Mon Allociné
Big Bad Wolves
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Big Bad Wolves
Date de sortie 2 juillet 2014 (1h 50min)
Avec Tzahi Grad, Lior Ashkenazi, Rotem Keinan plus
Genres Thriller, Comédie, Policier
Nationalité Israélien
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 2,4 18 critiques
Spectateurs 3,3502 notes dont 107 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 16 ans

Une série de meurtres d’une rare violence bouleverse la vie de trois hommes : le père de la dernière victime qui rêve de vengeance ; un policier en quête de justice qui n’hésitera pas à outrepasser la loi ; et le principal suspect – un professeur de théologie arrêté et remis en liberté suite aux excès de la police. Forcément, ça ne peut pas donner une enquête classique…

Distributeur Metropolitan FilmExport
Récompense 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 2013
Date de sortie DVD 17/11/2014
Date de sortie Blu-ray 17/11/2014
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 7 anecdotes
Box Office France 25 392 entrées
Budget -
Langues Hebreu, Arabe
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 139923

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Big Bad Wolves en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Big Bad Wolves
Haute définition
VM
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (5 €)
  • Louer (4 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Big bad wolves DVD (DVD)
Date de sortie : lundi 17 novembre 2014
neuf à partir de 5.00 €
Big Bad Wolves (Blu-ray)
Date de sortie : lundi 17 novembre 2014
neuf à partir de 14.99 €

Interview, making-of et extrait

Big Bad Wolves : "Les coulisses du tournage" 2:51
Big Bad Wolves : "Les coulisses du tournage"
805 vues

Acteurs et actrices

Tzahi Grad
Tzahi Grad
Rôle : Gidi
Lior Ashkenazi
Lior Ashkenazi
Rôle : Micki
Rotem Keinan
Rotem Keinan
Rôle : Dror
Doval'e Glickman
Doval'e Glickman
Rôle : Yoram
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • CinemaTeaser
  • Studio Ciné Live
  • Première
  • Direct Matin
  • Positif
  • aVoir-aLire.com
  • Les Fiches du Cinéma
  • Critikat.com
  • Le Journal du Dimanche
  • Ouest France
  • TéléCinéObs
  • Ecran Large
  • TF1 News
  • Mad Movies
  • Libération
  • Le Monde
  • Télérama
  • Chronic'art.com
18 articles de presse

Critiques Spectateurs

AMANO JAKU
Critique positive la plus utile

par AMANO JAKU, le 07/07/2014

4,0Très bien

J’avoue avec une certaine honte que je suis allé voir ce film à cause des paroles dithyrambiques de Quentin Tarantino à son... Lire la suite

benoitG80
Critique négative la plus utile

par benoitG80, le 03/07/2014

3,0Pas mal

"Big Bad Wolves", ce film israélien insolite, nous confronte au crime d'une petite fille dans un climat plutôt intense et... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
5% 5 critiques 37% 40 critiques 30% 32 critiques 15% 16 critiques 10% 11 critiques 3% 3 critiques
107 Critiques Spectateurs

Photos

19 Photos

Secrets de tournage

Duo de choc

Après Rabies en 2010, Big Bad Wolves est le deuxième long-métrage que Navot Papushado et Aharon Keshales réalisent et écrivent ensemble.

Retrouvailles

La musique de Big Bad Wolves a été composée par Frank Ilfman. Ce dernier avait déjà collaboré avec les deux réalisteurs sur leur précédent film, Rabies.
7 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2013.

Commentaires

  • Badaask

    Faut que le vois à tout prix celui-là :O

  • zvock083

    Après le moyen Kavelet (Rabies) on retrouve le duo Keshales, Papushado à la réalisation d'un film bien plus réussi.
    Le principal suspect d'une série de meurtre de fillettes à la fois violées et retrouvées sans tête est relâché après l'erreur d'un policier on le suit donc à la recherche de preuves ainsi que le père d'une des victimes lui en quête de vengeance.
    La majeur partie du film se déroule dans un sous sol entre violence et humour noir, c'est que j'ai aimé car il y a un contraste entre la violence de la situation et la mise en scène proche de la comédie. En tant que thriller je suis un peu déçu car l’enquête n'est pas exploitée au maximum puis il y un coté prévisible car on se doute bien qu'avec le temps qui passe les possibilités sont restreintes mais malgré ça c'est vraiment un bon film. 3/5

  • Loup-

    Le choix de la musique sur la ba donne envie de voir ce film, a voir en vo évidement pour apprécier le jeux des acteurs qui s'annoncent excellent sur la ba, si quentin tarantino l'annonce comme un bon film c'est qu'il doit être bon, pour ceux qui aiment ce genre bien sur.

  • Jean-philippe N.

    Un polar bien tordu entre Coen et Tarentino. L'ambiance est glauque, les personnages aussi, l'humour noir et grinçant comme il se doit, la photographie excellente. Seul bémol, le scénario manque un peu de substance. Parmi les sorties de ces six derniers mois, "Big bad wolves" ne démérite pas, bien au contraire...
    3/5

  • noumymy

    Vu au festival européen du film fantastique de Strasbourg en 2013, une vraie perle. Sans doute le meilleur film du festival ! L'humour noir est percutant. On sent l'envie du réalisateur de coller aux films du genre, et il le fait avec réussite (d'autres ont essayé, ils ont eu des problèmes ...).

    Pour moi, une des plus belles découvertes des dernières années. Je le conseille à tous les fans de Tarantino, Cohen, et autres thrillers déjantés et cyniques.

  • Le comptoir du cin?phage

    Encore un film portant la mention Tarantino approved !
    Attention cependant à la marque Tarantino, le réal ayant parfois des
    goûts de merde, pour preuve le film Kick Ass 2 qui figurait dans sa top list des meilleurs films de 2013 ! Big Bad Wolves n'est certainement pas le film de l'année, mais c'est une excellente surprise dans le genre souvent médiocre du torture porn.

    Mais qu'est ce donc que le torture porn? Le terme anglais « torture porn
    » définit depuis le début des années 2000 un sous genre
    cinématographique du cinéma d'horreur et d'exploitation apparu depuis
    longtemps déjà. Il s'agit d'histoires dramatiques, souvent désespérées
    et rarement avec un happy end, où des individus vont se retrouver à la
    merci de sadiques pervers agissant en solo mais aussi quelquefois en
    groupe. Les victimes seront soumises à toutes sortes de brutalités, de
    tortures et autres atrocités qui les mèneront généralement à une issue
    fatale. Souvent jeunes et belles, elles n'échapperont pas à toutes
    sortes d'atteintes à leur sexualité (viols, tortures à caractère sexuel,
    prostitution forcée). Ces éléments font donc de ces films un
    exemple-type du cinéma d'exploitation.

    Le pitch de Big Bad Wolves:
    Une série de meurtres d’une rare violence bouleverse la vie de trois
    hommes : le père de la dernière victime qui rêve de vengeance ; un
    policier en quête de justice qui n’hésitera pas à outrepasser la loi ;
    et le principal suspect – un professeur de théologie arrêté et remis en
    liberté suite aux excès de la police. Forcément, ça ne peut pas donner
    une enquête classique…

    Le torture porn ne donne que très rarement de bons
    films, mais en 2014, un long métrage venu tout droit d’Israël
    redistribue les cartes de ce genre devenu moribond. Ce qui frappe le
    plus dans ce film (à part le marteau et les paluches du héros), c'est la
    rigueur technique avec laquelle les réalisateurs se sont approprié le
    genre. Photo superbe, cadre hyper composé et ambiance sonore au top. Là
    où les deux mecs sont balèzes, c'est d'être arrivé à mettre de l'humour
    dans une histoire sordide au possible. Aharon Keshales et Navot
    Papushado ont injecté à leur film un humour noir déstabilisant qui
    provoque surprise et jubilation chez le spectateur.

    Big Bad Wolves
    est également une réflexion sur l'état mental du mâle israélien. Chaque
    personnage à des secrets enfouis et ces derniers sont loin d'être
    reluisants. Un des personnages qui de prime abord ressemble à notre bon
    vieux pépé sympa, se métamorphose sans sourciller en bourreau de la pire
    espèce. Le film nous fait comprendre que le pépé a déjà pratiqué les
    interrogatoires musclés et que ce dernier est ravi de remettre la main à
    la pâte. Cette scène fait directement écho au conflit
    israélo-palestinien et montre que derrière un petit papi israélien
    lambda, se cache parfois un ancien tortionnaire. Big Bad Wolves radiographie
    l'état d'esprit d'un état ultra militarisé, état en guerre permanente
    depuis des décennies, état qui peut produire une véritable psychose chez
    certains de ses résidents voire même une hérédité de la violence. Les
    réalisateurs prônent également un message pacifiste en créant un
    personnage arabe, qui tel Clint Eastwood dans Pale Rider,
    se ballade sur son cheval avec classe et mystère. L'arabe aidera
    notamment un des personnages principaux, héros interprété avec talent
    par l'acteur Lior Ashkenazi.

    Bon...Big Bad Wolves reste un film de genre, on n'a pas vraiment affaire à un film politique il va s'en dire. Et dans le genre, Big Bad Wolves
    envoie le bois. Scènes stressantes à souhait, retournement de
    situations et violence hardcore filmée frontalement sont au menu. Les
    grands méchants loups du film ne reculent devant rien. Mais pour une
    fois, les scènes sanguinolentes sont conçues avec intelligence et
    talent. Elles ne viennent jamais dans la gueule du spectateur de manière
    gratuite. Il y a un background qui permet de comprendre et de mieux
    appréhender la violence graphique du film, tout le contraire des 80% de
    la production de torture porn actuelle. Big Bad Wolves, un vrai bon film!

  • GoodCinema

    Big Bad Wolves

  • nalbeuk33

    La bande annonce est géniale, ça donne envie de voir le fim.

  • scarface772

    Le film est vraiment sympa, on ne vois vraiment pas le temps passer et c'est bien ca le problème, il est pour moi beaucoup trop court, la fin est très vite expédiée, ce qui donne une impression mitigé après le visionnage, je pourrais aussi parler de la facilité du scénario mais j'ai complètement adorer l'humour et la réalisation de ce long métrage, en bref une bonne surprise, surtout pour un torture porn, mais qui aurais du être une bombe si la fin n'était pas si vite amener.

  • Coco-57

    Avec un -16 ans la distrib va être dur

  • Discogrizzly

    Thriller moins de 16 ans : pas étonnant que Tarantino adhère!!

  • Coco-57

    Je vais laisser me tenter demain surtout qu'il passe dans mon ciné et a 3,50€ :)

  • Syndromcinoche

    Pour ceux qui l'aurai vu, le - 16 est t'il justifié ? En tout cas demain aprem, direction pour voir ce thriller qui à l'air épatant et bien trash

  • nilrem

    à 3€50 wow! Chez moi c'est 8€ minimum (7€ prix étudiant), t'as du bol

  • AlexSnowBZH

    c'est la fête du cinéma jusqu'a ce soir : toutes les séances dans tout les cinéma à 3,50€ ^^

  • nilrem

    tu sais si c'est genre mondial ou qu'en France? Si c'est aussi en Belgique, alors je t'aime

  • alienatus

    La petite accroche, 1.2.3 une fillette tuée dans les bois .... etc, ne fait elle pas référence a la chansonnette poussée dans les "Freddy" ?

  • kevsly

    S'il y a un film à voir pendant la fête du cinéma, c'est 'big bad wolves'. Sympa!

  • Tony A.

    Heureusement que c'était la fête du cinéma et que je n'ai pas payé plein tarif car je suis un peu déçu par ce film. Non pas qu'il soit mauvais mais quand ils annoncent -16ans je m'attend a beaucoup BEAUCOUP plus, dommage!

  • dagrey1

    Pas étonnant que Quentin Tarantino ait apprécié ce film, on y retrouve le coté huit clos, décalé (parfois un peu excessif) de réservoir dogs et ces dialogues un peu burlesques qui estompent un peu la monstruosité de l'intrigue et des protagonistes. La séquence introductive de lapartie de cache-cache est en tout cas parfaitement réussie avec sa musique de fond et très bien filmée.

  • dagrey1

    Pas vraiment dans la réalisation car le coté décalé de la réalisation et les dialogues gomment en partie l'horreur du scénario....Certaines séquences suggérées dans "hard candy" ou "Bullhead" m'avait personnellement plus mis mal à l'aise.

  • Simon D.

    Salut tout le monde ! !

    J'ai pas compris les dernières images.

    Le prof était il donc vraiment coupable au final ????

  • Coco-57

    Pas vraiment

  • lecorsica

    Toi , va apprendre a ne pas spoiler une intrigue et tu reviens nous voir ok ?

  • Mo R.

    au départ, je ne voulais pas allé le voir et je me suis laissé convaincre par mon petit-ami...et bien je n'ai pas regrettée loin de là ! franchement j'ai adoré, le scénario nous tient en haleine jusqu'au bout, on ne sait qu'à la fin si le prof est vraiment coupable ou non ;) une petite pointe d'humour également qui est sympa, ça détends un peu l'atmosphère lol

  • danae34

    Quelle bonne surprise !! J'y allais sans conviction et je me suis retrouvée happée par cette histoire qui m'a tenue en haleine jusqu'à la fin. Le tout est ponctué d'humour pas piqué des vers. Allez voir ce film ;-)

  • carol M.

    Je ne connaissais pas l'humour noir des réalisateurs israéliens et je suis bien surprise ... désagréablement surprise. Humour cautionné par un Américain en la personne de l'inénarrable Tarantino. Le meurtre d'enfants serait donc pour eux un sujet qui peut prêter à rire ? Quant à comparer avec Prisoners, comme le font certains, c'est une erreur, Prisoners ne prétendait pas faire rire, bien au contraire et la torture n'y était pas légitimée. Alors qu'ici, il s'avère - d'après ce que j'ai lu dans une critique de la presse - que le tortionnaire avait raison, ce qui est une façon comme une autre de l'excuser !

  • Lorry-James

    Un thriller sombre et déjanté au suspense insoutenable. Ma critique ici http://cinephile-en-herbe.tumb...

  • Butters777

    mouais ca vole pas haut........

  • jouety

    Big bad wolves de Aharon Keshales et Navot Papushado avec Lior Ashkenazi et Rotem Keinan

    Voici un film israélien qui a le mérite de surprendre le spectateur en
    lui offrant un film pas comme les autres et ça fait du bien de changer
    de temps en temps. En effet, l'histoire entremêle avec brio le drame, le
    thriller et l'humour noir pour notre plus grand plaisir.
    L'interdiction -16 ans est exagérée à mon
    goût, ce qui bloque l'exploitation de ce film et donc que les entrées
    soient si basses. Mais pour un cinéphile comme moi, je dois vous dire
    que j'ai été accroché de bout en bout et on savoure avec délectation ce
    récit très noir avec un trio d'acteurs parfait.
    A voir si aime les films différents qui mêle habilement plusieurs genres; et une interdiction -12 ans suffira amplement.
    Résultat = 8/10

  • olivier M.

    quand jai vu film israelien, jai eu peur, tant habitué aux superproductions us; la seule chose qui ma motivé de le voir cest sa pub: tarantino la jugé meilleur film de lannée! alors je me suis dis que mème sil sétait trompé et que cest le 2ème ou 3ème meilleur cest déjà super! résultat? excellent et dérangeant! et dslé au critique cidessous "jouety" tu es peutetre comme moi, habitué aux films sanglants et autres, ça ne te fait plus rien certes, mais ce film nest pas à mettre entre toutes les mains et je vous assure que le -16ans nest pas exagéré; beaucoup dépisodes des experts sont interdits aux moins de12ans, et là, je peux vous dire que sans dévoiler l'histoire qui est quand mème un film de torture, il y a des scènes très violentes!
    en résumé: bonne surprise! bon film! bon suspens jusquà la fin! je viens de l'acheter et lui donne la note de 16/20

  • Tani B.

    Bonne surprise ce film Israelien. Bien filmé et plutôt bien joué. Même si le sujet est très lourd et rarement traité au cinéma surtout comme fait dans ce film. Sans le coté humoristique, il aurait peu être été encore mieux.

  • jekyller

    Film vraiment limite , en passant ils en profitent pour insulté les Arabes !!

  • Lo63

    Film surprenant...
    L'intrigue est très bonne, l'ambiance dérange. Quelques scènes sont plus proches du film d'horreur que du thriller...
    Au final, le film traine en longueur pour offrir une fin banale...

  • giocor

    InsulteR

  • giocor

    "je ne voulais pas alleR le voir"

  • Doctor Nico

    Un excellent thriller, qui donne à réfléchir sur les justifications morales à la torture et qui laisse planer le doute sur la culpabilité ou non du protagoniste, jusqu'à la révélation finale.

  • defleppard

    Un excellent ovni Israélien, bon suspense jusqu'au bout. Je conseille, d'urgence. 3 étoiles et demie.

  • Jonathan v.

    C'est un film israélien ils ont en guerre c'est pas le 93

  • Antonin D.

    Conclusion: on peut vraiment faire confiance à personne...
    Non plus sérieusement bon film mais âmes sensibles s'abstenir...

  • Anthonydi Tony

    aaaarrrhhhhhh. Désolé j'ai failli m'endormir !!! Trop llllooooonnnnngggg ! Donne juste ton avis et ta note cela suffira.

  • beb.caro

    vraiment sympathique à voir !

Voir les commentaires