Mon AlloCiné
    Nosferatu le vampire
    Nosferatu le vampire
    Date de reprise 11 décembre 2013 - Version restaurée (1h 34min)
    Date de sortie 14 février 1996 (1h 34min)
    Avec Max Schreck, Gustav von Wangenheim, Greta Schroeder plus
    Genre Epouvante-horreur
    Nationalité allemand
    Bande-annonce Séances (1) Ce film en VOD
    Spectateurs
    4,0 2603 notes dont 208 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    En 1838, Thomas Hutter, commis d’agent immobilier, quitte sa jeune femme Ellen pour le château du comte Orlok dans les Carpates. Là-bas, Hutter découvre que le comte est en fait Nosferatu le vampire et est victime des morsures répétées du monstre. Celui-ci quitte son château dans un cercueil rempli de terre et, après un voyage en voilier au cours duquel il décime l'équipage terrorisé, va prendre livraison de sa nouvelle demeure, située face à celle de Hutter et Ellen…

    Titre original

    Nosferatu, eine Symphonie des Grauens

    Distributeur Films sans Frontières
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 1922
    Date de sortie DVD 23/11/1999
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 22/12/2015
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 11 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 11/12/2013
    Langues Allemand
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 31210

    Séances

    Les séances par ville
    Voir plus de villes

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    Louer
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 14.49 €
    Nosferatu, une symphonie de l'horreur
    Nosferatu, une symphonie de l'horreur (DVD)
    neuf à partir de 3.86 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Nosferatu le vampire Bande-annonce VO 1:25
    Nosferatu le vampire Bande-annonce VO
    39 139 vues

    Acteurs et actrices

    Max Schreck
    Rôle : Le comte Orlock / Nosferatu
    Gustav von Wangenheim
    Rôle : Hutter
    Greta Schroeder
    Rôle : Ellen
    Alexander Granach
    Rôle : Knock
    Casting complet et équipe technique

    Critiques spectateurs

    scorsesejunior54
    Critique positive la plus utile

    par scorsesejunior54, le 29/09/2006

    5,0Chef-d'oeuvre
    Je ne suis pas un connaisseur du cinéma muet, j'en ai vu quelques-uns mais "Nosferatu" est celui qui m'a subjugué. ...
    Lire la suite
    caro18
    Critique négative la plus utile

    par caro18, le 20/09/2009

    0,5Nul
    Je me suis endormie...
    Toutes les critiques spectateurs
    43% (89 critiques)
    30% (63 critiques)
    17% (35 critiques)
    5% (11 critiques)
    3% (6 critiques)
    2% (4 critiques)
    Votre avis sur Nosferatu le vampire ?
    208 Critiques Spectateurs

    Photos

    16 Photos

    Secrets de tournage

    Le travail sur la couleur

    Friedrich-Wilhelm Murnau n'a pas utilisé de filtres de couleurs pour son film, comme la plupart des films muets de l'époque. Nosferatu, film en noir et blanc, possède en effet une teinte jaunâtre et une teinte bleutée directement imprimées grâce aux "couleurs naturelles" du jour et de la nuit.

    Le rôle de l'expressionnisme allemand

    Le tournage de Nosferatu s'est déroulé entre les mois d'août et septembre 1921. Tourné en extérieurs et dans des décors naturels (chose rare à l'époque), il donne la part belle aux décors étranges et aux créatures extraordinaires, le tout soutenu par un éclairage contrasté et des angles inédits. Un parti pris qui relève de l'expressionnisme allemand, influence prépondérante du long métrage de Friedrich-Wilhelm Murnau. Celui-ci s'est notamment ins... Lire plus

    Murnau : un maître du septième art

    C'est à l'Allemand Friedrich-Wilhelm Murnau que l'on doit la réalisation de Nosferatu. Après s'être révélé en 1922 avec ce film, Murnau, influencé par l'expressionnisme de son pays, met en scène Le Dernier des hommes puis séduit Hollywood, enthousiasmé par son style novateur. Aux Etats-Unis, il signe notamment L' Aurore et Tabou mais sa carrière est brusquement stoppée en 1931, date à laquelle il périt dans un accident de la route.
    11 Secrets de tournage

    Dernières news

    20 affiches du cinéma d'horreur revisitées
    NEWS - Culture ciné
    lundi 30 octobre 2017
    Les affiches alternatives de films, souvent très originales d'ailleurs, sont encore là pour montrer qu'il existe heureusement...
    Le Top 100 cinéma de la Rédaction d'AlloCiné
    NEWS - Culture ciné
    samedi 6 mai 2017
    De La Sortie de l'usine Lumière à Lyon en 1895 à aujourd'hui, les rédacteurs d'AlloCiné ont voté pour leurs cent films préférés...
    9 news sur ce film
    Films recommandés
    La Nuit des morts-vivants
    La Nuit des morts-vivants
    Freaks
    Freaks
    Le Cabinet du docteur Caligari
    Le Cabinet du docteur Caligari
    Frankenstein
    Frankenstein

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1922, Les meilleurs films Epouvante-horreur, Meilleurs films Epouvante-horreur en 1922.

    Commentaires

    • MGM-ranger
      Pour moi la seule adaptation qui arrive à égalé celui de Murneau. Kinski est vraiment l'un des meilleurs acteurs de sa génération et le meilleur du "nouveau cinéma allemand". Pour moi sa meilleur prestation avec Aguirre, Woyzeck et Fitzgeraldo.Mais oui il a du mal à concurrencer le Murneau toujours aussi fascinant 92 ans après sa sortie.
    • MGM-ranger
      Il a fait également "Le dernier des hommes" considéré comme son chef d'œuvre, Emil Janning est très bon. Sans oublié "Faust" film fantastique magnifique.Pabst ne m'a pas spécialement marqué, je n'ai vu de lui que "Loulou" et "Prix de beauté" et c'était pas mal, je n'ai peut être pas l'œil pour ses mises en scènes.
    • Bub ... Haut les flingues,
      Il existe carrément une version des années 1980 avec Klaus Kinsky dans le rôle de Nosferatu. Belle, poétique, mais moins inventive que l'originale.
    • jettrink
      Murnau,Pabst et Lang était trois des plus grand cinéastes allemands ou plus tôt autrichiens. Nosferatu est le premier film d'horreur,du pur Murnau,le réalisateur d'un autre chef -d'oeuvre: L 'Aurore(1927)
    • kolagil
      Ce film sera projeté au cinéma à Angoulême le jeudi 27 novembre 2014 ! Au cinéma de la Cité à 21h, dans le cadre du festival "Le Rayon Fantastique" :
    • spider1990
      4,5/5Murnau l'être supérieur nous mord encore grâce à son immense talent
    • MGM-ranger
      Une œuvre sombre superbe. Le premier film du roman de Bram Stoker et sûrement la plus grandiose. Une claque musical et malsaine que seul le remake d'Herzog est à la hauteur.
    • Ozzmovies
      "Nosferatu" a le mérite d'être le premier film sur le compte Dracula. Les points forts sont son ambiance inquiétante (grâce à sa photographie et sa musique), un scénario passionnant (malgré quelques facilités) et des personnages profonds (rien qu'au niveau de leur apparence physique).3/5Je ne mets pas plus car j'accroche moyennement au cinéma muet et je ne pense pas le revoir.
    • Docteur Jivago
      Une grande réussite technique et l'atmosphère sombre et malsaine est parfaite. Sans oublier les quelques touches lyriques et baroque, une belle œuvre.
    • Bub.... Allo, tante Alice ...
      91 ans ! Mal vieilli ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH !!! Vive "Le miel et les abeilles" de Dorothé, ça résiste au temps hein !!!
    • Bub.... Allo, tante Alice ...
      Il est impossible pour 80% des spectateurs actuels de juger le travail photographique et l'inventivité de ce film aujourd'hui. La brillante restauration sera, j'espère, accompagnée d'une partition interprétée par un orchestre. Je l'ai vu il y a quelques années sonorisé par un synthé, j'ai failli finir le directeur du cinéma à coups de masse de terrassier. Ce film est une adaptation clandestine du célèbre Dracula, mais réalisée avec un génie immense en regard des moyens de l'époque.
    • superboubouge
      ma critique: http://blogaudessusducinema.ov...
    • rob777
      bon film qui nous emmene dans une histoire glacial
    • Charlotte B.
      Excellent .
    • Fr?d?rique Villevy la Cin?phil
      Nosferatu et un film vraiment géniale qui nou fai remonter le tem sa fai 4 ans que je le cherché et je lai enfin trouvé en DVD !
    • cinephile221
      Ma critique du film en parallèle avec Dracula de Tod Browning : http://lhmovies.blogspot.fr/20...
    • Flauros
      Il existe aussi une version colorée. :sarcastic:
    • fender07
      Je me suis arreté au 3eme acte... très ennuyeux mais à la vue des commentaire poster ici je vais peut être le finir....
    • augustinien
      J'ai beaucoup aimé de voir une autre vision du vampire qui ne soit pas celle du "gentleman solitaire". Ici, le personnage de Nosferatu provoque avant tout la répulsion, et est, il faut bien le dire, plus effrayant que ce que l'on a l'habitude de voir. La musique joue pour beaucoup dans la mise en place de cette atmosphère morbide, rendant toutes les scènes, même les plus "réjouissantes" où Thomas et Ellen sont ensemble, teintées de mystère. Enfin, un des passages qui m'a le plus marqué est celui où le comte voit le portrait de Ellen, et où l'on voit une maligne convoitise se peindre sur son visage.
    • DarkParadise
      Absolument grandiose ! J'ai trouvé aussi le démarrage ennuyeux, mais par la suite, il y a une ambiance tellement terrifiante et de malaise qui se créer, de telle sorte qu'on ne peu qu'adorer ! Une fin grandiose tout comme le film !
    Voir les commentaires
    Back to Top