Mon Allociné
Adieu Gary
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Adieu Gary
Date de sortie 22 juillet 2009 (1h 15min)
Avec Jean-Pierre Bacri, Dominique Reymond, Yasmine Belmadi plus
Genre Comédie dramatique
Nationalité Français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 3,7 15 critiques
Spectateurs 2,6322 notes dont 88 critiques

Synopsis et détails

Au milieu de nulle part, une cité ouvrière vidée de sa population depuis quelques années déjà.
Pourtant, certains habitants ont décidé d'y rester, plus par choix que par nécessité, parce que c'est là qu'ils sont nés et qu'ils ont grandi.
Parmi eux il y a Francis, l'ouvrier consciencieux qui continue d'entretenir la machine sur laquelle il a travaillé toute sa vie ; Samir, son fils , qui revient dans le quartier après une longue absence ; mais aussi Maria, la voisine, vivant seule avec son fils José qui veut croire que son père est Gary Cooper.
Il va donc l'attendre tous les jours dans la ruelle de ce no man's land contemporain, qui ressemble à s'y méprendre à un décor de Western...
Distributeur StudioCanal
Récompenses 1 prix et 9 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2008
Date de sortie DVD 08/12/2009
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 11 anecdotes
Box Office France 139 284 entrées
Budget -
Langues Français
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 113334

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Adieu Gary en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Adieu Gary
Haute définition
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (4 €)
  • Louer (2 €)
Adieu Gary
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (7.99 €)
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
  • Louer (4.99 €)
Adieu Gary
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Adieu Gary (DVD)
Date de sortie : mardi 8 décembre 2009
neuf à partir de 13.00 €
<strong>Adieu Gary</strong> Bande-annonce VF 1:48

Interviews, making-of et extraits

<strong>Nassim Amaouche</strong> Interview : Adieu Gary 6:19
Nassim Amaouche Interview : Adieu Gary
1 476 vues
<strong>La Minute</strong> N°511 - Monday 20 July 2009 4:47
La Minute N°511 - Monday 20 July 2009
51 867 vues

Acteurs et actrices

Jean-Pierre Bacri
Jean-Pierre Bacri
Rôle : Francis
Dominique Reymond
Dominique Reymond
Rôle : Maria
Yasmine Belmadi
Yasmine Belmadi
Rôle : Samir
Sabrina Ouazani
Sabrina Ouazani
Rôle : Nejma
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Les Inrockuptibles
  • Le Monde
  • Ouest France
  • Brazil
  • TéléCinéObs
  • Libération
  • Studio Ciné Live
  • Télérama
  • Positif
  • Dvdrama
  • Le Point
  • Le Journal du Dimanche
  • La Croix
  • L'Express
  • Première
15 articles de presse

Critiques Spectateurs

kinophil
Critique positive la plus utile

par kinophil, le 27/02/2013

4,0Très bien

Attachant petit (une heure) film politique et poétique. Une chronique fragile sur la désertification industrielle faite d'émotions... Lire la suite

Geodaney
Critique négative la plus utile

par Geodaney, le 19/03/2016

2,5Moyen

Nassim Amaouche est un jeune réalisateur, auteur d'un court-métrage ("De l'autre côté") et de "Quelques miettes pour les... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
10% 9 critiques 28% 25 critiques 10% 9 critiques 25% 22 critiques 20% 18 critiques 6% 5 critiques
88 Critiques Spectateurs

Photos

13 Photos

Secrets de tournage

Primé à Cannes

A Cannes, Adieu Gary a remporté le Grand Prix de la Semaine de la Critique.

La patte d'Amaouche

Adieu Gary est le premier long métrage de Nassim Amaouche. Né en 1977, il suit des études de sociologie puis intègre l'Institut International de l'Image et du Son. En 2003, il signe le court métrage De l'autre côté, présenté à la Semaine de la Critique à Cannes (déjà...) et dans de nombreux autres festivals. En 2005, il réalise Quelques miettes pour les oiseaux, documentaire tourné à la frontière entre la Jordanie et l'Irak, sélectionné entre autres à Locarno et Venise.
11 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2008, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 2008.

Commentaires

  • neophyte79

    Le peu que j'ai vu ne m'a pas transcendé et le reste du film j'ai dormi. Pas réussi à rentrer dedans.

  • mimipuyo

    FILM SUPERBE ACTEURS EXCELLENTS/FELICITATION AU REALISATEUR
    ET UNE BONNE PENSEE A NOTRE REGRETTE YASMINE BELMADI

  • palmich

    Film superbe , acteurs convainquant , bonne mise en scene et atmosphere de la classe ouvriere très réaliste.
    A voir

  • pascal CHAPELLE

    Film dégageant une poésie inattendue (grâce au pluriculturisme, aux souvenirs d'enfance, aux rêves de cinéma, aux personnages atypiques....), abordant des thèmes touchants, douloureux même mais avec un regard confiant en la vie, en de meilleurs jours possibles...

  • Lventriloque

    Projeté aux Trois Continents Nantais 2012. La désertification, suite logique de la mondialisation, s'étant aggravée depuis 2008, possible de trouver à ce film davantage de sens qu'à sa sortie. Le déplacement de la jeune femme jure autant avec l'entêtement du retraité bichonnant des machines qui lui échappent. Jure peut-être davantage avec la jeunesse masculine présente, sur le qui-vive, entre transgression et soumission à une trajectoire professionnelle abrutissante. Tout le désarroi d'une culture accrochée au fantasme afin de ne pas sombrer. C'est un film au charme indéniable, à la frontière du familier pour son aspect social (façon Guédiguian) et du fantastique pour son cadre, Gary Cooper en étant l'éclair ludique, les bruits de matériel qu'on déplace le sérieux bémol. Avantage certain, la présence de Bacri, ici en bourru qui s'amende, aidé par une partenaire qu'on devine revenue de beaucoup de combats, assez pour transformer la lâcheté en grâce. De la délicatesse, il y en a beaucoup de toute façon dans ce film, les démonstrations de débrouille, le désarroi de la jeunesse d'avance entravée, soit de son fait ou par quelque illusion utopiste, des notions avec lesquelles il faut bien composer aujourd'hui. Simplement le propos peut paraître court comme la durée de l'ensemble (75 minutes).

  • Nine_30

    Un ennui profond se dégage de ce film misérabiliste. Une platitude absolue, un vide abyssal, pas la moindre émotion et une action voisine du zéro. Il en va de même pour les dialogues. Des gens qui urinent ou qui mastiquent ... qui parlent de leur papier peint ou de choses banales. Le sujet est intéressant mais le film lui, ne l'est vraiment pas.

Voir les commentaires