Notez des films
Mon AlloCiné
    Nymphomaniac - Volume 2
    Bande-annonce Nymphomaniac - Volume 2
    29 janvier 2014 / 2h 04min / Drame, Erotique
    De Lars von Trier
    Avec Charlotte Gainsbourg, Stellan Skarsgård, Stacy Martin
    Nationalités danois, belge, français, allemand, britannique
    Bande-annonce Streaming Ce film en VOD
    Presse
    2,8 24 critiques
    Spectateurs
    3,2 2038 notes dont 201 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 18 ans

    La folle et poétique histoire du parcours érotique d'une femme, de sa naissance jusqu'à l'âge de 50 ans, racontée par le personnage principal, Joe, qui s'est autodiagnostiquée nymphomane. Par une froide soirée d’hiver, le vieux et charmant célibataire Seligman découvre Joe dans une ruelle, rouée de coups. Après l'avoir ramenée chez lui, il soigne ses blessures et l’interroge sur sa vie. Seligman écoute intensément Joe lui raconter en huit chapitres successifs le récit de sa vie aux multiples ramifications et facettes, riche en associations et en incidents de parcours.

    Titre original

    Nymphomaniac : Volume II

    Distributeur Les Films du Losange
    Récompenses 3 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2013
    Date de sortie DVD 03/06/2014
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 03/06/2014
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 11 anecdotes
    Budget 9 400 000 €
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 134564

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
    • Netflix
    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Location à partir de (4.99 €)
    Location à partir de (4.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 51.95 €
    neuf à partir de 15.07 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Nymphomaniac Bande-annonce non censurée VO - Des images peuvent heurter les spectateurs 1:53
    Nymphomaniac Bande-annonce non censurée VO - Des images peuvent heurter les spectateurs
    809 502 vues

    Interview, making-of et extrait

    Portrait de Stacy Martin : "J'ai envie de trouver mon propre jeu, ma propre carrière" 6:41
    Portrait de Stacy Martin : "J'ai envie de trouver mon propre jeu, ma propre carrière"
    2 749 vues
    7 vidéos

    Acteurs et actrices

    Charlotte Gainsbourg
    Rôle : Joe
    Stellan Skarsgård
    Rôle : Seligman
    Stacy Martin
    Rôle : Young Joe
    Shia LaBeouf
    Rôle : Jerôme
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • aVoir-aLire.com
    • Le Monde
    • TF1 News
    • 20 Minutes
    • Cahiers du Cinéma
    • CinemaTeaser
    • Le Journal du Dimanche
    • TéléCinéObs
    • Critikat.com
    • Culturebox - France Télévisions
    • Les Fiches du Cinéma
    • Paris Match
    • Positif
    • Studio Ciné Live
    • Télérama
    • Chronic'art.com
    • Libération
    • Transfuge
    • Ecran Large
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Marianne

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    24 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Dex et le cinéma
    Dex et le cinéma

    Suivre son activité 564 abonnés Lire ses 184 critiques

    4,0
    Publiée le 26 mars 2015
    En regardant les critiques des autres respectables et (plus ou moins...) éclairés utilisateurs d'Allociné, il semble que je fasse figure d’exception. J'ai une petite préférence pour Nymph()maniac Vol.2. Étant donné qu'il s'agit d'un seul et même film, il ne va pas s'agir de comparer un film avec sa suite, mais plutôt deux parties d'une même histoire. En effet, bien que les qualités techniques du film soient identiques (logique), et ...
    Lire plus
    brunetol
    brunetol

    Suivre son activité 128 abonnés Lire ses 171 critiques

    5,0
    Publiée le 29 janvier 2014
    C’est en voyant ce deuxième volet qu’on constate à quel point la diffusion en deux parties, apparemment « mutilées », du film de Lars Von Trier, dessert le projet et amoindri la qualité de l’expérience du spectateur. Si vous n’avez pas vu le premier, n’y allez pas ! Attendez la version intégrale, qui s’annonce comme un director’s cut et devrait sortir plus tard. On est là devant une erreur de stratégie de distribution, ...
    Lire plus
    Loskof
    Loskof

    Suivre son activité 267 abonnés Lire ses 688 critiques

    4,0
    Publiée le 3 février 2014
    Volume 2 diffusé dans 2 salles sur Lyon, magnifique, pendant que Guillaume Galienne bénéficie encore d'une diffusion. J'ai bien cru que je ne pourrais pas aller voir le volume 2. Pas d'intro, pas de résume, le film commence direct là où s'est arrêté le volume 1. Ce volume 2 ne doit pas être vu comme un 2ème film, il faut essayer de s'imaginer avoir vu le volume 1 juste avant pour bien le comprendre, et c'est ce qui explique surement ...
    Lire plus
    QuentinZo
    QuentinZo

    Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 611 critiques

    4,5
    Publiée le 25 janvier 2014
    Sans transition, sans introduction, sans rien, le début de cette seconde partie du film ultra-controversé de Lars von Trier nous remet directement dans le bain, même en ayant vu la première partie quasiment un mois avant. Certes, à ce moment-là, on sent bien que le film n'était à la base pas fait pour être charcuté en deux, mais qu'importe, ça ne pose pas plus de problème que ça, en tant que spectateur tout au moins. Si le ...
    Lire plus
    201 Critiques Spectateurs

    Photos

    17 Photos

    Secrets de tournage

    Un montage initial de 5h00 !

    Le montage initial de Nymphomaniac durait 5h30, que Lars von Trier refusa de couper. Il laissa donc la responsabilité du final cut à son producteur, Peter Aalbaek Jensen. Le métrage total présenté au public, réduit de 1h30, est ramené à 4h00 réparties sur deux films.

    Pas de version soft

    Longtemps évoquée, la version soft de Nymphomaniac n'a finalement pas été montée. Le diptyque comporte ainsi des scènes explicites. Chaque distributeur national est néanmoins autorisé à flouter les parties génitales s'ils le souhaite.

    Pas de sexe pour les acteurs "traditionnels"

    Des acteurs porno ont doublé les comédiens "traditionnels" pour les scènes de sexe. Pour que l'illusion soit parfaite, seuls les troncs des "traditionnels" ont été conservés, la partie du corps située en dessous de la ceinture - celle des acteurs porno - a été ajoutée numériquement. Ce prodige technique permet au réalisateur de filmer en plans larges aussi bien qu'en plans serrés.
    11 Secrets de tournage

    Dernières news

    Nymphomaniac : l'interdiction aux moins de 16 ans jugée "insuffisante"
    NEWS - Box Office
    mercredi 13 juillet 2016
    Le visa d'exploitation de la version longue de Nymphomaniac volume 1 vient d'être annulé par la justice, l'interdiction aux...
    Films interdits aux moins de 18 ans : la ministre de la Culture se penche sur les critères d'interdiction
    NEWS - Box Office
    mardi 1 mars 2016
    Un projet de réforme du système de classification français est actuellement en chantier. Il est dirigé par la ministre de...
    35 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2013.

    Commentaires

    • Cheikh Blanc
      Ben non, en fait, pardon ... :D
    • _silentbob_
      Oui ?
    • Cheikh Blanc
      Misère ...
    • Cheikh Blanc
      Pardon ?
    • Cheikh Blanc
      Oulla ! ça c'est du lourd ! L'intelligence se mesure à l'étalon (sic) de la perversité ? on est pas rendus ... :D
    • Mr. Renton
      Enfin conclu Nymphomaniac, mon visionnage du 1er volet remontant à l'année dernière. Constat final: Gros gros coup de coeur, c'est intelligent, bien fait, rythmé, drôle, cru mais jamais gratuit, très bien réalisé, franchement je n'ai rien à redire, les 4h sont passés à une vitesse hallucinante. Hâte de me faire la version longue non-censuré de 5h30 en Blu-Ray!
    • L'irrationnel
      Très grand moment de cinéma un second volet encore plus percutant que le premier avec un dénouement époustouflant 4/5http://lecinemaleplusmarqua...
    • ClyGwentas
      Le problème c'est que le Lars Von Trier te claque un bouquet d'images ésotériques pour justifier un peu sa mise en scène provocante...Alors c'est réfléchi, plutôt sympa dans la réflexion qu'il amène...Mais je trouve que ça creuse beaucoup trop. A l'image d'un philosophe qui brouille pour pas dire grand chose. Sinon le cast est vraiment parfait. Jamie Bell...c'est une surprise ! 3/5.
    • guillaume75
      Vu les deux volumes en version cinéma et en version longue. Je conseille fortement la version longue du film, plus étoffée et cohérente, en particulier pour le volume II. Il faut encore le rappeler, Nymphomaniac n'est jamais un film porno et ne contient aucune scène porno, seulement des plans porno (quelques secondes à chaque fois). La scène entre Joe et les deux africains, entre autres scènes rallonguées, est encore plus graphique dans la version longue et ne vise qu'à dédramatiser la sexualité, par l'humour et la figure, à l'image du film dans son entièreté. Il ne s'agira pendant les deux films que de poétisation de la chair et des corps (un organe comme un instrument, le corps comme un arbre ou une toile qu'on peint avec du charbon), cela est valable aussi pour une scène, éprouvante, d'avortement. Un corps qui en expulse un autre, se l'arrache, comme un démon-parasite dont la délivrance finale n'est qu'illusoire. Scène saisissante et à l'expression cinématographique très forte.Le film porte à nombreux débats (la dialectique du film est à ce titre bien plus pertinente dans la version longue), que ce soit sur l'avortement, donc, mais aussi sur la sexualité représentée comme un spectre ou des notes de musique aux combinaisons infinies, le racisme également (la scène avec les deux africains, sujette aux fantasmes avant même la sortie du volume II), la religion, le mysticisme, la pédophilie même. Lars von Trier a envisagé son personnage comme la somme de tabous qui sont enfin explicités, verbalisés et représentés, jamais de manière grossière ou mécanique, mais de manière envoûtante, poétique, sensuelle, libre d'interprétation, mais mettant toujours le doigt, jusqu'à la toute fin, sur nos soit-disant convictions afin de les retourner contre elles. Lars von Trier est un cinéaste concerné, extrêmement contemporain (très peu de signes géographiques ou technologiques dans son film, pour mieux toucher le public, international, rallié par de nombreux tabous), et aussi, l'un des plus doués de notre époque.
    • jetskieurdu41
      Une suite bien realisé bien jouer mais une fin completement inattendue mais cela reste un bon film
    • Arno dgris
      Trop intelligent pour être soignable.
    • C3line
      "Malgré tous ses défauts, ses maladresses, son épilogue raté aux allures d'ultime plaisanterie de sale gosse, "Nymphomaniac" s'impose comme un objet audacieux, percutant, passionnant dont le doux désespoir n'en finit plus de s'incruster durablement dans ma mémoire."Le film figure dans mon top 2014 : http://www.lesnouvelleslunes.c...
    • matthias A.
      Et sinon, SPOILER ??? J'ai vu le film mais pour ceux qui ne l'auraient pas vu ...
    • _silentbob_
      D'où le fait d'être un artiste.
    • Benji S.
      c'est parce que le deux est plus psychologique, quand il faut réfléchir le film et plus chiant automatiquement ;)
    • Benji S.
      Mon grand c'est tout Hollywood qui doit se faire soigner alors... Je pense qu'au moins 70% des acteurs et actrices de renom aurait accepté un tels rôle venant de lui. deja (Jamie Bell, Shia La Boeuf, Willem Dafoe...) et pourtant c'est des acteurs que tu aimes bien, ou des acteur que tu es fan qui aurait pu jouer dedans. Donc ne soit pas aussi choquer et brider.. A croire que le sexe et un sujet tabou. qui le décide toi?Si vraiment ça te dérange arrête le grand cinéma et regarde des animations ou des films d'action.Sérieusement tu n'as pas du comprendre le film, et c'est bien dommage.Regarde un film de cul, tu sentiras bien la difference entre le plombier qui rentre chez la nana et lui fait la fete dans tout les sens et ce film ou tu as une histoire tragique autour de cette femme qui raconte son histoire qui la détruit mais qui lui a aussi donné temps de plaisir.Pourquoi on parlerais que des addiction de drogue et d'alcool?! Et puis pourquoi tu as regarder le film si ça te dérange le sexe, tu choisis tes films au pif? Voila ton argument de merde j'aurais pu le détruire, mais la je me contente juste de répondre vite fait, car je pense pas qu'il y est moyen de discuter avec toi
    • Benji S.
      Il lui explique comment armée le flingue 15 minutes avant sa mort.Et pourquoi elle tue? Car Elle c'est enfin trouvée (l'arbre en haut de la colline), et fait vœux de chasteté. Joe la nymphomane en racontant toute son histoire à Seligman qui est asexuelle, a endormie voir effacé sont désir sexuelle alors qu'un l'inverse chez lui ça l'a réveillé ce qui est paradoxale...et forcement voulant la touché elle c'est défendu instinctivement et la refroidie. Triste sort pour celui qui l'aura délivré de son mal êtreMorale de l'histoire ne pas ramasser n'importe qui dans la rue. xD
    • eminemfanaction
      J'ai pas compris la fin, comment se fait-il que son flingue soit chargé, et pourquoi elle tue Seligman ?
    • luxe
      Pour moi, ça n'est pas de l'art ! Lars est un grand malade qui devrait se faire soigner. Pour avoir des idées aussi perverses faut pas être normal !
    • KIFTER
      Contrairement a ce que certains pensent, je n'ai pas trouvé ce second volet plus trash car il est beaucoup moins porté sur le sexe que l’épisode précédent. Cependant il est beaucoup plus noir car on ne traite pas ici de simples pulsions ou la nymphomanie parait comme un simple jeu. On voit que le personnage principal souffre et la scène avec son enfant qu'elle laisse seul ne montre pas une mauvaise mère mais quelqu'un qui ne supporte plus son état, mettant en danger ce qui fait d'elle une femme et surtout une mère. En ce qui concerne la fin, moi je la trouve très cohérente car elle résume tout le propos du film : l’abstinence et l'humain dans sa vision la plus morbide.
    Voir les commentaires
    Back to Top