Mon Allociné
La Porte s'ouvre
facebookTweet
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
La Porte s'ouvre
Date de reprise 21 septembre 2005
Date de sortie 7 mars 2006 en DVD (1h 46min)
Avec Sidney Poitier, Linda Darnell, Richard Widmark plus
Genre Drame
Nationalité Américain
Bande-annonce
Presse? 0 critique
Spectateurs 3,532 notes dont 10 critiques

Synopsis et détails

Blessés au cours d'un hold-up, deux truands, Ray Biddle et son frère John, sont soignés d'urgence par le Dr Brooks, un interne noir. Lorsque John meurt, Ray, homme aux idées racistes, accuse Brooks de l'avoir tué. Seule une autopsie, qui nécessite l'accord de la famille de John, pourrait innocenter Brooks. Celui-ci décide d'en parler à Eddie, l'ex-femme du défunt.
Titre original No way out
Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 1950
Date de sortie DVD 07/03/2006
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 8 anecdotes
Budget -
Date de reprise 21/09/2005
Langues Anglais
Format production 35 mm
Couleur N&B
Format audio Mono
Format de projection 1.37 : 1
N° de Visa -

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

La Porte s'ouvre (DVD)
Date de sortie : mercredi 21 mars 2007
neuf à partir de 6.99 €
La Porte s'ouvre - DVD Zone 1 (DVD)
Date de sortie : mardi 7 mars 2006
neuf à partir de 11.11 €
<strong>La Porte s'ouvre</strong> Bande-annonce VO 2:36
La Porte s'ouvre Bande-annonce VO
332 vues

Acteurs et actrices

Sidney Poitier
Sidney Poitier
Rôle : docteur Luther Brooks
Linda Darnell
Linda Darnell
Rôle : Edie Johnson
Richard Widmark
Richard Widmark
Rôle : Ray Biddle
Stephen McNally
Stephen McNally
Rôle : docteur Dan Wharton
Casting complet et équipe technique

Critiques Spectateurs

Estonius
Critique positive la plus utile

par Estonius, le 10/10/2015

4,5Excellent

Mankiewicz se lance dans un thriller antiraciste et c'est une réussite (presque) totale, loin des discours manichéistes,... Lire la suite

fuck-les-modérateurs-allociné
Critique négative la plus utile

par fuck-les-modérateurs-allociné, le 25/12/2012

2,0Pas terrible

Widmark n'est jamais meilleur que quand il joue les salopards malheureusement je n'ai pas trouvé la réalisation très intéressante... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
0% 0 critique 60% 6 critiques 30% 3 critiques 10% 1 critique 0% 0 critique 0% 0 critique
10 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Pour Poitiers, la porte d'Hollywood s'ouvre

La Porte s'ouvre marque la première apparition au cinéma du comédien Sidney Poitier -même si on l'avait déjà vu un an aupravant dans un documentaire sur l'US Army Corps, From Whence Cometh My Help. Auparavant, le comédien s'était fait connaître à Broadway en 1946 dans le spectacle Lysistrata. Lorsque Mankiewicz, venu à New York pour choisir l'acteur qui interpréterait le Dr Brooks, lui propose le rôle, Poitier hésite, car il a déjà un engagement au théâtre. Mais l'acteur se voit proposer par la Fox un minimum de 750 dollars alors que son spectacle sur les planches ne lui aurait rapporté que 75 dollars par semaine... Très remarqué dans La Porte s'ouvre, Poitier ne tarde pas à devenir une star à Hollywood, grâce à des films tels que Graine de violence de Richard Brooks, La Chaîne et Devine qui vient dîner ? de Stanley Kramer ou Dans la chaleur de la nuit de Norman Jewison. En 1963, il est le premier comédien noir à décrocher l'Oscar du Meilleur acteur pour Le Lys des champs de Ralph Nelson.

Hollywood en Noir et Blanc

La Porte s'ouvre montre sans fard le racisme dont est victime la population noire aux Etats-Unis. Richard Widmark, dont le personnage tient des propos particulièrement violents, a même tenu à s'excuser auprès de son partenaire, Sidney Poitier, à la fin de certaines prises... Allant à l'encontre des recommandations du code Hays -représenter une société consensuelle-, le film a été amputé de certaines scènes dans plusieurs Etats du Sud. Plus généralement, ce long métrage a connu, par raport aux autres oeuvres de Mankiewicz une diffusion restreinte (qu'il s'agisse de sa sortie à l'époque ou des passages sur le petit écran). Signalons enfin que plusieurs films traitant du racisme sont sortis à la même période que La Porte s'ouvre. Citons Pinky d' Elia Kazan, également produit par Darryl F. Zanuck, Home of the brave de Mark Robson, L'Intrus de Clarence Brown qui datent tous trois de 1949, ou encore The Jackie Robinson story de Alan R. Green, sur le parcours d'un joueur de base-ball noir (1950).
8 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1950, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1950.

Commentaires

  • Nelly M.

    Les titres, "la porte s'ouvre" en français ou "sans issue" en anglais (no way out) signent ce premier prix du scénario en 1951, très rarement diffusé, fort mal reçu à sa sortie américaine en 1950 (maccarthysme aux Etats-Unis). On mesure le chemin parcouru avec l'élection d'Obama... Intéressant retour en arrière, quand le fossé entre les deux communautés était clair et net... L'acteur Richard Widmark (disparu récemment) incarne avec talent la brute mal aimée enfant, et qui déverse sa rage sur la cible autorisée tacitement par l'inconscient collectif, le Docteur Brooks (tout jeune Sydney Poitier), interne noir de cet hôpital ; une institution composée d'administrateurs zélés, évolués mais dépendants de l'Etat financièrement (noté au passage que Mankiewicz pointe déjà la notion d'hôpital centre de profit !). Où se passe l'action (nord ou sud ?), rien de précis, la sordide émeute au milieu du métal n'en dévoile pas davantage... Admirable chef de service (Stephen McNally), la classe incorruptible, face à une veuve équivoque (Linda Darnell), affichée épave mais capitale pour figurer le revirement humain. Bien aimé la radio tonitruante et ce sourd-muet dans son monde... En plus de dialogues concis, Mankiewicz est un as pour fourrer de la légèreté dans les pires pétrins... Les dernières minutes peuvent être jugées "too much", bien que le toubib commence à en avoir sa claque, ça se voit !

Voir les commentaires