Notez des films
Mon AlloCiné
    Los Olvidados (Pitié pour eux)
    Los Olvidados (Pitié pour eux)
    27 août 2001 en DVD / 1h 25min / Drame, Policier
    Date de reprise 24 juin 2015
    De Luis Buñuel
    Avec Ernesto Alonso, Jesús García, Roberto Cobo
    Nationalité mexicain
    Séances
    Spectateurs
    4,2 319 notes dont 40 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Dans une banlieue déshéritée de Mexico, El Jaïbo, échappé d’une maison de correction, retrouve sa bande. Ensemble, ils agressent un aveugle et dévalisent un cul-de-jatte. Mais El Jaïbo veut avant tout se venger de Julian, qu’il accuse de l’avoir dénoncé. Accompagné du jeune Pedro, El Jaïbo attire Julian dans un traquenard et le tue. Seul témoin du meurtre, Pedro va alors désespérément tenter de retrouver le droit chemin...
    Titre original

    Los Olvidados

    Distributeur Films sans Frontières
    Récompenses 1 prix et 4 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1950
    Date de sortie DVD 27/08/2001
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget -
    Date de reprise 24/06/2015
    Langues Espagnol
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Séances

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 13.00 €
    Olvidados, Los
    Olvidados, Los (DVD)
    neuf à partir de 12.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Acteurs et actrices

    Roberto Cobo
    Rôle : El Jaibo
    Estela Inda
    Rôle : La mère de Pedro
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    scorsesejunior54
    scorsesejunior54

    Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 694 critiques

    2,5
    Publiée le 31 juillet 2008
    S'il y a bien une chose sur laquelle tout le monde sera d'accord à propos de "Los Olvidados", c'est qu'il s'agit d'une date relativement importante dans l'histoire de ce siècle écoulé de cinéma. Vu aujourd'hui avec un regard critique et passionné, on peut tout d'abord remarquer qu'il se situe dans la lignée (du point de vue de l'analyse sociale comme de l'idéologie) lignée des fables néoréalistes de Roberto Rossellini ou Vittorio De ...
    Lire plus
    Gabith666
    Gabith666

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 789 critiques

    4,0
    Publiée le 30 septembre 2014
    "Los Olvidados" (Les Oubliés) est un film réaliste qui nous plonge dans un quartier défavorisé du Mexique où la misère règne. Une bande de jeunes plus ou moins délaissé par leurs parents s'organisent en bande pour survivre. Le jeu d'acteurs est très juste.
    nekourouh
    nekourouh

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 689 critiques

    4,0
    Publiée le 15 juin 2011
    Excellent autant dans la construction que dans la mise en scène ou que dans l'écriture.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 4793 abonnés Lire ses 10 329 critiques

    4,0
    Publiée le 26 février 2014
    Sans vèritable protection et sans vraie famille, les enfants de la zone sud, dans la banlieue de Mexico, nous entraînent dans l'un des meilleurs films mexicains des annèes 50! ils sont plus ou moins abandonnès par leurs parents et s'organisent en bande pour survivre! Pour Luis Bunuel, la lègitimitè du plaisir l'emporte sur toute morale! On rencontre ainsi, dans la plupart de ses films, des scènes qui cèlèbrent la primautè du dèsir! ...
    Lire plus
    40 Critiques Spectateurs

    Photos

    24 Photos

    Secrets de tournage

    Retrouvailles avec Francisco Jambrina

    Outre les membres de l'équipe technique du film, Los Olvidados marque aussi les retrouvailles de Luis Buñuel avec Francisco Jambrina, déjà acteur dans Gran Casino (1946) et Le Grand Noceur (1949) avant d'apparaître dans La fievre monte a El Pao. Egalement à l'affiche de Los Olvidados Roberto Cobo retrouvera pour sa part le metteur en scène en 1951 dans La Montee au ciel.

    Une équipe d'habitués

    Même s'il n'avait plus rien tourné depuis près de 15 ans Luis Buñuel n'a pas manqué de retrouver certains de ses proches pour Los Olvidados. Ainsi les producteurs Oscar Dancigers et Sergio Kogan, qui travailleront respectivement à neuf et quatre reprises avec le metteur en scène, le scénariste Luis Alcoriza, déjà collaborateur de Bunuel sur Le Grand Noceur (1949) et Don Quintin l'amer (1951), avant d'occuper les fonctions de script sur huit autre... Lire plus

    Récompensé à Cannes

    Présenté au Festival International du Film de Cannes en 1951, Los Olvidados y a remporté le Prix de la mise en scène et celui de la critique internationale. Une reconnaissance qui a permis au film de ressortir sur les écrans mexicains près d'un an après sa première carrière, et même d'y glaner de nombreux prix.
    9 Secrets de tournage

    Dernières news

    IAM, Jay Z, Gorillaz, Fatboy Slim… Dans quels films sont-ils allés piocher leurs samples ? - Vol. 1
    NEWS - Culture ciné
    lundi 19 février 2018
    Souvent, des musiciens utilisent des répliques de leurs films favoris pour étoffer un morceau. Nous en avons retrouvé dix...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1950, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1950.

    Commentaires

    • Edouard G.
      C'et un de mes film préférés-Cruel mais inoubliable.
    • Themistocle_480
      Au moment de voter aux urnes pour le premier de tour de 2012, rapellez vous de ces oubliés...
    • Themistocle_480
      Film mémorable...cru, dur, sinistre mais ô combien réaliste: ce genre d'histoires doit arriver quotidiennement dans toutes les banlies et bidonvilles du monde. Après, c'est dommage que le film perde cet aspect quasi documentaire et ultra réaliste vers la fin pour devenir une espèce de tragédie, avec ce flot de fatalités qui s'abat sur le personnage. ça reste un grand film, à voir.
    Voir les commentaires
    Back to Top