Mon AlloCiné
Vendredi soir
facebookTweet
Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques presse Photos VOD Blu-Ray, DVD
Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Vendredi soir
Date de sortie 11 septembre 2002 (1h 30min)
Avec Valérie Lemercier, Hélène Fillières, Vincent Lindon plus
Genres Drame, Romance
Nationalité français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse
4,0 23 critiques
Spectateurs
2,575 notes dont 51 critiques

Synopsis et détails

En novembre-décembre 1995, les grèves des transports paralysent Paris. Laure, une jeune femme, décide après mûre réflexion de s'installer chez son fiancé, François, médecin de profession. Ce vendredi soir, elle quitte son appartement vide, où elle n'est plus vraiment chez elle, pour aller dîner chez Marie et Bernard.
Alors qu'elle est prise dans les embouteillages, un auto-stoppeur, vêtu d'une veste de cuir et se nommant Jean, monte dans sa voiture. Une attirance mutuelle naît rapidement de cette rencontre et les amène a passer la nuit ensemble. Cette brève aventure va bouleverser l'existence, jusque-là très ordonnée, de Laure, mais leur liaison aura-t-elle un avenir ?
Distributeur Bac Films
Voir les infos techniques
Année de production 2002
Date de sortie DVD 11/11/2003
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 6 anecdotes
Budget -
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 101335

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Vendredi soir en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Vendredi soir
Définition standard
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Vendredi soir
Vendredi soir (DVD)
neuf à partir de 12.99 €
Vendredi soir
Vendredi soir (DVD)
neuf à partir de 10.00 €
Voir toutes les offres DVD-BR

Bande-annonce

Vendredi soir Bande-annonce VF 0:00
Vendredi soir Bande-annonce VF
5 333 vues

Interview, making-of et extrait

Claire Denis Interview 6: 35 Rhums, Vendredi soir, Nénette et Boni 3:23
Claire Denis Interview 6: 35 Rhums, Vendredi soir, Nénette et Boni
668 vues

Acteurs et actrices

Valérie Lemercier
Valérie Lemercier
Rôle : Laure
Hélène Fillières
Hélène Fillières
Rôle : La femme fatiguée
Vincent Lindon
Vincent Lindon
Rôle : Jean
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Le Point
  • Aden
  • L'Humanité
  • Novaplanet.com
  • Studio Magazine
  • Cine Libre
  • MCinéma.com
  • Les Inrockuptibles
  • Le Parisien
  • Le Monde
  • Zurban
  • Libération
  • Première
  • Les Echos
  • TéléCinéObs
  • Obejctif-Cinema.com
  • Télérama
  • Ciné Live
  • Le Figaroscope
  • Chronic'art.com
  • L'Express
  • Studio Magazine
  • Cahiers du Cinéma
23 articles de presse

Critiques Spectateurs

weihnachtsmann
Critique positive la plus utile

par weihnachtsmann, le 16/02/2017

3,5Bien

De la voiture à la chambre. Une heure de vie partagée. Désir de la rencontre ou rencontre du désir. Les mots manquent pour... Lire la suite

ferdinand75
Critique négative la plus utile

par ferdinand75, le 22/01/2016

2,0Pas terrible

Un film ultra minimaliste de Claire Denis . Le thème est simple : un énorme et long embouteillage dans Paris , Valérie... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
16% 8 critiques
8% 4 critiques
4% 2 critiques
10% 5 critiques
47% 24 critiques
16% 8 critiques
51 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Jouer une femme...

Contrairement aux personnages hauts en couleurs de ses spectacles, Valérie Lemercier livre ici des émotions intimes par des détails infimes. Le fait de jouer une femme plutôt banale dont le spectateur ne connaît pas grand-chose, impose d'adopter un jeu proche de l'esquisse. "Dans ce film, on ne peut pas commencer à se cacher, ni chercher la performance, affirme l'actrice. Il faut s'ouvrir et laisser les gens voir un peu plus à l'intérieur.&... Lire plus

Une histoire dans laquelle on se reconnaît...

A la parution du livre, Emmanuèle Bernheim a reçu des lettres d'hommes qui se reconnaissaient dans cette histoire, et de femmes qui désiraient connaître ce genre de pulsions ou de désirs qui leur semblait l'apanage des hommes. Mais "pour vivre ce genre de choses, affirme l'auteur, il faut être dans un état brut, ce que la société nous a appris à dominer depuis quand même trop longtemps... Il faudrait enfin se dégager de l'alibi sentimental !... Lire plus

Un désir indicible

Dans son livre, dont le film est une adaptation, Emmanuèle Bernheim a essayé de décrire une pulsion primitive entre deux êtres, éloignée de toute idée quelconque d'adultère bourgeois. Il s'agit d'un élan irrépressible, presque animal, et qui est néanmoins quelque chose d'assez pur. Cette aventure d'un soir n'a rien de sentimental, et ce n'en est pas moins une invitation au rêve. D'ailleurs Claire Denis le dit bien : "Je crois que les hommes... Lire plus
6 Secrets de tournage

Dernières news

Tous les chemins mènent à "35 rhums"...
NEWS - Interviews
vendredi 27 février 2009

Tous les chemins mènent à "35 rhums"...

Cinéaste voyageuse, Claire Denis nous parle des pays qui l'ont marquée... et qui ont inspiré ses films (propos recueillis...
Prix Louis Delluc 2002 : sélection finale
NEWS - Festivals
vendredi 29 novembre 2002

Prix Louis Delluc 2002 : sélection finale

La sélection finale du prix Louis Delluc 2002 a été publiée. "8 femmes", "Amen" et "Embrassez qui vous voudrez" ont été écartés...
7 news sur ce film

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2002, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2002.

Commentaires

  • Nelly M.

    L'envoûtement bien réel et immédiat entre ces voitures filmées très finement dans leur façon de cahoter entre chien et loup peut rappeler des fulgurances avec l'inconnu d'un soir qui sommeille en chaque femme... Alors, était-ce du temps de l'autostop pour aller au bal ou en revenir ? Ou bien après avoir dansé, sans même échanger une parole ? Serait-ce encore possible depuis 2002 de se laisser aller ainsi dans une parenthèse tacite parce que, dans le cadre d'une grève générale où chacun(e) chamboule ses programmes en toute liberté, tout simplement on se plaît ? Autant de questions que Claire Denis invite à se poser. Certes, on peut toujours dire "c'est rien que du c... finalement". Sauf que la dame filme différemment, avec plus de tendresse que les as du porno, tellement plus de finesse, ces yeux interrrogateurs, cette petite poursuite entendue. Elle filme son duo d'acteurs comme des rescapés des temps modernes. Ils ne se doivent rien. Ainsi, j'ai trouvé adorable qu'il soit encore un peu endormi au petit matin, et pourtant toujours aussi câlin, à cent lieues de ces prédateurs repus reprenant pied avec le bassement matériel. Pas étonnant qu'elle se sente soudain légère, pleine de forces nouvelles ! Un bien joli moment !

Voir les commentaires
Back to Top