Mon Allociné
Le Jour où la Terre s'arrêta
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Le Jour où la Terre s'arrêta
Date de reprise 30 avril 2008
Date de sortie 18 avril 1952 (1h 28min)
Avec Michael Rennie, Patricia Neal, Hugh Marlowe plus
Genres Science fiction, Drame, Thriller
Nationalité Américain
Voir la bande annonce
Presse 4,0 1 critique
Spectateurs 3,5802 notes dont 101 critiques

Synopsis et détails

Une soucoupe volante atterrit sur Terre. Alors qu'on les croyait hostiles, les extraterrestres sont en fait porteurs d'un message de paix pour l'humanité.
Titre original The Day the Earth Stood Still
Distributeur -
Récompense 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 1951
Date de sortie DVD 04/01/2006
Date de sortie Blu-ray 01/09/2010
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 8 anecdotes
Box Office France 1 053 548 entrées
Budget 1 200 000 $
Date de reprise 30/04/2008
Langues Anglais, Français, Hindi
Format production -
Couleur N&B
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 12 021

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Le Jour où la terre s'arrêta (Blu-ray)
Date de sortie : mercredi 1 septembre 2010
neuf à partir de 7.85 €
Le Jour où la Terre s'arrêta (Blu-ray)
Date de sortie : jeudi 11 décembre 2008
neuf à partir de 11.90 €
Le Jour où la Terre s'arrêta - Édition Collector (DVD)
Date de sortie : mercredi 4 janvier 2006
neuf à partir de 15.38 €
Voir toutes les offres DVD-BR

Interviews, making-of et extraits

<strong>Ma scène préférée</strong> N°42 - Dan Aykroyd 1:18
Ma scène préférée N°42 - Dan Aykroyd
17 044 vues
<strong>La Minute</strong> N°362 - Mercredi 26 novembre 2008 6:01
La Minute N°362 - Mercredi 26 novembre 2008
64 018 vues

Acteurs et actrices

Michael Rennie
Rôle : Klaatu
Patricia Neal
Rôle : Helen Benson
Hugh Marlowe
Rôle : Tom Stevens
Sam Jaffe
Rôle : Professeur Jacob Barnhardt
Casting complet et équipe technique

Critique Presse

  • aVoir-aLire.com
1 article de presse

Critiques Spectateurs

-Adèle-Blanc-Sec
Critique positive la plus utile

par -Adèle-Blanc-Sec, le 15/08/2014

5,0Chef-d'oeuvre

Voici pour moi, l'exemple type d'un film absolument extraordinaire et plein de poésie de SF des années 50 dont je parlais... Lire la suite

zvock083
Critique négative la plus utile

par zvock083, le 24/06/2014

2,5Moyen

Je n'avais pas aimé le remake mais alors pas du tout donc je voulais voir l'original pour me faire un vrai avis. Sortie en... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
25% 25 critiques 41% 41 critiques 20% 20 critiques 5% 5 critiques 6% 6 critiques 2% 2 critiques
101 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Paranoïa rouge ?

Durant les années 50, la traque de l'ennemi sur le sol américain devient politique. On soupçonne toute personne ayant des convictions socialisantes, vite assimilées à un communisme pur et dur. Contrairement aux films de cette période comme par exemple Les Envahisseurs de la planète rouge, les visiteurs du Jour où la terre s'arrêta ont des visions beaucoup plus pacifiques. L'extraterrestre Klaatu est en effet venu pour mettre en garde les terriens contre l'arme atomique récemment découverte.

Une satire sociale ?

Les effets spéciaux du Jour où la terre s'arrêta sont limités au strict nécessaire : une soucoupe volante, un robot, un extra-terrestre a figure humaine que l'on peut comparer au Christ (il descend du ciel et prend le nom de Charpentier). En utilisant un style réaliste, Robert Wise fait une description précise de la société américaine. Après cela, le cinéaste va aborder dans ses films des problèmes épineux au coeur de l'actualité, contre le racisme Le Coup de l'escalier, la violence avec Ne pour tuer ou la lutte contre le totalitarisme dans Les Rats du désert. Avec ce film de science-fiction traditionnel, Wise envoie un message à la bonne conscience de l'Américain moyen.
8 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1951, Les meilleurs films Science fiction, Meilleurs films Science fiction en 1951.

Commentaires
  • stratcom

    Aussi bon que son remake est nul...

  • ermite71

    Poussif

  • Capitaine-Nemo

    bon gros gloubi boulga écolo bien pensant.

  • Quentin Durand

    Tout simplement culte, ce chef d'oeuvre de la science fiction allie les 2 prioncipales peur de l'Amérique de l'époque : Les Ovnis et la bombe atomique. Un film qui tient encore la route aujourd'hui dans son message et son esthétique : décryptage complet ici :

  • Docteur Jivago

    De la grande science-fiction, intelligente, captivante et fascinante.

  • zvock083

    Je n'avais pas aimé le remake mais alors pas du tout donc je voulais voir l'original pour me faire un vrai avis. Sortie en 1951 ce film est bien sur moins spectaculaire que le remake mais s'attarde plus sur le fond avec ce message précurseur celui des dégâts faits par les hommes sur la terre ce qui oblige les habitants qui vivent ailleurs à sortir de leur silence pour nous mettre en garde. Pour un film de cet age la c'est plutôt pas mal les décors sont encore corrects il y a 2/3 effets spéciaux un peu vieillot mais c'est toujours moins ridicule que les films de notre époque bourré de post prod. L'histoire est bien menée mais ça manque un peu de panache elle est pas assez soutenue pour arriver à me captiver jusqu'au bout c'est dommage mais dans l'ensemble je l'ai quand même plus apprécié que le remake. 2,5/5

  • Bub.... Allo, tante Alice ...

    Un grand film de SF qui, à son époque, devint rapidement un classique. Les effets ne sont pas ridicules. Les articulations du robot qui se plient au niveau des genoux peuvent choquer les accrocs du CGI, mais une civilisation d'un niveau de celle évoquée dans le film pourrait très bien avoir développé un acier à mémoire dont les déformations contrôlées serviraient justement de moteurs aux membres du Cyborg. En fait, le film doit beaucoup à son histoire passionnante et au Charismatique Michael Rennie.

  • Bub.... Allo, tante Alice ...

    Hé gnééé !!! Keanu Reeves dans un film de 1952... Je suis pas certain que les spermatozoïdes en gestation y-z-avaient des places dans les casting à l'époque ;-))))))

  • Bub.... Allo, tante Alice ...

    Combien vous avez pris de tonnes de grêlons sur le coin de la fritte au cours des dernières semaines, à cause des changement de climat ... Pas assez sans doute ... En plus, vous n'êtes pas sur le bon film. Celui des années 2000 est écologiste, celui de 1952 ce contente d'être anti-con.

  • Bub.... Allo, tante Alice ...

    comme certains commentaires (0\°)

  • Vie Russe Six

    mais peut-être que l'ovule était déjà là, on peut au moins rajouter l'ovule au casting.^^

  • DC 1989

    Classique parmi les classiques, « Le jour où la Terre s’arrêta » de Robert Wise se regarde toujours avec un immense plaisir et surtout beaucoup d’admiration. [...] Alors que nous voyons cet Etre se heurter à la violence et à la bêtise des Hommes, nous voyons une certaine poésie se dégager du personnage de Klaatu et petit à petit, de tout le film..

    Venez lire l'intégralité de la critique (et d'autres critiques ciné et séries) sur :

Voir les commentaires