite, et quant au final, il fallait qu'il en envoie pour compenser le rythme du film. ( et encore, le final du film est bien mieux que la fin alternative présente dans les bonus, où les effets spéciaux sont encore pires, font très amateurs; le boogeyman du film, même si on comprend le traitement numérique, est correct ). En somme, ce film a tellement abusé des codes des films de l'horreur, qu'il ne nous fait plus peur ( même si j'ai eu quelques sursauts ).
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 223 abonnés Lire ses 1 413 critiques

    0,5
    Publiée le 11 septembre 2017
    Film bien raté que ce Boogeyman (il y en a toute une série), qui ne retient vraiment pas l’attention. Comme certaines critiques, je dirai qu’il y a en effet quelques effets sonores corrects et une ou deux séquences acceptables, le tout servi par une bande son que j’ai trouvé être le meilleur aspect du métrage. Pour le reste, il y a pas grand-chose à retenir, et certainement pas l’histoire. Terne au possible, sans relief, la créature n’apparaît presque pas, et le film essaye tout du long de nous faire peur avec des effets éculés au possible (robinet qui fuit, porte qui grince, ce genre de truc quoi). En fait on a le sentiment que le gars cherche à se faire peur tout seul dans sa maison plongée dans la pénombre et qui serait une maison de campagne toute bête. Le rythme est très lent, et la conclusion est loin d’être fabuleuse avec un affrontement particulièrement anémique. Visuellement c’est très faible aussi. Hormis quelques effets de mise en scène corrects mais déjà vu, il n’y a pas grand-chose. Décors très quelconques, photographie sans relief, le pire reste les effets visuels spécialement mauvais, et qui heureusement n’apparaissent qu’à la fin. Je ne suis pas forcément exigeant, mais cela aurait été pas mal aussi de donner quelques petits effets horrifiques, de sorte à pimenter un ensemble très plat, qui cherche seulement à jouer l’épouvante mais version « train fantôme pour enfant de 5 ans ». Même en étant très froussard, dur d’avoir peur devant ce film ! Reste le casting, et là aussi, pas de quoi s’enflammer. Quelques vedettes de télé viennent faire leur numéro, avec notamment Emily Deschanel dans un rôle tout à fait inutile, et Lucy Lawless, dans un troisième rôle où on pourrait même ne pas la reconnaître. Quant au héros, il est campé par un Barry Watson transparent. Les personnages sont sans intérêt, on a aucune empathie pour eux, et à la limite le boogeyman nous aurait débarrassé du héros qu’on aurait été bien content ! Vous l’aurez compris, cette énième adaptation du Boogeyman est un ratage. Film inutile, plat, sans relief, aussi effrayant qu’une charentaise, c’est vraiment de l’épouvante direct to DVD pour combler une triste soirée sur une triste chaine du réseau câblé. 0.5
    ollavatelli
    ollavatelli

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 409 critiques

    1,0
    Publiée le 27 octobre 2016
    Boogeyman est un film d'horreur quasiment catastrophique et totalement inintéressant. Pourtant friand des frissons horrifiques, je me suis totalement ennuyé devant le film. Alors que le film commençait plutôt assez bien avec une introduction correcte offrant les premiers moments d'inquiétude. Malheureusement, ce seront aussi les derniers. Le film se penchera sur l'enfant traumatisé devenu adulte. Les premières images inquièteront à tel point qu'elles sont moches, digne d'une vieille série tv à la télévision. Ne parlons même pas de l'acteur principal, qui est tellement fade qu'il y aurait plus d'intérêt à regarder ma queue pendant une heure et demie. Le film est d'un ennui sans nom. C'est mou pendant presque tout le film et quand par moment tu as quelque chose qui se passe c'est tellement brusque et précipité que ça perd son sens et son intérêt. De plus, au cours du visionnage, on vient à se demander si on ne serait pas plus devant un film de science-fiction qu'un film d'épouvante : l'histoire part dans des espaces temps incompréhensibles. Le scénario est encore plus confus avec des visions qui ne servent à rien. La fin relève légèrement le niveau mais ça passe à une vitesse que le film ne nous laisse pas le temps de nous mettre dans une ambiance inquiétante. Au final, Boogeyman est un film tellement mauvais de tous les points de vue et si ennuyeux qu’il pourrait nous dégouter des films du genre. Après avoir vu l’introduction, le film est à enterrer et à ne plus y toucher.
    Henri M
    Henri M

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 67 critiques

    3,0
    Publiée le 31 octobre 2015
    Un excellent debut' et les 20 dernières minutes pas mal. au milieu c'est pas vraiment mauvais mais ça reste ennuyeux.
    François G.
    François G.

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 21 critiques

    0,5
    Publiée le 11 février 2015
    Sans doute l'un des pires films d'horreur que j'ai vu. Le scénario n'est pas innovant dans le genre, il est plat, sans rebondissements, prévisible à souhait et porté par un jeu d'acteurs médiocre et une réalisation sans ingéniosité. Proposer un film d'horreur sur les terreurs des enfants, cela paraît toujours intéressant ("Mr Babadook" pour le croque-mitaine par exemple), mais pas cette fois-ci. C'est ennuyant et la peur n'est pas au rendez-vous.
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

    Suivre son activité 187 abonnés Lire ses 403 critiques

    3,5
    Publiée le 16 août 2013
    Les clichés de l'horreur y sont présent mais le suspens également. Un homme torturé par ses peurs d'enfance décide de les affronter 15 ans plus tard. En gros, avec un peu d’imagination, on a tous un Boogeyman à la maison. Un scénario relativement captivant mais frôlant le plat à maintes reprises: une ambiance glauque agrémentée de fugaces apparitions fantomatiques moyennement convaincantes, le tout couronné d'une fin franchement bien ficelée. Pas vraiment une référence en la matière mais si vous êtes bon publique, vous ne passerai pas une si mauvaise soirée. 3,5/5
    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Publiée le 26 avril 2013
    Un film qui commence pourtant bien mais ... Les acteurs sont peux concaincants et le scénario tombe vite dans le plat , la fin relève un petit peu le tout , en vain ... Pas terrible .
    Dicidente
    Dicidente

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 691 critiques

    2,0
    Publiée le 30 septembre 2013
    Tim est un jeune homme dont l'enfance à été meurtrie par la présence incessante du Boogeyman, le monstre du placard. Le cauchemar recommence.. Boogeyman est plat, et acteurs peu convaincants.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1561 abonnés Lire ses 8 723 critiques

    1,5
    Publiée le 12 décembre 2012
    Quand le croquemitaine a encore envie de chair fraiche, ça donne un petit film d'èpouvante bas de gamme, basèe sur des peurs primitives pour une histoire surnaturelle sans surprise! Plombè par des comèdiens pas vraiment inoubliables tel que Barry Watson (le Matt Camden de "7 à la maison"), "Boogeyman" ne se dèmarque lègèrement pour son dernier quart d'heure qui remonte quelque peu le niveau (la scène de la baignoire) d'un film à peine angoissant ajoutè fèbrilement aux apparitions rèpètitives d’un Boogeyman qui se dèchaîne enfin dans le final! Bref, une histoire qui ne parvient pas vraiment à faire peur sauf peut-être quand on est dans l'obscuritè la plus totale, mais bon, il y a Emily Deschanel au casting, alors! Sinon R.I.P au corbeau qui se prend un mèchant pare-brise dans la première partie du mètrage...
    onethemars31
    onethemars31

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 150 critiques

    1,5
    Publiée le 29 novembre 2012
    bon ben je me suis endormie un peu avant le milieu du film mais je vous rassure pas plus de 15 ou 20 minutes , ce qui fait peut etre que j ai rien compris au denoument de la fin du films ! mais j ai eu la susprise de voir la jeune soeur d emily deschanel dedans , cela ne sauve pas le films pour autant.
    Lionel C.
    Lionel C.

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 10 critiques

    2,5
    Publiée le 9 octobre 2012
    Il est vrai que ce film n est pas un peur chef d' œuvre dans l' art mais malgres le faite que certaine scènes auraient pu être mieux exploiter j ai quand même trouver le film divertissant mais sans plus !
    Jeremy L
    Jeremy L

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 11 critiques

    0,5
    Publiée le 2 octobre 2012
    C'est nul on sait pas mettre zéro. C'est quoi cette daube ? Trop prévisible et trop décevant tant par le jeux des acteurs que par la réalisation que par les effets spéciaux et le scénario...... À ne pas voir.
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    2,0
    Publiée le 28 septembre 2012
    Un film d'horreur sans aucune originalité, sujet abordés des milliers de fois. Les effets horrifiques sont beaucoup trop appuyés et le scénario par moments bancal.
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 342 abonnés Lire ses 2 085 critiques

    2,0
    Publiée le 5 juillet 2012
    C'est dans l'ensemble assez moyen comme film, l'ambiance est bonne on a même droit a quelques moment de sursaut mais ça fait pas vraiment peur, je comprend par contre pourquoi on voit le boogeyman que à la fin vu comment il est mal fait et surtout le combat final est vraiment pas terrible.
    zeusfuror
    zeusfuror

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 232 critiques

    1,5
    Publiée le 28 mars 2012
    Le croque mitaine... tout un sujet! De quoi terrifier, couper le souffle, kidnapper la raison... Mais ici, il n'en est rien, même si quelques plans caméra sont judicieux. Cependant, lors de l'enlèvement du père, balloté dans tous les angles de l'encadrement de la porte ou encore lors du combat "final" contre le Boogeyman avec triple lutz, axel, pirouette, ect. (une véritable chorégraphie de patinage artistique!), l'excès de cascades ridicules discrédite totalement la sobriété fièrement présentée par ailleurs. De plus, les scènes anxiogènes sont mal exploitées de sorte qu'elles n'atteignent que très rarement leur objectif... en effet si elles parviennent à éveiller un soupçon de curiosité, elles ne font pas davantage. Enfin, l'apparition inutile de certains personnages n'ajoute rien à l'intrigue déjà malmenée. En bref, le croque mitaine revêt ici, tant bien que mal, les différents cauchemars nourris par la peur des enfants (la noyade pour les uns, les coins sombres ou les placards pour d'autres), mais ne réussit pas a endosser le rôle de sa vie. Dommage!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top