Mon Allociné
Wall Street : l'argent ne dort jamais
facebookTweet
Wall Street : l'argent ne dort jamais
Date de sortie 29 septembre 2010 (2h 11min)
Avec Michael Douglas, Shia LaBeouf, Josh Brolin plus
Genre Drame
Nationalité Américain
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse
2,4 24 critiques
Spectateurs
2,73250 notes dont 491 critiques

Synopsis et détails

Wall Street, New York : en plein krach boursier de 2008, un jeune trader, Jacob Moore, est prêt à tout pour venger son mentor, que d'obscures tractations financières ont poussé au suicide. Il demande de l'aide à Gordon Gekko, le meilleur - et le pire - des gourous de la finance, qui vient de sortir de 20 ans de prison pour délit d'initié. Jacob va apprendre à ses dépens que Gekko reste un maître de la manipulation, et que l'argent ne dort jamais.
Titre original Wall Street: Money Never Sleeps
Distributeur Twentieth Century Fox France
Récompenses 2 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2010
Date de sortie DVD 10/12/2016
Date de sortie Blu-ray 10/12/2016
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 18 anecdotes
Box Office France 570 841 entrées
Budget 70 000 000 $
Langues Anglais
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio Dolby
Format de projection 2.35 : 1 Cinemascope
N° de Visa 126363

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Wall Street : l'argent ne dort jamais en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Wall Street : l'argent ne dort jamais
Haute définition
VO - VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (4 €)
  • Louer (2 €)
Wall Street : l'argent ne dort jamais
Définition standard
VF - VOST
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Wall Street : l'argent ne dort jamais
Définition standard
VF - VOSTFR
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (1.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Wall Street - Wall Streel : L'Argent ne dort jamais - Coffret (DVD)
Date de sortie : mercredi 19 décembre 2012
neuf à partir de 5.13 €
Oliver Stone's Wall Street Collection - Pack (Blu-ray)
Date de sortie : mercredi 3 octobre 2012
neuf à partir de 9.83 €
Wall Street - L'argent ne dort jamais (DVD)
Date de sortie : mercredi 2 février 2011
neuf à partir de 1.79 €
Voir toutes les offres DVD-BR
<strong>Wall Street : l'argent ne dort jamais</strong> Bande-annonce VF 2:28
Wall Street : l'argent ne dort jamais Bande-annonce VF
1 029 821 vues

Interviews, making-of et extraits

<strong>Wall Street : l'argent ne dort jamais</strong> Extrait vidéo VO 0:49
Wall Street : l'argent ne dort jamais Extrait vidéo VO
11 196 vues
<strong>Wall Street : l'argent ne dort jamais</strong> Extrait vidéo (2) VO 1:06
Wall Street : l'argent ne dort jamais Extrait vidéo (2) VO
8 355 vues
Interview 1 - Anglais 3:21
Interview 1 - Anglais
2 392 vues
10 vidéos

Acteurs et actrices

Michael Douglas
Michael Douglas
Rôle : Gordon Gekko
Shia LaBeouf
Shia LaBeouf
Rôle : Jake Moore
Josh Brolin
Josh Brolin
Rôle : Bretton James
Carey Mulligan
Carey Mulligan
Rôle : Winnie Gekko
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Le Figaroscope
  • Filmsactu
  • 20 Minutes
  • TéléCinéObs
  • Positif
  • Le Journal du Dimanche
  • Ouest France
  • Le Parisien
  • Paris Match
  • Libération
  • Paris Match
  • Excessif
  • Première
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • Critikat.com
  • Le Point
  • Télérama
  • Cahiers du Cinéma
  • Charlie Hebdo
  • Chronic'art.com
  • Marianne
  • Studio Ciné Live
  • La Croix
24 articles de presse

Critiques Spectateurs

fandecaoch
Critique positive la plus utile

par fandecaoch, le 07/07/2013

4,0Très bien

Wall Street : l'argent ne dort jamais : INTRODUCTION : Un film a la narration classique mais qui se vaut très captivant et... Lire la suite

Docteur Gaius Jivago
Critique négative la plus utile

par Docteur Gaius Jivago, le 09/03/2014

1,5Mauvais

Très décrié à sa sorti, la suite de Wall Street, bon film de la fin des années 1980 porté par un excellent Michael Douglas,... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
3% 16 critiques
14% 69 critiques
32% 159 critiques
26% 130 critiques
18% 86 critiques
6% 31 critiques
491 Critiques Spectateurs

Photos

10 Photos

Secrets de tournage

Le directeur de la photographie

Oliver Stone retrouve, sur Wall Street : l'argent ne dort jamais, le directeur de la photographie Rodrigo Prieto, avec qui il avait déjà travaillé sur Alexandre et les documentaires Comandante (2002), Looking for Fidel et Persona non grata (2003).

Une prestation marquante

C'est après l'avoir vue jouer dans Une éducation de Lone Scherfig, qu'Oliver Stone a tenu à engager Carey Mulligan pour jouer Winnie, la fille de Gordon Gekko.
18 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2010, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2010.

Commentaires

  • PierreTwo

    on me dit que rien a changé. Les Gordon Gekko de pacotille sont de partout maintenant.
    Il est estimé que les 6 premières Banques Françaises ont prélevé 65 Milliards de frais bancaires en 2013 ( info d'Envoyé Spécial France 2). Rien à voir? peut être. Mais cela m'amuse qu'un secteur entièrement sauvé par la bonne subvention Etatique est plein de sous doués qui se prennent pour Gordon Gekko ou Balfourd (Le Loup de Wall Street)

  • CZJ69

    Objectivement, j'aurais dû noter 3/5.

  • Docteur Jivago

    Était-ce difficile ? Je me disais bien que ca sonnait mal avec un seul k... Un peu surnoter en effet !

  • CZJ69

    C'est Gekko avec deux "k" !!!

    Mais c'est vrai qu'on a vu mieux comme film. J'ai mis 4/5 mais j'avoue que j'ai un peu surnoté celui-là. En tout cas, j'étais content que Michael soit nommé aux Golden Globes pour ce film. C'est encore lui le mieux là-dedans.

  • Docteur Jivago

    Le problème est là, un film sur la finance et Wall Street qui au final ne dénonce rien... et j'ai trouvé ca un peu cliché la famille Geko !

  • CZJ69

    Je l'ai aussi trouvé un peu moins bien que le premier mais tout de même plus personnel. Les relations entre les personnages sont mieux travaillées mais cela est au détriment de la dénonciation du système économique américain.

  • Docteur Jivago

    Je l'ai trouvé plutôt décevante cette suite, Stone brasse beaucoup de thèmes mais n'approfondis jamais et au final ne dénonce rien...

  • jaribaud

    Quelques bonnes idées, une réalisation plutôt bonne. Mais regardons les choses en face: Michael Douglas est la grande attraction du film. Il illumine chaque scène. Mais Shia Labeouf n'est pas aussi doué que Charlie Sheen (dont l'apparition dans le rôle de Bud Fox ne m'a guère plu car en contradiction avec son personnage dans le premier). L'histoire de la famille à recomposer aurait pu être géniale mais elle prend trop le pas sur la peinture des personnages, à l'inverse du premier. Une suite correcte mais bien loin de l'excellent Wall Street de 1987

  • CreqSparrow

    La fin avec les bulles est magnifique !

  • jamesbond10

    Très prenant et réaliste dans tous ces enjeux (liés à la véritable crise boursière de 2008) et très touchant dans ses rapports humains, ce deuxième "Wall Street" est du cinéma de grande envergure, fort et captivant. Avec en plus un Michael Douglas toujours aussi excellentissime. Superbe

  • zvock083

    C'est vraiment pas terrible lui de 87 est bien meilleur, là l'histoire est moins accrocheuse et le film contient trop de longueurs. 2/5

  • fresh-BUZZ

    J'ai préféré celui-là au premier!

  • celiine07

    Pas pu le regarder en entier tellement c'était nul, j'ai strictement rien compris

  • Anthony Le Troadec

    Sans plus sur ce lui !

  • nolien

    j'ai été très déçu

  • quetedugraal

    Excellent

  • brqui-gonjinn

    Le premier visionnage au cinéma m'avait laissé perplexe car je m'attendais à mieux après avoir vu le chef-d'oeuvre qu'est le premier Wall Street mais au deuxième visionnage sur Canal j'ai découvert un film qui avait beaucoup plus de charme que dans mes souvenirs.

  • toma47

    pas terrible du tout

  • mad-dog

    Pas mal, mais vraiment pas à la hauteur du premier...dommage que le rythme soit si décousu et le scénario pas plus étoffé et sans grande surprise.

  • Manon M.

    Très très bien !

  • gordonpym

    La Bouffe est-il capable de férocité? Difficile à imaginer. Erreur de casting en tout cas.

  • cssportos21

    C'est un accident de parcours pour Oliver Stone. J'ai beaucoup d'estime pour ce réalisateur mais la, le film ne tient pas ses promesses. Déjà, ça coince au niveau du scénario, c'est trop cliché ! Ça flirte avec les évènements de l'époque (la crise immobilière, la crise des Subprimes etc.) mais sans jamais y donner de la matière ! C'est la qu'est le problème, le scénariste aurait du faire impasse totalement de l'actualité ou alors s'y référer de manière complète et la c'est entre les deux, donc ça ne fait pas réaliste ! En plus, c'est trop prévisible, y aucun suspense, on sait que ça va finir en happy end, tout est beau, tout est bien, la famille se réconcilie et voilà ! Niveau casting, Michael Douglas est toujours très bon, vraiment la classe. John Brolin n'est pas vraiment fait pour un rôle pareil (je trouve) et l'erreur de casting vient de Shia LaBeouf, qui en soit, n'est pas mauvais, mais qui ne correspond pas du tout avec le requin de Wall Street intelligent et à l'affût dont on à l'idée et il n'est pas non plus ultra charismatique, ce que Charlie Sheen était à l'époque du premier opus de Wall Street ! Carey Mulligan quant à elle plutôt bien, pas son meilleur rôle mais ça passe ! Y a quand même du bon, l'image est plutôt belle et on a droit quelques belles scènes, y a toujours la volonté de dénoncer tout ce système financier mondial qui est complètement déconnecté de la réalité mais c'est fait de façon maladroite. C'est donc la raison pour laquelle, je vais mettre 2/5 ; pas très bien.

  • sarahobab

    Malgré de très bons acteurs, un film qui n'est pas très intéressant ........... peu être vu ......... sans plus.

  • Attilax

    Décevant comme film... très décevant...

  • Syoul33

    Sympathique... 3/5

  • Nerull22

    mouais , film a voir si on a rien a voir =P

  • bassman67

    film R.I.D.I.C.U.L.E

  • littema

    j'ai un partiel d'éco à réviser vous pensez que ce film peut m'aider dans mes révisions???

  • empeureur18

    j'avais biencaimer le ^premier mais le second etait pas top a part l'apparition de charlie sheen (qui a mon avis jouer plus l'oncle charlie que bud fox )
    michael douglas impecc comme d'hab
    mais bon j'ai pas tout saisi aux termes techniques de la finance
    le happy end final m'a un peu deçu quand meme

  • DarkParadise

    J'ai autant apprécié que le premier épisode !

  • marcfieldfr

    Loin d'être aussi bon que le premier. Un film à but commercial pour surfer sur la crise. Dommage que le scénario ne soit pas plus réaliste sur les causes réelles de la crise plutôt qu'une fiction peu crédible

  • x-phy

    Tout ca à cause d'une tulipe... :(

  • x-phy

    Gordon Gekko :D déchire ce film

  • kimaswan

    1h35 intéressantes, le reste est à jeter : on a l'impression que le monteur se rend compte qu'il approche des 2h00 de film et qu'il n'a toujours pas d'idées sur la fin alors là, vas-y que je t'enchaînes tout et n'importe quoi pour arriver vite-fait à la fin.
    Dans les 1h35 intéressantes :
    On y voit le repenti qui publie son livre, pour finalement retourner là où il a toujours voulu être.
    On y voit un vieux gâteux qui est de tout les coups et ne peut se résoudre à l'idée que les petits jeunes font mieux que lui.
    On y voit aussi le stupidité de l'Amérique à travers Shia Leboeuf et son discours neuneu sur les énergies alternatives qui ne sont en réalités que des moyens pour tirer du fric et par extension la preuve que bcp n'ont rien compris à ce qu'est ou devrait être une écologie logique (pétrole, énergie solaire ou thermique des océans, cela ne change rien au problème).
    On voit aussi la logique du "je vais te prouver que je suis plus fort que toi", lutte d'égos qui ne voient pas qu'ils sont en réalité des ploucs, à la manière des patrons qui mènent des OPA sans voir qu'un plus gros va les manger dans 30 secondes.
    Mais surtout, ce qui est intéressant, c'est que c'est Gekko qui dit tout cela, lui même dit que tous se croient plus fort que les autres, que ce n'est qu'une lutte d'égos, qu'au fond la plus grande valeur c'est le temps, c'est lui qui publie un livre pour dénoncer tout cela, et finalement, c'est lui qui retourne dans le sérail : Londres, ou le petit wall-street. En gros, il montre qu'il a une conscience aigue de tout ce qui se passe et qu'il le livre au public (son livre) et que c'est même (et là c'est ce qui est vraiment intéressant parce que le reste on le savait depuis longtemps) grâce à cette conscience aigue qu'il peut enculer tout le monde. C'est en écrivant son bouquin, en pérorant sur le système financier et tout le mal qu'il fait, qu'il peut lui-même tirer le meilleur parti de ce système financier et faire au mieux tout ce qu'il dénonce par ailleurs. De là, les Matthieu Pigasse qui viennent dans les émissions culturelles pérorer sur le système financier et les dérives, et tant d'autres.
    Enfin, on y voit aussi tout ceux qui ont tiré parti de ces bulles. Aujourd'hui, les bulles ne sont plus affaire de petits privilégiés contrairement à ce que l'on pense. En réalité, nos sociétés se sont habituées à ces bulles et tous nos systèmes de création de valeur, d'enrichissement, ont mué pour en profiter. Comment expliquer sinon que des gens assis à des bureaux puissent faire si peu de leur journée et être payés tant? comment expliquer que des gens sont payés des fortunes pour faire une pub pour une paire de Nike et qu'environ 90% du prix payé pour cette paire de chaussure soit de la valeur ajoutée redistribuée? L'exemple typique est la mère de Shia, qui vend et revend des maisons en étant le roi du pétrole alors qu'elle ne produit rien. Une majeure partie de nos sociétés, dans des proportions différentes certes, vivent de cela, de ces "bulles banalisées". De là l'irréformabilité de nos systèmes économiques.
    Pourtant, attend-on seulement d'un film qu'il nous donne des personnages idéal-typiques pour illustrer ce qui se passe dans le monde réel, hors de la salle de cinéma ? On attend plus, bcp plus, surtout quand 2h00 d'images coutent des dizaines de millions de dollars.

  • queenofbollywood

    J'ai bien aimé cette suite... Les clins d'oeil avec l'apparition de Bud Fox, son ancien appartement et surtout la musique du générique de fin du premier qui est réutilisée pour le générique de fin du second, ben moi j'ai trouvé vraiment sympa... Presque mieux que le premier...

  • JustQuentin

    Critique vidéo du film.

  • Nakedmusic

    L'argent ne dort jamais...j'aurai mieux fait d'aller me coucher!

    Regis.m je crois qu'il faut être dans la finance pour aimer ce film ou aimé les documentaires.(Super! ce qu'il s'y raconte est vrai...) Je ne comprends pas ta critique envers Esteban1984 qui est peu être excésif mais pas tant que ça. La fin avec M.Douglas qui revient vers sa fille aprés l'avoir trompé à mainte reprise et elle qui est toujours séparée de celui qui l'aime dont elle porte l'enfant et tout ça qui finit bien...c"est pire que plus belle la vie.
    Pour quelles raisons voir ce film:
    De belles images de New York... whaou!!! avec aussi de belles Ducati...

    Ce film est mauvais.

    Regis qu'as tu pensé de Michael Clayton avec George Clooney?

  • DarkParadise

    j'avoue que le film est pas supérieur au premier... Mais franchement, une note de 2,8/5, c'est exagérément bas pour un tel film... Vous vous rendez compte que AO et Resident Evil ont une note de 2,9/5 ???

  • kipatchi

    Que dire je m'attendais à mieux....
    J'avoue j'ai vu au moins une bonne 20aines de fois Wall Street !
    Dans WS 1 il y avait de sacré second role avec surtout Lou Manheim qui incarnait la sagesse dans ce monde de fou.

    Quand à WS 2 j'ai aimé la photographie(prise de vue aérienne de NY) et la musique clin d'oeil au WS1 du David Byrne en force dont le fameux "Naive melody" en double à la fin du générique.
    Je n'ai pas aimé le sentiment que tout le monde a gagné Bud FOx milliardaire avec la bluestar je me demande comment apres le 11 septembre une si petite companie a pu survivre, il est au bras de 2 filles de joie alors que son père (Martin Sheen) lui avait dit "j'ai pas de pute dans mont lit c'est comme ça que je me respect" un truc comme ça.
    Gekko absent du film trop peu présent aucune phrase incisive fini "les balloges dans le compacteur" il a 100millions en Suisse super trop facile...
    Jacob en levier max mais 1million dans sa compagnie ou il travail qui se casse la gueule il a des dettes qui disparaissent au cours du film.
    Et donc la fin happy end tout le monde plein de pognon c'est du gagnant gagnant aucun rapport avec la vrai vie financière.

    Les seconds roles sont assez plats.
    Il n'y a que le générique fin d'appréciable ;-)

  • kipatchi

    Que dire je m'attendais à mieux....
    J'avoue j'ai vu au moins une bonne 20aines de fois Wall Street !
    Dans WS 1 il y avait de sacré second role avec surtout Lou Manheim qui incarnait la sagesse dans ce monde de fou.

    Quand à WS 2 j'ai aimé la photographie(prise de vue aérienne de NY) et la musique clin d'oeil au WS1 du David Byrne en force dont le fameux "Naive melody" en double à la fin du générique.
    Je n'ai pas aimé le sentiment que tout le monde gagne, Bud FOx milliardaire avec la Bluestar je me demande comment apres le 11 septembre une si petite companie a pu survivre, il est au bras de 2 filles de joie alors que son père (Martin Sheen) lui avait dit "j'ai pas de pute dans mont lit c'est comme ça que je me respecte" un truc comme ça.
    Gekko absent du film trop peu présent aucune phrase incisive fini "les balloges dans le compacteur" il a 100millions en Suisse super trop facile qui transforme en milliard grçace a son "don" alors que ds le 1 son don était de connaitre à l'avance les résultats des entreprises...
    Jacob en levier max mais 1million dans sa compagnie ou il travail qui se casse la gueule il a des dettes qui disparaissent au cours du film.
    Et donc la fin happy end tout le monde plein de pognon c'est du gagnant gagnant aucun rapport avec la vrai vie financière.
    Et les seconds roles: des fantomes... rien...

    Le meilleur c'est le générique de fin
    :wahoo:

  • regis_m

    Travaillant dans la finance et ayant adoré (comme tous mes collègues) le 1er, j'avais quelques réticences à aller voir cette suite, surtout après les (nombreux) commentaires négatifs et hystériques pour certains. La bande-annonce ne m'avait pas non plus emballé... bref ! L'idée de retrouver Gordon Gekko a pris le dessus, et j'ai été très impressionné par ce film. Il décrit prodigieusement bien l'état d'esprit des grands pontes de la finance, la prédominance des stratégies politiques et des manips sournoises. Oliver Stone nous bombarde de petits faits, qui ne sont pas approfondis (le film durerait sinon 4 heures et relèverait du documentaire) desquels le profane passe sans doute à côté. Les personnages sont crédibles, le relationnel fonctionne bien, et le seul regret que je puisse exprimer concerne le fait que Gordon Gekko ne soit pas plus présent tout au long du film. Il a peut-être moins de mordant que le 1er, mais l'époque n'est plus au tape-à-l'oeil comme cela a été le cas dans les années 80. Un très bel exercice de style de la part du réalisateur, que je ne peux que recommander aux personnes acceptant d'être un minimum attentives au déroulement de l'histoire.

    Je tenais quand même à rebondir aux nombreux commentaires négatifs sur ce sujet. Je comprends qu'on puisse ne pas l'apprécier. Mais quand je vois que certaines personnes argumentent en disant qu'Oliver Stone n'évoque que le relationnel sentimental, je me dis qu'elles ont dû s'endormir à plusieurs reprises. 70-75 % du film traite du contexte financier.

    Enfin, mention spéciale à Esteban1984. Je ne sais pas quel âge vous avez, mais votre commentaire manque singulièrement de maturité. Qui êtes-vous pour affirmer que ce film 'n'aurait jamais du voir le jour ni connaître un visa de sortie'. Quelle expérience du cinéma avez-vous pour dire 'qu'absolument tout est raté'. Ce film a positivement interpelé des millions de personnes, moi en tête. Vos mots ne sont pas faibles, ils sont intolérants, manichéens, injustes et fort mal choisis, pour ne pas dire d'une stupidité rare. Vous feriez mieux de vous cantonner à votre ligne de conduite initiale, à savoir, comme vous le dites 'écrire très peu de commentaires' car sortir de sa tanière uniquement vous déverser sa bile et son extrémisme de la sorte vous fait plus passer pour un hystérique que pour un critique cinématographique averti. Autant vous abstenir.

  • talelmrabet

    film moyen ...
    ma note 12 sur 20

  • tema62

    Un peu en retard, ma critique de ce Wall Street.

  • Xyrons

    > mon avis sur le film ici :

  • maximus nolanus


    [quote]au lieu de parler de la crise du siècle on se retrouve embarqué dans une love story minable [/quote]

    Mais franchement vous avez vu le film?Il y'a au moins une heure accordée à la crise des subprimes,et de plus,le mélo n'en est pas vraiment un si on prend en compte les vraies motivations de Geiko.Par contre,la [spoiler]réconciliation finale[/spoiler] est invraisemblable.

  • dehaas84

    Bien d'accord avec SKIT : c'était sensé être un pétard, une explosion, et c'est rien du tout. C'est mou, chiant, y a que Josh Brolin à sauver

    Mon avis complet : http://dh84.over-blog.com/arti...

  • cyriltuloup

    23 ans après Wall Street, plutôt réussit, Oliver Stone réalise une nouvelle critique du marché boursier. Mais le résultat est moins convaincant.
    Pas facile à comprendre, L’argent ne dort jamais s’oublie vite. On retrouve néanmoins un Michael Douglas en pleine forme, mais dont le personnage incarné n’est pas suffisamment exploité.
    Mon blog ciné : http://cyril.tuloup.free.fr/?p...

  • Esteban1984

    j'écris très peu de commentaires sur allociné mais je lis avec attention tous les autres, pour cette raison j'ai choisis d'avertir mes camarades cinéphiles de cette bombe qui peux leur éclater en pleine figure ... en effet ce film est un scandale, il n'aurait jamais du voir le jour ni connaître un visa de sortie, absolument tout est raté, le suspens de la première demi heure reprend bien les formes de la bande annonce, puis on dérive petit à petit sur un mélodrame médiocre avec des retournement de situation digne de plus belle la vie ...puis on veux faire rire, puis il y a des méchants puis bhouuu on repleure sans fin et sans fonds pour finir sur ... un fin baclée en deux minutes (je remonte une banque avec 100 Millions et toi tu va en prison, je te quitte oui mais on s'aime, marchons tous dans la rue par hasard et parlons de l'avenir de nos enfants) la dernière images du film en bulle de savon d'anniversaire est de plus loin la touche lamentable qui marque la mise à mort de ce film, j'ai pleuré de honte pour mon cher oliver stone (dont un film sur deux et un navet ... et l'autre un chef d'oeuvre ... inexpliquable !) et pour Michael Douglas ... ha oui j'ai compris pourquoi C sheen n'a pas rejouer tout le film, ... ce monsieur a une dignité !
    Plus basiquement, voici un des plus beau navet de ces 10 dernières années !
    Mes mots sont faibles face à la déchéance cinématographique et scénaristique qu'est ce film ... n'allez pas le voir faîtes moi confiance !

  • alastor78

    A mon grand étonnement je le trouve plus réussi que l'original, Stone n'essaye plus d'enfoncer des portes ouvertes, il analyse, tire des bilans et surtout il insert beaucoup mieux ses personnages dans son récit et ceux si ont gagné en subtilité. On est plus face au jeune trader naïf face au vieux requin sans âme, Oliver Stone lui même semble moins idéaliste dans son discours sans qu'il est perdu pour autant de sa charge critique.

  • penske

    oliver Stone a vraiment perdu la main,ce film est un pur navet,aucune intensité,scénario pathétique,au lieu de parler de la crise du siècle on se retrouve embarqué dans une love story minable un gouffre entre le wall street de 1988 et celui çi !!!!

  • irololo

    d'un ennuie mortel, tres bon acteur, bonne histoire de fond, mais.... non, a grand regret

  • Pierre R.

    Je suis allé le voir hier soir. Pour ma part un très bon film, il n'est pas à la porté de tout le monde (cf. vocabulaire utilisé) pour le comprendre dans le détail.
    J'ai vraiment aimé. Ce film reflète ce qui nous attends, ce de quoi notre monde est fait. Wall Street 2 est pour moi tristement vrai.

    Bon film !

  • -RFAD-

    Bonjour,

    Perso le film m'a paru très long mai je recherche une réplique qui m'a amusé : [spoiler]quand laBeouf va voir pour se faire embaucher par Bretton, ce dernier lui dit quelque chose du genre "tu as eu la loyauté d'essayer de te venger, tu as eu la force et de le faire et tu as eu XX de réussir"...[/spoiler] evidemment la réplique est loin d'être exacte mais si l'un d'entre vous a une mémoire meilleur que la mienne, je suis preneur :)

    Merci d'avance :p

  • benzimrad

    naze

  • -RFAD-

    Bonjour,

    Perso le film m'a paru très long mai je recherche une réplique qui m'a amusé : [spoiler]quand laBeouf va voir se faire embaucher par Bretton, ce dernier lui dit quelque chose du genre "tu as eu la loyauté d'essayer de te venger, tu as eu la force et de le faire et tu as eu XX de réussir"...[/spoiler] evidemment la réplique est loin d'être exacte mais si l'un d'entre vous a une mémoire meilleur que la mienne, je suis preneur :)

    Merci d'avance :p

  • -RFAD-

    Bonjour,

    Perso le film m'a paru très long mai je recherche une réplique qui m'a amusé : [spoiler]quand laBeouf va voir se faire embaucher par Bretton, ce dernier lui dit quelque chose du genre "tu as eu la loyauté d'essayer de te venger, tu as eu la force et de le faire et tu as eu XX de réussir"...[/spoiler] evidemment la réplique est loin d'être exacte mais si l'un d'entre vous a une mémoire meilleur que la mienne, je suis preneur :)

    Merci d'avance :p

  • -RFAD-

    Bonjour,

    Perso le film m'a paru très long mai je recherche une réplique qui m'a amusé : [spoiler]quand laBeouf va voir se faire embaucher par Bretton, ce dernier lui dit quelque chose du genre "tu as eu la loyauté d'essayer de te venger, tu as eu la force et de le faire et tu as eu XX de réussir"...[/spoiler] evidemment la réplique est loin d'être exacte mais si l'un d'entre vous a une mémoire meilleur que la mienne, je suis preneur :)

    Merci d'avance :p

  • -RFAD-

    Bonjour,

    Perso le film m'a paru très long mai je recherche une réplique qui m'a amusé : [spoiler]quand laBeouf va voir se faire embaucher par Bretton, ce dernier lui dit quelque chose du genre "tu as eu la loyauté d'essayer de te venger, tu as eu la force et de le faire et tu as eu XX de réussir"...[/spoiler] evidemment la réplique est loin d'être exacte mais si l'un d'entre vous a une mémoire meilleur que la mienne, je suis preneur :)

    Merci d'avance :p

  • -RFAD-

    Bonjour,

    Perso le film m'a paru très long mai je recherche une réplique qui m'a amusé : [spoiler]quand laBeouf va voir se faire embaucher par Bretton, ce dernier lui dit quelque chose du genre "tu as eu la loyauté d'essayer de te venger, tu as eu la force et de le faire et tu as eu XX de réussir"...[/spoiler] evidemment la réplique est loin d'être exacte mais si l'un d'entre vous a une mémoire meilleur que la mienne, je suis preneur :)

    Merci d'avance :p

  • -RFAD-

    Bonjour,

    Perso le film m'a paru très long mai je recherche une réplique qui m'a amusé : [spoiler]quand laBeouf va voir se faire embaucher par Bretton, ce dernier lui dit quelque chose du genre "tu as eu la loyauté d'essayer de te venger, tu as eu la force et de le faire et tu as eu XX de réussir"...[/spoiler] evidemment la réplique est loin d'être exacte mais si l'un d'entre vous a une mémoire meilleur que la mienne, je suis preneur :)

    Merci d'avance :p

  • Christopher Ramon?

    Je crois que si je dis que j'ai préféré le côté plus sentimental du film, c'est qu'Oliver Stone a raté son film. Et je crois ne pas être le seul à penser cela...

  • LauxXx

    Film long mais très intéressant : on comprend mieux le fonctionnement de cette machine infernale qu'est la bourse.
    De très bon acteurs.

    A voir... une fois

    xXx

  • jeanjak

    Oliver Stone... mais complètement!!! Vu le sujet et l'actualité c'était évitable! Vivement sa rediffusion un dimanche sur TF1... Couché tôt assuré!

  • jeanjak

    Oliver Stone... mais complètement!!! Vu le sujet et l'actualité c'était évitable! Vivement sa rediffusion un dimanche sur TF1... Couché tôt assuré!

  • KEVIN undefined.

    Critique du film sur mon blog :

    http://critiquecinema.unblog.f...

  • Emilie Weasley

    REJOINS NOUS
    http://www.facebook.com/pages/...

  • Skymanch

    Oliver Stone avait de l'or entre les mains: la catastrophe boursière du siècle.... et il a réussi le tour de force de rendre ça chiant! Le film reste étonnamment distant de cette crise, préférant s'attarder sur une relation très classique entre un jeune trader et la fille du grand Gordon. Pourtant le contexte de la chute de Lehman/Zabel était l'occasion de montrer de façon bien plus mordante la réalité de la crise des subprimes. Pour faire simple:

    - dans la réalité: Lehman est attaqué par les grandes banques d'affaires GS et JP qui profitent des rumeurs pour vendre massivement à découvert. Lehman s'écroule. Aujourd'hui, GS et JP sont bien plus puissantes qu'avant la crise, le Too Big To Fail n'a jamais été autant d'actualité (alors qu'on aurait du l'éviter)
    - dans Wall Street 2: Zabel est attaqué par la grande banque d'affaire Churchill. Zabel s'écroule. Churchill va en justice et tout est bien qui finit bien..... :sweat:

    Merci Mr Stone d'avoir rendu le film moins cynique et greedy que la réalité....

  • l0st-highway

    Le Wall Street premier du nom est un chef d'oeuvre que le second opus essaye sans y parvenir à égaler. On est loin de la magie du premier. Le second n'a pas grand intérêt scénaristiquement. Cependant ce que j'apprécie énormément dans ce film, c'est la photographie qui est tout simplement splendide !!!!! Les acteurs sont bons. Le montage est très rythmé et on appréciera le côté "interactif" de celui-ci !!!
    Une bonne surprise tout de même dans ce film je vous laisse découvrir laquelle =) !!!
    Voilà voilà

  • tibop54

    J'ai était très déçu par la suite de ce magnifique film qu'était Wall Street. Je n'avais pas était prévenu que ce film était un mélodrame ou sa pleure à chaque scène, donc première déception, mais se n'est pas ce qui m'a le plus gêné, le fait de faire passer l'économie au second plan sa a était dur à avaler. La où le premier briller par toutes les magouilles économiques, le second parle d'économie juste pour servir son histoire d'amour. La crise de 2008 est presque mieux traitée dans un magazine pour enfant. Michael Douglas est, je trouve, la seule bonne chose à retenir du film

  • maximus nolanus

    J'avais été prevenu que ce film tournait plus autour du mélo familial,donc j'avais un peu peur.

    Cependant,c'est moins pire que ce que je ne pensais,et j'ai passé un moment agréable.Maintenant,soyons clairs:heureusement que Michael Douglas.Pas seulement pour son enorme classe,mais également parce-que c'est lui qui dit les répliques les plus piquantes,les plus jouissives et qui font donc l'interet du film.

    Le film couvre bien la crise des subprimes,contrairement a ce que certains journaux ont pu dire.De meme,certains concepts financiers sont plutot compréhensible,on est pas "largués".

    Après,le film comporte de grosses scènes de pathos,comme celle de Geiko avec sa fille,mais celle-ci passe mieux quand on comprend quelle était la vraie intention de Geiko.

    Coté jeunes acteurs,LaBeouf a plutot du peps,mais si parfois il manquait beaucoup de crédibilité.Quant à Carey Mulligan,il faudrait lui expliquer qu'etre une actrice ne signifie pas pleurer a chaque scene dramatique.......

    Au final,un film plus gentil que le premier,qui était meilleur,mais qui vaut quand meme le coup d'oeil.

Voir les commentaires