Mon Allociné
Ararat
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Ararat
Date de sortie 4 septembre 2002 (1h 55min)
Avec Charles Aznavour, Marie-Josée Croze, Bruce Greenwood plus
Genre Drame
Nationalité Canadien
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 3,1 16 critiques
Spectateurs 3,132 notes dont 36 critiques

Synopsis et détails

Un artiste tente de peindre le portrait de sa mère. Un metteur en scène veut réaliser le film de sa vie. Un jeune homme tente de passer la douane. Une jeune femme veut comprendre comment son père a disparu. Une conférencière se sert de la grande histoire pour oublier la sienne. Un acteur endosse le rôle d'un méchant sans en mesurer les conséquences. Une seule histoire les réunit : celle de l'Arménie.
Distributeur ARP Sélection
Récompense 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 2002
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 7 anecdotes
Box Office France 74 308 entrées
Budget -
Langues Anglais
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio Dolby Digital DTS
Format de projection 1. 66
N° de Visa 106157

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Ararat en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Ararat
Haute définition
Ce film en VOD
  • Louer (7.99 €)
  • Louer (2.99 €)
Ararat
Définition standard
VO
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
<strong>Ararat</strong> Bande-annonce VO 0:00

Interviews, making-of et extraits

A propos de "Ararat" 0:55
A propos de "Ararat"
125 vues
<strong>Charles Aznavour</strong> Interview : Ararat 0:00
Charles Aznavour Interview : Ararat
66 vues
Simon Abkarian - Ararat 2:21
Simon Abkarian - Ararat
146 vues

Acteurs et actrices

Charles Aznavour
Charles Aznavour
Rôle : Edward Saroyan
Marie-Josée Croze
Marie-Josée Croze
Rôle : Celia
Bruce Greenwood
Bruce Greenwood
Rôle : Dr. Clarence D. Ussher
David Alpay
David Alpay
Rôle : Raffi
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Zurban
  • Positif
  • MCinéma.com
  • Les Echos
  • Le Point
  • Cine Libre
  • Libération
  • Ciné Live
  • Première
  • TéléCinéObs
  • Studio Magazine
  • Le Parisien
  • Cahiers du Cinéma
  • L'Express
  • Chronic'art.com
  • Le Monde
16 articles de presse

Critiques Spectateurs

anonyme
Critique positive la plus utile

par anonyme, le 08/04/2007

5,0Chef-d'oeuvre

en fin un grand film sur le genocide armenien. grands acteurs excellente realisation , tout est parfait dans ce film

benoitparis
Critique négative la plus utile

par benoitparis, le 21/04/2012

3,0Pas mal

Le film donne le sentiment d’un film à thèse cherchant à prendre à contre-pied les défauts du genre sans y parvenir. Contre... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
81% 29 critiques 6% 2 critiques 3% 1 critique 3% 1 critique 8% 3 critiques 0% 0 critique
36 Critiques Spectateurs

Photo

Secrets de tournage

Histoire vraie

La séquence de la douane qui se situe à la fin du film est inspirée d'une expérience qu'Atom Egoyan a vécu au moment du tournage de Calendar. Il rentrait avec des copies 16 mm du film et se fit arrêter avec. Le douanier lui demanda d'évaluer leur valeur. Une réponse dont le cinéaste n'avait bien sûr alors aucune idée.

Genèse du projet

Atom Egoyan avait d'abord pensé traiter le génocide arménien à travers un drame historique. Il décida finalement de partir d'une reconstruction depuis le présent des évènements pour réflechir sur les conséquences et la représentation d'un tel événement. On peut noter ici que dans d'autres de ses films comme Exotica et De beaux lendemains, le cinéaste s'attachait déjà aux moments qui suivaient une tragédie intime plutôt que le drame en lui-même.
7 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2002, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2002.

Commentaires

Voir les commentaires