Mon Allociné
Mademoiselle Chambon
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Mademoiselle Chambon
Date de sortie 14 octobre 2009 (1h 41min)
Avec Vincent Lindon, Sandrine Kiberlain, Aure Atika plus
Genres Drame, Romance
Nationalité Français
Bande annonce Ce film en VOD
Presse 3,8 25 critiques
Spectateurs 3,1991 notes dont 242 critiques

Synopsis et détails

Jean est quelqu'un de bien : un bon maçon, un bon fils, un bon père et un bon mari. Et dans son quotidien sans heurt, entre famille et travail, il croise la route de Mademoiselle Chambon, l'institutrice de son fils. Il est un homme de peu de mots, elle vient d'un monde différent. Ils vont être dépassés par l'évidence des sentiments.
Distributeur -
Récompenses 1 prix et 11 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2009
Date de sortie DVD 24/02/2010
Date de sortie Blu-ray 24/02/2010
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 9 anecdotes
Box Office France 527 005 entrées
Budget 2 600 000 €
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 117102

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Mademoiselle Chambon en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Mademoiselle Chambon
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (7.99 €)
Mademoiselle Chambon
Haute définition
Ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
Mademoiselle Chambon
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
  • Louer (3.99 €)
  • Acheter (10.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Mademoiselle Chambon (DVD)
Date de sortie : mercredi 24 février 2010
neuf à partir de 5.70 €
Mademoiselle Chambon (Blu-ray)
Date de sortie : mercredi 24 février 2010
neuf à partir de 8.99 €

Interviews, making-of et extraits

Sandrine Kiberlain commente sa biographie AlloCiné 10:55
Sandrine Kiberlain commente sa biographie AlloCiné
232 422 vues
<strong>Plein 2 Ciné</strong> N°47 - Les films du 14 octobre 2009 5:16
Plein 2 Ciné N°47 - Les films du 14 octobre 2009
5 727 vues

Acteurs et actrices

Vincent Lindon
Vincent Lindon
Rôle : Jean
Sandrine Kiberlain
Sandrine Kiberlain
Rôle : Véronique Chambon
Aure Atika
Aure Atika
Rôle : Anne-Marie
Jean-Marc Thibault
Jean-Marc Thibault
Rôle : Le père
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Ouest France
  • Le Point
  • Marianne
  • Télé 7 Jours
  • Studio Ciné Live
  • Paris Match
  • TéléCinéObs
  • Télérama
  • Le Journal du Dimanche
  • L'Express
  • Dvdrama
  • Le Monde
  • Metro
  • 20 Minutes
  • Elle
  • Positif
  • Le Parisien
  • Libération
  • Première
  • La Croix
  • Brazil
  • Les Inrockuptibles
  • Le Figaroscope
  • Télérama
  • Chronic'art.com
25 articles de presse

Critiques Spectateurs

benoitG80
Critique positive la plus utile

par benoitG80, le 17/10/2009

4,0Très bien

Rarement ce thème on ne peut plus classique n'aura été filmé comme ici avec autant de finesse, de subtilité et de retenue... Le... Lire la suite

Biliana Gm
Critique négative la plus utile

par Biliana Gm, le 08/07/2013

?Nul

Film long, les plans ne changent pas pendant les différentes scènes, on suit les personnages comme dans un documentaire mais... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
19% 45 critiques 25% 60 critiques 18% 44 critiques 17% 41 critiques 10% 23 critiques 12% 29 critiques
242 Critiques Spectateurs

Photos

18 Photos

Secrets de tournage

De l'Holder dans l'air

C'est la première fois qu'un récit d'Eric Holder, écrivain délicat né à Lille en 1960, et dont le premier recueil de nouvelles fut publié en 1984, est porté à l'écran. Mais il faut ajouter qu'au même moment, une autre adaptation d'une de ses oeuvres était mise en chantier : L'Homme de chevet d'Alain Monne avec Sophie Marceau et Christophe Lambert, un film sorti quelques semaines après Mademoiselle Chambon, le 18 novembre 2009.

Ils se sont aimés

C'est aussi la première fois que Sandrine Kiberlain et Vincent Lindon sont partenaires à l'écran depuis leur séparation à la ville -les deux comédiens s'étaient mariés en 1998, une fille est née de cette union. Ils s'étaient donné la réplique auparavant à trois reprises, dans L'Irrésolu de Jean-Pierre Ronssin (le film sur lequel il se sont rencontrés, en 1993), puis Le Septième ciel de Benoît Jacquot (1997), enfin dans Filles Uniques de Pierre Jolivet (2003)
9 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2009, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2009.

Commentaires

  • lcin3

    Après le très bon "Je ne suis pas là pour être aimé", Stéphane Brizé réussi une nouvelle fois à nous toucher avec ses personnages et leurs sentiments. Une histoire d’amour qui s’écoute en silence ou au son du violon. Les acteurs sont excellents. Sandrine Kiberlain, très expressive, est magnifique. L’émotion est au rendez-vous…

  • renepoirier

    Très bon film, ce sont Sandrine Kiberlain et Vincent Lindon qui donne ce goût de vécu. Ces deux là jouent à peine la comédie...... Film à voir.

  • Nelly M.

    Coup de coeur alors que la petite famille ronronnait, il suffit qu'une demoiselle crée un contact autour de sa fenêtre : on a les yeux de Vincent Lindon pour l'institutrice, biche de passage comme le sont ces enseignantes un an ici et quelques mois ailleurs. Le trouble des tiraillement intimes est bien rendu, c'est souvent comme ça, notamment l'issue. J'ai apprécié le couple complémentaire, des acteurs qui s'incarnent au-delà de leur compagnonnage passé. Plaisir de constater que le métier de maçon a le vent en poupe dans les écoles ! C'est aussi bien envoyé que "Je ne suis pas là pour être aimé", un peu plus triste si l'on oublie que le souvenir magnifiera la romance.

  • Nelly M.

    Coup de coeur alors que la petite famille ronronnait, il suffit qu'une demoiselle crée un contact autour de sa fenêtre : on a les yeux de Vincent Lindon pour l'institutrice, biche de passage comme le sont ces enseignantes un an ici et quelques mois ailleurs. Le trouble des tiraillement intimes est bien rendu, c'est souvent comme ça, notamment l'issue. J'ai apprécié le couple complémentaire, des acteurs qui s'incarnent au-delà de leur compagnonnage passé. Plaisir de constater que le métier de maçon a le vent en poupe dans les écoles ! C'est aussi bien envoyé que "Je ne suis pas là pour être aimé", un peu plus triste si l'on oublie que le souvenir magnifiera la romance.

  • vidalger

    Très beau film sur le sujet archi exploré du triangle amoureux. Ce sont bien sûr les acteurs, tous excellents, qui portent cette histoire somme toute banale. La mise en scène et le rythme de la narration sont parfaitement adaptés à la description de cette confusion des sentiments. Pas de pathos, le courage de filmer des silences éloquents, beaucoup de finesse. Ce film, quel que soit le personnage dans lequel on a tendance à se projeter, ne risque que de fortement vous émouvoir.

  • vidalger

    Très beau film sur le sujet archi exploré du triangle amoureux. Ce sont bien sûr les acteurs, tous excellents, qui portent cette histoire somme toute banale. La mise en scène et le rythme de la narration sont parfaitement adaptés à la description de cette confusion des sentiments. Pas de pathos, le courage de filmer des silences éloquents, beaucoup de finesse. Ce film, quel que soit le personnage dans lequel on a tendance à se projeter, ne risque que de fortement vous émouvoir.

  • vidalger

    Très beau film sur le sujet archi exploré du triangle amoureux. Ce sont bien sûr les acteurs, tous excellents, qui portent cette histoire somme toute banale. La mise en scène et le rythme de la narration sont parfaitement adaptés à la description de cette confusion des sentiments. Pas de pathos, le courage de filmer des silences éloquents, beaucoup de finesse. Ce film, quel que soit le personnage dans lequel on a tendance à se projeter, ne risque que de fortement vous émouvoir.

  • apyrogier

    bof bof bof

  • JCOSCAR

    Mademoiselle Chambon Cette comédie dramatique sombre est une histoire pleine de retenues où l'émotion est soutenu mais qui traîne en longueur

  • karedore

    C'est plat, Vincent Lindon ne semble pas beaucoup faire d'effort pour nous faire ressentir quelquechose. Triste adaptation ou la lenteur et la platitude voudrait exprimer des sentiments contradictoires. Un cocker nous aurait plus ému ... Dommage

  • Jonathan_89

    Impressionnant malgré sa mollesse, ce film démontre parfaitement la réalité dans laquelle on vit, où rien ni même les sentiments ne sont simples. Et lorsque l'on a une famille, on tient plusieurs vies entre ses mains (surtout ses enfants), à ce moment-là il est quasiment criminel de laisser nos sentiments nous influencer et prendre le dessus... Une fin triste sans forcément l'être.

  • dlsdp

    Très beau film, tout en douceur et subtilité. Le duo de comédiens parvient à nous faire vibrer avec 3 fois rien. Une adaptation très réussie du beau roman d'E. Holder.

  • nanakomatsu59

    Que de justesse et d'émotions

  • Alex Brian

    Séance spéciale lundi 16 novembre au CHAMBORD à MARSEILLE en présence du réalisateur Stéphane Brizé et de l'acteur Jean Marc Thibault.
    A 20h30.

  • nthibaut

    d'un ennui.... :sarcastic:

    certes les acteurs sont très bons, plein d'émotions. mais ce film est d'un ennui mortel, il ne se passe rien, de long (très long) silence, on manquerait de s'endormir. le scénario est d'un banal, du déjà vu x fois, l'histoire est trop convenu et tellement prévisible ([spoiler]qui imaginait un instant qu'il prendrait le train avec elle?![/spoiler]). bref 1h 40 pleine de... de rien!
    heureusement il y a de bon acteurs mais ça ne suffit pas.

  • cathy-raynal

    La première scène, savoureuse et intelligente (la leçon de grammaire) laisse présager un film atypique. La suite ne le dément pas, rarement l'amour impossible a été décrit avec autant de force et de pudeur. L'émotion est là, presque insoutenable, car la beauté et la poésie ne laissent pas place aux clichés habituels. C'est magnifique et je dis bravo aux réalisateur et aux acteurs de cette prouesse tout en finesse;

  • marcfieldfr

    Dommage. Ca partait d'une bonne intention mais le message ne passe pas, l'ennui et la lenteur du film prend le dessus sur le jeu des acteurs

  • murmur80

    film très peu interressant où le jeu des acteurs n'est pas peçu!!!! le réalisateur a-t-il vu son film?? je pense qu'il s'est endormi devant.....trop long!

  • lukeskywalker69

    Beaucoup de similitudes avec 'Sur la Route de Madison' mais la ou C. Eastwood crée un chef d'oeuvre, ce film un peu trop lent s'en sort seulement par le jeu et les regards des 2 acteurs principaux...

  • loicsoulou@hotmail.com

    Bon jeu des acteurs, mais une sensation de déjà vu et surtout un ennui mortel et pesant...

  • bergson

    Mon dieu mais c'est d'un mou ; ma grand mère va plus vite
    vraiment pour les fan de Kimberlain et Lindon et pour les insomniaques

  • pouchycat Doll

    c'est vraiment long, mou mais j'ai quand même bien aimé. C'est contradictoire mais vincent lindon reste un grand acteur et sandrine kiberlain confirme ses qualités.
    Pour les fans sinon s'abstenir

  • Phiphilette

    Tres bon film , emouvant , meme si certains cotes nous rappellent d'autres aventures , la prof et l'ouvrier , a voir avec plaisir

  • carlupetru

    très mou !!!!

  • punauai

    Quelques longueur dans ce film, bien interprété, mais la fin est prévisible.

  • melvin02430

    Je viens de le voir , malgré une histoire intéréssante et une réalisation correct je n'ai pas aimé plus que ça , les longueurs gâchent le film ( d'habitude je n'ai rien contre ça puisque j'ai adoré somwhere ) mais la c'est isupportable :( , ambiance soporifique trop présente !! Je lui donne deux étoiles pour les performances .. le reste je suis déçu . 2/5

  • mayvie

    Au début, les longueurs ne dérangent pas, on pense qu'elles sont utiles et finiront par donner un sens au film. Seulement elles ne s'absentent jamais, elles restent jusqu'à la dernière scène ! Grâce au jeu et au regard de Sandrine Kimberlain et Vincent Lindon, ce film mérite la moyenne (bon choix des acteurs, avec un autre duo ça aurait surement été un navet !), mais le script est d'un vide sidérant, il manque de mots, de passion, de quelque chose qui donnerait de l'impact au film.. Résultat, la déception est là.

  • angelabassompierre

    je me souviens que je n'avais pas trop aimé...

  • Fabrice Vigineix

    Justement ce qui est interessant dans cette histoire c que c est tout en retenue des fois on a pas besoin de parler juste des regards,des gestes et tout est dit, moi les longueurs je les vois pas je les oublie c est tellement bien joue bcp aime

  • Fabrice Vigineix

    Tout a fait d accord avec vs

  • L'envol?e C.

    Notre coup de coeur pour un film prodigieux tout en subtilité et en regard, à découvrir sur L'Envolée Culturelle, le journal associatif de la culture
    http://www.lenvoleeculturelle....

  • elriad

    Film vu à sa sortie en 2009. souvenir d'un film magnifique d'une pudeur bouleversante où Sandrine Kiberlain tient l'un de ses plus beaux rôles, et où Vincent Lindon est parfait. Le couple venant de se séparer juste avant le tournage a réussi à livrer tout en regards et en silences d'une force extraordinaire une partition subtile à fleur de peau. Stéphane Brizé est un réalisateur de grand talent dont le film "la loi du marché" est aujourd'hui en compétition à Cannes, j'espère qu'il sera primé. Un chef d’œuvre !

Voir les commentaires