Mon AlloCiné
    Victoria
    Victoria
    Date de sortie 1 juillet 2015 (2h 14min)
    Avec Laia Costa, Frederick Lau, Franz Rogowski plus
    Genres Thriller, Drame
    Nationalité allemand
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    4,0 28 critiques
    Spectateurs
    4,0 1635 notes dont 197 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    5h42. Berlin. Sortie de boîte de nuit, Victoria, espagnole fraîchement débarquée, rencontre Sonne et son groupe de potes. Emportée par la fête et l'alcool, elle décide de les suivre dans leur virée nocturne. Elle réalise soudain que la soirée est en train de sérieusement déraper…
    Distributeur Jour2fête / Version Originale / Condor
    Récompenses 2 prix et 14 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2015
    Date de sortie DVD 02/12/2015
    Date de sortie Blu-ray 02/12/2015
    Date de sortie VOD 02/12/2015
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Budget -
    Langues Allemand, Anglais, Espagnol
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 142409

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (9.99 €)
    à partir de (7.99 €)
    à partir de (5.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 9.97 €
    neuf à partir de 6.90 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Victoria Bande-annonce VO 1:16
    Victoria Bande-annonce VO
    423 802 vues

    Acteurs et actrices

    Laia Costa
    Rôle : Victoria
    Frederick Lau
    Rôle : Sonne
    Franz Rogowski
    Rôle : Boxer
    Burak Yiğit
    Rôle : Blinker
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • CNews
    • La Voix du Nord
    • Le Dauphiné Libéré
    • Metro
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Positif
    • Sud Ouest
    • Télé 2 semaines
    • aVoir-aLire.com
    • CinemaTeaser
    • Culturopoing.com
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • L'Express
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Télérama
    • TF1 News
    • Culturebox - France Télévisions
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • GQ
    • La Croix
    • Libération

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    28 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Thomas P.
    Critique positive la plus utile

    par Thomas P., le 06/07/2015

    5,0Chef-d'oeuvre
    Deux jours après avoir vu ce film, il continue de m'obséder. Je me demande encore comment il est possible d'avoir ...
    Lire la suite
    Sofiane D.
    Critique négative la plus utile

    par Sofiane D., le 02/07/2015

    0,5Nul
    Tout est pratiquement dit dans la précédente critique de "CINE LOVE", moi j'ai failli réellement m'étouffer à en ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    16% (31 critiques)
    47% (93 critiques)
    19% (37 critiques)
    9% (18 critiques)
    6% (12 critiques)
    3% (6 critiques)
    Votre avis sur Victoria ?
    197 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Un tournage particulier

    Le tournage de Victoria a ceci de particulier qu'il n'a duré en tout et pour tout que... 2h14 ! Le réalisateur Sebastian Schipper a en effet tourné l'ensemble du film en un seul plan séquence, en temps réel, un matin à l'aube. Afin que les lieux de tournage soient proches les uns des autres, le décor de la boîte de nuit fut spécialement construit pour les besoins du film. Une grande part des dialogues furent également le résultat de l'i... Lire plus

    Une réflexion sur l'avenir

    Le personnage principal du film, Victoria, est espagnol. Pour le réalisateur, placer un personnage de cette origine au sein de la jeunesse berlinoise se justifie : "La rencontre d'une jeunesse allemande, élève bien-pensante dans une Europe des inégalités, et d'une jeunesse espagnole moins riche et en proie à de grandes difficultés, m'intéressait. Les deux se retrouvent sur une absence d'avenir programmée. Dans cette inquiétude de la jeunesse, j'a... Lire plus

    Entre écriture et improvisation

    Même si les dialogues du film furent improvisés par les acteurs, Sebastian Schipper avait tout de même un scénario d'une douzaine de pages sur lequel figuraient les scènes, les lieux et les actions des personnages.
    9 Secrets de tournage

    Dernières news

    Le cinéma : un sacré bon plan (séquence) !
    NEWS - Culture ciné
    lundi 16 avril 2018
    Victoria sur OCS City : l'exploit d'un tournage en temps réel et plan-séquence
    NEWS - Films à la TV
    mercredi 20 décembre 2017
    5h42 - 7h56 : une fin de soirée qui dérape dans les rues de Berlin, c'est l'expérience dans laquelle nous plonge "Victoria"...
    De Civil War à The Revenant, Empire dévoile son Top des films de 2016
    NEWS - Vu sur le web
    jeudi 1 décembre 2016
    Alors que 2016 entre dans son dernier mois, le magazine "Empire" dévoile ses films préférés de l'année. And the winner is...
    17 news sur ce film
    Films recommandés
    La Isla mínima
    La Isla mínima
    Microbe et Gasoil
    Microbe et Gasoil
    Nebraska
    Nebraska
    Inherent Vice
    Inherent Vice

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2015, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2015.

    Commentaires

    • Super Dupont
      Une prouesse technique impressionnante, mais finalement assez ennuyante. Cet éternel plan séquence délivre totalement sa force narrative lors de la dernière partie dédiée à l’action. Une leçon: la succession de plans n’est pas la seule réponse à l’action cinématographique.
    • dinosaur jr
      Tant mieux pour toit si ce film t'a ému mais je ne cherche pas à faire une analyse technique du film. Mais comme pour tout film le scénario et la réalisation sont important pour développer l'émotion chez le spectateur. D'autant plus quand le réalisateur fait un choix technique aussi fort.
    • Matis H.
      Aucune haine, juste une constatation d'un cinéaste qui use d'un procédé de mise en scène de façon tape à l'œil sans aucune vision de cinéaste mais par pur plaisir de l'épate. Mettre en avant les sensations fortes au dépend d'une réelle réflexion formelle, c'est là qu'est l'escroquerie.
    • Tony G.
      hallucinant d’immersion...On s'en fou que ça soit un plan séquence...On s'en fou de l’épaisseur du scénario d'origine...On s'en fou car nous on a ressenti mille et une sensations fortes et pour ca on doit simplement dire merci.
    • Tony G.
      L'important n'est pas l’épaisseur du scénario, ni la façon de filmer...L'important c'est juste ressentir et toi tu n'as juste rien ressenti.Pas la peine de chercher des raisons techniques a cela, c'est juste fort dommage pour toi.
    • Tony G.
      belle phrase et jolis mots bien utilisés pour déverser une simple haine face a une incompréhension totale... Bravo Matis tu perds 1000 points d'un coup ;-)
    • jules B.
      quels invraisemblances ? ..
    • Matis H.
      Une escroquerie d'une complète indigence.
    • Bastien A.
      Aucun rapport tout dépend des personnes c'est tout.
    • Bionman
      Pardon Monsieur, illuminez moi vous qui connaissez si bien "la beauté de l'art". Il n'y a rien dans Victoria qui ressemble à de l'art, tout simplement parce que c'est plat et ennuyeux. La technique ne fait pas tout. Et je me permet d'être un poil méprisé dans ma critique car j'ai lu une interview du réalisateur où il dénigrait l'écriture. C'est bien dommage car c'est la où son film se vautre lamentablement.
    • Bionman
      Tu dois pas boire souvent toi.
    • Bionman
      Je suis certain que Profs 2 doit être mieux dans le sens ou au moins ca ne doit pas péter plus haut que son cul.
    • Letranspercefilm
      Quand on dit plan séquence on pense tout de suite aux films de Scorsese ou encore alfonso Cuarón mais voila qu'un allemand a l'idée de tourner un film entièrement en 1 plan séquence. Alors des films filmé en 1 plan séquence se compte sur les doigts de la main et encore La corde d'Hitchcock est truqué et Birdman d'Iñárritu est aussi truqué avec des raccord certes invisible mais qui sont tout de même présent. Mais dans Victoria de la première a la dernière seconde la camera ne se coupe pas. Et rien que pour ça le film vaut le coup d’œil. Car on pourrais se dire que vu la difficulté le réalisateur n'a pas pris de risque au niveau du scenario mais au contraire, on se balade dans Berlin pendant 2h14 et je ne vais pas spoiler mais au bout d'1h le film change complétement de direction et nous surprend. Alors la première partie est très bonne , on apprend a connaitre les personnages et on s'attache a eux, on ne sait pas ou nous mène le film mais on est bien avec les personnage, on rigole avec eux, on apprend vraiment a les connaitre et donc dans la 2eme partie le film part dans une autre direction et comme on connait les personnages on plus pris émotionnellement dans le film. Le plan séquence n'est pas juste tape a l’œil, il est vraiment nécessaire et sert a l'histoire on a vraiment l'impression de vivre avec eux ce qui leur arrive et j'ai mis au moins une bonne heure après la séance pour réussir a me remettre dans la vie normal j'ai vraiment eu le sentiment de connaitre les personnages et d'avoir vécu leur histoire. De plus le plan séquence n'offre aucune échappatoire, on est avec Victoria quoiqu'il arrive. Alors après niveau mise en scène c'est vraiment impressionnant, la camera les suit, la camera est presque flottante. Au niveau technique le film n'est pas parfait mais c'est normal pour du non stop sur 2h14, a un moment on entend pas très bien les dialogue et a certain moment le cameraman est obliger de se recadrer ou de faire le point. On en vient donc aux acteurs qui livrent une performance incroyable, ils sont 4 gars et Victoria et sont tous parfait sur 2h14 ils sont a fond, a certain moment on sent qu'ils se trompent et ils improvisent mais sa passe très bien et Laia Costa a encore la force a la toute fin du film pour se donné encore plus a fond et nous émouvoir. Par moment le film est très mélancolique avec des passage avec une musique douce ce qui donne un coté moment de vie très agréable. C'est un film sur l'invitation a l'aventure et ses conséquences ce qui donne un peut la même sensation que certains films de Gaspar Noé (dans une moindre mesure).Bref, ce film est un chef d’œuvre et il faut absolument le voir de préférence sans rien en savoir.
    • Loric P.
      ...tu sembles avoir vu Profs 2.
    • Loric P.
      d'ici bionman. ..
    • Loric P.
      merci
    • Loric P.
      Résolution : éviter le jambon beurre avant d'aller au ciné?
    • Loric P.
      cf dogma...lars van trier
    • Loric P.
      avec quelques bières, shots de vodka, joints, Schnaps, cocaïne et autres additifs, nous serions nombreux à faire une série de mauvais choix.
    • dagrey1
      A l'exception du très long plan séquence, prouesse technique (surtout les interminables premières 45 minutes..sic!), Victoria m'a laissé une impression mitigée ne m'apportant tout simplement (ce qui est tout à fait personnel) ce que j'attends du cinéma. Le scénario assez improbable pour un film qui se veut réaliste (quelle fille seule suivrait 4 losers rencontrés au détour d'une boite de nuit...) et l'évolution dramatique mais prévisible des évènements n'ont finalement inspiré chez moi qu'assez peu d'empathie pour la protagoniste principale et ses acolytes. Un film qui ne réconciliera pas avec le cinéma allemand contemporain. 2,5/5
    Voir les commentaires
    Back to Top