Mon Allociné
Le Pornographe
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Le Pornographe
Date de sortie 3 octobre 2001 (1h 48min)
Avec Jean-Pierre Léaud, Jérémie Renier, Dominique Blanc plus
Genre Drame
Nationalités Français, Canadien
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 4,0 20 critiques
Spectateurs 2,5119 notes dont 49 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 16 ans
Jacques Laurent est un réalisateur de films pornographiques vieillissant et quelque peu névrosé, qui a connu son heure de gloire dans les années soixante-dix. Aujourd'hui, il est forcé de reprendre son activité suite à des problèmes financiers.
Quelques années auparavant, son fils Joseph avait claqué la porte du domicile familial, lorsqu'il avait découvert que son père était un metteur en scène hors norme. Le temps a passé. Jacques et Joseph vont se retrouver au moment où le père cherche comment finir sa vie et le fils comment donner un sens à la sienne.
Distributeur Haut et Court
Voir les infos techniques
Année de production 2001
Date de sortie DVD 29/08/2002
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage -
Box Office France 64 686 entrées
Budget 1 000 000 €
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 98 552

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Le Pornographe en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Le Pornographe
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (3 €)
Le Pornographe
Haute définition
Ce film en VOD
  • Louer
Le Pornographe
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Le Pornographe (DVD)
Date de sortie : jeudi 29 août 2002
neuf à partir de 14.00 €

Acteurs et actrices

Jean-Pierre Léaud
Jean-Pierre Léaud
Rôle : Jacques
Jérémie Renier
Jérémie Renier
Rôle : Joseph
Dominique Blanc
Dominique Blanc
Rôle : Jeanne
Thibault de Montalembert
Thibault de Montalembert
Rôle : Richard
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • L'Humanité
  • Les Inrockuptibles
  • Aden
  • Libération
  • Télérama
  • Fluctuat.net
  • Le Parisien
  • Le Point
  • MCinéma.com
  • Chronic'art.com
  • Cahiers du Cinéma
  • Urbuz
  • Novaplanet.com
  • Positif
  • Le Figaro
  • Le Nouvel Observateur
  • Ciné Live
  • Première
  • L'Express
  • Studio Magazine
20 articles de presse

Critiques Spectateurs

Mephiless s.
Critique positive la plus utile

par Mephiless s., le 17/05/2015

3,5Bien

La pornographie est un sujet vraiment tabou et pourtant Bertrand Bonello en parle dans ce film, sorti en 2001. J-P Léaud... Lire la suite

ygor parizel
Critique négative la plus utile

par ygor parizel, le 16/08/2008

1,0Très mauvais

Ennuyeux, les acteurs sont tous mauvais (sauf peut être Ovidie que je trouve pas si mal). C'est joué de manière prétentieuse,... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
16% 8 critiques 10% 5 critiques 10% 5 critiques 4% 2 critiques 45% 22 critiques 14% 7 critiques
49 Critiques Spectateurs

Photos

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2001, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2001.

Commentaires

  • eldarkstone

    Emmerdant du début a la fin ! Du cinéma d'auteur pour ceux qui ont plus envie de dormir que de regarder un film ...

  • Cathedrale

    Hum. Je l'ai trouvé très bien, touchant, intime, beau. Et je ne me suis pas endormie, m'sieur Eldarkstone, comme quoi... :)

  • Blaste

    Un flm qui n'a rien d'extraordinaire (je m'attendais à une révélation
    cinématographique comme ont pu l'être, pour moi, L'Apollonide et De la
    guerre), mais un film très bon, les acteurs sont excellents (même si
    j'ai toujours un peu de mal avec JP Léaud), la mise en scène brillante,
    et, j'ai trouvé, les dialogues grandioses, parfois drôles, dans un
    burlesque presque irréel qui m'a presque fait penser à l'absurde des
    répliques d'un film comme Les rencontres d'après minuit, en moins
    délirant. Après, on aime ou on n'aime pas : "c'est comme vous voudrez,
    mais, je vous préviens, je bande comme un âne."

  • Mephiless s.

    Le gros préjugé...

Voir les commentaires