Mon Allociné
Perfect Mothers
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Perfect Mothers
Date de sortie 3 avril 2013 (1h 52min)
Avec Naomi Watts, Robin Wright, Xavier Samuel plus
Genres Drame, Erotique
Nationalités Français, Australien
Voir la bande annonce Voir ce film en VOD
Presse 3,2 22 critiques
Spectateurs 3,42251 notes dont 340 critiques

Synopsis et détails

Inséparables depuis le premier âge, Lil et Roz vivent en parfaite osmose avec leurs deux enfants, deux jeunes garçons à la grâce singulière et qui semblent des prolongements d’elles-mêmes. Les maris sont absents. Inexplicablement, et pourtant comme à l’évidence, chaque femme se rapproche du fils de l’autre, nouant avec lui une relation passionnelle.A l’abri des regards, dans un Eden balnéaire presque surnaturel, le quatuor va vivre une histoire hors norme jusqu’à ce que l’âge vienne mettre un terme au désordre. En apparence, du moins...
Titre original Adore
Distributeur Gaumont Distribution
Récompense 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 2013
Date de sortie DVD 21/08/2013
Date de sortie Blu-ray 21/08/2013
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 15 anecdotes
Box Office France 187 184 entrées
Budget 16 000 000 $
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 131579

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Perfect Mothers en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Perfect Mothers
Définition standard
VF
Voir ce film en VOD
  • Acheter (8.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
  • Acheter (10.99 €)
Perfect Mothers
Haute définition
VO - VF
Voir ce film en VOD
  • Acheter (10.99 €)
  • Acheter (8.99 €)
Perfect Mothers
Définition standard
VF - VOSTFR
Voir ce film en VOD
  • Acheter (9.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Perfect Mothers (DVD)
Date de sortie : mercredi 21 août 2013
neuf à partir de 4.79 €
Perfect Mothers (Blu-ray)
Date de sortie : mercredi 21 août 2013
neuf à partir de 11.99 €

Interviews, making-of et extraits

<strong>Anne Fontaine, Naomi Watts</strong> Interview 3: Perfect Mothers 6:10
Anne Fontaine, Naomi Watts Interview 3: Perfect Mothers
8 498 vues
<strong>La Minute</strong> N°1246 - Mercredi 03 avril 2013 5:55
La Minute N°1246 - Mercredi 03 avril 2013
9 892 vues

Acteurs et actrices

Naomi Watts
Rôle : Lil
Robin Wright
Rôle : Roz
Xavier Samuel
Rôle : Ian
James Frecheville
Rôle : Tom
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Télé 7 Jours
  • Libération
  • TéléCinéObs
  • aVoir-aLire.com
  • Critikat.com
  • Marianne
  • Le Monde
  • Télérama
  • Studio Ciné Live
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Parisien
  • Elle
  • Le Point
  • Les Inrockuptibles
  • Première
  • Metro
  • Le Figaroscope
  • Positif
  • Les Fiches du Cinéma
  • Ouest France
  • Studio Ciné Live
  • L'Express
22 articles de presse

Critiques Spectateurs

lara c28
Critique positive la plus utile

par lara c28, le 07/04/2013

4,0Très bien

Une douce sensualité servie par des corps et des visages parfaits dans un paysage idyllique traverse ce film de bout en... Lire la suite

Oktav2
Critique négative la plus utile

par Oktav2, le 27/04/2013

?Nul

un film hypocrite et amoral pour ne pas dire immoral. Pourquoi immoral, parce la réalisatrice se plait à flirter avec certains... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
7% 24 critiques 28% 95 critiques 33% 112 critiques 19% 63 critiques 9% 29 critiques 5% 17 critiques
340 Critiques Spectateurs

Photos

28 Photos

Secrets de tournage

Les (Grand) Mères

Le film est une adaptation du roman de Doris Lessing (lauréate du prix Nobel de la littérature), "Les grand-mères". Lorsque le producteur Dominique Besnehard lui a fait découvrir le livre, Anne Fontaine a immédiatement été conquise par le quatuor néo-incestueux que formaient Lil, Roz et leurs fils. La cinéaste y a vu une opportunité de dépasser le thème de triangulation si commun à ses précédents films (Nettoyage à sec, Nathalie...). Fontaine a également tenu à diminuer l'âge des protagonistes principales, évinçant de son récit les petits-enfants qu'elles avaient dans le roman.

Une histoire vraie

Lorsque son projet de film n'en était qu'à ses premiers balbutiements, Anne Fontaine s'est rendue à Londres pour y rencontrer Doris Lessing, auteur du roman original. Une fois là-bas, cette dernière lui a expliqué que son inspiration tenait d'une histoire qu'un jeune Australien saoul lui avait racontée dans l'obscurité d'un bar. Ami des héros, il avait vécu en témoin extérieur l'histoire d'amour de ses deux amis avec leurs mères respectives. Les deux femmes avaient grandi ensemble dans un rapport quasi-homosexuel, et avaient ensuite poursuivi ce rapport avec leurs fils. Le jeune Australien, bien loin d'être écœuré, éprouvait une jalousie terrible à l'égard de ses deux amis, car il jugeait leurs relations idylliques. Anne Fontaine a souhaité que chacun des spectateurs se retrouve à la place du jeune Australien : suffisamment envoûté par l’histoire pour transcender le point de vue moral.
15 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2013.

Commentaires
  • Del Pierro De La Vega

    Une bouffée de fraicheur ce film

  • oxia34

    Très beau film ! Certes ça fait râler les pauvres d'esprit, les coincés, les intégristes de la "bonne pensée" (rien que le nom m'amuse!) les pères la morale qui ont une vie désespérante d'ennui, de tristesse et d'une routine sans bornes ! Mais d'eux on s'en fout !
    Bon c'est vrai des crétins pareils on en a un paquet en France ! Carpe diem

  • Maxim K.

    Site de rencontres gratuites sans abonnement avec chat de rencontre

  • gilloupc

    C'est " Relax" de Franky goes to Holywood

  • Mel M

    Beau film , avec des paysages merveilleux , les actrices jouent bien. Une question se pose à la fin , est ce du désir fugace ou sentiments profonds ? ...

  • carminda

    J'ai trouvé ce film très beau,très émouvant,esthétiquement parfait.Les paysages sont idylliques et les personnages sensuels.Tout se passe dans le calme au bord de l'eau et ça finit comme ça a commencé:ensemble c'est tout.

  • AnaBlablate

    Un film abordant un sujet assez délicat. Les actrices jouent bien leur rôle malgré de petits moments de conversation parfois inutiles et fades. La passion et la tension entre les femmes et leurs "amants" se ressentent tout du long. Il n'y a pas vraiment d'intrigue, juste des scènes qui s'enchaînent sans trop évoluer donc ne vous attendez pas à des retournements de situation. Je qualifierais l'ambiance de tranquille, douce, limite ennuyante (surtout avec les bruits comme la plage) bref c'est un petit monde à part, limite inintéressant.
    Pour ceux qui disent que le film est immoral, je pense que c'est un peu exagéré. Ce n'est pas de l'inceste ou de la pédophilie non plus, hein. Je dirais plutôt que la solitude et l'ennui (tous deux grands ennemis) de ces deux mères qui se sentent vieillir et dépérir les poussent à chercher cette passion tant désirée et les font donc agir sans forcément penser aux conséquences. Après, je n'ai pas d'avis précis sur la question.
    3/5, sans plus.

  • FanAvatar09

    Ça se regarde. Sans plus.
    3/5

  • MD1969

    Je n'ai pas du tout aimé. C'est très mal mis en scène.

  • jeffy97

    Le film pose des questions moralisatrices, c'est certain. Le réel problème est le manque de rythme. Malgré tout on ressent bien, au travers de ces amours amoraux, la peur de vieillir, du désir de plaire et d'être aimé. Naomi Watts et Robin Wright sont magnifiques. Anne Fontaine les photographie avec amour. Xavier Samuel et James Frecheville, jouent à la perfection. L'environnement est grandiose. La Galles du Sud en Australie est splendide. Mais tout cela manque cruellement de force, de déraison.

  • Badaask

    On s'ennuie vraiment. Manque de rythme, manque de folie, des dialogues creux et on n'y croit pas du tout. 1,5/5

  • Goodfellas8

    En effet, le terme employé n'était pas le bon mais bon ça ne change rien à ce film dont le scénario est vraiment à la ramasse. Bref, c'est plus proche du fantasme que de l'amour véritable. Par contre Drive, c'est un film où l'amour est finement dissimulée dans le jeu des acteurs et au moins on le ressent dès l'instant où chacun pose le regard sur l'autre et même s'il y a très peu de dialogues la gestuelle se charge du reste.

  • S. C.

    Moi si j'étais à ta place, j'irais me pendre de suite parce que franchement je crois que je viens de trouver la personne la plus conne au monde...

  • Mea flua

    Mais c'est tout comme... je pense que Scuba16 utilise le mot inceste pour qualifier difficilement leur relation. C'est d'ailleurs le problème de leur relation : ils se sentent comme frères ayant deux mères. Meme le personnage de Ian dit que Roz est comme une seconde mère pour lui.

  • S. C.

    Encore une fois il n'y a jamais d'inceste dans le film, allez voir dans le dico...

  • S. C.

    Juste pour te signaler que le film ne parle pas d'inceste car l'inceste c'est relation sexuelle entre membre de la même famille, et ils ne sont pas de la même famille à moins que t'aie rien compris au film. Cela parle d'amour, seulement entre personnes avec deux ages différents.

  • Alexandre B.

    Titre original en anglais "Adore", traduit en Francais par "Pefect mothers", c'est pathétique.

  • mila mess

    un film qui sort de l'ordinaire, touchant un sujet très délicat sans pour autant heurter notre sensibilité.
    çà emporte, çà parle, un paysage qui fait rêver, des moments très doux, sensuels
    j'ai vraiment aimé
    à revoir surtout

  • carlupetru

    film fade

  • GTB

    Anne Fontaine rate son sujet. Tout est trop distant pour réellement être au cœur de la thématique. Montage purement factuel, dialogues assez creux, les personnages en souffrent et restent à l'état d'ébauches picturales, des amours qui semblent bien trop légers...et le tout est très politiquement correct au final. Sur un sujet pareil, il y avait moyen d'avoir un film moins clinique, moins descriptif pour tenter l'approche viscérale.
    Le film n'est pas désagréable; mais c'est un essai raté

  • MecMilof

    Enfin un film amoral et politiquement incorrect, jusqu'à la fin. Marre de la bienséance, des conventions, et des préjugés respectant les principes judéo-chrétins (oups).
    L'amour doit-il obéir à des normes? Religion, âge, sexe, ethnie, niveau social, famille, amis ?(salut mon Ange). On ne se pose pas la question lorsqu'on aime. On aime, c'est tout. Et on se fout du reste.
    Anne Fontaine ne juge pas. Elle raconte deux histoires d'amour, et une histoire d'amitié+.
    Et elle le raconte bien, avec des silences, des regards, des sourires, des larmes et des colères aussi.
    L'amour quoi. Amoral, oui. Pas immoral.
    Alors bien sûr, techniquement parlant, on pourra reprocher au film quelques longueurs et une certaine lenteur. Pour ma part, ce côté intimiste et parfois "film de vacances", n'a fait que renforcer l'empathie qu'on éprouve pour ce quatuor, partager leurs doutes et leur complicité. Oui Aspro (et d'autres), les paysages, les circonstances, les acteurs sont trop beaux pour être vrais.
    Mais si Anne Fontaine avait touné son film dans les studios de Bry-sur-Marne, avec Balasko et Mimy Mathy, ça n'aurait pas rendu pareil...

  • oce58

    Film géniale, touchant et drôle ! Bravo aux acteurs.

  • defleppard

    Une belle surprise ce film qui aurait mérité, bien plus d'entrées. Prenant, car la réalisation est à la hauteur. 3 étoiles et demie.

  • elriad

    si la première partie semble inspirée d'un vulgaire soap-opéra sans saveur, camouflé derrière un paysage idyllique et des corps de rêve, la seconde partie installe davantage de profondeur et semble enfin s'encrer dans une dramaturgie à la hauteur de la réalisatrice. On savait Anne Fontaine passionnée pour les histoires difficiles, sa filmographie est la plupart de temps très inspirée, PERFECT MOTHERS laisse un petit goût de facilité et donc d'inabouti.... Dommage.

  • Karine Z.

    Original sans être dérangeant beau et triste. Robin Wright est juste prodigieuse. Un film que seules les mères comprendront quand les tripes commencent à se tordre. Deux scènes sublimes, où un seul regard suffit à nous emporter dans les larmes. 4/5

  • leilou64

    J'ai adoré tout simplement !! Si beau et triste à la fois, car on se prend d'affection pour les personnages, on finit par trouver leurs relations touchante et belle à la fois, surtout celle de Roz et Ian qui en ressort quelque chose de "vrai"...Les actrices/acteurs ont été bien choisis, ce film est dérangeant pour certains, pour ma part ça ne m'a pas choquée..A revoir, c'est sur^^

  • quetedugraal

    Long et ennuyeux.

  • nafissatou N.

    J'ai bien aimé. Bien joué, bien réalisé, jamais vulgaire, dérangeant mais original.

  • Scuba16

    Juste énorme !!!
    Enfin un sujet original , inceste , triangulaire ; vu et revu !
    Mais un quatuor incestueux ... Il fallait oser s y attaquer ! Bravo Anne Fontaine , le boulot a été fait . On se laisse vite charmé par les protagonistes , ambiance déroutante , cadre magnifique . Je ne mets pas 5/5 pour quelques longueurs et dialogue parfois trop banal a mon gout , mais un bon 4/5

  • Henri Mesquida

    Anne Fontaine réussit son marivaudage ,liaisons dangereuses bourgeoises élégantes, raffinés, dramatiques mais non moralisatrices. C'est visuellement beau , bien interpreté (Robin Wright a vieillit magnifiquement bien), c'est sensuel et intelligent.

  • luxe

    Bon film 3,5/5.

  • angelabassompierre

    pour rym essaie sur les streaming free mais tous les films n'y sont pas "mamzouka" ou alors à prendre en médiathèque dès la sortie dvd blu ray......

  • Rym Missaoui

    Qui a un lien pour regarder ce film en streaming ??? merci

  • Tif91

    Est-ce que quelqu'un sait quand ce film va-t-il sortir en dvd en Belgique ou même en France?

  • h?l?ne.R.

    Il y a bien longtemps qu'un film ne m'avait autant scotchée que celui-là. Scintillant comme un iceberg sous le soleil, il donne à voir dans un premier temps presque trop de beauté : les actrices/acteurs, les paysages etc... tout est attirant comme dans le monde magique des enfants, or la magie est illusion. Chacun sait que la partie immergée des icebergs est de la loin la plus importante et la plus dangereuse .... L'intelligence de la réalisatrice consiste à laisser le spectateur faire aussi sa partie du travail et là, eh oui, on comprend que ce dont il s'agit vraiment c'est une relation fusionnelle entre ces deux femmes et un vécu d'inceste interposé (car c'est bien de ça dont il est question), une incapacité de se séparer, bref l’enfer. L'envie du monde extérieur n'est finalement pas suffisamment forte pour contrer l'incapacité de sortir de cette bulle d'attraction vénéneuse . Alors forcément, le piège se referme (définitivement ?) sur les protagonistes. C'est beau, profond, amer, comme la catégorisation du film le précise, c'est un drame,... à revoir absolument

  • M&D

    Huis clos formidablement interprété avec de beaux acteurs, dans lequel l'amour triomphe, que demandezr de plus !

  • angelabassompierre

    Mieux vaut que ce soit le box office provisoire, il est encore à l'affiche.
    Ce qui tranche est la moralité et l'éducation, les façons de vivre des personnages et leur univers.
    j'ai beaucoup aimé le contexte, les paysages.... par moments, l'histoire est longue. Lire le roman de Doris LESSING, c'est encore une histoire éloignée de l'adaptation au cinéma.
    Je trouve que des passages du film sont pure indécence, de la trahison, du faux et du cruel qui sont inconséquents et ont peu de sens à part de la flatterie pour soi, la mise en exergue de l'avidité, la cupidité affective.
    c'est clair les grands mères et femmes matures sont bien pires que les personnages masculins et c'est presque, "'tu me prêtes ton fils, je te prête le mien", vulgaire et ça contient du vexant pour la moralité judéo chrétienne.
    logiquement, ça ne peut pas se passer dans toutes les sociétés, aussi démocratiques qu'elles soient. à des moments, le puritanisme américain s'exhibe mais garde une idéologie comme
    sex friends et ça finit en romcom fidèle, en boutade....

  • titicaca120

    un cadre paradisiaque où l'amour triomphe, pas de violence,de scènes vulgaires,de l'amour rien que de l'amour.

  • DBZ

    Vu également et bien aimé. Plus que je ne l'aurais pensé. Au-delà de la simple mise en scène, du cadre australien que je connais bien et des acteurs tous très bons, Perfect mothers c'est vraiment un film pour moi sociologique dont les réactions à droite à gauche ne m'étonnent pas, on a toujours du mal à intégrer dans nos moeurs ceux qui dérivent de la société. Ce n'est pas tant le sujet qui importe mais bien le regard qu'on pose dessus et j'aime comment Anne Fontaine joue dessus, elle donne le sentiment de ne pas savoir où aller dans son film, exactement comme les relations qui lient les personnages. Dans ce sens, j'avais une grande appréhension de la fin et ce plan final, bien qu'il soit beau dans l'image, laisse un chouilla perplexe. J'ai le sentiment que ce n'est pas une fin en soi.

  • lquasar

    Le thème du film m'a interpellé. Le casting m'a séduit. J'y suis allée. Et j'ai aimé.
    L'histoire d'un Oedipe déplacé est une idée originale.

  • Piwi47

    voilà une critique du film

    .fr/2013/04/perfect-mothers.html

  • patrick carter

    ah noami watts!

  • Maxou.

    De belles actrices dans un cadre sompteux,par contre le scénario est sans surprise.

  • Borisio locke

    Très Bon film!

  • Julie B.

    Bonjour, je suis aller voir ce film hier et j'ai adoré mais je cherche la musique du film lors de la fete du mariage de Tom, elle est assez connu mais je ne retrouve pas le nom. Si vous vous en rappeler ... merci

  • luffy-kun

    j'ai adorer je suis rester stocher durant tout le film !! une merveille je le recommande

  • Polly6789

    On va voir ce film ou pas ?
    Réponse en tapant: (Google = Tumblr Perle ou Navet Perfect Mothers)

  • Dahliaauchocolat

    c'est malsain, tu es amis, limites comme des soeurs, tu passes ta vie avec ta meilleure amie, tu as des enfants du même âge et tu couches avec le gamins de ta pote! Youhouuu ça ait gros complexe d'oedipe, la fille elle peut pas s'envoyer en l'air avec son gamin elle le fait avec le fils de sa meilleure amie..
    Gros problème psychologique derrière, faut pas être net dans sa tête pour se taper des petits jeunes! d'un côté comme de l'autre ~~
    Au moins ça à le mérite d'être original..quoi que...

  • CNVT

    La BA est plus provocatrice que le film ... Que j'ai adoré : le meilleur depuis ce début d'année !!! Merci à Anne Fontaine qui n'a pas eu peur de s'atteler à un tel projet et aux 2 grandes actrices que sont Naomi Watts et Robin Wright d'avoir répondu à son appel ( et à l'ensemble du casting très juste ... ) Vive le Cinéma !

  • Fontaine Eric

    Le film de Anne FONTAINE est en critique sur www.cinephiletv.com/actualite_...

  • Movie-A

    C'est malsain ce délire de cougars la,berrrk !
    C'est comme quand on apprend qu'un beau goss et gay! Du gâchis :)

  • Aigredouce Wagner

    J'ai l'impression qu'on a pas vu le même film !

    Contre toute attente, j'ai été emballé par ce film et j'ai très envie de le revoir.

    Apparemment la réalité dépasse la fiction ! Donc le livre aussi va me faire kiffer ensuite.

    En tout cas, rien à voir avec l'a priori qu'on a au départ.

    J AI ADOOOOOOOOOOORE

  • angelabassompierre

    C'est un film hors du commun et j'ai hâte de lire Dorsi lessing pour savoir ce qui me plaît le + des2.
    Quand tu regardes, c'est déjà de se plonger dans un décor, c'est en Australie, beau et ils ont tout à gauche comme les anglais, les routes, le bus etc.
    des personnages que nous découvrons et les attitudes des personnages féminins, est ce de la colère et du choc au départ ? puritanisme.
    par après c'est un peu une intrigue à suivre et voir comment les deux jeunes hommes vivent cette époque, mûrissent et se détachent d'un contexte bien incestuel je souligne, c'est en vase clos avec une violence de passion mais une vive colère entre les deux jeunes hommes aussi, de ne pouvoir s'en déprendre, de s'en vouloir. presque
    je te prête mon fils, tu me prêtes le tien, comme de la flatterie pour des femmes matures d'avoir un amant de l'âge de leur fils en plus des maris ou copains qu'elles ont
    dans une dissimulation
    aux yeux d'autrui et de l'extérieur
    et après c'est si peu caché.
    l'image de la fin remet des ouvertures, quand chacun a une autre copine que la maman de leur fille à chacun
    et aussi qu'ils rentrent dans le sillon, dans une autre dimension.
    étrange, c'est long, j'aurai mis
    avertissement ou interdit aux moins de 12 ans car c'est une philosophie particulière
    je comprends que ça puisse être une histoire vraie
    car les histoires et affaires de moeurs
    sont hélas une réalité
    comme l'inceste
    ou autres.... logiquement l'adulte est porteur
    de la mission de poser la limite et dire l'interdit
    pas d'attendre que le plus jeune
    parte, le quitte
    et que ce soit tendance aux rôles inversés, on peut se dire pas toujours
    et le but du film est de nous montrer cet aspect de la vie.

  • Polly6789

    Venez vous aussi vous plonger dans l'intimité de ce quatuor hors norme.
    Plus de détails ici: http://perleounavet.tumblr.com...
    (Google = Tumblr Perle ou Navet Perfect Mothers)
    Découvrez Perle ou Navet, un Tumblr de critique ciné décomplexées.

  • trustno

    Qu'on arrete de juger ou d'en faire des tonnes ( "un film fort, non pas par l'image, mais par sa subtilité" ou"mais d'un sulfureux quatuor amoureux, d'une passion transgressive, d'un trouble amoureux, difficile à vivre, à organiser, avec le temps qui passe..." ) MDR.

    Il s'agit de 2 chiennes qui veulent baisser deux chiens, l'amour hahahahaaa
    Il n'y a pas d'inverse, un home ou une femme c'est pareil les deux sont des chiens et chiennes c'est tout !
    La réalisatrice est une personne comme les autres, ce n'est pas parce qu’elle fait faire des alexandrins que les faits changent, tout ça c'est une histoire de cul et c'est tout !!!
    Faut être honnête avec soi !! Ya pas de honte à être une ou un ado en chaleur !

  • CINARTIN

    Amour Imparfait :

    Inspiré d'une histoire vraie, Anne Fontaine signe un film fort, non pas par l'image, mais par sa subtilité. Ce n'est pas le mot "cougar" qui nous vient à l'esprit, mais d'un sulfureux quatuor amoureux, d'une passion transgressive, d'un trouble amoureux, difficile à vivre, à organiser, avec le temps qui passe...
    Dans ce huit clos à ciel ouvert, le décor est sublime, magnifié, presque irréel. Les deux fils surfers ressemblent à des mannequins Quiksilver. Naomi Watts et Robin Wright Penn sont belles et excellentes dans leurs rôles. Les relations des protagonistes sont complexes, fusionnelles, peut-être normales ou anormales (à la limite de l'inceste, de l'homosexualité). Et pourtant, cette bulle de plaisir, de pulsion à assouvir, est traité avec beaucoup de justesse, de psychologie. Le film ne prend pas position, mais laisse à réfléchir...
    Peut-on vivre une belle histoire d'amour hors-norme, dans une société qui ne comprendrait peut-être pas cette dérive ? Nous ne sommes pas parfaits...

  • Vertigo60

    Ce film ne promet que du bon. De plus, il y a Naomi Watts qui est une très bonne actrice.

  • basil2.0

    Oui bien sur ça reste une fiction, d'ailleurs on peut parfaitement apprécier le personnage de Tony Montana (par ex) sans pour autant cautionner réellement ses activités n'y avoir envie de l'inviter à la maison, plus récemment je me suis éclaté en regardant Killer Joe qui est un monument de "glauquerie" d'un bout à l'autre, si le cas de Perfect Mothers est un peu particulier, c'est parce que cette histoire d'inceste par procuration en bande organisée (interprétation personnelle, appelle ça comme tu veux :)) touche à un tabou vieux comme le monde, sans doute ce qui explique quelques réactions épidermiques...
    Mais oui restons légers ! bon film donc - que je verrai certainement aussi - et joyeux anniv' le moment venu !

  • CNVT

    Merci basil2.0 pour ta franchise ! Effectivement vive le cinéma ( donc fiction ) qui ose aborder de tels sujets.
    A mon humble avis, certaines réactions sont plutôt excessives : cette histoire semble très improbable et je crois que Doris Lesslin aime la provocation et bousculer les conventions !!!
    Hâte donc de le voir en AVP for my birthday... Vive le 7e art !!!

  • Movie-A

    Ce film a certainement était fait par une cougar !

  • patrick carter

    vu en projo: racoleur, sans intérêt, mal réalisé
    a fuir !!

  • basil2.0

    @CNVT :
    tu demandes "Et l'inverse, on appelle ça comment ?", pour faire un parallèle avec le film, si je me tapais la fille de mon meilleur ami (elle a 20 ans) et s'il faisait de même avec la mienne (18 ans), tout ça sous le même toit et pendant une période prolongée, et bien on appellerait ça...des vieux cochons, ou quelque chose du genre, non ?
    Ceci dit vive le cinéma oui :-)

  • Loeki

    Les avant-premières arrivent... J'ai hâte !

  • cyberloulou

    Ca a l'air vraiment bien, avec un excellent casting. J'irai!

  • CNVT

    Des femmes plus âgées avec un plus jeune ce sont des putes ... Quelle bêtise humaine ! Et l'inverse, on appelle ça comment ?
    Vive le cinéma et merci à Anne Fontaine pour ce film qui n'a pas peur de parler d'un sujet peu abordé !!!

  • Amandine F?r?

    Complexe d'oedipe détourné! :D

  • trustno

    hahahahaaaaaaa !!! mdr

Voir les commentaires