Notez des films
Mon AlloCiné
    Volte/Face
    note moyenne
    3,9
    22489 notes dont 592 critiques
    répartition des 592 critiques par note
    218 critiques
    223 critiques
    80 critiques
    36 critiques
    23 critiques
    12 critiques
    Votre avis sur Volte/Face ?

    592 critiques spectateurs

    Chevalier Noir
    Chevalier Noir

    Suivre son activité 175 abonnés Lire ses 340 critiques

    4,5
    Publiée le 12 avril 2014
    Sorti en 1997, Volte/Face s’est vite imposé comme l’un des chefs-d’œuvre du cinéma d’action et comme l’un des meilleurs films de son réalisateur : le célèbre cinéaste hongkongais John Woo. Porté par deux acteurs aux plus haut de leur forme et par une mise en scène explosive et stylée, Volte/Face constitue un excellent film d’action et l’un des meilleurs que j’ai jamais vu ! Suite à un combat spectaculaire et violent avec l’agent de la CIA Sean Archer, Castor Troy, dangereux terroriste, est tombé dans le coma. Grâce à une intervention chirurgicale, Archer va pourvoir prendre le visage de Troy pour faire avouer au frère de ce dernier, emprisonné suite à l’affrontement, l’emplacement d’une puissante bombe qui pourrait détruire la moitié de Los Angeles. Mais toute cette brillante opération va se retourner contre Archer lui-même quand Troy sortira du coma et prendra le visage de l’agent de la CIA. Volte/Face est le troisième film de la période hollywoodienne de John Woo après deux premiers films tournés aux Etats-Unis et assez mal aimés que sont Chasse à l’Homme avec Jean-Claude Van Damme et Broken Arrow avec John Travolta. Mais avec ce film d’action, John Woo revenait sur le devant de la scène, car réalisant selon beaucoup de cinéphiles un chef-d’œuvre du cinéma d’action et l’un de ses meilleurs films de sa période américaine. Et oui, car il ne faut pas oublier que le maître John Woo a signé des classiques du cinéma d’action bien avant Volte/Face, et chez lui, à Hong-Kong, avec notamment des films brutaux mais devenus cultes comme The Killer en 1989 et considéré comme son chef-d’œuvre, A toute Epreuve en 1992 ou encore les deux premiers volets de la trilogie du Syndicat du Crime sorti en 1986 et 1987. Volte/Face restera dans les mémoires des cinéphiles puisque tout le style du cinéaste se retrouve dans cet explosif film d’action quasiment 100% américain. Pourquoi presque ? Et bien parce que nous y retrouvons tous les codes qui ont fait le succès de John Woo en Asie et qu’il le transfert brillamment dans un film américain ! John Woo ? C’est simple, c’est un des maîtres du cinéma d’action, qui a un style propre et qui se reconnaît entre mille : à savoir la maîtrise d’incroyables scène de gunfights ultra-violentes avec des ralentis déments, des cascades badass et des colombes qui volent au ralentis. Et quand vous voyez de telles scènes d’actions aussi bien maîtrisées et stylisées vous ne pouvez vous empêcher d’éprouver une jouissance cinématographique ! Et Volte/Face possède toutes ces incroyables scènes de gunfights dont nous parlons où les balles volent, les personnages effectuent des cascades au ralentis décoiffantes, où le sang coule à flot et les colombes s’envolent dans les cieux. C’est certainement le réalisateur qui a le plus stylisée la violence au cinéma avec Quentin Tarantino qui s’est inspiré de ce brillant metteur scène pour certains de ses films. Mais pour revenir au film en lui-même, nous avons déjà vu qu’il était mit en scène d’une manière explosive et stylisée, le scénario l’est d’autant plus puisque, hormis l’aspect de la vengeance et de la violente traque entre un agent de la CIA meurtris par le meurtre de son fils et un terroriste complètement barré, Volte/Face possède l’originalité du thème de l’échange d’identité, qui peut faire penser aux films de la saga Mission : Impossible, dont John Woo réalisera le deuxième opus, pas le meilleur mais le plus stylé en terme de mise en scène. Dans Volte/Face les deux acteurs principaux se retrouvent tous les deux à jouer le rôle du gentil et du méchant, ce qui peut paraître assez alambiqué. Mais vu que John Travolta et Nicolas Cage sont excellents dans chaque rôles car ayant parfaitement bien capté les deux psychologies très différentes des deux personnages, le film est une totale réussite à ce niveau là. Le scénario, lui, est prenant du début à la fin et ponctué par des morceaux de bravoures, comme je l’ai dit impressionnants, avec notamment un explosif premier affrontement en début de film, une spectaculaire évasion, des gunfights sanglants et jouissifs et une course poursuite en bateau démentielle. Mais le film a aussi l’intelligence de consacrer du temps aux personnages dont ceux des deux principaux acteurs, qui finissent parfois schizophrènes et complètement absorbés par leur seconde identité ou torturé au niveau psychologique par celle-ci. Imaginez-vous seulement un instant dans la peau de l’homme qui a tué votre fils. C’est juste insoutenable et Nicolas Cage, dans le rôle de Sean Archer, est juste parfait et John Travolta, à la base Sean Archer, livre une prestation démente dans le rôle de Castor Troy, terroriste un peu psychopathe sur les bord. En résumé Volte/Face a tout du film d’action parfait avec ses scènes d’actions qui en mettent plein la vue, son scénario plein de tension et d’originalité, ses acteurs très très bon et sa bande originale également de qualité. Pour conclure, ce film d’action est bel et bien un film culte dans le genre qui restera dans les mémoires comme un affrontement explosif entre deux géants du cinéma que sont Nicolas Cage et John Travolta, magnifiquement filmés par le maître John Woo.
    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 180 abonnés Lire ses 521 critiques

    4,0
    Publiée le 21 septembre 2012
    On commençait à penser que le réalisateur chinois John Woo n'aurait jamais dû s'exporter aux Etats Unis. Au vu du nanar Chasse à l'homme et du médiocre Broken Arrow, on croyait que le réalisateur du Syndicat du crime gâchait son talent à rester dans le système hollywoodien. Quelle ne fut pas notre surprise en découvrant Volte/Face. Cette fois-ci, non seulement le scénario est à la hauteur, mais le style de Woo arrive à se marier parfaitement avec. Dans cette histoire d'échange de visage entre un flic obsessionnel et sa némésis, un psychopathe déjanté, on ne peut que savourer ce cocktail d'action, de rebondissements, d'émotion et aussi d'humour. Woo y ajoute même de l'ambigüité et de l'ironie, car en échangeant leurs visages, les deux personnages principales "rachètent" à leur façon leur pire ennemi. Là où le flic Archer (Travolta puis Cage) délaissait sa famille pour son travail, afin de tourner la page après le meurtre de son fils par Troy (Cage puis Travolta), ce dernier, sous l'apparence du premier, parvient à rétablir un semblant de dialogue avec sa fille. De la même façon, Archer -derrière le visage de Troy- essaie d'être humain avec "ses" amis. L'une et l'autre partie semblent se compléter parfaitement. Ce double rôle était un vrai cadeau pour John Travolta et Nicolas Cage, qui rivalisent de génie, en passant tour à tour de la sobriété à la performance cabotine. D'ailleurs, toute la distribution est au top niveau. Quand à la réalisation, elle est juste impeccable, alternant scènes intimistes inspirées et scènes d'actions parfaitement maîtrisée. John Powell accompagne le tout avec une bande originale magnifique. Le meilleur Woo dans sa carrière américaine, et surement un de ses meilleurs tout court.
    Emile S.
    Emile S.

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 34 critiques

    4,5
    Publiée le 12 avril 2014
    Volte/Face ( ou le meilleur film de John Woo aux États-Unis ) contrairement à ce qu'on pourrait croire, est un thriller d'action très divertissant et ultra stylisé ( les fameux ralentis vous feront baver ). Nicolas Cage est très bon ( le temps ou il jouait dans de bons films ) et bien que John Travolta surjoue carrément le film est très plaisant, se regarde facilement et vous tiendra en haleine du début à la fin grâce à un humour second degrés, un rythme maîtrisé et un final parfait. Donc, même si ce film ne vous fait pas envie à la base ( tout comme moi ) regardez-le et vous passerez un excellent moment.
    Parkko
    Parkko

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 2 020 critiques

    3,0
    Publiée le 24 mai 2014
    J'aime bien l'idée. C'est plaisant. Et puis y a des scènes qui marchent bien. La scène avec le miroir, c'est une trouvaille. Bien sûr on se dit presque "pfff, trop facile" quand on la voit. Mais en fait non. C'est une trouvaille, c'est une idée. Et y en a pas mal des comme ça dans le film. Il est quand même relativement efficace. Woo parvient à créer des moments de tension. Sauf que bon, je trouve le film un peu lourdingue. C'est pas un cinéma qui me parle, j'aime bien les thrillers, mais pas ce style là, pas quand c'est aussi balourd, fusillade de tous les côtés, etc. Ça a un côté peut-être trop "gros bras" pour me plaire complètement. Et je trouve que le film souffre par moment d'un manque d'écriture. Le scénario part d'une idée intéressante mais l'écriture ne suit pas toujours derrière.
    Puce6386
    Puce6386

    Suivre son activité 415 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    4,0
    Publiée le 31 août 2010
    Un très bon thiller, avec d'excellents acteurs : John Travolta et Nicolas Cage nous livrent un parfait duel. Un scénario bien ficelé et beaucoup d'action.
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1188 abonnés Lire ses 3 094 critiques

    4,0
    Publiée le 8 juillet 2014
    Alors que Tsui Hark traversait le Pacifique pour réaliser « Double Team », John Woo le traversait à nouveau pour réaliser son deuxième film sur le sol américain après « Broken Arrow ». Si le premier était un peu fade, dans lequel la patte de l’auteur était d’ailleurs assez méconnaissable, ce « Volte/Face est par contre bien plus « John-Wooesque », et franchement, c’est super agréable. C’est que la thématique fétiche de l’auteur est ici associée à une idée de scénario assez sympathique. L’échange de personnalité entre le gentil flic et le méchant malfrat permet, au milieu d’une confrontation musclée et esthétisée, de donner un angle nouveau à la démarche personnelle de Woo. Alors certes, ça n’a pas la sobriété et la crudité d’un « Killer » (il faut dire que le casting n’est clairement pas à la hauteur), mais la démarche est loin d’être inutile et propose un film très nerveux et pertinent. Un vrai plaisir me concernant…
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 586 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    4,0
    Publiée le 21 juillet 2010
    4 étoiles évidemment pour une des références absolues du film d'action.Avec "Volte/Face"(1997),John Woo réalise son meilleur film de sa période hollywoodienne.En proposant ce spectacle renversant,il prouve qu'il n'avait rien perdu de son âme,et eu toute liberté de laisser sa patte(les colombes et les gunfights au ralenti,c'est lui).On assiste à un divertissement tonitruant,où un agent du FBI opiniâtre et un terroriste fracassé échangent leur visage pour mieux se piéger ensuite.Un pitch simple comme bonjour mais d'une redoutable efficacité,surtout quand Woo insiste sur la dualité des personnages(jeux de miroirs,reflets...)dont l'apparence physique trompeuse joue sur leur comportement.De quoi devenir schizophrène pour leur entourage.Génial comme idée.On ne s'ennuit pas une seconde devant des scènes d'actions toujours impressionnantes,et un festival de duels armés.Le destin de Sean Archer et Castor Troy est intimement lié."Volte/face" joue sur les faux-semblants et les obsessions nauséabondes.L'interprétation baroque et outrancière de John Travolta et Nicolas Cage donne un grain de folie pas désagréable à cet action movie magnifiquement emballé.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 507 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    5,0
    Publiée le 22 janvier 2014
    Sur un scénario complètement tordu dans lequel un agent du FBI et le terroriste qu'il traque échangent de visage, John Woo réalise avec "Volte/Face" son meilleur film hollywoodien où l'on retrouve sa patte au service d'une intrigue terriblement efficace. Cette histoire d'échange de visage est également l'occasion pour John Travolta et Nicolas Cage de nous montrer leur talent, les deux acteurs étant capables de jouer les méchants comme les gentils avec ce qu'il faut comme nuances. Car au-delà des superbes scènes d'action qui rythment le film, il y a dans ce scénario beaucoup de nuances qui donnent de la profondeur à ses personnages, confrontés à une identité et à une réputation à laquelle ils ne sont pas habitués. Avec son alternance de scènes d'action et de scènes plus psychologiques, le film se dresse au-dessus des autres films du genre, proposant de nombreuses idées intéressantes que John Woo exploite à merveille.
    Hunter Arrow
    Hunter Arrow

    Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 409 critiques

    4,0
    Publiée le 19 février 2013
    Incontestablement le meilleur film de la période Hollywoodienne de John Woo. Certes son scénario est complètement improbable mais il use avec talent de l'idée d'échange d'identité. Il faut dire qu'il est bien aidé par ses deux têtes d'affiches qui visiblement s'amusent surtout lorsqu'ils sont amenés à jouer à tour de rôle celui du méchant de l'histoire. La réalisation est elle aussi très bonne avec des effets de ralenti stylés comme seul John Woo parvient à les faire. Les scènes d'actions sont très efficaces et lisibles même si elles peuvent devenir lassantes par moment. Enfin bref, on se diverti devant ce sympathique film d'action et c'est tout ce qui compte.
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 1 956 critiques

    4,5
    Publiée le 9 mars 2013
    Toujours dans son plus pur style, peut-être le meilleur film de John Woo : acrobatique, décalé, violent. Scénario simpliste même si l'idée de départ est très bonne, bonne complémentarité entre John Travolta et Nicolas Cage qui, pour une fois, ne m'agacent pas. Impeccable chorégraphie des scènes d'action, très esthétiques.
    Wolverine1992
    Wolverine1992

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 405 critiques

    5,0
    Publiée le 11 avril 2014
    Un chef-d'œuvre !! Beaucoup de suspense et des acteurs magnifiques. Un scénario excellent et une mise en scène spectaculaire. Une merveille signé John Woo !!
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 1 907 critiques

    4,0
    Publiée le 24 juin 2008
    Volte-Face est le troisième film à Hollywood pour John Woo après Chasse à l'homme et Broken Arrow. Il retrouve John Travolta, présent dans Broken Arrow et organise un face à face entre l'ancien danseur et Nicolas Cage que l'on verra plus tard dans son film de guerre Windtalkers. On retrouve dans ce Volte-Face ce qui a fait le succès des films du maître hongkongais : des scènes d'actions comme il sait si bien les fabriquer et surtout des histoires de famille, du romantisme symbolisées par les éternels colombes. Castor Troy (Nicolas Cage) un dangereux terroriste est tombé dans le coma suite à son affrontement avec Sean Archer (John Travolta). Ce dernier, afin de questionner le frère de Castor et d'essayer de tenter de mettre la main sur une bombe, va échanger de visage avec son ennemi. Script assez malin qui permet à nos deux acteurs de jouer une mi-temps dans chaque camp. Un Sean Archer sérieux et obstiné, un peu dépassé par sa vie de famille et un Castor Troy plutôt cabotin car complètement fou. Travolta et Cage s'en donnent à cœur joie donc surtout dans les fameuses scènes de gunfights qui sans être très nombreuses me plaisent toujours autant. Alors que les scènes intimes entre Sean qui a changé de visage et sa femme ou sa fille sont moins passionnantes. Ce sont peut-être des thèmes qui sont chers au cinéaste mais qu'il a du mal à retranscrire à l'écran. Un bon John Woo, certainement son meilleur film aux Etats-Unis.
    HawkMan
    HawkMan

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 542 critiques

    5,0
    Publiée le 6 avril 2019
    John Woo est un réalisateur connu pour faire des films d'action pur et dure sans vraiment de fond d'histoire intelligent ou de dialogues à retenir. Mais voilà, John Woo a fait le film d'action parfait : une histoire de feu à savoir un flic contre un gangster qui vont intervertir leur visage et donc leur vie, des acteurs au sommet avec Nicolas Cage en tête d'affiche, une musique et une ambiance plus que réussi, et enfin des scènes d'action à époustoufler les plus aguerris. Bref : unique et mythique !
    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    Suivre son activité 789 abonnés Lire ses 1 167 critiques

    4,5
    Publiée le 5 janvier 2014
    John Woo nous livre un film d'action très original, dont le scénario en béton et les scènes d'action nerveuses sont renforcés par l'affrontement Travolta / Cage, qui nous offre quelques moements d'anthologie.
    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 203 abonnés Lire ses 575 critiques

    3,5
    Publiée le 20 janvier 2015
    Pour tous ceux qui regrettent les années 90 avec leurs films d'action explosifs, "Volte/Face" peut être un moyen de revivre avec nostalgie cette période. Si on vous dit que "Face/Off" (titre en version originale, bien meilleure) est l'histoire d'un policier qui traque son pire ennemi après que ce dernier ait tué son fils, vous allez répondre que c'est une simple histoire de vengeance comme on en a déjà vus des dizaines. Sauf que ce film ne se contente pas de cela. Ici le policier prend le visage de son pire ennemi pour extraire des informations et tenter de désamorcer une bombe, mais au même moment, le pire ennemie en question se réveille de son coma et prend le visage du policier pour prendre sa place (vous suivez toujours ?). Pour faire simple, le gentil policier se retrouve avec le visage du méchant et inversement. Et tout de suite, le film devient beaucoup plus intéressant que ces autres films d'action bourrins qui sont sortis en masse dans les années 80 et 90. Cette petite originalité va tout changer et apporter à la fois une certaine dose d'humour au film ainsi qu'un aspect psychologique bienvenu. Cela n'aurait pas été possible sans 2 très bons acteurs dans les rôles principaux, John Travolta et Nicolas Cage s'en sortent tous les deux à merveille (Nicolas Cage nous ressort certaines grimaces qui ont de quoi devenir cultes). Mais s'il y a bien une autre personne à féliciter, c'est bien John Woo. John qui ? John Woo, le mec qui réalisera quelques années plus tard "Mission Impossible 2". Il parvient à rendre toutes les scènes d'action (et elles sont nombreuses) lisibles et appréciables à leur juste valeur. Cependant, "Face/Off" a ce défaut qui caractérise si bien les films d'actions des années 80/90 : la surenchère. Tout est dans le plus. Que ce soit le jeu des acteurs, qui dérive un peu dans l'exagération parfois (mais venant de Nicolas Cage, c'est une qualité), ou les explosions (bon, on est loin des "Transformers" mais on s'en approche), tout est exagéré. Cela peut paraître comme étant du très bon spectacle, mais cela peut aussi être lourd à force. Rassurez-vous, le film ne tombe jamais dans la lourdeur mais on sent que ça commence à faire beaucoup. De plus, le film a cet autre défaut si caractéristique du genre qu'est : les facilités scénaristiques. Il ne faut pas non plus s'étonner si, dans un film d'action sur-vitaminé, il y a de petites facilités qui sont prises mais certaines sont un peu trop grosses. "Face/Off" est donc au final un très bon film d'action doté d'humour et de bons personnages mais qui a ces mêmes défauts récurrents que ce sont la surenchère et les facilités scénaristiques.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top