Mon AlloCiné
    Bloody Bird
    note moyenne
    3,8
    145 notes dont 36 critiques
    33% (12 critiques)
    22% (8 critiques)
    33% (12 critiques)
    11% (4 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Bloody Bird ?

    36 critiques spectateurs

    Attila de Blois
    Attila de Blois

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 1 641 critiques

    3,5
    Publiée le 4 octobre 2012
    J'ai souvent tendance à trouver les slasher répétitifs et rarement angoissant. C'est tout le contraire de ce film italien qui arrive à maintenir un suspens du début à la fin ainsi qu'une ambiance étouffante et flippante accentuée par l' "effet huis-clos". Le scénario ne comporte aucune grosse surprise mais permet la mise en place à la fois de cette atmosphère flippante mais aussi de scènes de meurtres sanglants; un cocktails que l'on retrouve dans nombre de giallos. "Bloody Bird" aurait toutefois gagné à avoir de meilleurs acteurs. Mais bon, un slasher qui arrive à se distinguer de la masse, cela vaut déjà le détour.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1560 abonnés Lire ses 8 722 critiques

    3,5
    Publiée le 5 juin 2011
    Jeune talent du cinèma d'horreur italien - il fut quand même l'assistant de Dario Argento, l'un des maîtres du gore -, Michele Soavi a marquè en 1987 le cinèma fantastique italien de son talent avec son premier long-mètrage "Bloody Bird". Prix dans la catègorie Section Peur, lors du Festival international du film fantastique d'Avoriaz, son film s'inscrit dans la lignèe des Fulci, Lamberto Bava et autres d'Amato! Une histoire classique à la poèsie gore sert de fil conducteur à une ètonnante plongèe aux enfers de ce thèâtre où un massacre est commis entre coup de pioche, massacre à la perceuse èlectrique ou charcutage à la tronçonneuse! Point de masque de hockey ou de masque blanc à la Michael Myers, ici on n'a un tueur avec un masque dèmoniaque de hibou qui fout la pètoche! Soavi utilise tous les bons codes du genre dans un dècor baroque et inquiètant, où les personnages sont livrès à eux même! Frissons garantis...
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 223 abonnés Lire ses 1 413 critiques

    3,5
    Publiée le 25 mars 2013
    Bloody Bird (Deliria aussi), est un film de la belle époque du cinéma italien, même si ca sent déjà le crépuscule. Soavi est un bon réalisateur, et possède tous les codes du genre auquel appartient Deliria, qui tient plus du slasher que du giallo. Globalement c’est un bon film, solide, plaisant à suivre. Le casting est inégal (faut dire qu’il est assez large), et les rôles féminins, plus typés que les rôles masculins, sont aussi les mieux joués. L’idée scénaristique est assez classique, un huis-clos, un tueur, des victimes, pour la plupart idiotes. Jusque là on ne peut pas dire que Bloody Bird soit très méritant, d’autant plus si l’on dit que le tueur est coiffé d’un masque de chouette, et se trimballe ainsi durant tout le film. Là, on craint le pire. Pourtant il n’en est rien et Soavi arrive à donner du corps à son métrage, tout en évitant justement le ridicule. Il est d’abord parfaitement filmé, les cadrages sont bons, Soavi est un excellent artisan et ca se voit à l’écran. Pas de flou artistique, de caméra tremblant outrageusement, de hors-champs frustrants. Il est ensuite bien rythmé, avec beaucoup de morts, des rebondissements, de la tension, et on a un peu l’impression d’un cache-cache macabre, comme Démon nous semblait être un trap-trap mortel. Le suspens sur les survivants est aussi parfaitement entretenu. Pas de stars au générique, et des protagonistes traités avec une relative égalité, voilà de quoi faire douter le spectateur. Par ailleurs le film est violent, les meurtres sont pour certains délicieusement barbares, et presque tous commis avec des armes différentes. Soavi n’est pas avare et c’est tant mieux car le spectateur veut cela. Il y a en plus des trouvailles excellentes, et la manière dont le tueur expose les corps de ses victimes sur la scène de théâtre est vraiment marquante et reste ancrée dans la mémoire bien longtemps. On aura tout de même quelques regrets, et la fin fait partie de ceux-là. On connait le coup du tueur pas mort qui revit soudainement, mais là Soavi abuse vraiment, d’autant que rien ne vient étayer le fait que le tueur soit un zombie, un fantôme ou un truc du genre qui ne craint rien. Je trouve que ca gâche un peu le métrage, mais enfin ne boudons pas notre plaisir.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 2 113 critiques

    3,5
    Publiée le 12 juin 2014
    A l’origine du slasher popularisé par Carpenter, l’Italie huit ans après le choc « d’Halloween » se réapproprie le genre grâce à ce jeune metteur en scène à qui l’on doit le sublime « Dellamore Dellamorte ». Le thème est classique avec un tueur en série s’en prenant à de jeunes adolescents qui font tout pour se faire prendre. Dans les films américains les jeunes adolescents sont souvent punis pour être trop fornicateurs. Point de toutes ces bondieuseries chez Soavi qui porte son effort sur l’aspect visuel de son film qui lui permet de révéler un style tout à fait particulier qui sera mené à son aboutissement avec « Dellamore Dellamorte ». Le décor principal de la plupart des scènes, teinté de bleu et de rouge est tout simplement envoûtant. L'idée finale du criminel qui place ses victimes selon un rite bien précis est le point d’orgue de ce film original ayant remporté le grand prix au festival d’Avoriaz en 1987. Dommage que Soavi n’ait pas atteint la même reconnaissance internationale qu’Argento lui permettant de produire davantage.
    videoman29
    videoman29

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 446 critiques

    3,0
    Publiée le 3 juin 2015
    « Bloody bird » est un film d'horreur Italien né en 1987 sous la direction de Michele Soavi. Il est considéré comme un classique du genre par la plupart des amateurs et pour cause. Le réalisateur a fait ses premières armes aux côtés d'un certain Dario Argento dont il a été l'assistant sur plusieurs films (« Ténèbres », « Phénoména » etc...) On ressent parfaitement cette influence dès les premières images aux couleurs et à l'ambiance si particulières aux œuvres de cette mouvance. En effet, L'Italie a été à la pointe de la production horrifique des années 1970-1980 grâce à des cinéastes devenus cultes aujourd'hui. Cependant, il faut bien reconnaître que, de nos jours, leur aura s'est ternie et que la plupart de ces grands Maîtres (ceux qui sont encore vivants) se sont fait extrêmement discrets. C'est bien dommage car leurs films ont encore un sacré charme, certes vieillot, mais qui reste bien agréable. Évidemment les fans de gore « moderne » seront déçus par la qualité des effets spéciaux qui ont vraiment vieillis... Pour autant, il me semble qu'il est dommage de se priver de ces classiques au charme délicieusement désuet.
    real-disciple
    real-disciple

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 1 020 critiques

    3,5
    Publiée le 3 mai 2011
    Un mélange de giallo/slasher bien orchestré par Soavi qui aime le genre et ça se ressent. Deliria est un bon film d'horreur par l'ambiance qu'il instaure, les différentes scènes de meurtre bien gores et certains plans travaillés. Dommage que la fin, les dernières minutes, soit ridicule (scènes de trop).
    Kalie
    Kalie

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 636 critiques

    3,5
    Publiée le 29 août 2012
    Voilà un slasher italien au-dessus de la moyenne. Le réalisateur, Michele Soavi, apporte un soin particulier à la photographie et à l'éclairage, aux décors, aux costumes (la tête de chouette revêtue par le tueur, flippante) et à la musique. Les effets spéciaux, très gore, sont également réussis. Les amateurs seront comblés : corps coupé par la moitié avec une tronçonneuse, décapitation à la hache, pioche enfoncée dans la bouche, éventration avec une perceuse... Le lieu du massacre (un théâtre) et les victimes (des comédiens) permettent au réalisateur de jouer avec la réalité. spoiler: Par exemple, il y a une scène où le tueur a pris la place de l'acteur principal et poignarde pour de vrai une comédienne en plein tournage. A un moment, le tueur dispose sur scène les morceaux des cadavres de ses victimes en les mêlant avec des mannequins. Il réalise ainsi une sorte de tableau esthétiquement choquant. Evidemment, tout n'est pas parfait. Les premières minutes font craindre le pire avec le jeu de certains acteurs. Mais le film montre assez vite ses qualités. spoiler: Le summum étant atteint lorsque le tueur se retrouve seul avec la survivante dans le théâtre (la scène de la clef...). Finalement, le seul gros défaut de ce film est l'identité sans surprise du psychopathe.
    ma-critique-en-une-phrase-2
    ma-critique-en-une-phrase-2

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 196 critiques

    3,5
    Publiée le 7 novembre 2011
    Du sous-Argento, du sous-De Palma, du sous-Carpenter, doté d'un scénario bateau et de dialogues assez consternants (je précise que j'ai vu la VF, la VO en anglais étant absente du DVD), mais "Bloody bird" est un giallo/slasher qui se révèle être une vraie folie visuelle avec son boogeyman dément à tête de chouette et quelques séquences hallucinatoires étonnantes où ce dernier s'illustre (et là, je pense bien sûr à cette scène fascinante au cours de laquelle notre dangereux strigidé se transforme en metteur en scène macabre puis se receuille au milieu de ses acteurs morts).
    pietro bucca
    pietro bucca

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 573 critiques

    2,5
    Publiée le 4 avril 2014
    A voir pour ce faire une idée.... Pour ma part, j'ai trouvé que le film avait un petit air de "demons" pour le huis clos (theatre ici plutot que le cinema) et aussi un petit air de "Halloween" (pour le cas du psychopate).... Le jeu des acteurs est assez bof et le scenario sans trop de surprises (malheureusement). N'en reste pas moins un film honnete, mais qui moi, ne m'a pas trancendé.
    Neo1970
    Neo1970

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 321 critiques

    3,5
    Publiée le 5 janvier 2012
    Une bonne surprise car après dix minutes je pensais voir une énième daube... Finalement même si il n y a pas beaucoup de suspens les meurtres sont bien violent et originaux...pour l année de sortie ça reste de bon niveau.
    trevize
    trevize

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 31 critiques

    3,0
    Publiée le 6 septembre 2012
    petit film sympathique. Bonne musique, scene d'ouverture tres sympas. Bon maintenant ce genre de film (slasher) a été fait et refait et parodié et celui ci pourrait presque faire sourire mais avec un peu de recul on peut y voir une certaine patte et une tres belle scene vers la fin du film.
    colibrius38
    colibrius38

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 16 critiques

    2,5
    Publiée le 28 mars 2007
    Minimaliste (une unité de lieu, une unité de temps, une unité d'action), ce film, qui se déroule exclusivement dans un théâtre, a très mal vieilli, à l'instar de nombreuses productions des années 80. Le scenario est particulièrement léger et sert avant tout de prétexte à des scènes sanglantes où presque tous les personnages meurent les uns après les autres, assassinés par un fou sanguinaire échappé d'un hôpital psychiatrique (rien à voir avec "Halloween"... Quoique...) Le seul intérêt de ce film réside dans le pouvoir de guérison que possède le tueur malgré lui. Car, si vous avez mal à une cheville – ce qui est le cas de l'héroïne de ce long métrage insipide –, faites-vous courir après par un meurtrier coiffé d'une tête de chouette ; la thérapie est bien plus efficace qu'une visite chez un médecin. D'ailleurs, les psychopathes, déjà devenus des héros médiatiques, devraient en plus se faire sponsoriser par la C.P.A.M...
    Frameworld .
    Frameworld .

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 11 critiques

    5,0
    Publiée le 22 décembre 2011
    Un des meilleurs slashers qui avec les années est devenu culte .Film très angoissant avec une atmosphère pesante et une ambiances terrifiante, (Prix de la peur a Avoriaz 87). A voir seul dans le noir effet garantie.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 27 octobre 2014
    un thriller au suspense haletant, le meilleur film de Michele Soavi, un masque terrifiant, un scénario pétillant de grenadine... a voir!
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 1 103 critiques

    4,0
    Publiée le 29 janvier 2015
    J avais entendu parler de ce film sur un supplément de Mad Movies qui m avait vraiment donné envie de le voir et je n ai pas été déçu loin de la. Bloody Bird est un slasher classique sur le fond mais sur la forme le genre est ici sublimé. Dès la première scène j ai vraiment été accroché par la mise en scène de Soavi, assez théâtrale mais dans le bon sens du terme. La photo du film est vraiment magnifique et donne au film une réelle beauté morbide difficile à décrire. J en veux pour exemple le tableau que reconstitue le tueur vraiment macabre mais qui a une puissance esthétique assez troublante. De ce point de vue Bloody Bird est vraiment atypique car le genre est plus souvent habitué à des films vite expédiés et peu soignés. En fait la seule chose que l on peut reprocher à ce film c est quelques facilités scenaristiques (notamment une fin loupée selon moi) et quelques acteurs franchement pas au niveau d un film d horreur aussi soigné que celui ci et de ce bel hommage au théâtre du grand guignol.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top