Le Château de ma mère
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,5 pour 4 848 notes dont 100 critiques  | 
  • 41 critiques     41%
  • 27 critiques     27%
  • 19 critiques     19%
  • 8 critiques     8%
  • 2 critiques     2%
  • 2 critiques     2%

100 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Eselce

9 abonnés | Lire ses 1450 critiques |

   4 - Très bien

La suite de "La gloire de mon père". Très beau et plus triste, mais d'une justesse toujours magnifique.

Roy Batty

37 abonnés | Lire ses 212 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

"Le Château de ma mère" est l'adaptation du deuxième roman (avec certains éléments du troisième) de Marcel Pagnol sur ses souvenirs d'enfance et ses séjours réguliers dans la petite maison de ses parents perdue dans les collines de Provence. Le second film d'Yves Robert est tout aussi réussi que le premier. On prend beaucoup de plaisir à retrouver ces personnages si attachants, à en découvrir d'autres réjouissants, à revoir les paysages somptueux des collines, à arpenter avec la famille Pagnol les berges du canal et à passer devant ce château si mystérieux qui intrigue tout particulièrement la jolie Augustine (Nathalie Roussel). Toutefois, sur la fin, le film va devenir plus grave, plus triste. C'est tellement émouvant d'entendre la magnifique voix de Jean-Pierre Darras (le narrateur) nous raconter le sort funeste de personnages qu'on a tant aimé, avant de nous dire ces phrases si belles et si justes de Marcel Pagnol : "Telle est la vie des hommes. Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins. Il n'est pas nécessaire de le dire aux enfants". Je ne peux m'empêcher de verser une larme à chaque fois. Comme dans le premier film, les acteurs sont tous excellents : Julien Ciamaca, Philippe Caubère, Nathalie Roussel (qui a un rôle plus étoffé), Didier Pain, Paul Crauchet et les petits nouveaux Jean Carmet, Jean Rochefort, Ticky Holgado, Geoges Wilson et Julie Timmerman, dans le rôle de l'effrontée Isabelle. La musique de Vladimir Cosma est une nouvelle fois superbe, avec un thème principal plus mélancolique, qui caractérise bien le personnage d'Augustine (notamment dans le très beau plan final).


Luc H.

12 abonnés | Lire ses 416 critiques |

   4 - Très bien

Suite du film "La gloire de mon père", un film familiale, finement joué avec un scénario qui n'est pas loupé et le film est toujours tourné dans un magnifique paysage. A savourer en famille.

borgborg

3 abonnés | Lire ses 271 critiques |

   4 - Très bien

Yves Robert rempile et nous propose une suite toujours aussi sympathique et rafraîchissante que la première adaptation, sur fond de vacances ensoleillées et de farniente. Avec en plus, une certaine touche de nostalgie et de réflexion sur le temps qui passe. La meilleure et la plus pittoresque partie du film reste celle où la famille de Marcel Pagnol rencontre Bouzigue et passe en douce dans les jardins des propriétés bourgeoises. Des scènes jubilatoires qu'il est toujours bon de revoir. Quand à la conclusion du Château de ma mère, elle restera la scène la plus touchante et mélancolique des deux adaptations de Yves Robert. Ce dernier signe avec cette saga culte et inoubliable, une œuvre majeure du cinéma français.

Val_Cancun

18 abonnés | Lire ses 705 critiques |

   4.5 - Excellent

La suite des souvenirs d'enfance de Marcel Pagnol, fidèlement portés à l'écran par Yves Robert. On replonge toujours avec délice dans cette Provence du début du siècle, avec cette seconde partie encore plus centrée sur les fameuses "collines". Si le charme opère toujours, le film me semble inférieur à son prédécesseur, trop axé à mon sens sur les traversées hebdomadaires du "raccourci", émaillées de rencontres insolites ou effrayantes. Du coup, c'est un peu redondant, au détriment des scènes de vie quotidiennes qui parsemaient "La gloire de mon père". De plus, Marcel a grandi désormais, et l'adolescent tombe sous le charme de la cruelle Isabelle, laissant un peu de côté le petit Paul, Lili et les villageois. En revanche, la fin du métrage, prenant soudain un ton tragique, est tout simplement bouleversante ; l'émotion est très forte, avec cette réflexion sur le temps qui passe et sur le caractère éphémère et fugace des jours heureux, dont on ne profite jamais assez...

lenferre

9 abonnés | Lire ses 203 critiques |

   3.5 - Bien

Meilleur que La Gloire De Mon Père (pour moi) , on est content de retrouver Marcel et sa famille.

Komodorr

0 abonné | Lire ses 38 critiques |

   4 - Très bien

Je préfère le premier opus mais celui-là est loin d'être mauvais! J'aurais aimé voir plus de scènes dans la nature car ce volet se consacre en grande partie sur l'itinéraire emprunté pour rejoindre la bastide à pieds. Disons que cette suite est mystérieuse et formatrice d'un certain point de vue pour Marcel. La poésie et la féérie continue jusqu'au retour abrupte à la réalité et la naissance d'une nostalgie dévorante.

Paris Texas

19 abonnés | Lire ses 1260 critiques |

   3.5 - Bien

Un deuxième volet à l’ambiance tout aussi chaleureuse qui sent bon le parfum des superbes paysages de Provence. On replonge avec délice dans l'univers du petit Marcel et ses vacances dans la garrigue. Une suite émouvante avec la très touchante Nathalie Roussel, une pléiade de seconds rôles excellents (Jean Rochefort, Jean Carmet…), bercée par la belle musique de Vladimir Cosma.

lhomme-grenouille

379 abonnés | Lire ses 2634 critiques |

   3 - Pas mal

Avec Yves Robert, on a du classique, mais au moins on ne tergiverse pas dans les palabres inutiles. Après, rien d'exceptionnel, mais au moins ça peut avoir son charme pour qui apprécie ce genre de spectacle.

http://lhommegrenouille.over-blog.com

Samuel G.

7 abonnés | Lire ses 366 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Une seconde plongé tout aussi chaleureuse dans le petit monde truculent de Marcel Pagnol. On en apprécie d'autant plus la qualité de l'interprétation des acteurs et leurs charismes, les superbes paysages de Provence, l'envoutante partition musicale de Vladimir Cosma et les multiples seconds-rôles très sympathiques de Jean Carmet, Georges Wilson, Patrick Prejean, Jean Rechefort ou encore Michel Modo (un ex gendarme de Saint-Tropez). Une œuvre profondément sincère, touchante et attachante, signé par le talentueux Yves Robert ("Ni vu Ni connu", "La Guerre des Boutons", "Alexandre le bienheureux", "Le Grand Blond avec une chaussure noire"..) et particulièrement fidèle aux célèbres romans d'origine. A ranger dans la section des plus beaux films du cinéma Français (avec "La Gloire de mon père"), tant ces deux derniers brillent par leur authenticité et leur simplicité : Brillant. A voir et à revoir !!!

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Le Château de ma mère Bande-annonce VF
6 136 vues
Playlists
10 vidéos
AlloCiné... Nostalgie !
15 vidéos
Les Avengers font le buzz
14 vidéos
Moins fast, moins furieux : les blockbusters US parodiés !
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné