Mon AlloCiné
    Le Garçon et la Bête
    Le Garçon et la Bête
    Date de sortie 13 janvier 2016 (1h 58min)
    Avec Koji Yakusho, Aoi Miyazaki, Shôta Sometani plus
    Genres Animation, Aventure
    Nationalité japonais
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    4,0 22 critiques
    Spectateurs
    4,4 2552 notes dont 166 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Shibuya, le monde des humains, et Jutengai, le monde des Bêtes... C'est l'histoire d'un garçon solitaire et d'une Bête seule, qui vivent chacun dans deux mondes séparés. Un jour, le garçon se perd dans le monde des Bêtes où il devient le disciple de la Bête Kumatetsu qui lui donne le nom de Kyuta. Cette rencontre fortuite est le début d'une aventure qui dépasse l'imaginaire...
    Titre original

    Bakemono No Ko

    Distributeur Gaumont Distribution
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2015
    Date de sortie DVD 27/05/2016
    Date de sortie Blu-ray 27/05/2016
    Date de sortie VOD 12/05/2016
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 10 anecdotes
    Budget -
    Langues Japonais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 143562

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (9.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (11.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 5.85 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Le Garçon et la Bête Bande-annonce VF 1:31
    Le Garçon et la Bête Bande-annonce VF
    277 732 vues

    Critiques Presse

    • aVoir-aLire.com
    • Culturopoing.com
    • Télérama
    • Critikat.com
    • La Croix
    • L'Ecran Fantastique
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Express
    • L'Humanité
    • Mad Movies
    • Ouest France
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • TF1 News
    • Cahiers du Cinéma
    • CinemaTeaser
    • Les Inrockuptibles
    • Libération

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    22 articles de presse

    Critiques spectateurs

    mariah020290
    Critique positive la plus utile

    par mariah020290, le 13/01/2016

    5,0Chef-d'oeuvre
    Après La Traversée du temps et Les Enfants Loups signés Mamoru Hosoda, celui-ci remet le couvert avec Le garçon et ...
    Lire la suite
    Faure J.
    Critique négative la plus utile

    par Faure J., le 12/01/2016

    0,5Nul
    Bonjour,J'ai juste une chose à dire merci le cinéma français de priver des personnes de pouvoir aller voir ce film.On ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    29% (48 critiques)
    48% (79 critiques)
    20% (34 critiques)
    2% (3 critiques)
    1% (2 critiques)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Le Garçon et la Bête ?
    166 Critiques Spectateurs

    Photos

    14 Photos

    Secrets de tournage

    Une imagination de la patience

    Mamoru Hosoda est un homme qui aime prendre son temps. Il conçoit chaque projet indépendamment de l'autre et a opéré ainsi sur Le Garçon et la Bête. Les Enfants Loups, Ame & Yuki sorti en salles, il s'est attelé début 2013 à son nouveau bébé animé. Un an et demi plus tard, le scénario fut fini et la production commença dans la foulée. Divisée en quatre parties distinctes, celle-ci s'amorça en mai 2014 pour se finir en juin 2015.

    Une histoire familiale toute personnelle.

    Mamoru Hosoda écrit ses projets sur la base d'une expérience personnelle vécue et ressentie. Il avait ainsi imaginé Les Enfants Loups en cadeau à sa femme, le couple se révélant dans l'incapacité d'avoir des enfants. Devant le vieillissement de la population japonaise et celui de son enfant, le réalisateur eut envie de parler des familles qui émergent autour de celle que chacun obtient dès son enfance, comme celle de substitution que re... Lire plus

    Au secours d'une jeunesse inquiète

    Après avoir connu le succès avec Summer Wars, Mamoru Hosoda décide de fonder son propre studio d'animation, Chizu, avec Yuichiro Sato, son fidèle producteur. Ce dernier confirme les motivations personnelles qui sous-tendent les réalisations d'Hosoda et précise combien Le garçon et la bête s'adresse à la jeune population, afin que ceux-ci "se sentent compris et apprécient mieux de vivre dans le contexte actuel". L'idée fut aussi de rappeler à... Lire plus
    10 Secrets de tournage

    Dernières news

    Miraï, ma petite soeur : ses débuts dans Dragon Ball Z, ses déboires avec Ghibli... Mamoru Hosoda se confie
    NEWS - Interviews
    mercredi 26 décembre 2018
    Après Les Enfants Loups et Le Garçon et la Bête, Mamoru Hosoda est de retour avec Miraï, ma petite soeur. Rencontre avec...
    Les 10 meilleurs films de 2016 selon les spectateurs
    NEWS - Box Office
    vendredi 23 décembre 2016
    "Tu ne tueras point", "Zootopie", "Rogue One"... Découvrez le classement de l'année selon les critiques spectateurs présentes...
    11 news sur ce film
    Films recommandés
    Les Enfants Loups, Ame & Yuki
    Les Enfants Loups, Ame & Yuki
    Le Conte de la princesse Kaguya
    Le Conte de la princesse Kaguya
    Miraï, ma petite soeur
    Miraï, ma petite soeur
    Le Château ambulant
    Le Château ambulant

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2015, Les meilleurs films Animation, Meilleurs films Animation en 2015.

    Commentaires

    • Travis B
      Je connais, et verbalement c'est quasiment la même chose ^^
    • TchangKou
      Ge corije les jan et jeu vai me prandre uneu bafeu ^^
    • TchangKou
      Je pense qu'il faut remettre les choses dans leur contexte. Pour l'animation, la supériorité japonaise n'est plus à faire, et si j'ai apprécié différents films d'animation américains et européens, on reste à des années lumières des chef d’œuvres tels que celui-ci ou Your Name, pour ce citer qu'eux.Pour le cinéma d'un manière générale, ça se complique. J'ai vu un certain nombre de films japonais et je me retrouves dans le même cas de figure que pour le cinéma français, quelques perles magnifiques à débusquer dans un océan de m... ^^Les américains sont très doués pour les films à grand spectacle mais nous pondent tout de même régulièrement des bons films à scénario, certes sans le raffinement japonais mais avec une mise en scène et une aisance de la caméra qui fait toute la différence.Je trouves cependant que les vraies perles complètement hors-normes qui nous transportent dans une autre dimension sont vraiment rare, faute à trop peu d'humanisme je suppose.
    • TchangKou
      Marrant, j'aurai probablement écrit l’inverse ^^ Les enfants loups j'ai bien aimé, mais rien de dingue.
    • TchangKou
      mdr faudrait que tu postule à faire critique cinéma genre dans un programme télé. Avec la quantité de gens qui te voient poster sur Allociné, tu auras gavé de fan direct :)))
    • TchangKou
      Mattes quelques South Park ;)
    • TchangKou
      C'est clair. J'aurai pu comprendre s'il y eu tellement de chef d'oeuvre au point d'éclipser ces deux-là, mais quand on voit le nombre de prix sur La La Land, j'ai doucement envie de me pendre ^^Et Zootopie en meilleur film d'animation, faut pas exagérer. Ce n'est pas un mauvais film, surtout pour du familial, mais rien que le comparer à Your Name me semble impensable.On voit clairement du favoritisme pour tout ce qui est américain au point que tous les prix attribués le sont pour des films/acteurs américains. Les 95% du reste de la planète semblent incapable de faire un seul bon film.
    • TchangKou
      Absolument exceptionnel. Une avalanche d'émotion comme seuls les animes savent me susciter. Parmi les meilleurs animes de tous les temps, avec Your Name et Dans un recoin de ce monde.Le scénario sait être original et imprévisible tout le long et la maîtrise du rythme est parfaite, on ne s'ennuie pas une seule seconde. Les dessins sont agréables à l’œil tout en restant assez classiques, mais ce n'est pas dérangeant du tout. A voir et à revoir !!
    • nalbeuk33
      J'ai aimé ce film. J'ai cependant trouvé que le dernier tiers, bien qu'il y ait beaucoup de symbolique soit un peu en deçà de ce à quoi on pouvait s'attendre. Un déroulement qui aurait pu être plus fin.J'ai eu cette impression que certaines scènes étaient plus construites autours du visuel et de la symbolique que du fond. A mon avis si je suis tatillon c'est peut être car le film précédent du réalisateur m'avait subjugué du début à la fin..Enfin bref, ça n'en reste pas moins une belle expérience, que je recommande.
    • David D.
      Your name est assez exceptionnel à mon avis, j'ai eu les frissons à la fin. Et l'ost est unique.
    • David D.
      C'est la grosse faiblesse des oscars qui généralement bon goûts en matière de film. Hélas, ils aiment un peu trop les dramas nian nian également (deuxième faiblesse).
    • ZybaX
      Pas aussi envoûtante que LES ENFANTS LOUPS, cette nouvelle oeuvre de Mamoru Hosoda n'en demeure pas moins un petit bijou de sensibilité, de tendresse et d'intelligence. Et que c'est beau...
    • Ash_
      Mouais, je voulais plutôt dire film familial.
    • Anthony B.
      ''dessin animé pour enfants'' .......Encore un
    • Anthony B.
      La Tortue Rouge est un Ghibli et un énorme film d'animation ;) De toute façon les oscars sont toujours donnés pour Disney ..
    • Naughty Dog
      quand les Oscars nominent la Tortue Rouge (un bon film hein)mais oublient complètement Your Name ou le Garçon et la Bête, c'est à n'y rien comprendre quand même !
    • Hippo12
      Je viens de voir ce film hier dans un cinéma japonais et j'ai tout simplement adoré ! Jamais les personnages principaux de Mamoru Hosoda n'ont été aussi charismatiques. Pour résumer rapidement la trame sans spoiler (premières minutes du film), un jeune garçon ayant perdu sa mère refuse d'être placé chez un tuteur ou chez son père et fuit seul vers les rues bondées de Tokyo. Le soir, il se fait interpeller par deux hommes encapuchonnés bien mystérieux qui se révèlent être deux "Bakemono" (deux monstres). En effet autrefois les hommes et les monstres cohabitaient en ce monde mais le futur a fait qu'ils se sont séparés (Du moins c'est ce que j'ai compris, mon japonais étant bien loin d'être parfait). Le garçon, poursuivi par deux policiers l'ayant repéré errant les rues, décide de suivre ces deux hommes qui se sont réfugiés dans une petite ruelle de la ville. Mais il s'avère que cette même ruelle mène directement dans le monde des monstres.La trame peut avoir un arrière-goût de déjà-vu mais vous ne méprenez-pas, le film saura innover.Niveau graphisme c'est tout simplement épatant. Les premières secondes du film suffiront à vous rendre bouche bée. Le quartier de Shibuya à Tokyo est reproduit avec une fidélité minutieuse, jusqu'aux Starbuck's Coffee et Shibuya 109. Le monde des monstres est quant à lui très dépaysant avec, j'ai cru comprendre, une inspiration marocaine.Le doublage japonais était vraiment parfait, notamment celui de la bête, si bien que je ne saurais que vous conseiller de le voir en VO. Les nombreuses touches d'humour et la complicité maître-élève sont quant à elles très bien amenées.Dernière remarque, le film comporte quelques passages assez violents (combats intenses et sanguins) si bien qu'on ne saurait vraiment le conseiller au jeune public.Quelques petits reproches néanmoins (il le faut bien), je suis sorti de la salle en n'étant pas assez rassasié, on aurait aimé en voir plus. L'histoire est un peu touche-à-tout (Deux mondes, combats, amour, le maître et l'élève ...) mais ne s'implique pas assez dans ces thèmes. On voudrait presque que le film dure 3h pour que Mamoru Hosoda nous embarque encore plus dans l'aventure : soit travailler encore plus le relationnel et le sentimental, soit développer un peu plus la trame et lui donner un côté un peu plus épique.En conclusion : Bien meilleur que "Summer Wars" mais pas aussi profond que "Les Enfants loups Ame et Yuki", Mamoru Hosoda signe un film du niveau de "La traversée du temps" qui n'est rien de moins qu'un excellent divertissement mais peut-être pas assez moralisateur (voire philosophique) pour perdurer des années dans nos esprits.Quoi qu'il en soit, "Bakemono no ko" reste une oeuvre très réussie (Plus masculine que d'habitude, je dirais même véritable Shonen, il vaut mieux le préciser).
    • yog35
      Outre l'impatience de voir un nouveau Hosada sur grand écran, c'est la distribution par Gaumont Distribution qui me plait. Enfin un film d'animation japonais hors Studio Ghibli aura une distribution correcte dans les salles françaises. En tant que provincial, c'est une réelle bonne nouvelle ^^
    • Jack B.
      PUTAIN YEAH, VIVE HOSODA! <3
    • Laintal
      Le film de la confirmation pour Mamoru Hosada après notamment les fantastiques "Enfants Loups". S'il est resté au niveau, il va sans aucun doute devenir la nouvelle référence de l'animation japonaise. Hâte de découvrir...
    Voir les commentaires
    Back to Top