Notez des films
Mon AlloCiné
    Rue des Cités
    Bande-annonce Rue des Cités
    5 juin 2013 / 1h 08min / Drame
    De Carine May, Hakim Zouhani
    Avec Tarek Aggoun, Mourad Boudaoud, Presylia Alves
    Nationalité français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,1 12 critiques
    Spectateurs
    3,9 46 notes dont 19 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Adilse a 20 ans. Il vit en banlieue. Sa vie se déroule sur le bitume, entre retape de scooters et glandouille avec son meilleur pote. Ce jour-là, son grand-père a disparu. Il le cherche dans la cité.
    Distributeur Zelig Films Distribution
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2011
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 130374

    Regarder ce film

    En VOD
    Location à partir de (1.49 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par

    Bande-annonce

    Rue des Cités Bande-annonce VF 1:55
    Rue des Cités Bande-annonce VF
    12 889 vues

    Acteurs et actrices

    Tarek Aggoun
    Rôle : Adilse
    Mourad Boudaoud
    Rôle : Mimid
    Presylia Alves
    Rôle : Laura
    Adam Chaïeb
    Rôle : Sofiane
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Libération
    • Le Parisien
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com
    • Critikat.com
    • Le Monde
    • L'Express
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Cahiers du Cinéma
    • Les Fiches du Cinéma
    • TéléCinéObs

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    12 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Flore A.
    Flore A.

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 518 critiques

    4,5
    Publiée le 6 juin 2013
    Cette chronique tendre et très drôle oppose une image très réaliste des cités, loin des visions souvent caricaturales, soit trop idéalisées, soit sensationnalistes que l'on nous propose. Le parti pris du noir et blanc et le choix d'entremêler fiction et images documentaires contribuent au réalisme du film. Les problèmes (trafics en tout genre, absentéisme scolaire,...) ne sont pas occultés, la saleté n'est pas cachée, le langage y ...
    Lire plus
    Latifa K.
    Latifa K.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 5 juin 2013
    Film touchant dans lequel on se retrouve, la banlieue ce n'est pas juste la périphérie, c'est une identité, une couleur et une vrai richesse. Merci pour ce témoignage de sincérité et à quand la suite ...
    Kamel M.
    Kamel M.

    Suivre son activité 13 abonnés Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 6 juin 2013
    excellent film qui traite de la banlieur de manière on ne peut plus réaliste, le noir et blanc ajoute la petite touche qu'il fallait ! A VOIR ABSOLUMENT
    Sofia Z.
    Sofia Z.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 6 juin 2013
    J'ai été voir le film et je dois dire que cela a été une vraie surprise. Enfin, un film qui véhicule un message juste, sensible et poétique de la banlieue. J'ai passé un très bon moment, je le conseille à tout le monde ! Aucun public n'est exclu bien au contraire...
    19 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Premier film

    Rue des cités est le premier long métrage de Hakim Zouhani et de Carine May. Néanmoins, cette dernière avait déjà réalisé un documentaire, Ma Langue au chat, dans lequel elle filmait des enfants d’une classe de maternelle à La Courneuve.

    Genèse du projet

    C’est en voyant une émission sur France 2 en janvier 2004 au sujet d’Aubervilliers que les réalisateurs ont eu l’idée de Rue des cités. Considérant le reportage comme "bidonné", leur film est pour eux un "droit de réponse" : "On reconnaissait tout, les rues, les immeubles, les voisins… sauf Aubervilliers. Une ville que l’on connait puisqu’on y a grandi. Les habitants avaient été choqués, et blessés. Un vrai tollé. On s’était toujours dit, à l’épo... Lire plus

    Direction Cannes

    Alors que l’étalonnage du film n’était même pas encore fini, il a été sélectionné à Cannes avec l’ACID (Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion). Plus de trente membres de l’équipe sont partis sur la Croisette en mai 2011 pour assister à la toute première projection de Rue des cités. Une « véritabl... Lire plus
    7 Secrets de tournage

    Dernières news

    Reprise des films de l'ACID au Cinéma des Cinéastes
    NEWS - Festivals
    vendredi 23 septembre 2011

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2011.

    Commentaires

    • Myriam D.
      Félicitations aux réalisateurs pour ce trés beau film! L'idée originale de mélanger fiction et documentaire est trés appréciée. Comme le dit le Parisien c'est un film "touchant et drôle". On y passe un trés bon moment! Film à aller voir !!!!
    • Cin V.
      Industriality, si tu avais vraiment vu le film, tu ne posterais pas ce commentaire, car les réalisateurs ne cherchent surtout pas à rendre beaux les lieux et les personnes. Il y a des endroits laids qui ne donnent pas envie d'y vivre, il y a des petits jeunes qui y trainent, certains sont des têtes à claque. Mais, ils ne montrent pas que la laideur des lieux, pas qu'une jeunesse qui galère. Ils donnent aussi la parole (réelle puisque il y a des interviews dans le film) à d'autres personnes, dont toi et moi pourrions faire partie. La "poésie" n'aborde pas forcément que la beauté des êtres et des choses.... Peut-être n'en lis tu jamais. Il n'y a pas que des immondices dans les banlieues, que des gens qui dépouillent. Il y a des personnes bien élevées, qui ne demandent qu'à vivre normalement sans être bêtement stigmatisées, comme toi, et ton cul puisque tu nous en fais si poliment profiter.
    • Industriality
      Ne vous laissez pas abuser par ces belles images, j'habites (heureusement pour plus longtemps) Aubervilliers où a été tourné ce "film", il ne reflète en rien la réalité qui est bien plus laide. Encore une veine tentative biaisée d'un pseudo-réalisateur de nous faire croire que les personnes des cités sont "des gens bien comme les autres", faux et archi faux. Vous ne me croyez pas ? Allez-y faire un tour et je vous souhaite bien du courage pour ne pas vous faire dépouiller et/ou vous péter une jambe sur les immondices qui jonche les trottoirs et la halls de ces quartiers (Avant qu'ont me dise que ceci est faux, j'habites à 300m de la photo 3). Bref, un poème ? Mon cul, une fable tout juste bonne à endormir les bobos parisiens...
    • hippy111
      c'est un poème du bitume, une rumeur qui souffle dans les hall, un regard naturel sur la cité exposé par la cité, un film sensible dont les témoignages documentaires enrichissent les personnages fictifs
    • Nat Z.
      J'ai eu la chance de le voir aussi. Un film à voir absolument, drôle, touchant. Vraiment intéressant. J'y retourne avec des scolaires.
    • Mohamed Moussaoui
      J'ai eu la chance d'assister à la projection à Cannes, et cela a été un pur moment de bonheur cinématographique.J'ai adoré l'interprétation des comédiens, mais surtout le format original du film (histoire incrustée d'interview réelles).Bref, chapeau aux 2 réalisateurs pour leur 1er film;Et surtout foncez le voir s'il passe vers chez vous!!!!
    Voir les commentaires
    Back to Top