Mon AlloCiné
    13 Tzameti
    note moyenne
    3,0
    1126 notes dont 189 critiques
    26% (49 critiques)
    29% (54 critiques)
    12% (22 critiques)
    16% (31 critiques)
    8% (16 critiques)
    9% (17 critiques)
    Votre avis sur 13 Tzameti ?

    189 critiques spectateurs

    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 231 abonnés Lire ses 395 critiques

    4,0
    Publiée le 1 août 2013
    C'est toujours agréable de regarder un film original. Même si "13 Tzameti n'est pas exempt de tout défaut (le jeu des acteurs, les dialogues, le manque de rythme ou la fin un peu bâclé), il n'en reste pas pas moins très plaisant. Notamment grâce à l'idée formidable du scénario qui nous fait assister à un jeu de hasard morbide qui maintient la tension pendant presque une heure !
    moket
    moket

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 1 742 critiques

    1,0
    Publiée le 1 octobre 2007
    Si c'est là le renouveau du cinéma français, c'est tout de même foutrement chiant. Si l'objet est très stylisé et la tension palpable, le film paraît plutôt creux.
    Tendax_montpel
    Tendax_montpel

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 618 critiques

    5,0
    Publiée le 7 mai 2012
    Du très bon cinéma français... Un scénario assez inédit qui nous montre des personnages à la morale douteuse et un spectacle cruel, brillamment mise en scène. Chaque acteur récite sa partition avec justesse, ce qui est remarquable vu les "outrances" morales auxquelles nous assistons. Ce film interroge notre rapport au sadisme, au jeu et à l'orchestration de l'autorité.
    Fantasmagories
    Fantasmagories

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 50 critiques

    5,0
    Publiée le 12 décembre 2018
    Gela Babluani 27 ans au moment du tournage signe là un film d'exception "13 tzameti". Chapeau. Scénario des plus percutants, filmage en noir et blanc, distribution, minimum de moyens pour une réussite rare dans le paysage cinématographique français. Un huis clos étonnant, clinique, une fois passé les 15 premières du film. Gela Babluani un nom à retenir de même que celui de Georges Babluani, son frère. A suivre... (Mention spéciale pour la bande son électro Troublemakers.)
    JoeLiotta38
    JoeLiotta38

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 389 critiques

    2,0
    Publiée le 20 juillet 2012
    Original, mais au final sans intérêt. Assez long à démarrer, en plus le film est court, et il ne s'y passe vraiment pas grand chose, spoiler: à part le fameux jeu. J'ai pas vraiment accroché, même si l'idée de départ était pas mal.
    raziel Bazik
    raziel Bazik

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 164 critiques

    3,5
    Publiée le 12 août 2013
    Malgré un début un peu lent/long ce film est très agréable à regarder voir fascinant que sa soit par le thème employé "une variante de la roulette russe" et pour sa vision de la déchéance humaine qui est prête à tout pour assouvir son besoin de sang/d'adrénaline au détriment de gens nécessiteux, prêt à tout pour s'en sortir... Certes il y a beaucoup de défauts : un manque de rythme causé par certaine longueur du scénario et le noir et blanc pour citer qu'eux mais l'originalité est telle que l'on ne peut qu'apprécier la noirceur de ce film !!!
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 229 abonnés Lire ses 1 038 critiques

    1,5
    Publiée le 25 juin 2019
    La suffisance est un défaut qui m'exaspère que ce soit dans la vie courante ou en matière de création artistique. Ainsi qu'on m'explique le pourquoi d'un titre qui ne se comprend qu'avec un mode d'emploi ? Ainsi qu'on m'explique l'usage du noir et blanc à a propos duquel je n'ai rien contre mais qu'ici absolument rien ne justifie. Et puis la première chose qui frappe au début du fil c'est la médiocrité de la direction d'acteur, Bref on nage en pleine salade, jusqu'à ce que ça tourne en faux scénario d'espionnage. Puis vient la partie centrale du film qui à défaut d'être crédible et bien orchestré fournit une sorte de plaisir coupable. Puis on bâcle. Alors ? Si on cherche la vraisemblance, c'est même pas la peine, on va donc dire que c'est une parabole ! Celle des vilains riches n'ayant aucun respect pour la vie des pauvres ! Et il fallait vraiment une histoire à la noix comme celle-ci pour nous dire ça ?
    Arthurlamouche
    Arthurlamouche

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 688 critiques

    1,0
    Publiée le 23 avril 2007
    Décevant de voir comment un bon court métrage peut se transformer en mauvais long métrage. J'ai lu le scénario d'origine et je me suis dit que c'était très bon. Mais quand j'ai vu le résultat en long, je n'ai rien ressentit : même les scènes qui devraient être fortes psychologiquement ne me font rien ressentir !! Vraiment dommage.
    Roy Batty
    Roy Batty

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 90 critiques

    3,0
    Publiée le 24 septembre 2014
    "13 Tzameti" est le premier long-métrage de Gela Babluani et c'est plutôt une bonne surprise. Le film évoque le destin de Sébastien (George Babluani), un jeune homme qui va participer à un terrible jeu qui mettra sa vie en péril. Le scénario est bien construit, faisant monter la tension crescendo tout au long du récit. Néanmoins, on pourra lui reprocher ses nombreuses longueurs. Ce thriller est filmé en noir et blanc dans un Paris triste et sordide et possède une mise en scène sans artifice, ce qui accentue sa crédibilité. Le jeu en lui-même est absolument terrifiant et la fin du film est d'une grande intensité. Le jeune George Babluani - le propre frère du réalisateur - est convaincant dans son rôle et retranscrit bien les différents sentiments contradictoires que va connaître son personnage. Il est entouré par de solides acteurs, dont le toujours très juste Aurélien Recoing. On notera également une bonne musique atmosphérique. Gela Babluani a réalisé un propre remake américain de son film, sobrement intitulé "13", que je n'ai pas vu et que je n'ai pas envie de voir.
    JeffPage
    JeffPage

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 533 critiques

    3,0
    Publiée le 4 décembre 2012
    Présenté à Sundance, ce film nous entraîne dans un jeu glauque et troublant. Malheureusement, si le milieu du film est parfaitement maîtrisé, le début est lent et la fin semble brodée afin conclure sans grande maîtrise. Un film néanmoins sympathique et intéressant par son sujet.
    Charles M.
    Charles M.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 23 janvier 2013
    Une réalisation plus ou moins originale. Le noir et blanc et les angles de vue pourraient offrir un beau mélange (comme dans "C'est arrivé près de chez vous" ou "La haine"). Cependant, le manque de plans "contemplatifs" nécessaires à la réussite d'un film au rythme aussi lent est trop grand. En résulte une oeuvre assez ennuyeuse, où l'on attend en vain quelque chose. Le jeu d'acteur est quant à lui assez mauvais, et même si le scénario - intéressant - pourrait faire ressentir la pression recherchée, un début trop laborieux et une fin presque bâclée tuent littéralement l'intérêt naissant au milieu du film. Au final, j'ai commencé, après plusieurs efforts, à m'y plonger un peu après 45mn, pour, un court instant plus tard, le terminer avec un "Ah...? C'est tout...?"
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1540 abonnés Lire ses 8 693 critiques

    3,0
    Publiée le 24 juillet 2010
    Fils du rèalisateur Temur Babluani, Gela Babluani a signè avec "13 tzameti" (Tzameti dèsigne le nombre 13 en gèorgien) un premier long-mètrage à l'atmosphère oppressante! Sublimè par une magnifique image en noir et blanc, le film allie originalitè du scènario et rigueur de la mise en scène! Incroyable de naturel, Georges Babluani (le frère) donne une crèdibilitè inouïe à cette histoire sordide où des paumès participent à un jeu de roulette russe collective qui fait froid dans le dos! On se souviendra longtemps de ce n°13 où l'innocence est forcèment condamnè face à la montèe de la haine! Un thriller noir et violent, qui fut couronnè au festival de Sundance 2006, en recevant le Grand Prix du Jury dans la section Films de fiction...
    cinémanie
    cinémanie

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 1 097 critiques

    2,5
    Publiée le 24 juin 2017
    D'un coté une réalisation stylisée plutôt agréable a l'oeil et de l'autre un scénario moralement très discutable .Reste a savoir si les prix obtenus (Sundance et Venise) le sont pour la qualité de la mise en scène (noir et blanc ,cadrages , lumières) ou pour le potentiel polémique de ce huis clos sanglant. Ça part mollement et il faut vraiment s'accrocher a l'intrigue qui décolle réellement a partir de l'excellent mais trop court jeu de piste qui se termine dans une maison isolée ou commence le cauchemard.On comprend bien vite les règles de ce jeu débile mélange entre la roulette russe et le snuff movie ,passé le choc du 1er tour ,la répétition de la même scène lasse et aboutit sans surprise sur une finale entre le 13 et Recoing que notre héros gagne forcement avant de subir la vengeance du frangin qui le retrouve comme par miracle.Ce Fight Club du gun bénéficie d'acteurs inégaux plus connus pour leur tête que pour leur nom ,le perso de Seb fait trop jeune 1er et ne colle pas.
    bocalix
    bocalix

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 8 critiques

    0,5
    Publiée le 2 juin 2010
    Un film immoral qui se veut dérangeant mais est trop banal pour cela. Le scénario est indigent, la réalisation prétentieuse.
    Enkko-7
    Enkko-7

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 695 critiques

    5,0
    Publiée le 29 juin 2007
    Un film de très grande qualité. Quelle merveille de suspense et de tension. On se laisse emmener dans cet univers effrayant de la perversité humaine à contre-coeur, on en sort sous le choc. Un jeu de roulette russe qui ne peut pas laisser indifférent tant les silences et les personnages illustrent la détresse, la pitié et le sadisme au milieu de billets de banque vociférants.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top