Notez des films
Mon AlloCiné
    C.R.A.Z.Y.
    note moyenne
    3,9
    6976 notes dont 445 critiques
    répartition des 445 critiques par note
    204 critiques
    135 critiques
    26 critiques
    45 critiques
    17 critiques
    18 critiques
    Votre avis sur C.R.A.Z.Y. ?

    445 critiques spectateurs

    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 869 abonnés Lire ses 6 873 critiques

    4,0
    Publiée le 10 avril 2008
    Un bonheur à l'état pur, une jubilation quasi-permanente, c'est ce qui pourrait définir en quelques mots la sensation lorsque l'on découvre ce C.R.A.Z.Y. Car c'est aussi un véritable un véritable vent de fraicheur qui nous arrive en plein visage, tant on est emporté par cet univers coloré, de chaleur humaine, rythmé par une B.O. pour le moins inspirée. Alors on pourra c'est vrai regretter quelques longueurs et certains passages venant plutôt alourdir l'ensemble (le voyage à Jérusalem particulièrement), mais il est vrai qu'à part ces petites failles, on ne peut que se régaler devant un si grand festival de répliques particulièrement bien trouvés, et surtout de personnages comme on en a rarement vu, donnant à l'oeuvre une chaleur, une sincérité, un humour et même une certaine émotion auquel il est difficile de résister. Un bonheur.
    Hugo.Mattias
    Hugo.Mattias

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 682 critiques

    3,5
    Publiée le 19 août 2019
    Un film québécois qui mélange saga familiale, récit d’apprentissage et film de coming out. Malgré une réalisation peu inspirée, ça commence de manière énergique et séduisante, avec des dialogues très drôles, un montage rythmé, des personnages bien écrits et une superbe BO. Malheureusement, le film ne parvient pas à offrir d’autre alternative à son héros (pourtant intéressant et complexe au départ) que la brutalité du père ou les bondieuseries de la mère, et en fait finalement une sorte de Jésus new age taiseux et étrangement asexué. C’est d’ailleurs le plus gros défaut du film, qui s’autorise par ailleurs quelques jolies envolées oniriques, que d’échouer à représenter le désir homosexuel. Ça n’empêche pas de passer un très bon moment, mais ça sape quand même la crédibilité de l’ensemble.
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 307 abonnés Lire ses 3 205 critiques

    4,0
    Publiée le 19 mai 2014
    Les films québécois passent la plupart du temps inaperçus où victimes de moqueries chez nous autres Français. Mais cette fois-ci, le cinéma québécois nous en bouche un coin, Réalisé par Jean-Marc Vallée, C.R.A.Z.Y. est un film indépendant totalement prenant, à l'interprétation sublime et réaliste, à l'histoire remplie de rebondissements familiaux passionnants, à la réalisation admirable teintée de quelques effets visuels bienvenus et pas excessifs pour un sou et d'un montage exemplaire. C.R.A.Z.Y. (anagramme des prénoms des cinq fils Christian, Raymond, Antoine, Zac, Yvan) nous transporte sur plusieurs années, suivant de près une famille québécoise tout ce qu'il y a de plus simple, avec un père aimant, des fils tous plus différents les uns que les autres et un en particulier, Zac. Troisième des cinq enfants, Zac est le plus faible, le souffre-douleur de ses aînés, le freak de la troupe, celui qui passe une adolescence à part, commençant d'autant plus à se pencher vers une homosexualité hésitante, qui ne plait pas beaucoup à un père réactionnaire et un brin autoritaire. Filmé comme une chronique flashy, envolée, lyrique, parfois proche de la féérique quasi-fantastique, le long-métrage est une perle rare, principalement mené par la révélation Marc-André Grondin, l'impressionnant Michel Côté et l'excellente Danielle Proulx autour d'un casting judicieusement sélectionné pour nous faire vivre une chronique terriblement humaine à la fois réaliste et excentrique. Et tandis que nous contemplons, absorbés par un scénario captivant, une mise en scène époustouflante, la musique possède le film, magnifique, temporelle, constamment en rapport avec les images et les générations présentées, s'ajoutant à une B.O. tout simplement à tomber, apportant au film une dimension rarement aussi particulière. En ce qui concerne le langage québécois, on s'en habitue très vite et l'accent disparaît peu à peu pour n'être au final (pour nous autres) qu'un simple détail. Tour à tour drôle, imaginatif, bouleversant voire déchirant, C.R.A.Z.Y. est une œuvre puissante, un film comme on en voit peu, porté par une interprétation sans faute et un scénario malin qui évite avec malice les clichés des chroniques familiales classiques. Au final, on coule une larme une fois le générique entamé : parce qu'un drame survient, parce qu'on vient de contempler une incroyable histoire d'amour entre un père et sa progéniture, parce que le film est fini. Chapeau bas.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1682 abonnés Lire ses 10 386 critiques

    3,5
    Publiée le 12 novembre 2012
    A l'image de son hèros Zac (Marc-Andrè Grondin est bluffant de naturel), jeune ado pas comme les autres, qui va jusqu'à renier sa nature profonde pour attirer l'attention de son paternel, ce film de Jean-Marc Vallèe est surprenant, èmouvant, imprèvisible, et l'on serait tentè d'ajouter incohèrent (voir un peu fou) si cet adjectif n'ètait pas si pèjoratif! Le charme de "C.R.A.Z.Y" (magnifique chanson de Patsy Cline qui donne son titre au film) rèside justement dans son caractère brouillon et de rythme où Marc-Andrè Grondin trouve quasiment le même rôle que le magnifique film de Rèmi Bezançon: "Le plus beau jour du reste de ma vie". Humour, amour, nostalgie, non-dit, vintage...mais jetè en vrac dans un rècit colorè et dynamique, à accepter tel quel, avec ses bons morceaux (toute la partie où Zac se prend pour Bowie) et ses langueurs! De plus, les morceaux de musique sont vraiment bien choisis avec une mention èvidemment au mythique "Heroes" de Bowie! Attention tout de même à l'accent quèbècois qui peut surprendre, les sous-titres français ètant là pour les non-initiès...
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 348 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    4,0
    Publiée le 4 mars 2014
    C.R.A.Z.Y. est une belle leçon de vie, ça aborde le terme de l'homosexualité mais sans jamais tomber dans les clichés ou ma mièvrerie. Dans une société où c'est considéré comme "bizarre" et dans une famille plutôt intolérante, le personnage principal va tout faire pour refouler ses pulsions et sa nature. C'est finement et subtilement écrit, les rebondissements sont bien trouvés et le film mélange parfaitement le drame avec quelques touches d'humours bien trouvées. Les acteurs sont talentueux et la bande-son superbe et bien utilisé (et donnera de très bonne scènes, notamment un sympathie for the devils dans une église !). Un très bon film et une excellente surprise, dramatique, subtile, marrant et intelligent.
    I'm A Rocket Man
    I'm A Rocket Man

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 1 803 critiques

    4,5
    Publiée le 6 février 2016
    Ce film est une porte ouverte à la nostalgie ! L'ambiance, la déco, la B.O, tout nous replonge dans les seventies et c'est le pied ! On suit avec délice l'histoire de Zac et on ne veut pas partir avant d'en connaitre le dénouement. Le thème de l'homosexualité est ici traité avec intelligence, sans clichés et bien replacé dans le contexte. Zac essaiera jusqu'au bout de refouler sa nature pour plaire à sa famille et à la société conservatrice et chrétienne de l'époque ! C'est fin, touchant et passionnant ! Seul petit bémol l'accent québécois un peu trop prononcé qui m'a empêché de comprendre certaines répliques parfois ! Mais il est vrai que c'est ce qui fait le charme du film et certains dialogues sont vraiment croustillants grâce aux expressions et termes employés ! Un très bon moment de cinéma !
    CrocodileCosmique
    CrocodileCosmique

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 166 critiques

    3,0
    Publiée le 9 novembre 2013
    CRAZY bénéficie de très bons personnages, d'une ambiance 70' à la québecoise originale et d'une bande son très bien choisie, que de tubes! A noter d'ailleurs, une suberbe transition enfant/ado sur Shine On You Crazy Diamond. Malheureusement, le film s'essouffle rapidement, les longueurs se multiplient et l'histoire ne décolle pas. On frôle l'ennui. Et l'accent québecois étant particulièrement marqué dans ce film, pas mal de répliques nous échappent...
    Remlap AruaL
    Remlap AruaL

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 25 critiques

    4,0
    Publiée le 9 août 2013
    J'avais entendu beaucoup de bien de ce film et je comprends maintenant pourquoi! C.r.a.z.y. est un film très original qui nous fait atterrir au milieu d'une famille québécoise de 5 fils dans les années 70's. Et personnellement je m'y suis tout de suite crue. Cette tranche de vie de famille est racontée très justement. Entre les disputes, les non-dits et les aveux, on suit l'évolution des liens qui unissent cette famille un peu délurée mais tellement touchante. On rajoute à ça des acteurs vraiment très bons (Marc-André Grondin est super!), une petite touche d'humour et de poésie, une pincée de réflexion autour de l'éducation, et une fin vraiment très émouvante (tout ça avec l'accent québécois bien sûr) et on obtient le film vraiment sympathique qu'est C.r.a.z.y.!
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 144 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    5,0
    Publiée le 6 novembre 2016
    Grand classique du cinéma québécois, le film de Jean-Marc Vallée est un film extrêmement touchant mais aussi drôle et triste. C'est simple on passe par toutes les émotions dans ce film à fleur de peau sur une famille qui pourrait être la notre. Crazy permet aussi l'éclosion d'un futur grand en la personne de Marc-André Grondin qui a plus que confirmé dans Le premier jour du reste de ta vie. Bref, une petite perle à l'accent québécois.
    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 1 761 critiques

    0,5
    Publiée le 30 mars 2012
    Cela semble original, mais ce C.RA.Z.Y. n'est qu'un assemblage de différentes influences. On pense à Wes Anderson, au "that 70 s show". Mais cette semoule hybride fait des grumeaux .
    Cluny
    Cluny

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 593 critiques

    3,0
    Publiée le 14 octobre 2012
    Zachary est né le 25 décembre 1960, ce qui n'est pas étranger à la perte rapide de sa foi dans un pays aussi catholique que le Québec. Quatrième garçon d'une famille qui en comptera cinq (leur père explique ça par son surcroît d'hormones mâles), il manifeste très jeune des tendances un peu "fifille", encouragé par sa mère qui découvre chez lui un don de guérisseur à distance. Son père, qui connaît par coeur tout le répertoire de Charles Aznavour et qui inflige à sa famille son interprétation d'"Emmenez-moi" à chaque fête de Noël, supporte mal le manque de virilité de son fils, particulièrement quand celui-ci atteint l'adolescence. Peu "parlable" au dire de son épouse, il n'accepte pas les pulsions homosexuelles de Zac, et doit aussi gérer le naufrage dans la drogue de son aîné. "C.R.A.Z.Y." (nous vous laissons découvrir la signification de ce titre lors du générique de fin) avait de nombreux arguments pour plaire : film exotique sur les moeurs étranges de nos cousins de la nouvelle France, témoignage sur vingt ans de coiffures improbables et de pantalons à patte d'éph', chronique d'une famille qui s'aime et se déchire sur fond de musique des Stones ("Sympathy for the Devil"), David Bowie ("Space Oddity"), Robert Charlebois ou Patsy Cline. Malheureusement, la mayonnaise ne prend pas. Pour des raisons de scénario, d'abord. L'opposition entre le père aimant mais enfermé dans sa vision machiste et le fils rebelle qui souffre de ce déni et cherche par tous les moyens à regagner la considération de son géniteur, on l'a vu cent fois dans le cinéma nord-américain depuis "A l'est d'Eden", et ce ne sont pas les "tabernacles" et les "osties" justifiant le soutitrage de certains passages qui renouvellent le genre. Jean-Marc Vallée enfile les clichés, et le jeu tout en crispation de mâchoires de ses acteurs ne rend pas la bouillie plus digeste. Pour des raisons de style, ensuite. Là où la comédie italienne des années 70 ou des films anglais comme "Quatre mariages et un enterrement" excellaient à basculer du rire à l'émotion, la lourdeur de l'humour québecois à base de flatulences et de toasts cuits au fer à repasser et le pathos appuyé des scènes censées émouvoir rendent les transitions particulièrement pesantes. Pour des raisons techniques, enfin. Le réalisateur use et abuse d'afféteries d'une autre époque : ralentis et accélérés, jeu sur la profondeur de champ pour isoler le personnage, cadrages se voulant insolites, montage parallèle lourdement suggestif. Trop d'effets tuent l'effet, et tout cela donne finalement l'impression d'un bazar où l'amoncellement empêche la visibilité. Alors, il y a heureusement quelques moments où le film se dégage de cette gangue et parvient à susciter l'émotion : le père interprétant "Hier encore" le jour des vingt ans de son fils, les quatre frères survivants passant une nuit ensemble, ou Zac déposant un plant de cannabis sur la tombe de son frère. Ces quelques scènes esquissent ce qu'auraient pu être ce film avec moins de bons sentiments niaisieux et plus de simplicité. http://www.critiquesclunysiennes.com/
    DAVID MOREAU
    DAVID MOREAU

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 1 643 critiques

    5,0
    Publiée le 2 août 2019
    FOR YOU. Magnifique film quebecois. Entre humour et drame, Marc André Grondin déborde d'énergie. Excellente bande son, c'est donc un régal sonore et visuel.
    Cohle.
    Cohle.

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 1 012 critiques

    5,0
    Publiée le 9 août 2011
    Une très belle histoire, dommage que ce film n'est pas fait plus grand bruit, il mérite vraiment qu'on s'y arrête dessus.
    cineccita
    cineccita

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 1 383 critiques

    4,0
    Publiée le 15 juin 2015
    CRAZY retranscrit parfaitement les attentes d'un père pour son fils. Les acteurs sont excellents ; mention spéciale au jeune acteur Marc André Grondin qui est remarquable. Ce film est un hymne au droit à la différence.!
    Laurent H
    Laurent H

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 1 015 critiques

    3,5
    Publiée le 4 janvier 2011
    Une jolie comedies francaise , j'ai bien ris . c'est agréable.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top