Notez des films
Mon AlloCiné
    Grâce à Dieu
    Bande-annonce Grâce à Dieu
    20 février 2019 / 2h 18min / Drame
    De François Ozon
    Avec Melvil Poupaud, Denis Ménochet, Swann Arlaud
    Nationalités français, belge
    Bande-annonce Séances (1) Ce film en VOD
    Presse
    4,1 34 critiques
    Spectateurs
    4,2 4033 notes dont 431 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Alexandre vit à Lyon avec sa femme et ses enfants. Un jour, il découvre par hasard que le prêtre qui a abusé de lui aux scouts officie toujours auprès d’enfants. Il se lance alors dans un combat, très vite rejoint par François et Emmanuel, également victimes du prêtre, pour « libérer leur parole » sur ce qu’ils ont subi.
    Mais les répercussions et conséquences de ces aveux ne laisseront personne indemne.
    Distributeur Mars Films
    Récompenses 2 prix et 20 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD 03/07/2019
    Date de sortie Blu-ray 03/07/2019
    Date de sortie VOD 28/06/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Box Office France 911 677 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 148389

    Séances

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Location à partir de (2,99 €)
    Location à partir de (4,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 19.44 €
    BY THE GRACE OF GOD (GRACE A DIEU)-BIL
    BY THE GRACE OF GOD (GRACE A DIEU)-BIL (DVD)
    neuf à partir de 19.42 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Grâce à Dieu Bande-annonce VF 2:36
    Grâce à Dieu Bande-annonce VF
    538 916 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Grâce à Dieu : comment le secret autour du film de François Ozon a-t-il été préservé ? 3:25
    Grâce à Dieu : comment le secret autour du film de François Ozon a-t-il été préservé ?
    5 037 vues
    De Jusqu'à la garde à Grâce à Dieu, deux rôles puissants pour Denis Ménochet 2:03
    De Jusqu'à la garde à Grâce à Dieu, deux rôles puissants pour Denis Ménochet
    3 530 vues
    Grâce à Dieu : éviter le film à charge et ouvrir le débat, selon François Ozon 1:32
    Grâce à Dieu : éviter le film à charge et ouvrir le débat, selon François Ozon
    3 094 vues
    5 vidéos

    Acteurs et actrices

    Melvil Poupaud
    Rôle : Alexandre Guérin
    Denis Ménochet
    Rôle : François Debord
    Swann Arlaud
    Rôle : Emmanuel Thomassin
    Eric Caravaca
    Rôle : Gilles Perret
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Bande à part
    • Culturebox - France Télévisions
    • Elle
    • La Voix du Nord
    • Le Journal du Dimanche
    • L'Express
    • Ouest France
    • Positif
    • Sud Ouest
    • 20 Minutes
    • aVoir-aLire.com
    • BIBA
    • CNews
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Ecran Large
    • Femme Actuelle
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Marianne
    • Paris Match
    • Première
    • Rolling Stone
    • Télé 7 Jours
    • Télé Loisirs
    • Télérama
    • Transfuge
    • Voici
    • Libération
    • Critikat.com
    • Cahiers du Cinéma

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    34 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 965 abonnés Lire ses 3 183 critiques

    4,0
    Publiée le 19 février 2019
    Après avoir envisagé de traiter l’affaire du père Preynat, ce prêtre du diocèse de Lyon accusé de pédophilie, sous forme de documentaire, François Ozon a décidé de réaliser une œuvre de fiction. Un film fidèle aux témoignages des victimes regroupées dans l’association La parole libérée. Le pari narratif de Grâce à Dieu est d’ailleurs de s’intéresser successivement à trois de ces quadragénaires qui furent dans leur ...
    Lire plus
    Epikouros
    Epikouros

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 26 critiques

    4,5
    Publiée le 20 février 2019
    J’ai vu ce film le matin de sa sortie, à l’UGC des Halles à Paris. Une salle remplie et, à la fin, des applaudissements nourris — dont les miens. Cette œuvre de salubrité publique se regarde comme un thriller parfaitement maîtrisé et agencé. On se souvient qu’Ozon est un réalisateur français de premier plan et tout dans sa « fiction » fonctionne à merveille, depuis les interprètes épatant jusqu’à un art consommé du ...
    Lire plus
    nicolas t.
    nicolas t.

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 239 critiques

    4,0
    Publiée le 20 février 2019
    Sobre et bouleversant, le film touche juste avec délicatesse et sans caricature. Ozon suit trois personnages émouvants qui luttent et réunissent leur souffrance pour combattre l'omerta de l'église sur la pédophilie de l'église. La mise en scène les accompagne avec ferveur et attention et laisse la part belle à des acteurs en état de grâce. Melvil Poupaud, Denis Menochet et Swann Arlaud sont géniaux. Sans oublier les femmes qui les ...
    Lire plus
    Jake S.
    Jake S.

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 137 critiques

    4,0
    Publiée le 23 février 2019
    Tout d’abord, je tiens à dire que c’est un réel plaisir d’enfin voir un film tourné à Lyon sur grand écran. Il est d’ailleurs regrettable d’en arriver à aborder des sujets d’une telle ampleur pour voir cette belle ville. Bref, passons aux choses sérieuses. « Grâce à Dieu » est un film dramatique sous forme de faux documentaire ou de biopic qui suit de façon chronologique les agissements pervers du Père Preynat sur de ...
    Lire plus
    428 Critiques Spectateurs

    Photos

    23 Photos

    Secrets de tournage

    Une sordide histoire vraie

    Tourné dans le plus grand secret, afin de ne pas ébruiter son sujet, Grâce à Dieu s'intéresse au silence de l'Eglise face aux agressions sexuelles subies par des enfants, et s'inspire de l'affaire du père Preynat, mis en examen en 2016 et placé sous contrôle judiciaire pour des agressions sexuelles remontant jusqu'à 1986.

    Polémique

    Avant sa sortie en salles le 20 février 2019, Grâce à Dieu a suscité la polémique. En effet, le procès du père Preynat étant encore en cours, un référé a été déposé pour reporter sa sortie en France. François Ozon était-il inquiété par un possible report de la sortie de son film ? Nous lui avons posé la question : "J'ai confiance dans la justice française, indique-t-il au micro d'AlloCiné. Ce film n'attaque pas la présomption d'innocen... Lire plus

    Libération de la parole

    Un autre film français dénonçant la pédophilie et prônant la libération de la parole a marqué les esprits cette année. Il s'agit des Chatouilles, d'Andréa Bescond et Eric Métayer. Le long-métrage a reçu plusieurs nominations aux César 2019.
    5 Secrets de tournage

    Dernières news

    Après Grâce à Dieu, François Ozon dirige Sophie Marceau
    NEWS - Tournages
    mercredi 4 mars 2020
    François Ozon commencera bientôt le tournage de "Tout s’est bien passé" pour lequel il dirigera pour la première fois Sophie...
    César 2020 : le palmarès complet !
    NEWS - Festivals
    samedi 29 février 2020
    Avec 4 César, dont Meilleur Film et Meilleur Espoir masculin, "Les Misérables" est le grand vainqueur de cette 45ème édition,...
    37 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2019, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2019.

    Commentaires

    • Serge K
      propos antisémites signalés
    • CreedTime
      C'est surtout la seule Eglise qui impose le vœu de chasteté à ses représentants. Elle sûrement à chercher de ce côté l'explication de ces scandales dans le catholicisme...
    • CreedTime
      Remarque imbécile... et encore une. C'est une spécialité chez vous ?
    • CreedTime
      Et en même temps, il n'y a que la religion catholique qui impose le vœu de chasteté à ses prêtres. Lien de cause à effet ? Plus que très fortement probable.
    • Vespucci
      une décision de justice ne se commente pas
    • Rene K
      Je l'ai vu hier en VOD sur Canal à 2 euros (3 jours de promo).Je me demande pourquoi le film a failli être interdit je ne vois rien de spécial ou alors le réalisateur a retiré des scènes je ne sais pas .A sa sortie je n'ai pas voulu le voir je trouvais l'idée opportuniste et à la vision du film j'ai beaucoup aimé .Le casting est excellent et chacun excelle dans son rôle,notamment celui qui est épileptique qui jouele fils de Balasko .Comment peut on toucher sexuellement des enfants ?Quel plaisir peut on en retirer ? Comme dit le prêtre c est une maladie /.Oui malheureusement pour eux et surtout pour les victimes .Adolescent un vieux monsieur de mon village a tres souvent sur une table de ping pong eu le même comportement sur moi mais comme j'aimai ce qu il me faisait c'etait nouveau pour moi et qu'en plus il me donnait de l argent pour acheter des disques ça ne m'a jamais traumatisé et personne n'en a jamais rien sû .je garde un bon souvenir de ce trés vieux monsieur qui avait un poste élevé à la mairie d'ailleurs .Mais quand on est enfant comme dans le film evidemment ça change tout .Tres bon film ....
    • Henri M
      Solide film. Peut-être pas le meilleur de Ozon, mais quelque chose de doublement réussi car c'est à la fois un film choral ambitieux accessible au grand public et un film que l'on peut qualifier de personnel ou en tous cas qui entre parfaitement dans la filmo de l'auteur.L'intrigue est bien amené : on suit trois personnages (je ne m'y attendais pas), la manière dont on passe de l'un à l'autre est ingénieuse. Les conflits abondent ainsi mais à différents niveaux. Et revoir le personnage du début dans la troisième partie, c'est plutôt intéressant aussi, car il y a eu ellipse, c'est-à-dire que le héros a un peu changé sans que l'on assiste çà ce changement. C'est bien foutu car ce n'est pas misérabiliste et si l'on peut dire que le film attaque l'église, on n'a pas l'impression qu'il s'agisse d'un plaidoyer à son encontre, mais simplement l'histoire de trois personnages qui ont cet objectif de les attaquer (d'une façon ou d'une autre). Les personnages secondaires sont bien écrits aussi, y compris les membres du clergé. Enfin, il y a cette scène assez couillue à la fin qui permet de confronter les trois points de vue sur l'affaire, ce qui évite ainsi une fin convenue et facile (et qui montre par la même occasion que toute cette affaire est compliquée).La mise en scène fonctionne bien : les échanges épistolaires sont bien filmés (et bien narrés), ce principe assez rare est ingénieux. La photographie est plaisante : pas de filtre coloré, une lumière naturelle, des plans un peu esthétisés mais au final simples. Le découpage est assez simple aussi, pas de révolution à ce niveau-là. Le montage est bien rythmé et l'on passe dune scène à l'autre/ d'un personnage à l'autre avec intelligence. Le casting est tip top et les prestations (pourtant très différentes dans le ton) sont très bonnes.
    • Henri M
      C'est de l'humour?
    • Nad E
      On dirait que considérer le sexe comme un pêché finit par le rendre effectivement malsain et destructeur ... On est tous en vie grâce à ça , on devrait pas en faire un interdit ni un tabou , ça réduirait peut-être les viols ... En tout cas le film est intéressant ,je le conseille!
    • fabegypte2
      je suis fier d'être athée et dans un pays laïc donc moderne...pas comme toites propos le montre bien tu es hors du temps, dépassé comme les religions....
    • Hunnam29
      Nan mais c'est aux gens de réfléchir un minimum dans leur petite tête et ne pas faire d'amalgame aussi...Et puis, qu'une institution aussi ancrée et aussi balaise cache encore des actes de ce genre à l'heure actuelle, il FAUT le mettre en lumière. C'est pas une question de taper sur l'église, mais sur la façon dont une institution refuse de condamner des actes odieux, refusent de se plier à la justice qui pourtant a émis une sentence.Quand même là cette histoire... Ce prêtre qui n'a JAMAIS nié, qui a toujours tout avoué tout calmement, qui devrait faire de la prison et que l'église a dû mal à punir. Puis le pape qui s'annonce moderne et qui se vante de prendre la vague du changement mais qui refuse la démission de Barbarin, on nage en plein délire.Tu sais, faut pas se voiler la face : la meilleure façon d'avoir une bonne image et d'intéresser encore un minimum les gens serait de faire tout le contraire de ce qu'ils font. De condamner, de montrer qu'ils agissent, d'avouer des faiblesses, de mettre son égo de côté. En plus cette dénonciation en calmerait plus d'un. Le truc, c'est qu'ils ne veulent pas admettre que les prêtres sont des humains, et que les humains ben c'est faible et ça fait des erreurs, ça peut avoir des problèmes. Dire oui, il y a des soucis mais nous les réglons ça a TOUJOURS apporté du bon. Cacher des histoires sous le tapis qui finissent par éclater, par contre, JAMAIS ça n'a bien fini. Que ce soit dans un cercle d'ami ou à l'échelle d'une institution, c'est pareil.Mais encore une fois, faut juste pas être débile et ne pas faire d'amalgame. Tu peux me montrer toutes les mauvaises histoires du genre sur l'église, je ne dirais jamais pour autant ce sont tous des détraqués. Bien entendu qu'ils font des actions humanitaires louables et qu'ils sont un soutiens pour certains. Mais ils se font du mal tout seul à laisser passer des affaires aussi grosses. Ca veut dire qu'ils préfèrent gâcher la vie de dizaines d'enfants, d'adultes, plutôt que d'avoir peur de ternir leur image ? C'est quand même paradoxale avec absolument tous les principes de bases de l'église.Et pour ta remarque, c'est un film qui choisi un sujet. C'est du cinéma là hein. On ne va pas faire un plan d'un coup en Afrique dans une mission humanitaire, pour montrer que l'église fait le bien, qui n'irait pas du tout avec le film. Soyons sérieux un peu là quand même.
    • -Nomade-
      Tiens... L'antisémite qui se trouve un autre topic où s'énerver... C'est dans un bouquin de Pierre Hillard, que vous trouvez vos arguments de critique ciné, au fait ? ^^
    • Jean S.
      On peut commencer par Sainte Jeanne d'Arc dans le film du gros po.rc Luc Besson qui l'a fait passer pour une folle si tu veux...
    • Jean S.
      Mais tellement vrai, sauf si vous prouvez le contraire pour réponse sans déposer votre caca et partir comme un voleur...
    • eccefemina
      Salir l'image ??? qui a été sali par ces salauds ?
    • eccefemina
      tellement bas
    • Richard M.
      Oui vous avez raison mais de la part de prêtes c'est pire
    • Jean S.
      Vous vivez en (((république française))) très cher, ne soyez pas étonné des œuvres produites par les maçons et les talmudo-sionistes...
    • Fastbck
      Donc les journaux mentent aussi à votre avis ? c'est quelque chose de bien connu quand même...même le vatican met la pression sur les prêtres
    • ManuJoliCoeur
      Ce serait bien que le cinéma actuel arrête de faire passer l'église et l'ensemble de ses prêtres pour des prédateurs sexuels...Malheureusement la pédophilie est une maladie qui touche toutes les couches de la société...Il y a des prêtres et des religieuses qui font des choses formidables en Afrique et dans bien d'autre pays pour aider à l'alphabétisation des enfants ou leur donner des soins médicaux.Mais pour le coup, personne n'est intéressé pour en faire un film et mettre cela en valeur...On préfère plutôt salir l'image, c'est tellement plus facile de choquer et cela fait tellement plus d'entrées en salle...A quand un grand film sur la vie de Saint Vincent de Paul, Saint Jean-Marie Vianney, Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, Saint François d'Assise, Sainte Geneviève..?Mais difficile de l'imaginer pour une génération ou l'athéisme et le matérialisme règnent en maître...
    Voir les commentaires
    Back to Top