Mon AlloCiné
Wall Street : l'argent ne dort jamais
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Wall Street : l'argent ne dort jamais" et de son tournage !

Une première !

Wall Street : l'argent ne dort jamais est le premier film réalisé par Oliver Stone à avoir été projeté au Festival de Cannes.

Une prestation marquante

C'est après l'avoir vue jouer dans Une éducation de Lone Scherfig, qu'Oliver Stone a tenu à engager Carey Mulligan pour jouer Winnie, la fille de Gordon Gekko.

Le directeur de la photographie

Oliver Stone retrouve, sur Wall Street : l'argent ne dort jamais, le directeur de la photographie Rodrigo Prieto, avec qui il avait déjà travaillé sur Alexandre et les documentaires Comandante (2002), Looking for Fidel et Persona non grata (2003).

Tournage tardif pour Carey Mulligan

L'actrice Carey Mulligan a tourné les scènes du film tardivement lors de la production car elle devait également assurer la promotion du film Une éducation, qui l'a d'ailleurs révélée au public et à la critique. Le film a nécessité trois semaines de répétitions.

Faire autre chose...

Shia LaBeouf avoue avoir voulu jouer dans Wall Street : l'argent ne dort jamais parce qu'il souhaitait, après avoir été à l'affiche de plusieurs films mêlant science-fiction, humour et action (Transformers, Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal, etc.), se tourner vers un sujet plus terre à terre.

Trader en herbe!

Shia LaBeouf aurait suivi de vrais traders pour préparer son rôle et se serait même essayé au marché boursier, où il aurait gagné entre 50 000 et 400 000 dollars, devenant par la même occasion le conseiller technique numéro 1 d’Oliver Stone sur le plateau!

Une rencontre

Pendant le tournage du film, Carey Mulligan et Shia LaBeouf ont commencé à sortir ensemble...

Origine du titre

La deuxième partie du titre "money never sleeps" (L'argent ne dort jamais) vient en fait d'une réplique du premier film d'Oliver Stone, Wall Street, dans une scène où Gordon Gecko joué par Michael Douglas appelle Bud Fox, joué par Charlie Sheen. Oliver Stone a rajouté la première partie du titre "Wall Street" au début de la phase de production.

Travail de documentation

Tout comme son partenaire Shia LaBeouf et une grande partie de l'équipe du film, Josh Brolin s'est beaucoup documenté sur le monde de la bourse : "Je suis allé dans la salle des marchés pour discuter avec les traders. Comme toutes les transactions sont maintenant faites par ordinateur, ils m’ont expliqué que cela pouvait parfois être un lieu assez ennuyeux. J’ai entendu un tas d’histoires sur la Bourse avant l’informatique, quand le sol de la salle était recouvert de papiers et qu’ils écrivaient tous les ordres eux-mêmes en surveillant les appels, les offres et les options. La tension était vraiment palpable à cette époque", explique l'acteur.

Une guerre...

En mettant en scène Wall Street et sa suite, Oliver Stone a cherché à "montrer qu’une guerre se déroulait aussi dans [son] pays, dans la jungle de la haute finance de New York, la ville où [il a] grandi."

En Chine?

A l'origine, le réalisateur Oliver Stone, avant même de réaliser W. - L'improbable Président, souhaitait que la suite de Wall Street se déroule en Chine. Le film a finalement été re-situé aux Etats-Unis. D'autre part, le scénariste d'origine du premier film, Stanley Weiser, au départ attaché au projet, a proposé un script dans lequel Gordon Gekko faisait des affaires sur le marché chinois. Mais suite à la crise économique et financière de 2008, la 20th Century Fox a demandé à ce que le script soit réécrit pour y ajouter des événements d'actualité. Alors que Stanley Weiser quitte le projet, Oliver Stone, auparavant déterminé à ne pas y participer, accepte de réaliser le film.

Un scénariste lié au monde de la finance

Le scénariste du film Allan Loeb est un courtier en finances agréé. Il raconte lui-même avoir été fasciné par le scandale Madoff aux Etats-Unis. Le réalisateur Oliver Stone a néanmoins nié le fait que son film fasse référence au célèbre banquier New Yorkais.

Une apparition surprise!

Le magnat de la finance Donald Trump fait une apparition dans le film, un cameo qui fait son effet puisque celui-ci semble nager dans son élément!

Régime intensif!

L'acteur Josh Brolin dit avoir perdu une dizaine de kilos en un mois pour incarner son personnage dans le film.

Partenaires de Susan Sarandon

Wall Street : l'argent ne dort jamais marque la deuxième collaboration en deux ans de Susan Sarandon avec Michael Douglas et Carey Mulligan. Elle avait en effet déjà joué dans The Solitary Man en 2008 avec Michael Douglas et dans The Greatest la même année, avec la jeune actrice britannique.

Un Jacob peut en cacher un autre

C'est la deuxième fois que l'acteur Shia LaBeouf joue un personnage dont le nom est Jacob. La première fois, c'était dans le film New York, I Love You, en 2009.

Changement de casting

L'acteur espagnol Javier Bardem devait jouer le rôle du méchant Bretton James, mais il déclina l'offre. Le studio considéra alors Edward Norton, Martin Henderson, Simon Baker, Mark Wahlberg, Aaron Eckhart ou encore James Franco. Mais Javier Bardem fut finalement remplacé par l'américain Josh Brolin, qui avait déjà joué auparavant avec lui sur le film de Joel Coen et Ethan Coen, No Country for Old Men mais aussi dans le biopic d'Oliver Stone W. - L'improbable Président en 2008. De même les actrices australiennes Naomi Watts et Cate Blanchett ont décliné les rôles féminins du film. Enfin, deux actrices du petit écran, Blake Lively (Gossip Girl) et Lea Michele (Glee) avaient été pressenties pour jouer la fille de Gordon Gecko finalement interprétée par l'anglaise Carey Mulligan.

Une première suite pour Oliver Stone

C'est la première fois que le réalisateur américain Oliver Stone fait la suite d'un de ses films, en l'occurence ici, Wall Street, tourné en 1987, soit près de vingt-deux ans auparavant. Charlie Sheen, Michael Douglas, Sylvia Miles et Chuck Pfeiffer reprennent leurs rôles respectifs. Oliver Stone, qui fait un cameo, retrouve aussi l'acteur John Bedford Lloyd qui avait joué dans son biopic Nixon en 1995.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • Un homme pressé (2018)
  • En liberté ! (2017)
  • Suspiria (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Les Bonnes intentions (2018)
  • Les Animaux fantastiques (2016)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • Kursk (2018)
  • Capharnaüm (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
Back to Top