Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Au nom d'Anna
Au nom d'Anna
Date de sortie 11 octobre 2000 (2h 09min)
Avec Ben Stiller, Edward Norton, Jenna Elfman plus
Genres Romance, Comédie dramatique
Nationalité américain
Bande-annonce
Presse
3,8 17 critiques
Spectateurs
3,0 1823 notes dont 173 critiques
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

Jake Schram et Brian Kiekenny ont eu la chance de rencontrer la femme modèle dès l'âge de treize ans, de partager avec elle leur première et plus belle histoire d'amour et d'amitié. Anna Reilly fut la compagne idéale qu'ils se partageaient en toute innocence et sans jalousie aucune. Mais la vie les a séparés. Jake est devenu rabbin et Brian prêtre. Lorsque Anna resurgit à New York douze ans plus tard, les deux hommes découvrent vite que l'amour a pris le dessus sur l'amitié...
Titre original

Keeping the Faith

Distributeur -
Récompense 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 2000
Date de sortie DVD 17/10/2000
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 7 anecdotes
Budget $ 30 000 000
Langues Anglais, Espagnol, Hebreu
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Regarder ce film

En DVD BLU-RAY
neuf à partir de 24.99 €
neuf à partir de 9.99 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

Bande-annonce

Au nom d'Anna Bande-annonce VO 2:27
Au nom d'Anna Bande-annonce VO
22 360 vues

Acteurs et actrices

Ben Stiller
Rôle : le rabbin Jacob Schram
Edward Norton
Edward Norton
Rôle : le père Brian Finn
Jenna Elfman
Rôle : Anna Riley
Ron Rifkin
Rôle : Larry Friedman
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Aden
  • Chronic'art.com
  • Ciné Live
  • Cinopsis.com
  • Cplanet.com
  • Le Figaroscope
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Parisien
  • Le Point
  • L'Express
  • Première
  • Studio Magazine
  • Urbuz
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Nouvel Observateur
  • Positif
  • Repérages

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

17 articles de presse

Critiques spectateurs

MaCultureGeek
Critique positive la plus utile

par MaCultureGeek, le 06/03/2019

3,5Bien

Première réalisation d'Edward Norton avant son Motherless Brooklyn qu'il écrira aussi et dans lequel il jouera aux côtés... Lire la suite

Guide de Survie du Cinéphile Amateur
Critique négative la plus utile

par Guide de Survie du Cinéphile Amateur, le 15/09/2018

3,0Pas mal

Edward Norton est un génie : s’il l’avait déjà prouvé à de nombreuses reprises en jouant à merveille des rôles devenus mémorables... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
23% (39 critiques)
29% (51 critiques)
13% (22 critiques)
21% (36 critiques)
12% (20 critiques)
3% (5 critiques)
Votre avis sur Au nom d'Anna ?
173 Critiques Spectateurs

Photos

17 Photos

Secrets de tournage

Edward Norton se renouvelle

“Ce personnage est différent de ceux que j'ai joués auparavant. De plus - et c'est ce que je recherche avant tout -, il est très éloigné de ma propre personnalité. Je peux ainsi au-delà de mes expériences, me plonger dans d'autres univers, m'enraciner pendant un temps dans une culture que j'ignore.”

La genèse du scénario

Stuart Blumberg, le scénariste, eut l'idée du script en lisant un recueil de blagues sur les prêtres et les rabbins. Encouragé par Edward Norton, il écrivit une version, achevée en juin 1997. Celui qui devait réaliser le film estima que le scénario était “digne des meilleures comédies dramatiques sur les ménages à trois : Jules et Jim ou, plus près de nous, Broadcast News”.

Des guest-stars de luxe

Des vedettes du cinéma telles que Anne Bancroft, Eli Wallach, Donna Hanover ou Milos Forman (qui dirigea Edward Norton dans Larry Flynt) apparaissent au générique du film.
7 Secrets de tournage

Dernières news

Mater / Zapper : votre soirée TV du dimanche 24 mars 2013
NEWS - Séries à la TV
dimanche 24 mars 2013
Les 25 plus beaux "je t'aime" du cinéma
NEWS -
lundi 14 février 2011
Intense, décalée, douloureuse, tendre... Il y a plus d'une façon de dire de dire "je t'aime" sur grand écran. On en a sélectionné...
Films recommandés
En direct sur Ed TV
En direct sur Ed TV
Battle For Haditha
Battle For Haditha
Ordinary Decent Criminal
Ordinary Decent Criminal
Prêt-à-porter
Prêt-à-porter

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2000, Les meilleurs films Romance, Meilleurs films Romance en 2000.

Commentaires

  • mimi2501
    ed norton est magnifique ! et c'est un film trés plaisant a voire
  • ZybaX
    Le film n'a pas pris une ride. Toujours aussi délicat, toujours aussi tendre, et plein d'une humanité qui n'a rien de vomitif, Edward Norton a réussi son pari d'une comédie romantique mettant en scène un prêtre et un rabbin (sacré Ben Stiller) amoureux de la même femme. Bravo.
  • quetedugraal
    Plutôt sympa.
  • publicEnemies
    film sympa avec un scénario pas commun un prêtre amoureux :p
  • Jean-philippe N.
    "Keeping the faith" aborde de façon parfois drôle, parfois sérieuse quelques thèmes universels. On sent bien que ce film est plus proche de l'humour juif que des blagounettes cathos, mais voir un jeune prêtre beau gosse amoureux d'une "vraie" femme (et quelle femme!) plutôt que de quelque enfant de chœur, reste plaisant à découvrir, pour ne pas dire encourageant...4/5
  • PowerKing - Les Chroniques du
    En 2000, Edward Norton passait derrière la caméra pour s’atteler à un genre assez inattendue à son palmarès: la comédie romantique. Et pour tout dire, il ne s'en sort pas si mal en combinant l'amitié à l'amour, puis l'amour à la religion. Sans parler du petit côté spirituel un peu trop surexploité à mon gout, le scénario demeure plutôt cohérent et captivant. En effet, il n'est pas rare qu'une forte amitié se transforme en amour; c'est d'ailleurs rarement l'inverse. Le plus compliqué reste d'y inclure un triangle amoureux parfaitement équilibré et sans malentendu. Norton s'attarde principalement sur des personnages accaparés par le devoir, mais tiraillés par leurs envies. L'équilibre est il possible à un tel niveau d’engagement? Telle est la question, car il ne suffit pas de le vouloir profondément. La fusion entre judaïsme et catholicisme reste assez légère et n'empiète à aucun moment sur la liberté d'opinion. Il ne commet pas l'erreur de prendre un quelconque partit prit et nous offre plutôt une image fraternelle et universelle à la pensée collective. Les acteurs partagent leur enthousiasme de manière attachante et dynamique. Au final, un agréable moment, simple et chaleureux. 3,5/5
Voir les commentaires
Back to Top