Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Pornographe
    Bande-annonce Le Pornographe
    3 octobre 2001 / 1h 48min / Drame
    De Bertrand Bonello
    Avec Jean-Pierre Léaud, Jérémie Renier, Dominique Blanc
    Nationalités française, canadienne
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    4,0 20 critiques
    Spectateurs
    2,4 152 notes dont 26 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 16 ans
    Jacques Laurent est un réalisateur de films pornographiques vieillissant et quelque peu névrosé, qui a connu son heure de gloire dans les années soixante-dix. Aujourd'hui, il est forcé de reprendre son activité suite à des problèmes financiers.
    Quelques années auparavant, son fils Joseph avait claqué la porte du domicile familial, lorsqu'il avait découvert que son père était un metteur en scène hors norme. Le temps a passé. Jacques et Joseph vont se retrouver au moment où le père cherche comment finir sa vie et le fils comment donner un sens à la sienne.
    Distributeur Haut et Court
    Voir les infos techniques
    Année de production 2001
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 21/11/2016
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget 1 000 000 €
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 98 552

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par

    Bande-annonce

    Le Pornographe Bande-annonce VF 0:00
    Le Pornographe Bande-annonce VF
    29 513 vues

    Acteurs et actrices

    Jean-Pierre Léaud
    Rôle : Jacques Laurent
    Jérémie Renier
    Rôle : Joseph
    Dominique Blanc
    Rôle : Jeanne
    Thibault de Montalembert
    Rôle : Richard
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Aden
    • Fluctuat.net
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Libération
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Le Figaro
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Le Point
    • MCinéma.com
    • Novaplanet.com
    • Positif
    • Urbuz
    • Ciné Live
    • L'Express
    • Première
    • Studio Magazine

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    20 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1013 abonnés Lire ses 3 661 critiques

    3,0
    Publiée le 24 septembre 2011
    Voici il me semble le second long métrage de Bonello, alors il est plus maladroit que ses films suivants, mais possède déjà quelques touches très caractéristiques de son cinéma, comme l'utilisation de la musique, même si moins poignante que dans De la guerre ou l'Apollonide. Alors c'est l'histoire d'un pornographe joué à Jean-Pierre Léaud, portant des habits biens trop grands pour lui, avec une coupe de cheveux qui ne semble pas du ...
    Lire plus
    Mephiless s.
    Mephiless s.

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 697 critiques

    3,5
    Publiée le 8 septembre 2015
    La pornographie est un sujet vraiment tabou et pourtant Bertrand Bonello en parle dans ce film, sorti en 2001. J-P Léaud campe très bien un pornographe qui est désabusé, déprimé, qui rentre à nouveau dans l'industrie pornographique par manque d'argent. Le film ne se limite pas à cela, il parle aussi de la jeunesse des années 2000 avec un angle assez intéressant. Il aborde aussi des thèmes comme la relation père-fils, l'art, la ...
    Lire plus
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 323 abonnés Lire ses 1 747 critiques

    3,5
    Publiée le 26 janvier 2012
    Un film d'une simplicité complexe, vecteur d'émotions que l'on ne soupçonnerait pas. Le Pornographe est, contre toute attente, une belle tranche de cinéma. Dès les premières minutes, on sent que Bertrand Bonello cherche à nous emmener vers l'Ailleurs, vers ces zones profondes et inexplorées qui, d'une certaine façon, se rapprochent un peu du rêve... Il se passe beaucoup de choses dans le montage ( d'une apparence saccadée, comme pour ...
    Lire plus
    GabbaGabbaHey
    GabbaGabbaHey

    Suivre son activité 131 abonnés Lire ses 1 583 critiques

    2,0
    Publiée le 19 septembre 2011
    Film sur un sujet intéréssant, marqué par Jean Pierre Léaud absolument superbe, comme toujours, mais malheureusement d'une lenteur quasi-soporifique... Certaines scenes, et notamment grâce aux dialogues sont d'une certaine force mais de manière générale, "Le Pornographe" souffre d'un manque de rythme assez dommage et très frappant.
    26 Critiques Spectateurs

    Photos

    Dernières news

    Des films avec des scènes de sexe explicites !
    NEWS -
    mercredi 16 janvier 2013
    Décédé ce mardi 15 janvier à l'âge de 80 ans, le maître japonais Nagisa Oshima était notamment l'auteur de "L'Empire des...
    "Le Pornographe" attaqué en justice
    NEWS - Box Office
    lundi 29 octobre 2001
    L'association "Promouvoir" demande l'interdiction du film de Bertrand Bonello "Le Pornographe", invoquant son contenu pornographique.
    12 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2001, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2001.

    Commentaires

    • Mephiless s.
      Le gros préjugé...
    • Blaste
      Un flm qui n'a rien d'extraordinaire (je m'attendais à une révélation cinématographique comme ont pu l'être, pour moi, L'Apollonide et De la guerre), mais un film très bon, les acteurs sont excellents (même si j'ai toujours un peu de mal avec JP Léaud), la mise en scène brillante, et, j'ai trouvé, les dialogues grandioses, parfois drôles, dans un burlesque presque irréel qui m'a presque fait penser à l'absurde des répliques d'un film comme Les rencontres d'après minuit, en moins délirant. Après, on aime ou on n'aime pas : "c'est comme vous voudrez, mais, je vous préviens, je bande comme un âne."
    • Cathedrale
      Hum. Je l'ai trouvé très bien, touchant, intime, beau. Et je ne me suis pas endormie, m'sieur Eldarkstone, comme quoi... :)
    • eldarkstone
      Emmerdant du début a la fin ! Du cinéma d'auteur pour ceux qui ont plus envie de dormir que de regarder un film ...
    Voir les commentaires
    Back to Top